Récit de la course : Marathon Seine-Eure 2009, par FrancisCaMousse

L'auteur : FrancisCaMousse

La course : Marathon Seine-Eure

Date : 18/10/2009

Lieu : Val De Reuil (Eure)

Affichage : 811 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

27 autres récits :

2ème marathon

Dimanche 18 Octobre 2009

Finalement, ce n'est pas le marathon de Reims 2009, mais le marathon Seine Eure 2009 que je vais courir. Etant étudiant à l'INSA Rouen, c'est plus facile. Cela fait un mois que mon choix est fait.

4h30: Réveil matin ! La nuit a été courte... mais je me sens bien réveillé, prêt à parcourir une nouvelle fois 42,195km, 4 mois et 4 jours après mon 1er marathon.

L'objectif: C'est le même que lors de mon 1er marathon, suivre le meneur d'allure des 3h30 jusqu'au bout... et cette fois, ne pas lâcher au 29ème km.

Ma préparation... euh... ça n'a pas changé en 4 mois et 4 jours... alors il n'y en a pas vraiment (juste courir au feeling sur des parcours de 12 à 25km). En plus, jeudi dernier, pour ma dernière sortie, j'ai fait 6km et les sensations étaient moyennes. La sérénité n'est pas au beau fixe, mais au moins, je peux espérer faire moins des 3h49min de mon 1er marathon.

6h30: Départ en métro jusqu'à la gare de Rouen, puis trajet en train Rouen-Val de Reuil pour une arrivée à 7h30. Je récupère ma puce électronique car il leurs en manquait quelques unes hier. Et hop 7h45, déjà dans la navette.

8h15: Sur le site de départ, il fait froid, 2°C, alors je patiente en me promenant sur le site jusque vers 8h35 avant d'enlever mes couches de vêtements anti-froid.

9h00: Coup de pistolet, c'est parti ! Je me suis bien placé à quelques mètres du ballon des 3h30. C'est reparti pour 42,195km... et comme à Caen, on ne piétine pas car on n'est pas 30000 mais 646 =).

3ème km: Il fait bien froid, surtout en short et en maillot, mais c'est surtout mes mains qui me rappellent la température extérieure. Certains coureurs disent que le meneur d'allure est parti trop vite :S [Moi je ne prends pas de montre pour vérifier, cela s'était très bien passé ainsi la 1ère fois, alors ne changeons pas, on suit le meneur d'allure et on ne lâche pas... enfin on essaie ^^]. Et malheureusement, je sens que mes mollets sont très raides. A cause du froid ? En tout cas, pourvu que ça passe, sinon ce sera une journée galère...

5ème km: 1er ravito, on doit être une bonne trentaine dans le groupe des 3h30... et je ferme la marche, comme à mon habitude, car je trouve ça mieux pour gérer mes trajectoires. Un peu de public juste avant ce ravito (c'est les Ekiden qui attendent). Tiens ! Par contre, il n'y a pas de chrono intermédiaire ?!! Tanpis... Ah ! La bonne nouvelle c'est que mon histoire de mollet, c'est du passé =).

marathon_seine_eure_5_5km.jpg

8ème km: Toujours en train de fermer la marche du groupe des 3h30, nickel. Les motos annonçant les 1er Ekiden nous dépassent, enfin le 1er Ekiden aussi... et comme je le fais remarquer à mon voisin, on va dire qu'il ne va pas à la même vitesse :P.

15ème km: Encore un passage devant des relayeurs Ekiden... et ça fait bizarre car à part eux, il n'y a pas beaucoup de public venu se les geler dehors. Enfin, il y en un peu dans les villages quand même.

21ème km: 1h42min53s. Là, il y a un chrono ^^. Je suis toujours avec les 3h30 ! Mais, on a plus d'1min d'avance par rapport au groupe des 3h30 que j'avais suivi au marathon de la Liberté à Caen ! Je suis encore le rythme alors tant mieux.

29ème km: C'est là que j'avais commencé à avoir du mal à suivre lors du marathon de la Liberté ! Aujourd'hui, je sens que mes cuisses sont plus dures qu'au départ, mais je me sens bien... et j'arrive encore à suivre (enfin à fermer la marche :P) du groupe des 3h30... et là je sens que je vais battre mon record ! Enfin, j'y crois dur comme fer =). Waouh ! Comment que ça fait du bien au moral ça ! =)

30ème km: Ravito et je décide de faire un arrêt arrosage des champs. Je repars avec 100m de retard sur le groupe des 3h30 (ils sont 20 environ)... maintenant, il s'agit de les récupérer, mais pas trop vite ! Mais c'est surtout pas le moment de se faire distancer ! Je dépasse le concurrent "déficient visuel" (chapeau bas) au passage et réintègre très facilement le groupe. Là je m'impressionne tout seul ^^.

35ème km: Le groupe des 3h30 s'est bien amoindri, je ne suis même pas sûr qu'on soit 10. Le principal, c'est que moi je suis toujours là ! Les derniers relayeurs Ekiden nous applaudissent beaucoup, nous disent de tenir jusqu'au bout maintenant. Et je songe déjà au fait que je vais réaliser moins de 3h40 =)... Et là, un type dit qu'on a 3min d'avance... alors là ce n'est plus les moins de 3h40 que j'entrevois, mais bel et bien les 3h30 (le rêve).

38ème km: Ah le panneau ! Ils m'ont paru long ces 3 derniers km. Nous ne sommes plus que 4 avec le ballon des 3h30, je ferme la marche comme par hasard ^^ et le meneur d'allure commence à nous encourager vivement ! Là ! Il n'est plus question de lâcher, les 3h30 à 22 ans, il y a quelques temps, je n'y croyais pas, mais du rêve à la réalité il n'y a qu'un pas, c'est l'occasion ou jamais !

40ème km: nous ne sommes plus que 2 avec le ballon des 3h30 et je me sens bien ! A ce moment, je sais que je vais rester dans le groupe... enfin ce qu'il en reste ^^ ... seule incertitude: On est bien en 3h30 ? Roh et puis je lui fais confiance au meneur d'allure, pour lui c'est facile de faire ce temps-là !

Dans les derniers km, on entre dans Val de Reuil et là il y a du monde (ça se voit d'autant plus qu'avant il n'y en avait pas tellement). Au panneau 42km, j'accélère vivement, c'est l'euphorie dans ma tête et le corps suit... je rattrape un concurrent, mais là il se met à sprinter, ouch ! Puis il va vers la droite, c'était un Ekiden en fin de compte :P. Je ne vois pas le chrono, je m'attendais à ce qu'il soit en hauteur, mais je suis 10 secondes devant le meneur d'allure des 3h30 =) ... je termine sous les applaudissements par ma petite signature perso, une petite roue sur la ligne d'arrivée. Je suis ravi !

J'attends le meneur d'allure, je le remercie et lui serre la main, même si lui il s'en fiche pas mal à mon avis. On enlève ma puce, j'avais oublié qu'elle était à ma cheville celle-là. On me met la médaille autour du cou, je crois que le gars et la fille qui étaient là pour nous donner ces médailles ont été surpris de mon âge ou de ma petite taille à en voir leurs têtes ^^. On me donne un tee-shirt (bien trop grand :P) et une casquette... je vais bien mieux qu'à la fin de mon 1er marathon.

Au final: 3h30min01s officiel (3h29min45s puce, je pense) et 2ème marathon terminé avec mon nouveau record =), des rêves et des espoirs plein la tête. Ah il a fallu que je demande à être remis dans la catégorie espoir et non sénior ^^. Prochain marathon pendant les vacances d'avril 2010 je pense... à méditer.

Bon, j'y vais, j'ai les petites masseuses qui m'attendent (en plus, j'en ai 2 cette fois :P)

2 commentaires

Commentaire de chanthy posté le 20-10-2009 à 10:47:00

super pour ton chrono
moi aussi, mon 1er marathon, fini en 3h49 et j'espère faire aussi bien que toi pour le prochain.
bonne récup et au plaisir

Commentaire de Raviart Patrice posté le 24-10-2009 à 21:35:00

Bonjour Mister 614,je suis le meneur d'allure, bravo pour ta pref, ta gestion et ton récit. Ta poignée de main ma fait plaisir, j'aurais aimé ammener plus de coureur en 3h30, mais c'est le marathon, on se sent bien est d'un seul coup c'est le mur.
A bientôt peut être, Patrice.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !