Récit de la course : Le Tour du massif du Taennchel - 22.56 km 2009, par Loopinette

L'auteur : Loopinette

La course : Le Tour du massif du Taennchel - 22.56 km

Date : 7/6/2009

Lieu : Ribeauville (Haut-Rhin)

Affichage : 1604 vues

Distance : 22.56km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Loopinette is back !!!

Préambule

 

Back to the running et to the CR !!!

 

Punaise que c'est bon de revenir aux courses !!! 1 seule course en 2008 parce que je pouvais pas la râter "la nocturne du hans" mais j'étais pas entrainée du tout. Pourquoi ? Blessure à la cheville encore et toujours la même qui est là !!  Pour tout vous dire, elle est encore là aujourd'hui ! A la différence c'est que je n'ai plus mal alors je croise les doigts !! Elle est énorme mais on s'en fiche ! Je veux faire ce tour du massif du Taennchel que je n'ai pas pu faire en 2008 avec Tabuki ! J'ai déjà râté Rouffach en mars alors zut ! Du coup, plan d'entraînement concocté par coach La Cigogne et c'est partie en mars.

 

 

Avril 2009 : Je cours la vosgigazelle en 1h10 pour 11 km et 7km de montée ! Fière de moi je m’inscrits alors au tour du massif du Taennchel  ! Malheureusement c'est sans Tab' et sans mc que je la courrais... 

 Mais heureusement, coach La Cigogne est là ! Il veille et décide donc de la faire avec moi !!! Yessss 

Après s’être tapé le trail des lacs à Gerardmer le 31 mai : 58 km et des milliers de dénivelés (à partir de 2000 je ne compte plus !!), c’est qu’il veut que j’y arrive le coach pour m’accompagner sur ce plus de 22 km une semaine après.

  

Objectif : 1/ terminer 2/ en moins de 3h30.

 

 

 

D day 

 

Départ du canicross à 9h50. Puis des courses du château (9,3km) à 10h (je devrais pas plutôt être là moi ???)

 

On se place sur la ligne de départ. Je vois Arnaud Jacquot (jack2775) vainqueur de l’an dernier et espace-marathon88 qui ne me voient pas malgré ma casquette et mon tshirt kikourou rouges !

  

Copyright asra-ribeauvillé   

Départ de Ribeau : ça part toujours trop vite pour moi… Mais c’est po grave on suit le flot, bien vite doublés par tout le monde bien sûr.

 

Po grave hein coach ! Il me dit d’y aller tranquille alors on y va tranquille. Je retrouve avec un fond de nostalgie le terrain de jeu sur lequel j’accompagnais Tab’ y’a 2 ans mais en sens inverse ! C'est plus Laura Ingalls dans la petite maison dans la prairie qui débaroule la descente mais bien Loopinette qui marche en montée sur conseil du coach !

 

Au bout de 4 km de montée, j’en ai déjà marre et je m’arrête nette à 100m du 1er ravitaillement. Coach m’avait dit qu’il ne dirait rien mais là il râle et il a raison ! « Quoi !!! » que je luis dis mais je repars…

 

Pause au ravito. 2 mesdames arrivent derrière nous et nous ferons une partie du parcours ensemble à se doubler, se redoubler sur 6 km avec l’une et jusqu’au 16ème avec l’autre.

 

Ouf ça redescend !!  Mais quand ça descend ça remonte forcément !!!

 

7ème, 8ème, 9ème…1 ravito, 2 ravito… je marche… ça monte et je marche. Coach a dit que je pouvais si ça faisait mal. C’est pas que ça fait tellement mal… c’est que je souffle comme un taureau !!! Et mes oreilles sont bouchées par l’altitude comme à chaque fois que je viens ici et ça m’éneeerrvvveuuuu !!!

 

11ème et c’est partie pour une longue descente de 3 km !! Nan coach ça tape pas dans les cuisses. Nan ça va. Ce qui n’a pas l’air d’être le cas de la dame en rose.

 

Je consulte mon petit plan dans la poche du camel. Bon : une montée de 2km raide nous attend au 16ème.

 

C’est juste avant que nous lâcherons la demoiselle en rose. Elle souffre… Et moi j’y vais ! Aller zouuu !!!

 

Ca monte… ça monte et on croise une voiture avec un monsieur qui nous dit que la montée est presque finie ???? Allons bon : mais j’ai pas encore vu le 17ème km et sur mon plan ça monte jusqu’au 18 !!!

Et bien apprend à lire un plan demoiselle parce que c’est bien au 17ème qu’on arrive au dernier ravito et on est en haut !!

 

Papoti papota au ravito : coach veut rien manger et la dame du ravito s’inquiète pour sa santé « mais vous aller avoir faim !!! » nan : coach mange pas et boit pas c’est comme ça ! Moi : je bois et je mange un cuissot d’orange, des raisins secs.

 

2h21 que l’on court… 5 km de descentes en vue… Coach me dit qu’à partir de maintenant on ne s’arrête plus et qu’on va à un rythme certain mais sur d’y arriver.

 

Mouais… moi je guette les possibles « aïe » « ouille » que Tab’ à ressenti l’an dernier dans cette descente mais je pars sur les chapeaux de roue quand même que coach doit me calmer ! « pas trop vite y’a 5 bornes !! »

 

Ok ok, je ralentis : « ça va comme ça ?? »

 

Le chemin est très étroit, un peu difficile par endroit parce qu’en pente sur le côté ou caillouteux qu’on sait pas où poser le pied pour bien faire.

 

Mais c’est beau… Enfin j’apprécie le paysage que je n’ai pas regardé d’un poil depuis le départ !!! On peut pas tout faire !!!

 

18ème ! Aller ! On rejoint une piste forestière ! 19ème ! Punaise ça va vite ! les jambes tiennent le coup ! Coach m’encourage ! « on peut le faire en moins de 3h ! » « chhuuuuuttttt » que je lui dis : pas trop vite mon coco !!

 

On retrouve le château St Ulrich.

 

 

 

Copyright asra-ribeauvillé 

 

Et là y'a une dame qui nous prend en photo juste avant le château !

 

 

 Copyright asra-ribeauvillé  

19ème, 20ème on rejoint un coureur qui n’a plus du tout de jus attendu un peu plus bas par une demoiselle.  Et ça fonce !! 21ème !!! Et à partir de là, coach me lâchera plus du tout de la voix « c’est génial ! vas-y ! ne pense à rien ! garde le rythme ! laisse dérouler les jambes !.... »

 

21ème on retrouve le bitume et j’ai envie de pleurer : Vais-je y arriver ! Ca va vite ! Je souffle grave ! Mais j‘ai encore de quoi sous la semelle !

 

22ème ! « Allez plus que 700m » on y est presque lâche pas ne pense à rien ! Aller ! Comma ça jusqu’au bout !  » !!! Dernier virage : la banderole est là droit devant : et j’accélère ! Non mais sans blague j’accélère !!!!

 

 

Copyright asra-ribeauvillé 

Un clin d'oeil à mc : j'ai pas vu la dame qui prenait la photo à l'arrivée    

 

2h56’24” !! ouaouhhhhh !! ouaouhhh !!!

 

 

Je prends la main de coach pour franchir la ligne d’arrivée parce que mince quoi, mince !!! Ouaouhhh !!! Putain !! (Oups pardon…)

 

 

Et pour couronner le tout, alors que nous allions à la voiture, j’entends mon nom dans le micro… Quoi ? Qui me parle ??

 

J’avance difficilement jusqu’au lieu d’attraction : j’ai été tirée au sors pour gagner une paire de asics gel 1140 !!! Hein quoi ? Et où qu’il faut aller pour échanger ?? Ca doit faire deux heures qu’il cite le sponsor de la course mais moi je viens d’arriver et je plane donc faut me redire !

  

Les plus :

-         1 très belle course

-         5 ravito (pas besoin de sac au final sauf pour se rassurer)

-         Chaque km indiqué

-         1 temps idéal

-         1 résultat probant alors que j’en avais encore sous le pied mais je ne savais pas de quoi j’étais capable donc… maintenant je sais !

-     22,7 km (ou 22,56 km ? ou 22,3 km ??) terminés : mon plus long parcours après jogg'iles fait avec Nono et Raideur69 en 2006 !!

 Les moins :

-         Une grosse envie de vomir pendant bien 1h après la course : seule une sieste m’aura permis de récupérer… ben oui quoi : suis pas habituée à faire de tels efforts moi !!!

-         1 Loopinette 1 peu fainéante dixit coach

 

Et surtout l’absence de kikoureurs… c’est plus ce que c’était ( CR tabuki 2008 http://www.kikourou.net/recits/recit-5437-le_tour_du_massif_du_taennchel_-_22_56_km-2008-par-tabuki.html)

 

 

Un immense merci à coach La Cigogne pour son plan d’entraînement, son soutien et son accompagnement du début à la fin.

 

Et merci à Tab’ qui malgré son impossibilité d’être présente était là par les textos. On se reverra bientôt partenaire ;)

7 commentaires

Commentaire de La cigogne posté le 10-06-2009 à 08:48:00

Récit conforme au déroulement de la course !

Bravo car bel effort.Continue.

Effort à faire sur le "mental" !!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 10-06-2009 à 10:38:00

Bravo, super course!
Merci pour ton récit très vivant.

Commentaire de laurent05 posté le 10-06-2009 à 10:57:00

bravo carole pour ta course
voilà un retour qui laisse beaucoup d'espoir
pour la suite
bonne récup
a+
laurent

Commentaire de Loopinette posté le 10-06-2009 à 12:25:00

Merci Laurent et le solitaire !

Eh coach... ai l'impression d'être notée comme à l'école !! ;)

Commentaire de astra wally posté le 10-06-2009 à 13:49:00

hé bé je suis impressionné Carole ! j'avoue que j'avais oublié que c'était ce week-end que tu allais courir ta plus longue distance. Je suis vraiment très fier de ta réussite. Quand je pense que tu voulais faire - 03h30 ! tu a explosé ta prévision ! bravo au coach également pour t'avoir motivé (et avoir râlé) et je le rejoint sur le point du mental. Tu a encore une sacrée marge de progression devant toi. Je suis sûr qu'avec cette perf' tu va te sentir capable de gravir des montagnes. J'espère que ta cheville ne va pas à nouveau te freiner. Ce ne serait pas juste au vu de tout tes efforts. Bises et encore félicitations.
Laurent

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 10-06-2009 à 18:46:00

Bravo pour ton retour ! Ne t'inquiète pas, vomir, c'est normal. Surtout après une choucroute...

Commentaire de Sam67 posté le 10-06-2009 à 22:38:00

Génial ! Bravo !

L'année prochaine, on compte sur toi sur le marathon du vignoble d'Alsace ... et pas question de te débiner ... ;-)

A bentôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.54 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !