Récit de la course : Semi-Marathon Nature de la Drôme 2008, par Mustang

L'auteur : Mustang

La course : Semi-Marathon Nature de la Drôme

Date : 11/5/2008

Lieu : Crest (Drôme)

Affichage : 1493 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

14 autres récits :

ROUGE TOTAL

Ce dimanche 11 mai, en descendant du piémont ardéchois où nous logeons, sur la route qui nous conduit à Crest, je repense à la journée d’hier où, aux 3 Becs, j’ai vu passer  les concurrents du 100km. Beaucoup de détermination dans le regard pour certains mais aussi beaucoup de détresse pour d’autres.

Je me suis engagé sagement sur le semi, histoire de participer sans trop casser la machine déjà bien sollicitée depuis  le début de l’année, et ce n’est pas fini ! Bon, je suis avec le Lutin et sa  Josette, et ma Mireille. Les dames partent  pour la rando et j’invite, bon  prince, le Lutin à dégourdir ses cuisses soi-disant à l’agonie après les montées-descentes au pas de la Motte de la veille. Il piaille qu’il va se vautrer ! Je le connais, il joue l’intox ! C’est qu’il a une sacrée revanche à  prendre. C’est vrai que ça va un temps de se vautrer, ça fait rire tous les KiKous mais ça mine son bonhomme !

Enfin c’est parti pour  l’échauffement sur  la  petite  route  bordant  le Drôme. Les KiKous sont de sortie ! Ça doit  être  l’air de  la Drôme qui les a fait venir, y en a  partout ! Bon, quoiqu’il en soit, ce  petit footing fait du bien et me dérouille  un peu  le tendon d’Achille droit qui coince ! On arrive sur  l’aire de  départ, à l’entrée du  pont !  De charmantes  jeunes filles se déhanchent langoureusement pour faire vibrer  les tambours installés devant elles. Curieux, le Lutin ne fait  pas de  jeux  mots graveleux à leur  propos !! Oh, ça cache quelque chose ! Soit  il est  malade, soit il se concentre !!! Hé, hé !! Pour  le  poutrer ici, je vais repasser !! Un semi, ce  n’est pas  ma distance, c’est la sienne ! Et avec 10 bornes de  descente ! Il va s’éclater. Si je ne veux pas  être trop ridicule, il faut que je  me mette une marge dans  la montée ! On verra  bien, surtout  ne  pas  se  prendre  la tête !

C’est une séance  photo avec les KiKous : Béné38, Monstertruck, tiitb, Badgone. Un vrai bon moment sympa ! C’est enthousiasmant cette impression de se connaître depuis  longtemps alors que c’est la  première fois que  nous nous rencontrons ! Bientôt 10 heures, nous  nous  plaçons en queue de  peloton. Bigre, Diagana  est  là !! Ça va le changer des 400 !

 

 

C’est parti, quelques  mètres  pour voir ce que  ça donne et  j’accélère. J’entends  le Lutin crier  après moi. C’est qu’il me marque à la culotte, l’animal ! Je continue  dans  les rues de Crest. Je tente de  prendre  le  large. Déjà la sortie de  la ville et la route  oblique  à droite  le  long du cimetière. Puis, elle commence  à s’élever doucement dans  un vallon. Suis pas encore chaud, moi ! Le Lutin  me  passe ! Je l’entends rire dans sa tête. C’est cuit  pour  moi, je  ne  peux  pas  le suivre ! Pas grave, comme  çamoins de  pression, je vais faire ma course.

Pour  l’instant, le terrain n’est pas  méchant, de  l’asphalte. Il fait beau, pas trop chaud !! Ça cause  pas dans  le  peloton ! Déjà le ravito du km5, nos dames sont  là pour  les encouragements, mais aussi Taz et le Khanardo,  à peine rentré de son 100 !! Quelle énergie ! Nous traversons  un  petit village pour ensuite emprunter un chemin. Pour l’instant,  rien de  bien  méchant. Mais  le  profil va se relever dans  une chemin large mais  caillouteux. Badgone  m’a remonté  à son tour et m’a  passé en  m’encourageant. Diagana aussi !!!! Comme chaussures, j’ai laissé les Trabuco dont  le mesh a rendu  l’âme. J’en ai assez de ces godasses dont le mesh perce au bout de quelques  mois, ça était le cas  pour  les cascadia Brooks en deux  mois! Là, j’ai des NB 1100MDS achetées l’an dernier  et  pratiquement pas  mises. Finalement, sur ce terrain, elles  ont  un excellent comportement. On attaque  la  partie  montante  proprement dit dans une zone forestière. Et c’est main sur  les  hanches et en marchant que  je  la gravis. Quelques gars   bien costauds la grimpent en courant cependant. Moi, je vais attendre  que ça se calme ! Dès que le  profil s’adoucit, je repars en trottinant.  Badgone est dans  ligne de  mire. Doucement, je reviens sur  lui puis  le passe. Depuis  un moment, je cours en compagnie de vétérans 2.  En fonction du terrain, on se passe et repasse. Après  le 2e ravito, le parcours change et c’est un sentier étroit qui descend en serpentant dans  un maquis. Le sentier est  un peu casse-gueule, pierres et racines sont  des vrais  pièges ! Arrivé en bas, les filles sont    pour  les encouragements. Les  kilomètres défilent. Je regarde  le chrono. C’est plié  largement  pour  les  moins de 2h ! Ça sent l’écurie ! Le  plus gros est fait, je crois ! 

J’aperçois Maria, rencontrée hier aux 3 Becs. Claque  dans  la  main, sourire, et elle  m'adresse une  mise en garde, il reste une patate ! Comment  ça, j’ai pas du bien lire  le  profil ! Eh oui, dans  une grande descente, un signaleur me  barre  le chemin. Il faut  grimper  un raidillon sévère ! Hou ! Dur, dur ! Enfin, elle  n’est pas  bien  longue  mais  le sentier se  poursuit en crête. La vue est  particulièrement superbe mais guère de  possibilité d’admirer  le paysage tant  le chemin est technique. Le  placement des  pieds est  particulièrement  délicat: beaucoup de  rochers à contourner ou à escalader. On ne peut pas dire que  je  suis  à mon aise dans ce genre d’exercice ! Enfin, on débouche sur  l’esplanade  du château.  Vraiment impressionnante cette descente vers  la ville par  les  marches où je  me fais enfumer  par  un VH2 à réaction. Titib est    pour  immortaliser  le  moment !

 

La piste se glisse dans  les ruelles étroites de  la ville pour arriver sur une large avenue en bordure de la Drôme. Je passe  le  pont puis c'est une longue  ligne droite où j’allonge ma foulée, plaisir, et c’est  l’arrivée dans la salle où je gravis  le  podium !! Kharnado, Taz , le Lutin hilare sont  là pour  les félicitations !! Sourires ! Le Lutin  m’a logé de 10mn !! C’est bien mérité !!Il s’est fait vraiment plaisir. Je sors de  la salle  pour reprendre  mes esprits. Puis retour  parmi les  KiKous. ROUGE TOTAL.

19 commentaires

Commentaire de _azerty posté le 14-05-2008 à 20:14:00

Arggg, ce petit raidillon !!! quelle surprise !!!

Il a laissé peu de monde indifférent, peut-être le Lutin qui a survolé les débats ??

Merci Philippe pour ces moments partagés.

Ce fût un beau WE
A bientôt
Domi

Commentaire de taz28 posté le 14-05-2008 à 20:21:00

La revanche du Mustang sur le Lutin se fera un peu attendre ;-)
Bravo Philippe pour cette course superbement gérée..
J'étais ravie d'être spectatrice de ton arrivée et de celles de tous les Kikous !
Tu as raison, le rouge était de mise...

A très vite !!
Bisous

Taz

Commentaire de Françoise 84 posté le 14-05-2008 à 21:38:00

Rouge, oui, mais Côtes du Rhône...!!! Bravo pour cette belle course sous le soleil drômois et merci de ta bonne humeur tout le long de ce WE! Bises à toi et à Mireille!

Commentaire de la panthère posté le 14-05-2008 à 21:47:00

oui tu l'auras ta revan-anche....
sans aucune hésitation, je parierais pour Ecouves....à bientôt donc sur ton terrain de jeux, le 1er juin!!!!

Commentaire de béné38 posté le 14-05-2008 à 21:49:00

Ah cette petite montée bien raide, alors qu'on est en pleine descente !!! quel vicieux ce Jack !
Vous êtes trop forts les Normands, faut arrêter le Calvados !!
Bises à Mireille - Béné

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-05-2008 à 22:48:00

Ben oui, il l'aura sa revanche à Ecouves, je ne peux pas suivre le rythme sur 61 km ! Super week-end avec mon Kanasson , les filles et tous les Kikous. Inoubliable !

Commentaire de Xavhië posté le 15-05-2008 à 01:40:00

Faudra fatiguer un peu plus le Lutin sur les 3 becs la prochaine fois, une seule montée c'est pas assez ! Merci à tous les deux d'être venus observer les kikous du sud...
Xavier

Commentaire de Rag' posté le 15-05-2008 à 10:32:00

Combien de temps te laisseras-tu humilier par le nabot à chaussures ridicules et à chapeau pointu à clochettes?
Réveille-toi fier étalon!

Commentaire de titifb posté le 15-05-2008 à 12:16:00

Ca c'est du Mustang, du vrai pur-sang ! T'as raison, ne te laisse pas impressionner par les lutinnades de ki_tu_sais...La revanche va sonner, attends ton heure !
Ravie de t'avoir rencontré mon cher Philippe, ainsi que ta femme. Chapeau d'être venus de si loin. Bises au nougat...

Commentaire de eric41 posté le 15-05-2008 à 13:28:00

Bravo Philippe,belle course bien gérée.On ne peut pas gagner à tous les coups.
Sympa vote amicale rivalité.
Eric

Commentaire de totote01 posté le 15-05-2008 à 15:41:00

très sympa ce CR Philippe, et quelle belle amitié avec le Lutin !!!!
continuez ainsi!
au plaisir de te revoir
michèle

Commentaire de breizhman14 posté le 15-05-2008 à 19:43:00

très sympa ce CR, comme d'hab!
à bientôt

Commentaire de chtigrincheux posté le 16-05-2008 à 08:59:00

Sublime CR ,rien ne t’échappe il ne manque que les odeurs et les accents chantants ...De bien belles rencontres KIKOURESQUE

Commentaire de Khanardô posté le 16-05-2008 à 13:33:00

Mustang, Le Lutin, leurs compagnes... tout cela ce sont de belles histoires d'amour et d'amitié, de longues histoires...
On découvre le bonheur d'être avec vous, sur une course, autour d'une table, et on vous envie de connaître ce bonheur depuis si longtemps !
Alain_nouveau_dans_la_bande,_normand_depuis_une_semaine

Commentaire de kikidrome posté le 17-05-2008 à 07:24:00

Super récit,je me suis bien retrouvée dans l'ambiance... c'était sympa de se rencontrer même si on n'a pas discuté. ce sera pour la prochaine fois ! (pas encore écrit mon récit, mais çà va venir)

Commentaire de Jo le Parigot posté le 17-05-2008 à 14:10:00

Bravo Mustang... le diesel a ses avantages, mais sur 20 bornes le turbo du Lutin était plus adapté !
Amitiés.

Commentaire de zakkarri posté le 17-05-2008 à 21:11:00

Bravo Mustang, tu m'as l'air en forme c'est bien ça ! Cr sympatoch comme toujours.

Zak.

Commentaire de ETRURIEN posté le 24-06-2008 à 00:00:00

Ca donne envie d'y aller pour l'ambiance et le parcours.
bravo pour la "balade".

Commentaire de ETRURIEN posté le 24-06-2008 à 00:00:00

Ca donne envie d'y aller pour l'ambiance et le parcours.
bravo pour la "balade".

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !