Récit de la course : Alençon-Médavy 2009, par titi61

L'auteur : titi61

La course : Alençon-Médavy

Date : 29/3/2009

Lieu : Alencon (Orne)

Affichage : 1535 vues

Distance : 15.4km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

22 autres récits :

Le récit

Avant de raconter ma course, j’aimerai parler de ma période d’entrainement qui n’a pas été de tout repos. Cela remonte juste après les fêtes de noël. Avec « Dom 61 », nous discutons sur le souhait de faire un temps à Médavy  Le problème, c’est que depuis un moment, nous ne progressons plus. Certainement dû à un mauvais entrainement. Alors, je lui propose de faire un programme plus basé sur le fractionnée. Il est OK. Alors je prends  des infos dans jogging internationale et des conseils de droite à gauche. Puis j’établi le programme. Je le montre a Dom. Ca lui convient. Alors, c’est parti…Quelque temps après, je discute lors d’une soirée en famille avec mon frère (entraineur des Elites sur Montpellier) de mon programme. Il le regarde et me dit que je suis hors sujet suivant la course, que mon programme est trop basé sur le fractionné, qu’il faut faire également du travail de fond et après du fractionné. J’achète alors  un cardio fréquencemètre afin de faire un test sur 2000m. Je fais donc avec Dom ce test. Résultat : 2000m en 8’48’’ soit 4.24 au km. FCM : 185… VMA : 13.7… VO2 49…J’informe mon frère des résultats et il me fait un programme adapté à ma personne, que j’adapte ensuite pour Dom suivant ses fréquences. Et c’est parti pour un programme de 10 semaines, à raison de 3 séances/semaine et une séance de 30’  de vélo ergo cycle + 30’ d’ellyptique en récupération.Les  4 premières semaines étaient faites que d’endurance à 75 % FCM… 70 % VO2… entre 9 et 10 km/h. C’était vraiment très très  lent à notre goût et on se demandait bien comment on allait progresser à ce rythme. On commençait vraiment à trouvé ça gonflant. Mais ensuite cela c’est gâté. Nous sommes passés à des rythmes beaucoup plus soutenus, allant jusqu’à 100% de la FCM et des séances de fractionnés long du style 10’ à 85%... 10’ à 90 %... 10’ à 95 % … et ceci sans récupération  entre chaque 10’. Progressivement nous augmentions nos distances pour atteindre 19 km.La 8ème semaine, ça commençait à nous tirer sur la mine, perte de poids, fatigue, etc… Pourtant il nous  à fallut faire les Foulées Auvraysiennes le dimanche (voir mon récit). Là on s’est dit qu’il était temps que le jour «  J »  arrive. Mais il restait encore 2 semaines de programme et Dom se plaignait d’une douleur à la cuisse. Il ne fallait pas que çà casse maintenant, cela aurait été trop dommage !!!9ème semaine : dernière semaine de fractionnée. Cela devient pénible à tenir le coup. Les séances deviennent de plus en plus dur.Heureusement la 10ème  semaine sera basée uniquement sur la récupération… 10ème semaine passée OUF !!! C’est fini. Nous qui jugions les 4 premières semaines trop soft, on a été servi. Ceci étant nous voilà prêt à affronter la côte de MEDAVY .OBJECTIF : 1h15’…(meilleur temps en 2007. 1h17’20’’  et naze à l’arrivée)La veille de la course, ma chère et tendre va me chercher mon dossard n° 1648. J’espère que cela ne sera pas mon ordre d’arrivée. Le stress commence à se faire. Le soir, séance d’étirements et une bonne séance de relaxation respiratoire accompagnée  d’une musique douce, c’est Génial !!! Puis DODO.Dimanche matin levé 7h. A 9h petit dèj avec pain, confiture, beurre et café. Surtout pas de laitage comme me l’avait conseillé « le lutin » dans un message que j’avais posté dans Kikourou. Et oui ! les laitages, c’est pas bon pour le lutin, il en a fait les frais. Et une boisson de l’effort maison, conseillé par mon frère (1litre d’eau avec ½ citron et une bonne cuillère de miel) à boire une gorgé tous les ¼ d’heure.

11h30, je me rends chez Dom et nous partons en échauffement au rendez-vous des Kikous, que j’avais fixé quelques semaines  avant dans le Forum. Dom avait froid au main, il a fallut qu’il retourne chez lui chercher ses gants. C’est qu’il est frileux ce petit pèpère. Bref au rendez-vous le Lutin, François 91410, Will 36 et Jogging 61 doivent venir. Seul le Lutin est arrivé à l’heure, les autres étaient à la bourre et n’ont pas eu le temps de s’y rendre, mais ce n’est pas grave on aura d’autre occasion de se connaitre. Nous faisons connaissance avec le Lutin. Il se passe quelques échanges et quelques photos, prise par lui même, qui ensuite à dû partir pour la ligne de départ.

                                          

 2723 : Dom 61               1648 : moi même                      1577 : Alex (un camarade d'entrainement)

Nous continuons notre échauffement. 12h30 nous nous plaçons dans le peloton de départ en essayant d’être au plus près de la ligne. On aperçoit à nouveau le Lutin avec des Kikous. Il fait les présentations, c’est François 91410 et la Mouette. A nouveau quelque échange, quelques photos. Il faut dire que le Lutin ne sort jamais sans son appareil.

                                          

A 13h le départ, c’est parti. La foule part à fond de cale. Moi je décide de ne partir trop vite.

                              

1er km tout va bien :4’32’’…je suis dans les temps. La côte du Boulevard Colbert arrive et elle n’est pas à négliger, elle n’est pas longue mais il faut la prendre tranquillement sinon elle peut en bouffé plus d’un. Je le dis par expérience, elle m’a grillé l’an dernier et j’ai du terminer ma course en 1h43’.Au 2ème km…9’05’’…impeccable, pourvu que ça dure.3ème km au niveau de l’hippodrome, j’aperçois François, que je dépasse, je lui dis un petit mot. « Allez François tranquille ça va le faire ».Puis arrive la côte des Fourneaux. Je garde le rythme jusqu’au 6ème km en 28’. Là je suis un peu en retard de 1’, alors je décide d’accélérer un peu.Le premier ravitaillement arrive, la majorité des coureurs s’arrêtent pour prendre un goblet, du sucre, etc… C’est la foule alors pas de temps à perdre au ravito, je continus.7ème km je le passe en 32’, tout va bien mais au 8ème en 37’…ça se gatte. Je dois faire face à un point de côté qui risque de compromettre mon objectif (1h15’). Alors je trottine un peu pour faire passer la douleur, qui passe assez rapidement.La côte des Ragottières arrive. Je l’affronte gentillement pour ne pas me griller d’avantage. Arrivé au sommet, du plat et une légère descente, qui me permet d’accélérer un peu et de récupérer.

Le 10ème km en 47’, je suis à la traine. J’avais prévu 45’. Là c’est trop compromis. Allez courage, faut y aller !!!Je m’encourage un peu. Allez, va au moins chercher ton record (1h17’20’’). Alors j’accroche, la foule applaudit, encourage les coureurs, je retrouve un second souffle.

       

 le Lutin a l'air plus frais que moi

13ème km en 1h04’. Je m’encourage à nouveau allez ça passe ou ça casse.

                                                        

Je passe l’arche du dernier km en 1h12’. J’accélère pour me rapprocher le plus possible de mon objectif. Ce dernier km n’en fini pas. Je me gueule dessus. Des copains sont là pour m’encourager,  j’accélère, la foule applaudit ce qui me donne du punch pour franchir la ligne d’arrivée en 1h16’50’’.Ca y est record battu. Objectif non atteint mais ce n’est pas grave. Je suis super content de ce que j’ai fait.

J’aperçois le Lutin accompagné de la Mouette et d’un autre Kikou (Riah 50). On discute de nos exploits, tout le monde à l’air content.

                                        

                                      2797 : François 91410 et la Mouette 

 

                

                Riah 50 

             

 

Je vais à la rencontre de Dom 61 qui à battu lui aussi son record en 1h11’34’’ pour 1h12’37’’ en 2006. Bravo Dom.Même si je n’étais pas dans mes objectifs, l’entrainement m’a permis de battre mon record sans être caisse à l’arrivée et cela m’a permis de récupérer plus rapidement. Mais si cela était à recommencer, je ferais plutôt un programme sur 8 semaines.Je rentre chez moi, j’annonce la nouvelle à ma petite femme et à mes enfants, qui sont ravi pour moi. Puis arrive les résultats sur internet et là, stupeur de ma part, j’ai fait 1085ème en 1h17’00’’. Ben ça alors,  ils m’ont volé 10 secondes. Et bien ce n’est pas grave, car moi j’ai fait 1h16’50’’ et vlan !!!A l’année prochaine cette fois ci en 1h15’Le Lutin d’écouves, La Mouette, François 91410 et Riah 50, content de vous connaitre.Rendez-vous au Trail d’Ecouves

                                                                       TITI 61

   Je remercie le Lutin pour ses photos

5 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 03-04-2009 à 07:25:00

Bravo pour ta côte!!! C'est qu'elle se mérite, celle-là!!! beaucoup d'ambiance, une course de copains mais on est bien seul dans l'effort!! a bientôt!!

Commentaire de francois 91410 posté le 03-04-2009 à 09:47:00

Merci pour ce CR détaillé, fidèle à l'événement !!
J'espère être moins "loin" l'année prochaine si je m'y prépare spécifiquement : tu ne pourras peut-être pas me doubler aussi facilement !!
Au plaisir de se croiser à nouveau
François

Commentaire de l ignoble posté le 03-04-2009 à 11:27:00

bravo pour ta course!

Commentaire de Dom 61 posté le 03-04-2009 à 12:14:00

Bravo Coach pour le programme corsé que tu nous à préparé (il était temps qu’on en voit le bout, car je commençais à être naze) mais bon, en en a bavait mais cela à payé.
En même temps, avec l’ambiance du petit groupe à l’entrainement, cela passe mieux (une petite pensée pour Jacky qui malheureusement n’a pas pu finir le programme) et un grand merci au Coach qui s’est beaucoup investi dans cette fonction.
Bravo aussi à Alex, Mickael, Gilles et Fabien pour leurs perfs, sans oublier le groupe du Dimanche matin.
A bientôt Thierry, à l’entrainement !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-04-2009 à 12:21:00

Bravo pour ta course ! Moi aussi, je me suis fait voler 7 secondes, mais tant pis ...
Heureux d'avoir pu te voir et à bientôt !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !