Récit de la course : Marathon de Reims 2009, par romano76

L'auteur : romano76

La course : Marathon de Reims

Date : 18/10/2009

Lieu : Reims (Marne)

Affichage : 1012 vues

Distance : 42.195km

Matos : asics gel nimbus 11, gel decathlon merdique, coup de fouet overstim qui m'a effacé les crampes! je crois

Objectif : Faire un temps

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

19 autres récits :

CHRONIQUE D'UN MARATHON RATE

Dimanche 11 octobre,

dernière séance longue, 21 km,plus ou moins pluvieux, à allure marathon, je rentre, pas très content de la séance, dur sur la fin, mais surtout je crachotte et commence à tousser, étant coutumier du fait, je me doute du diagnostic, début de bronchite, avéré, le lendemain chez le toubib.

J'enrage un peu, " m'antibiotise " et continue mes 3 autres séances légères de fin de prép, je me sents bien physiquement.

Vendredi 16 octobre,

Faut bien travailler, biensur, mais à soulever des ballons d'eau chaude, des éviers et des douches, pour la super visite des actionnaires et des directeurs de magasin de la célèbre grande surface du bricolage à au personnage à la cote rouge finisse de m'achever, sciatique. Pfff, je suis vraiment soulé! Flector à fond, jusque samedi soir à l'hotel, ou la douleur passe.

Samedi 17 octobre,

La journée de boulot commencé à 5 h du mat, fini, je fonce sur Reims, 124 km par les petites routes, chiant. je récupère mon dossard, sur le fil, j'arrive en courant à 18h50 au parc des expos.

Dimanche 18 octobre,

Enfin le grand jour, tout est ok, j'ai noté mes temps prévu sur l'avant bras, déja 4"45 au km contre 4"56 au MDP que j'avais fini en 3 h 27, je prévois donc 3h20, je suis en quasi confiance, ma préparation est plus importante que celle de Paris, J'ai la niac, ma sciatique est effacée, en 2 jours, et j'arrive en fin de traitement antibio pour la bronchite, même si par soucis gastrique j'ai pas pris de cacheton le matin de la course. D'autant plus que j'ai fait 1h 25 sur un 20km y a 1 mois.

Top départ,

 je boucle les 5 premièrs kilo en 22"16, légèrement en avance à mon objectif,bonne réspiration bon cardio, tendinites ( aussi ) d'il y a 1 mois aucun signe, franchement, je suis bien, j'avale un premier gel aptonia Framboise (), je le conseille pas, je doute de l'éfficacité de ce produit et des autres de chez Décathlon.

 Au km 12, je tourne à une moyenne de 4"37 au km un peu trop speed, je rencontre JYB un pote à pat'jambes, on échange quelques mots vite fait et on se perd de vue, je sais plus si j'accélère ou si s'est lui qui ralentit à ce moment là, on se souhaite bonne chance quand même.

la course se déroule plutôt pas mal jusqu'au km 32, ou tout bascule, le mur me tombe sur la gueule!! j'avais perdu en tout et pour tout 2 minutes du 25 eme au 31 sur l'objectif de base mais les 3h20 restait possible, comme le moins de 3h27 l'était. Hélas des crampes au mollet ont eu raison du chrono et de moi par la même occaz.

32eme kilo --->> 7:39--->>>2h23

33eme kilo--->> 8:11

34eme kilo--->>> 9:31

L'horreur, je marche, on dirait Diniz mais à la vitesse de 7km/ h, où sont les pastilles de magnesium, le gatosport Aptonia, les gels Aptonia, etc, j'essaie de me détendre, impossible, je vois les 3h30 me passer, des V 3,( désolé pour les V3 lecteurs, mais ça fait un coup pour le SH que je suis) les gens applaudissent, m'encouragent, j'ai le regard au sol, je pense à mes filles, à ma femme, à Michael Andropolis, le coureur de marathon joué par Michael Douglas, lol,j'ai une boule dans la gorge tellement je vois mon objectif partir, c'est dur je suis tout seul et je marche, depuis 3 bornes en essayant de recourir à chaque fois pas plus de 200 mètres.

37eme kilo--->>>> j'ai pris un coup de fouet  gel de chez overstim, et Ca marche !!je recours, 9,10 km/h en moyenne.

38eme kilo--->>>6:06

Je termine ici, la déchéance. je finis en 3h53 993eme.314/439 senior homme, je suis vraiment en colère.

A quoi est ce dû veritablement ?

Je ne sais pas vraiment et n'essaie pas de trouver des excuses, mais je me rebooste pour le prochain, je ne sais quand en tout cas d'ici là j'éspère bien me taper pas mal de semi dans la tete et les jambes.

 arriveemarathon_de_reims2009.jpg

PS : J'ai déja plus mal aux jambes, 5 jours après.15 jours après celui de paris j'avais encore les jambes lourdes et quelques points douloureux.

4 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 24-10-2009 à 09:29:00

Je connais trop bien cette fin de course à cause d'un problème vasculaire,il faut alors se dire que boucler un marat c'est tjs super et que beaucoup d'autres coureurs se battent pour arrviver à faire 4 h.
Allez passe au prochain objectif et merci pour ton récit.

Commentaire de yves_cool_runner posté le 24-10-2009 à 15:15:00

On a mal pour toi en lisant ton récit ! A mon avis, c'est une erreur d'avoir maintenu des séances d'entraînements la dernière semaine alors que tu étais sous antibio... Ces choses là ne sont pas prescrites à la légère et correspondent à une infection virale, donc à une fatigue réelle et profonde de l'organisme. Tu ne pouvais vraisemblablement pas réaliser ton objectif dans ces conditions. Mais, sois optimisme, si tu cours un 20 km en 1:25:00, soit un peu moins d'1:30:00 au semi, ton potentiel se situe sur marathon à 3:10 / 3:15 avec un entraînement adéquat. I'll be good next time !

Commentaire de guigui14 posté le 25-10-2009 à 19:40:00

ah je comprends pourquoi j'ai la crève!! j'ai dû te doubler et chopper çà en passant! LOL
Sérieux: bravo de l'avoir fini en étant sous antibio!! Il faut l'oublier et penser au prochain!! Je faisais Reims pour la première fois( france vétérans), c'est un maratyhon que j'ai trouvé dur et pas rapide du tout!! Val de Reuil est 100 fois mieux, en tout!! Bonne récup

Commentaire de Pat'jambes posté le 25-10-2009 à 20:10:00

Oulala! Moi qui pensais avoir vécu le calvaire à Reims... Ca semble avoir été vraiment dur!

Bonne récup'

Pat'jambes-le-pote-à-Jyb ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !