les blessés comptez vous

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Re: les blessés comptez vous

Messagepar banditblue29 » 02 FĂ©v 2019, 16:33

ghostrider757 a Ă©crit:
Ink a Ă©crit:Hello Ă  tous,

Je viens chercher vos retours d’expérience qui peut-être me remontront un peu le moral...

J’ai un pincement discal L5-S1 et une très volumineuse hernie discale (c’est ce qu’il y a écrit sur la conclusion du scanner) qui me fait souffrir depuis bientôt 2 mois. J’ai pris plein de médocs:
-anti-inflamatoires qui ne m’ont rien fait
-codéïne et morphine, à part me filer le tournis et la gerbe pas d’effet sur la douleur
-piqûre de corticoïde, bien mais pas top
Mais j’ai toujours autant de mal à marcher. En général au bout de 5 minutes, je boite beaucoup et c’est très douloureux.

Je fais du kiné 2 fois par semaine, 1 fois renforcement musculaire, 1 fois massage. Et tous les jours chez moi entre 20 et 25 minutes d’étirements/gainage (exercices montrés par le kiné).
Je n’en vois pas trop le bout mais ce qui m’inquiète c’est que mon médecin ne veut pas faire de pronostic quant à la reprise du travail (en fait, pas tant que je ne peux pas marcher !) et encore moins pour les sports que je pourrais reprendre post hernie.
Le kiné, lui, me dit carrément que je ne pourrais plus recourir sans douleur chronique !!

Ceux qui ont vécu la même chose, pouvez-vous refaire du sport normalement ? Y-a-t-il des sports ou des choses que vous ne pouvez plus faire sans douleur ? Au bout de combien de temps avez-vous repris une vie « normale » ?
Salut!Je viens de lire ton message;il semblerait que je sois peut-être dans ce cas;douleurs lombaires chroniques depuis 3 mois et une sciatalgie rebelle à droite.Bref,d'abord j'ai commencé par moins courir,puis me voilà en arrêt maladie depuis une semaine(conducteur PL,alors forcément ça aide pas).Médocs(anti-douleurs,anti-inflammatoires...l'impression de pisser dans un violon et juste me flinguer l'estomac et le foie avec ça...Pff!),2 scéances de kiné par semaine et rdv le 12 Février pour une IRM(là on en saura plus...).Je remplace mes scéances de course par de la natation(crawl et dos crawlé uniquement) quasi quotidiennement.J'allais déjà nager avant mais seulement le week-end(pas le temps en semaine et trop fréquenté le soir après 18h;j'aime pas louvouyer entre ceux et celles qui papotent,font de l'aqua-jogging etc.).Bon,bref la course me manque et je me demande déjà si hernie et qu'une fois traitée(infiltrations ou opé)et les douleurs disparue,je pourrais reprendre le running comme avant.Alors bien sûr que je songe déjà à pratiquer plus souvent le vélo(vtt,déjà un peu);investir peut-être dans un vélo de route pour les beaux jours et bien sûr nager encore et encore.Qu'en pensez-vous,quels sont vos retours d'expérience pour ceux et celles déjà concerné(es).Merci d'avance et bonnes scéances à tous...


Lire ça : Le déséquilibre naturel du système musculaire et se remuscler en fonction de ce qui pêche :wink: .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 788
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Ink » 02 FĂ©v 2019, 17:07

ghostrider757 a Ă©crit:
Ink a Ă©crit:Hello Ă  tous,

Je viens chercher vos retours d’expérience qui peut-être me remontront un peu le moral...

J’ai un pincement discal L5-S1 et une très volumineuse hernie discale (c’est ce qu’il y a écrit sur la conclusion du scanner) qui me fait souffrir depuis bientôt 2 mois. J’ai pris plein de médocs:
-anti-inflamatoires qui ne m’ont rien fait
-codéïne et morphine, à part me filer le tournis et la gerbe pas d’effet sur la douleur
-piqûre de corticoïde, bien mais pas top
Mais j’ai toujours autant de mal à marcher. En général au bout de 5 minutes, je boite beaucoup et c’est très douloureux.

Je fais du kiné 2 fois par semaine, 1 fois renforcement musculaire, 1 fois massage. Et tous les jours chez moi entre 20 et 25 minutes d’étirements/gainage (exercices montrés par le kiné).
Je n’en vois pas trop le bout mais ce qui m’inquiète c’est que mon médecin ne veut pas faire de pronostic quant à la reprise du travail (en fait, pas tant que je ne peux pas marcher !) et encore moins pour les sports que je pourrais reprendre post hernie.
Le kiné, lui, me dit carrément que je ne pourrais plus recourir sans douleur chronique !!

Ceux qui ont vécu la même chose, pouvez-vous refaire du sport normalement ? Y-a-t-il des sports ou des choses que vous ne pouvez plus faire sans douleur ? Au bout de combien de temps avez-vous repris une vie « normale » ?
Salut!Je viens de lire ton message;il semblerait que je sois peut-être dans ce cas;douleurs lombaires chroniques depuis 3 mois et une sciatalgie rebelle à droite.Bref,d'abord j'ai commencé par moins courir,puis me voilà en arrêt maladie depuis une semaine(conducteur PL,alors forcément ça aide pas).Médocs(anti-douleurs,anti-inflammatoires...l'impression de pisser dans un violon et juste me flinguer l'estomac et le foie avec ça...Pff!),2 scéances de kiné par semaine et rdv le 12 Février pour une IRM(là on en saura plus...).Je remplace mes scéances de course par de la natation(crawl et dos crawlé uniquement) quasi quotidiennement.J'allais déjà nager avant mais seulement le week-end(pas le temps en semaine et trop fréquenté le soir après 18h;j'aime pas louvouyer entre ceux et celles qui papotent,font de l'aqua-jogging etc.).Bon,bref la course me manque et je me demande déjà si hernie et qu'une fois traitée(infiltrations ou opé)et les douleurs disparue,je pourrais reprendre le running comme avant.Alors bien sûr que je songe déjà à pratiquer plus souvent le vélo(vtt,déjà un peu);investir peut-être dans un vélo de route pour les beaux jours et bien sûr nager encore et encore.Qu'en pensez-vous,quels sont vos retours d'expérience pour ceux et celles déjà concerné(es).Merci d'avance et bonnes scéances à tous...


Salut,

J'ai repris le boulot il y a 3 semaines avec des restrictions au port de charge (pas + de 15kgs), au bout de 3 mois de convalescence.
J'en ai chié pendant 2 mois et demi pour marcher sans douleur et aujourd'hui encore il m'arrive d'en avoir dans les fessiers et qui descendent plus ou moins bas dans la jambe. Pour ce qui est des médocs je n'en ai presque jamais pris. Comme toi, à part me défoncer le ventre et la tête ça ne me diminuer pas beaucoup le douleur. Je prenais un codoliprane vraiment quand la douleur était insupportable.

Le kiné m'avait annoncé une convalescence beaucoup plus longue. Je pense que ce qui a accélérer tout ça ce sont les étirements et le renforcement musculaire au niveau abdominale. J'avais 2 séances de kiné par semaine, mais je continuer les exercices chez moi 4 à 5 fois par semaine. Ajouter à cela une perte de presque 10kgs à ce jour, je pense que mon dos est moins sollicité :D

A présent je fais 4 à séances par semaine. Minimum 3 fois renforcement/étirement + 2 sorties de vélo si e temps le permets (5 fois renforcement/étirement quand il fais mauvais).

Pour la course à pied je ne sais pas trop... peu être l'appréhension mais hier j'ai couru jusqu'à ma voiture en sortant du boulot (au moins 20 mètres !!!) et j'ai eu l'impressions que le dos aimait moyen...
Je vais continuer Ă  ĂŞtre patient, je pense que je re-testerai la course au printemps
Ink
Kikoureur débutant
 
Messages: 86
Inscrit le: 21 FĂ©v 2014, 19:04

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Bert75 » 02 FĂ©v 2019, 18:32

@ Ink : petit conseil : commencez à recourir en piscine, rien de mieux pour remettre en douceur la machine en route et diminuer l'appréhension.
Bert75
Kikoureur ki kour
 
Messages: 705
Inscrit le: 09 FĂ©v 2014, 12:45

Re: les blessés comptez vous

Messagepar ghostrider757 » 06 FĂ©v 2019, 11:04

Salut les artistes!Merci pour vos réponses;quelques éléments en attendant...Rdv IRM ce Mardi 12 Février;j'en saurais plus après.Pour l'instant toujours cette douleur persistante qui tire de la fesse droite dans toute la jambe et me fait boîter.Scéances de kiné et médocs(qui ne servent à rien comme je l'ai dit).Heureusement qu'il me reste la natation pour ronger mon frein et conserver un minimum d'activité(quoique ces jours-ci étant en arrêt maladie,j'en profite pour aligner les longueurs quasi tous les jours entre midi quand il n'y a personne.Carrément du pur bonheur d'avoir une ligne rien que pour soi...).J'avais prévu de refaire Paris(MDP) cette année(dossard déjà pris et week-end programmé),mais là c'est dead...Pff!Bonnes courses et bonne scéances à tous(quelque soit la discipline;qu'importe le flacon,pourvu qu'on ai l'ivresse...!).Vivement le printemps et le retour des beaux jours!
ghostrider757
Kikoureur débutant
 
Messages: 60
Inscrit le: 22 DĂ©c 2013, 12:48

Re: les blessés comptez vous

Messagepar petit franck » 25 FĂ©v 2019, 12:21

Vu sur internet forte augmentation du cas de fasciites necrosantes ( liees a la bacterie mangeuse de chair ) ces derniers temps

Donc si vous avez une ampoule ou une plaie quelconque attention a ca car ca conduit a l amputation voire a la mort dans les 24 heures suivant la blessure dans d atroces souffrances

( tapez " fasciite necrosante " sur internet )

Bonne journée

Franck derrien
Avatar de l’utilisateur
petit franck
Grand Maître
 
Messages: 5995
Inscrit le: 17 Mai 2010, 11:17

Re: les blessés comptez vous

Messagepar L'Dingo » 25 FĂ©v 2019, 14:05

petit franck a Ă©crit:Vu sur internet forte augmentation du cas de fasciites necrosantes ( liees a la bacterie mangeuse de chair ) ces derniers temps

Donc si vous avez une ampoule ou une plaie quelconque attention a ca car ca conduit a l amputation voire a la mort dans les 24 heures suivant la blessure dans d atroces souffrances

( tapez " fasciite necrosante " sur internet )

Bonne journée

Franck derrien


Salut Frank,
comme déjà dit auparavant il ne faut pas croire tout ce qui est écrit sur internet, surtout en matière médicale (ou de gain d'argent aussi).
Très souvent c'est FAUX ( voire c'est des escroqueries), sinon c'est incomplet ou adapté à des situations très spécifiques et peu fréquentes.

La bactérie fasciite nécrosante est rare , elle s'attaque surtout quand il y a une déficience immunitaire locale ou générale. En France, le système de santé est bon et protecteur.

Tu as raison de te faire une opinion par toi mĂŞme par la reflexion, et aussi par l'Ă©coute des amis que tu as sur Kikourou.

Bonne semaine Ă  toi et bonnes randos








( par contre j'ai l'impression qu'il y a recrudescence des fascistes depuis peu :roll: :oops: :arrow: )
L'Dingo ^[°o°]^
Avatar de l’utilisateur
L'Dingo
Maître kikoureur
 
Messages: 2619
Inscrit le: 13 Oct 2004, 00:00

Re: les blessés comptez vous

Messagepar doudouX » 25 FĂ©v 2019, 16:35

Je viens avec d'autant plus de plaisir se ce post que depuis deux mois, je vais vachement mieux !!!

Je vis avec une hernie en L4-L5 mais trop bénigne pour être opéré. Et j'ai fini par payer en 2018 le fait d'être souple comme une planche de chêne depuis mon enfance (C'est à dire que j'ai eu des douleurs intenses au niveau des genoux et notamment au niveau du quadri gauche).
Les deux combinés ont donné un résultat assez sympa. Au début, je n'était pas capable de faire plus de 2 km sans crier grâce.
Donc, depuis, pratiquement tout les jours c'est assouplissements et barre de massage et mouvements spécifiques pour éviter un retour des douleurs dues à la hernie... mais la bonne nouvelle c'est que ça marche. Je me suis mis aussi au yoga posturale. Parce que j'ai conscience d'être en sursis.

Mais bon, pour rebondir sur le sujet de la hernie, quand je cours, j'ai régulièrement des petites douleurs sur le côté gauche. C'est pas très agréable mais pas handicapant. Le tout c'est que le cerveau imprime que la douleur ne montera pas en puissance.
J'ai juste fait mon deuil de faire des semis ou des marathons en essayant de battre des records de vitesse. J'évite le bitume avec un gros rythme parce que pour le coup ce n'est pas agréable du tout.

Pourvu que ça dure !!!
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 864
Inscrit le: 14 Mars 2016, 16:08

Re: les blessés comptez vous

Messagepar ghostrider757 » 25 FĂ©v 2019, 18:23

Salut et merci Doudou pour ton témoignage.J'ai enfin eu les résultats de mon IRM;pas d'hernie(ouf),mais discopathies dégénératives étagées notamment en L4-L5,L5-S1 et aussi L1-L2,L2-L3.Remarque,chauffeur routier depuis 28ans;pas étonnant.Pour l'instant j'ai toujours mes douleurs lombaires et sciatalgie rebelle à droite.Marre de bouffer des merdes(anti inflammatoires,corticoïdes etc),et les anti douleurs...Pff!Pas de cap en ce moment,mais des longeurs de bassins(j'aime).J'ai déjà revendu mon dossard pour Paris(déjà que là question prépa c'était mort),et quand je reviendrais au running,là aussi comme toi,je vais devoir éviter le bitume et les épreuves longues genre marathon...Bonne continuation!
ghostrider757
Kikoureur débutant
 
Messages: 60
Inscrit le: 22 DĂ©c 2013, 12:48

Re: les blessés comptez vous

Messagepar centori » 25 FĂ©v 2019, 22:56

bon et bien c'est mon tour
je suis tombé dimanche matin en faisant une séance trail vallonnée en suisse normande
les lacets quicklace sont sortis de leur rangement et je me suis pris les pieds dedans
résultat plongeons en avant
réception sur l'épaule
fracture de l'Ă©paule gauche ( je suis gaucher !)
out pour 4 semaines
verdict complet vendredi aprés nouvelle radio et rencontre du chirurgien spécialiste.
centori
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 402
Inscrit le: 18 Mars 2016, 17:16

Re: les blessés comptez vous

Messagepar petit franck » 25 FĂ©v 2019, 23:15

L'Dingo a Ă©crit:
petit franck a Ă©crit:Vu sur internet forte augmentation du cas de fasciites necrosantes ( liees a la bacterie mangeuse de chair ) ces derniers temps

Donc si vous avez une ampoule ou une plaie quelconque attention a ca car ca conduit a l amputation voire a la mort dans les 24 heures suivant la blessure dans d atroces souffrances

( tapez " fasciite necrosante " sur internet )

Bonne journée

Franck derrien


Salut Frank,
comme déjà dit auparavant il ne faut pas croire tout ce qui est écrit sur internet, surtout en matière médicale (ou de gain d'argent aussi).
Très souvent c'est FAUX ( voire c'est des escroqueries), sinon c'est incomplet ou adapté à des situations très spécifiques et peu fréquentes.

La bactérie fasciite nécrosante est rare , elle s'attaque surtout quand il y a une déficience immunitaire locale ou générale. En France, le système de santé est bon et protecteur.

Tu as raison de te faire une opinion par toi mĂŞme par la reflexion, et aussi par l'Ă©coute des amis que tu as sur Kikourou.

)


Une personne m expliquait que la neige qui rentre parfois dans les chaussures en montagne peut favoriser l humidite dans les chaussures et ainsi favoriser les ampoules. J imagine que la neige et l humidite peuvent aider a la proliferation des bacteries ensuite

Bonne journée

Franck derrien
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Avatar de l’utilisateur
petit franck
Grand Maître
 
Messages: 5995
Inscrit le: 17 Mai 2010, 11:17

Re: les blessés comptez vous

Messagepar PIERRICK_07130 » 03 Mars 2019, 09:41

Ce forum est une hantise...celui qui écrit, c est qu il est blessé. Dans la catégorie chute bénigne mais qui va faire chier pdt ? jours ou pire x semaine. Épanchement synovial au genou droit. Quelques retours d expérience ? mon médecin m avait soulagé il y a 10 ans avec une ponction mais il est en vacances :cry:
Conseils glanés à droite et à gauche: glace, repos de 2 à 3 sem...une éternité ! :cry: :cry:
PIERRICK_07130
Kikoureur débutant
 
Messages: 92
Inscrit le: 11 Mai 2017, 12:49

Re: les blessés comptez vous

Messagepar ericlebricolo » 04 Mars 2019, 01:00

Idem pour moi, douleur au genou droit avec petit épanchement. J'ai laissé reposé 2 semaines, une petite reprise de 8km tranquille ok, puis une sortie quelques jours après de 14km et là rebelote :cry:
ericlebricolo
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 305
Inscrit le: 30 Mai 2014, 21:45
Localisation: Ste Geneviève des Bois

Re: les blessés comptez vous

Messagepar PIERRICK_07130 » 04 Mars 2019, 14:22

DSL pour toi ericlebricolo...
pour moi, sur bon conseil pharmacien, doliprane 1g hier soir, ce matin...et bonheur plus de gĂŞne !
Pour ĂŞtre complet, il y a 10 ans, c Ă©tait le menisque en hanse de sceau qui a fini par une ablation (partielle)!
je croise les doigts et la semaine sera repos avec vélo ss effort....
PIERRICK_07130
Kikoureur débutant
 
Messages: 92
Inscrit le: 11 Mai 2017, 12:49

Re: les blessés comptez vous

Messagepar JulioK1 » 04 Mars 2019, 14:54

Pour moi c'était un bon gros TFL sur la SaintéLyon 2018.
Soigné en pas moins de 3 mois à coups de 2 séances de kiné par semaine, étirements et renforcements quotidiens.
3 bonnes semaines de repos après la course, ensuite des séances d'ultrasons, et puis reprise très douloureuse de la course avec des séances pourtant extrêmement courtes, puis séances d'étirements et renforcement psoas, quadri, fessiers et autres avec la kiné, complétées par des séances quotidiennes d'étirements à la maison.

J'ai repris des sorties de 21km sans avoir mal il y a 15 jours.
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur débutant
 
Messages: 74
Inscrit le: 28 Juin 2018, 10:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: les blessés comptez vous

Messagepar julvin » 08 Mars 2019, 12:08

Après un grosse pause en nov/déc, la reprise depuis le debut de l'annee est difficile.

Depuis quelques semaines je traine une tenosynovite au niveau du pied/tibia. Je la croyais partie avant le Vulcain. Mais la douleur est réapparue en course.

Malgré l'hydratation et les semelles de podo refaites, j'ai eu des tendinites au tendon d'achille et genou les 2 dernières années. Il ne me manquait que celle la!
Maudits tendons ! :x :D

Je vais essayer mon compex et le programme tendinite pour voir çà soulage.
julvin
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 144
Inscrit le: 06 Août 2015, 11:26

Re: les blessés comptez vous

Messagepar akunamatata » 08 Mars 2019, 16:20

la buse de Noyarey a Ă©crit:
Ink a Ă©crit:Hello Ă  tous,

Je viens chercher vos retours d’expérience qui peut-être me remontront un peu le moral...

J’ai un pincement discal L5-S1 et une très volumineuse hernie discale (c’est ce qu’il y a écrit sur la conclusion du scanner) qui me fait souffrir depuis bientôt 2 mois. J’ai pris plein de médocs:
-anti-inflamatoires qui ne m’ont rien fait
-codéïne et morphine, à part me filer le tournis et la gerbe pas d’effet sur la douleur
-piqûre de corticoïde, bien mais pas top
Mais j’ai toujours autant de mal à marcher. En général au bout de 5 minutes, je boite beaucoup et c’est très douloureux.

Je fais du kiné 2 fois par semaine, 1 fois renforcement musculaire, 1 fois massage. Et tous les jours chez moi entre 20 et 25 minutes d’étirements/gainage (exercices montrés par le kiné).
Je n’en vois pas trop le bout mais ce qui m’inquiète c’est que mon médecin ne veut pas faire de pronostic quant à la reprise du travail (en fait, pas tant que je ne peux pas marcher !) et encore moins pour les sports que je pourrais reprendre post hernie.
Le kiné, lui, me dit carrément que je ne pourrais plus recourir sans douleur chronique !!

Ceux qui ont vécu la même chose, pouvez-vous refaire du sport normalement ? Y-a-t-il des sports ou des choses que vous ne pouvez plus faire sans douleur ? Au bout de combien de temps avez-vous repris une vie « normale » ?


Bonjour

je suis moi aussi passé par l'hernie discale et les symptômes que tu décris mais semble t'il , chez moi c'était un peu moins marqué.
et je m'en suis sorti :D
par contre , je pense qu'aprés ça , on est toujours un peu en sursis d'une recidive.
Donc y'a pas de raison que tu n'y arrives pas.
Par contre c'est clair que pour le moral c'est dur .Quand tu n'arrives meme pas a te trainer a la machine a café au boulot ou a taper dans un ballon avec ton gamin ça cogite grave et tu demandes si un jour tu pourras de nouveau avoir une vie normale.
Perso j'en ai tiré 3 conclusions:
1) ne pas aller sur internet et les forums traitant de l'hernie .Tu ne trouves que des cas extremes et les gens ne postent que quand ça ne va pas , jamais pour dire qu'ils s'en sont tiré.

2) l'amélioration est trés lente et non linéaire , y'a des pics de douleurs , des jours ou ça va mieux et puis le lendemain , bing tu as de nouveau mal (et la le moral il chute). L'essentiel c'est qu'a la longue les pics de douleurs diminuent (mais une fois encore , c'est trés lent)
3) le mouvement meme minime n'est pas forcement a proscrire , le pire c'est de rester tout le temps dans la meme position (genre assis a ton bureau) .DĂ©s que j'ai pu bouger un peu , j'alternais station assise , debout , quelques pas de marche .
Voila ; ne perds pas espoir , ça peut etre long mais y'a pas de raison que ça ne reviennent pas (j'ai d'autres cas dans mon entourage et ils ont tous fini par revenir a une situation normale)

J.F

p.s:pour info , j'ai repris la CAP meme si je fais maintenant plus de vélo


Hernie discale opérée L2-L3 fin 2011, participation aux championnats du monde de Swimrun en 2015, si tu prends la rééduc comme un ultra trail, ça finit par payer. Il faut garder espoir et chaque progrès est une victoire, avec en plus la motivation de celui ou celle qui sait que tout ce qui vient après c'est du bonus ! Actuellement j'ai la forme, avec ce petit plus d'écouter à fond son corps.
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Maître
 
Messages: 5733
Inscrit le: 23 FĂ©v 2005, 01:00

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Ink » 08 Mars 2019, 16:30

Au top !
Merci pour ta réponse. C’est une philosophie que j’ai adopté. Quelques mois et -15kgs plus tard, je tourne à minimum 3 heures de sport par semaine en mixant vélo, renforcement musculaire et étirements. Je vais patienter encore pour la course. Je n’y retourne pas tant que j’ai des douleurs ;)
Tu as raison, chaque jour est une victoire.
De la patience, de la motivation et une grosse de positivisme pour avancer !
Ink
Kikoureur débutant
 
Messages: 86
Inscrit le: 21 FĂ©v 2014, 19:04

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Tinez16 » 09 Mars 2019, 09:32

Salut Ă  tous!
C'est un peu flippant de lire tous ces témoignages, on a parfois l'impression qu'on ne va jamais s'en sortir...
Bref, pour ma part, je pense avoir un genre de pubalgie (gêne un peu générale au niveau du pubis qd je cours, + particulièrement en côte, rien au niveau des adducteurs en revanche). Un mois d'arrêt n'y a rien fait, une seance d'osteo non plus, et rien n'apparait sur échographie et radio, si ce n'est une jambe + courte que l'autre.
En gros, mon médecin ne m'a pas vraiment dit ce que j'avais (je ne sais pas s'il sait) et m'a juste prescrit des seances de kine pour renforcer la sangle abdominale.
Bref, j'ai un peu le sentiment de ne pas trop savoir oĂą je vais et c'est dur...
du coup, je cherche un bon medecin du sport Ă  Marseille, pour au moins poser un diagnostic fiable.
Des idées ?
Merci!
Tinez16
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 09 Mars 2019, 09:21

Re: les blessés comptez vous

Messagepar banditblue29 » 09 Mars 2019, 10:48

Tinez16 a Ă©crit:Salut Ă  tous!
C'est un peu flippant de lire tous ces témoignages, on a parfois l'impression qu'on ne va jamais s'en sortir...
Bref, pour ma part, je pense avoir un genre de pubalgie (gêne un peu générale au niveau du pubis qd je cours, + particulièrement en côte, rien au niveau des adducteurs en revanche). Un mois d'arrêt n'y a rien fait, une seance d'osteo non plus, et rien n'apparait sur échographie et radio, si ce n'est une jambe + courte que l'autre.
En gros, mon médecin ne m'a pas vraiment dit ce que j'avais (je ne sais pas s'il sait) et m'a juste prescrit des seances de kine pour renforcer la sangle abdominale.
Bref, j'ai un peu le sentiment de ne pas trop savoir oĂą je vais et c'est dur...
du coup, je cherche un bon medecin du sport Ă  Marseille, pour au moins poser un diagnostic fiable.
Des idées ?
Merci!


Fais toi confiance, ton diagnostique est bon. Te reste plus qu'Ă  trouver quoi faire pour traiter.
La sangle abdominale Ă  renforcer mais pas que. La gĂŞne, Ă  droite Ă  gauche ou au milieu?
Un coté à étirer, un à renforcer.
Et pi raccourcir la foulée pour moins créer l'effet de cisaillement (surtout en côte).
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 788
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Tinez16 » 09 Mars 2019, 16:40

Super, merci pour les conseils !
Et au centre, la douleur, uniquement au centre !
Tinez16
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 09 Mars 2019, 09:21

Re: les blessés comptez vous

Messagepar barney » 12 Mars 2019, 14:49

Bonjour aux blessés, aux accidentés du single!
Première fois sur ce fil de discussion même si j'aurai pu venir auparavant pour quelques tendinopathies rotuliennes des genoux.
Mi-janvier, à l'entraînement avec les copains, je me tords la cheville dans un single pourtant pas bien compliqué.
Dès que je relâche mon attention, c'est là que les conneries arrivent en général!
Je redescends tant bien que mal, je glace et je pose un cataplasme d'argile.
Le lendemain, je vais voir mon kiné qui me confirme l'entorse. Plusieurs séances plus tard, il voit que j'ai travaillé le vélo et l'escalade, ce qui, en plus du repos de deux semaines a bien contribué à diminuer l'entorse. Donc me voilà reparti à courir.

Je sens toujours une gêne et si mon pied gauche touche un caillou non prévu, il me lance une alerte temporairement douloureuse (en gros quand l'avant du pieds se relève sans que ça soit prévu!)
Au scan et à la radio : rien si ce n'est des résidus d'entorse.
200 bornes plus loin et après un trail de 31k et 1300 de d+, je passe enfin une IRM

A l'IRM, rien de plus. Sauf quand mon médecin du sport trouve un petit oedeme osseux sur la cheville.

Sur ces conseils : deux semaines d'arrĂŞt pour voir si la gĂŞne est encore lĂ . Si oui, rebelote pour deux semaines.
Pour mon projet d'ultra (110k en juin / 5500 d+), il me dit que c'est tout de mĂŞme envisageable...

Qu'en pensez vous? Avez vous déjà eu ce genre de merde? Des conseils?
Quid d'un ostéopathe?

Amicalement
Dernière édition par barney le 12 Mars 2019, 16:36, édité 1 fois au total.
barney
Kikoureur timide
 
Messages: 16
Inscrit le: 29 DĂ©c 2017, 16:17

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Thija_59 » 12 Mars 2019, 16:21

barney a écrit:Bonjour aux blessés, aux accidentés du single!
Première fois sur ce fil de discussion même si j'aurai pu venir auparavant pour quelques tendinopathies rotuliennes des genoux.
Mi-janvier, à l'entraînement avec les copains, je me tords la cheville dans un single pourtant pas bien compliqué.
Dès que je relâche mon attention, c'est là que les conneries arrivent en général!
Je redescends tant bien que mal, je glace et j pose un cataplasme d'argile.
Le lendemain, je vais voir mon kiné qui confirme l'entorse. Plusieurs séances plus tard, il voit que j'ai travaillé le vélo et l'escalade, ce qui a en plus du repos de deux semaines sans courir bien diminué l'entorse. Donc me voilà reparti à courir.

Je sens toujours une géne et si mon pied gauche me lance une alerte douloureuse si l'avant du pieds se relève sans que ça soit prévu!
Au scan et à la radio : rien si ce n'est des résidus d'entorse.
200 bornes plus loin et après un trail de 31k et 1300 de d+, je passe enfin une Irm

A l'irm, rien de plus. Sauf quand mon médecin du sport trouve un petit oedeme osseux sur la cheville.

Sur ces conseils : deux semaines d'arrĂŞt pour voir si la gĂŞne est encore lĂ . Si oui, rebelote pour deux semaines.
Pour mon projet d'ultra (110k en juin / 5500 d+), il me dit que c'est tout de mĂŞme envisageable...

Qu'en pensez vous? Avez vous déjà eu ce genre de merde? Des conseils?
Quid d'un ostéopathe?

Amicalement



Œdème osseux en cours au genou gauche suite à une belle chute (en arrière lors d'une compression en bas de la piste de ski).
La kiné que je vois m'incite à glacer pour diminuer l’œdème qui empêche mécaniquement le genou de fonctionner normalement

pour ma chute au final la radio ne révèle rien, mais l'irm révèle une rupture complète du ligament croisé antérieur + lésions du ménisque

bref arrêt forcé, revente du dossard pour l'ultra de cet été, et je dois prendre mon mal en patience....

rééducation en cours pour retrouver souplesse et amplitude du genou avant opération (à venir, non planifiée pour le moment même si la date de ma prochaine rencontre avec mon chirurgien a été planifiée à la sortie de la rencontre de la semaine dernière ) puis nouvelle rééducation....

La patience est une vertu..... enfin il parait

bon courage Ă  toutes et Ă  tous
C'est au pied du mur que l'on voit mieux le mur
Thija_59
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 437
Inscrit le: 13 Mai 2014, 11:25

Re: les blessés comptez vous

Messagepar olrick » 12 Mars 2019, 16:28

barney a écrit:Bonjour aux blessés, aux accidentés du single!
Première fois sur ce fil de discussion même si j'aurai pu venir auparavant pour quelques tendinopathies rotuliennes des genoux.
Mi-janvier, à l'entraînement avec les copains, je me tords la cheville dans un single pourtant pas bien compliqué.
Dès que je relâche mon attention, c'est là que les conneries arrivent en général!
Je redescends tant bien que mal, je glace et j pose un cataplasme d'argile.
Le lendemain, je vais voir mon kiné qui confirme l'entorse. Plusieurs séances plus tard, il voit que j'ai travaillé le vélo et l'escalade, ce qui a en plus du repos de deux semaines sans courir bien diminué l'entorse. Donc me voilà reparti à courir.

Je sens toujours une géne et si mon pied gauche me lance une alerte douloureuse si l'avant du pieds se relève sans que ça soit prévu!
Au scan et à la radio : rien si ce n'est des résidus d'entorse.
200 bornes plus loin et après un trail de 31k et 1300 de d+, je passe enfin une Irm

A l'irm, rien de plus. Sauf quand mon médecin du sport trouve un petit oedeme osseux sur la cheville.

Sur ces conseils : deux semaines d'arrĂŞt pour voir si la gĂŞne est encore lĂ . Si oui, rebelote pour deux semaines.
Pour mon projet d'ultra (110k en juin / 5500 d+), il me dit que c'est tout de mĂŞme envisageable...

Qu'en pensez vous? Avez vous déjà eu ce genre de merde? Des conseils?
Quid d'un ostéopathe?

Amicalement


J'ai eu une petite entorse en octobre sur un trail, après 2 semaines de repos (glaçage et atèle quelque jours par sécurité) reprise de la course sans gêne. Mais faire une pointe sur la cheville accidenté ou une bascule à la piscine était gênant voir douloureux si exécuter rapidement. Mon osthéo m’a remis la cheville et après un peu de repos et de renforcement problème complétement résolu en moins de 1 mois.
olrick
Kikoureur débutant
 
Messages: 20
Inscrit le: 08 Nov 2016, 18:26

Re: les blessés comptez vous

Messagepar banditblue29 » 12 Mars 2019, 23:10

Pour une cheville, je tenterai la chaussette de compression en journée pour favoriser le drainage en plus des cataplasmes d'argile verte tous les soirs pendant 10 jours (à garder la nuit).
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 788
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Jax » 23 Mars 2019, 17:18

Me voilĂ  de retour sur ce fil... :(
Je me suis débarrassé de mes semelles il y a déjà 5 mois, cela se passait pas mal. Mais depuis quelques jours, douleur forte au talon, sur la face interne. Je crains une aponévrosite mais la douleur n'est pas sous le talon, c'est vraiment sur la face interne, proche du sol quand même mais pas dessous. QUelqu'un a déjà eu un truc semblable??
Je vais aller voir le doc semaine prochaine mais je suis vraiment dégoûter, je devais démarrer dans 1 semaine une prépa devant me mener à mon premier 50k et 2100 d+...
Jax
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 420
Inscrit le: 02 Mars 2016, 18:56

Re: les blessés comptez vous

Messagepar ericlebricolo » 23 Mars 2019, 17:29

ericlebricolo a écrit:Idem pour moi, douleur au genou droit avec petit épanchement. J'ai laissé reposé 2 semaines, une petite reprise de 8km tranquille ok, puis une sortie quelques jours après de 14km et là rebelote :cry:

Dimanche dernier j'étais inscrit sur un petit trail (12km 300m D+), j'y suis allé malgré un léger fond douloureux. Genou strappé.
Douleurs présentes à l'échauffement, début de course tranquille avec une gène importante les 2 premiers km, j'y vais cool surtout en descente et ça va pas trop mal jusqu'au 10e km, puis la douleur se réinstalle, jusqu'à devenir assez intense. Je finis quand même (une petite erreur de parcours en suivant quelqu'un qui me vaudra une petite rallonge avec au total 14,3km).
Trop de monde aux ostéos, je rentre chez moi.
Les douleurs sont bien présentes lorsque je m'appuie sur la jambe droite.
Le lendemain au boulot douleur idem, je monte et descends les escaliers en utilisant surtout ma jambe gauche.
Un des médecins (je suis infirmier en bloc de chirurgie cardiaque) me prescrit un IRM que je passe le lendemain.
Résultat : ménisque fissuré avec un morceau luxé.
Rdv pris difficilement avec mon généraliste ce vendredi juste pour avoir un courrier pour m'adresser à un ortho (25€ pour quelques lignes, merci le parcours de soins imposé par la sécu).
Maintenant j'ai rdv vendredi prochain avec un chir ortho...
ericlebricolo
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 305
Inscrit le: 30 Mai 2014, 21:45
Localisation: Ste Geneviève des Bois

Re: les blessés comptez vous

Messagepar Tinez16 » 02 Mai 2019, 10:49

Tinez16 a Ă©crit:Salut Ă  tous!
C'est un peu flippant de lire tous ces témoignages, on a parfois l'impression qu'on ne va jamais s'en sortir...
Bref, pour ma part, je pense avoir un genre de pubalgie (gêne un peu générale au niveau du pubis qd je cours, + particulièrement en côte, rien au niveau des adducteurs en revanche). Un mois d'arrêt n'y a rien fait, une seance d'osteo non plus, et rien n'apparait sur échographie et radio, si ce n'est une jambe + courte que l'autre.
En gros, mon médecin ne m'a pas vraiment dit ce que j'avais (je ne sais pas s'il sait) et m'a juste prescrit des seances de kine pour renforcer la sangle abdominale.
Bref, j'ai un peu le sentiment de ne pas trop savoir oĂą je vais et c'est dur...
du coup, je cherche un bon medecin du sport Ă  Marseille, pour au moins poser un diagnostic fiable.
Des idées ?
Merci!



La suite de mes aventures...
J'en suis donc depuis 2 mois à 2 séances de kiné par semaine + fréquents exercices de gainage pour renforcer la sangle abdominale... pour aucune amélioration, en gros.
Sur les conseils de mon kiné (spécialisé en sport et notamment càp), je continue à courir, à un rythme bcp moins soutenu et pdt bcp moins longtemps, 3 à 4 fois par semaine, mais je ressens toujours cette fichue douleur au niveau du pubis en cas d'effort trop prolongé.
C'est un peu décourageant...
Quelqu'un est-il déjà passé par là?
J'en viens à me demander si finalement une semelle ne m'aiderait pas: j'ai apparemment une jambe + courte que l'autre mais mon kiné m'assure que la semelle n'est pas indispensable, dans la mesure où jusqu'à maintenant j'ai réussi à courir comme ça sans souci.
Un avis?
Tinez16
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 09 Mars 2019, 09:21

Re: les blessés comptez vous

Messagepar oeufmollet » 02 Mai 2019, 12:53

Salut tout le monde
La semaine dernière, je me suis fait bien mal à la cheville gauche, mais pas en courant. J'ai du me la tordre un peu en début de soirée pendant une balade en nature (terrain penché, avec des trous, des cailloux ...), et je me suis fait vraiment mal le soir en attaquant la première marche d'un escalier avec le pied gauche. Assez mal sur le coup mais bon rien de catastrophique, j'ai un peu l'habitude de me tordre les chevilles depuis que je suis gamin ^^
Après 2 jours tranquille, plus aucune douleur en marchant, RAS dans les escaliers en faisant gaffe (j'appuie pas trop fort en montée, je descends sur la pointe du pied, bien raide).
Par contre, je ne peux toujours pas courir, bonne douleur à la première foulée, et mal aussi quand je fais pas gaffe dans les escaliers, ou quand je marche sur terrain en dévers ou mauvais.
Pas de gonflement, pas de rougeur ou de bleu, pas de douleur à la palpation ou quand je tourne le pied sans appui, RAS côté tendon d'achille quand je fais des étirements (un peu peur au début). Et donc la douleur, pas hyper vive non plus, n'est pas hyper localisée, un peu tout le tour du pied en partant de la cheville interne/externe, l'avant (bas du tibia on va dire), tout sauf la zone du tendon d'achille on va dire. Quand je regarde les dessins d'anatomie, ça tourne peut-etre autour des ligaments ?
Des idées ? je vais passer un gros weekend tranquille donc je pense appeler le médecin la semaine prochaine si c'est pas mieux, j'ai des courses prévu vers le mois de juin ... ça doit pas être grave vu que ça m'empêche pas de marcher, mais c'est con de pas pouvoir courir
Merci
oeufmollet
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 309
Inscrit le: 14 Juil 2013, 07:43

Re: les blessés comptez vous

Messagepar banditblue29 » 02 Mai 2019, 20:47

Tinez16 a Ă©crit:La suite de mes aventures...
J'en suis donc depuis 2 mois à 2 séances de kiné par semaine + fréquents exercices de gainage pour renforcer la sangle abdominale... pour aucune amélioration, en gros.
Sur les conseils de mon kiné (spécialisé en sport et notamment càp), je continue à courir, à un rythme bcp moins soutenu et pdt bcp moins longtemps, 3 à 4 fois par semaine, mais je ressens toujours cette fichue douleur au niveau du pubis en cas d'effort trop prolongé.
C'est un peu décourageant...
Quelqu'un est-il déjà passé par là?
J'en viens à me demander si finalement une semelle ne m'aiderait pas: j'ai apparemment une jambe + courte que l'autre mais mon kiné m'assure que la semelle n'est pas indispensable, dans la mesure où jusqu'à maintenant j'ai réussi à courir comme ça sans souci.
Un avis?


Pas beaucoup plus que l'autre fois..
Si la gène est plutôt centrale, peut-être que c'est la face arrière qui est déficiente (muscles trop longs ou faibles) ou sur-musclée (muscles fessiers trop courts ou très forts) par rapport à l'avant
Pour vérifier l'option b), fais quelques squats sur une jambe (puis sur l'autre), la jambe libre tendue devant en freinant la descente (en 10'') et en remontant à deux pieds.
Si, c'est l'autre option (la a)), les psoas sont très courts.

A voir...
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 788
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: les blessés comptez vous

Messagepar ghostrider757 » 10 Mai 2019, 09:01

banditblue29 a Ă©crit:
Tinez16 a Ă©crit:La suite de mes aventures...
J'en suis donc depuis 2 mois à 2 séances de kiné par semaine + fréquents exercices de gainage pour renforcer la sangle abdominale... pour aucune amélioration, en gros.
Sur les conseils de mon kiné (spécialisé en sport et notamment càp), je continue à courir, à un rythme bcp moins soutenu et pdt bcp moins longtemps, 3 à 4 fois par semaine, mais je ressens toujours cette fichue douleur au niveau du pubis en cas d'effort trop prolongé.
C'est un peu décourageant...
Quelqu'un est-il déjà passé par là?
J'en viens à me demander si finalement une semelle ne m'aiderait pas: j'ai apparemment une jambe + courte que l'autre mais mon kiné m'assure que la semelle n'est pas indispensable, dans la mesure où jusqu'à maintenant j'ai réussi à courir comme ça sans souci.
Un avis?
Salut!Ta douleur se situe dans la fesse?Tu présentes une sciatalgie tronquée(jusqu'au genou)qui tire derrière la cuisse?Si ce n'est cas,ton kiné du sport devrait peut-être penser au syndrôme du pyramidal(ou piriforme)souvent méconnu,ou très peu par la plupart des généralistes.J'en suis victime actuellement(j'ai d'ailleurs déjà rédigé un post sur le sujet plus haut...).Petit rappell;runneur depuis une quinzaine d'année,nageur et occasionellement vttiste,je suis chauffeur routier de métier.Donc soit la course,soit les longues stations assises prolongées et le fait d'avoir une jambe plus courte que l'autre(9mm seulement,mais ça peut poser problème quand même).Je traîne(arrêt de travail,de la cap,du vélo)depuis le 25 Janvier.Après avoir éliminé hernie discale,problème de hanche(radios,IRM et même scintigraphie,mon rhumato penche maintenant pour ce fameux syndrôme,et vu ce que j'ai pû lire sur les différents sites à ce sujet(je me suis pas mal documenté depuis,et heureusement,car le pavé que j'ai imprimé a été apporté à la connaissance de mon toubib très peu au fait du sujet)ça doit être ça.Donc kiné 2/sem,antalgiques(tramadol ou dafalgan 1000,j'ai arrêté les AINS qui me flinguaient l'estomac et me donnaient des éruptions cutanées)et hier à nouveau injection de cortisone dans le gros trochanter(la première était dans le dos entre L5 et S1 alors qu'on suspectait une lombalgie).On va bien voir,mais si ça ne s'améliore pas la prochaine étape sera une injection de botox sous scanner à l'hôpital de Strasbourg.Là encore d'après ce que je lis(syndrômedupiriforme.free.fr),y a de quoi flipper en voyant les retex de la plupart(certains pas ou peu sportifs).Douleurs chroniques qui très longues et difficiles à soigner.Voilà,j'espère que pour toi ce n'est pas ça,mais surtout fais toi suivre par une médecin du sport ou spécialiste des différentes patologies pouvent toucher même le sportif du Dimanche.Bon rétablissement,bon courage.

Pas beaucoup plus que l'autre fois..
Si la gène est plutôt centrale, peut-être que c'est la face arrière qui est déficiente (muscles trop longs ou faibles) ou sur-musclée (muscles fessiers trop courts ou très forts) par rapport à l'avant
Pour vérifier l'option b), fais quelques squats sur une jambe (puis sur l'autre), la jambe libre tendue devant en freinant la descente (en 10'') et en remontant à deux pieds.
Si, c'est l'autre option (la a)), les psoas sont très courts.

A voir...
ghostrider757
Kikoureur débutant
 
Messages: 60
Inscrit le: 22 DĂ©c 2013, 12:48

Re: les blessés comptez vous

Messagepar xlr8r » 10 Mai 2019, 18:14

ericlebricolo a écrit:Dimanche dernier j'étais inscrit sur un petit trail (12km 300m D+), j'y suis allé malgré un léger fond douloureux. Genou strappé.
Douleurs présentes à l'échauffement, début de course tranquille avec une gène importante les 2 premiers km, j'y vais cool surtout en descente et ça va pas trop mal jusqu'au 10e km, puis la douleur se réinstalle, jusqu'à devenir assez intense. Je finis quand même (une petite erreur de parcours en suivant quelqu'un qui me vaudra une petite rallonge avec au total 14,3km).
Trop de monde aux ostéos, je rentre chez moi.
Les douleurs sont bien présentes lorsque je m'appuie sur la jambe droite.
Le lendemain au boulot douleur idem, je monte et descends les escaliers en utilisant surtout ma jambe gauche.
Un des médecins (je suis infirmier en bloc de chirurgie cardiaque) me prescrit un IRM que je passe le lendemain.
Résultat : ménisque fissuré avec un morceau luxé.
Rdv pris difficilement avec mon généraliste ce vendredi juste pour avoir un courrier pour m'adresser à un ortho (25€ pour quelques lignes, merci le parcours de soins imposé par la sécu).
Maintenant j'ai rdv vendredi prochain avec un chir ortho...


Bon courage à toi, je suis un peu dans le même état au ménisque externe + le ligament croisé. J'attends l'opération pour septembre normalement.
Je pense qu'il te faudra aussi un petit "nettoyage" ou mieux suture du ménisque.
xlr8r
Kikoureur timide
 
Messages: 10
Inscrit le: 26 Nov 2018, 08:35

Re: les blessés comptez vous

Messagepar chantrail » 11 Mai 2019, 15:02

Et un de plus pour une fissure du ménisque (interne, corne postérieure) !!.....ça fait déjà 20 ans que je me suis fait un pack LCA-ménisque (opéré du LCA) et bizzarement ça me rappelle gravement à l'ordre aujourd'hui....aucun problème au quotidien ou en vélo, mais en course à pied, je sens que mon genou n'est pas d'accord....me demande bien si c'est définitivement rédibitoire pour ce qui est de la CAP !!

bon courage à tous les fissurés...et renfo et étirements au programme !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 483
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: les blessés comptez vous

Messagepar CAPCAP » 11 Mai 2019, 22:19

Bonsoir,
Connaissez-vous ce site Carenity ? "J'échange, je m'informe et je contribue aux avancées médicales"
J'ai trouvé les CGU plutôt correctes, mais pas trouvé grand chose sur le prolapsus mitral. Il semble y avoir plus de choses sur les tendinites, etc...
je Rêve-olution pour l’Envie-ronnement
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: les blessés comptez vous

Messagepar chantrail » 17 Mai 2019, 19:02

Pour ce qui est de ma fissure de ménisque, le médecin du sport me propose des injections de PRP : en gros, l'idée c'est de réinjecter de son propre sang dans la zone cartilagineuse après l'avoir remuer dans une centrifugeuse, histoire d'optimiser l'apport en plaquettes, afin de favoriser la régénération du ménisque (j'ai pas encore chopé des infos ultra précises sur le procédé mais c'est ce que j'ai retenu de la recette, d'ailleurs assez semblable à celle du boudin, biscuits et armagnac en moins)....Ce que je trouve curieux c'est que cela suppose une capacité de réparation plus ou moins aboutie du ménisque, alors que le discours médical habituel affirme l'impossibilité d'une cicatrisation des cartilages !!

y en a-t-il qui ont testé...??
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 483
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: les blessés comptez vous

Messagepar chococaro » 17 Mai 2019, 21:50

Deux injections de PRP sur déchirure du tendon du releveur .... échec....

Mais cette technique est peut être plus efficace sur le ménisque.
Avatar de l’utilisateur
chococaro
Kikoureur débutant
 
Messages: 88
Inscrit le: 20 Mars 2014, 22:03

Re: les blessés comptez vous

Messagepar CAPCAP » 17 Mai 2019, 23:05

chantrail a écrit:Pour ce qui est de ma fissure de ménisque...y en a-t-il qui ont testé...??

Un sujet porte sur les ménisque Mais je ne me souviens plus si quelqu'un avait testé... :roll:
A ma connaissance, le ménisque est fibro-cartilagineux, ce qui le différencie du cartilage. Il est partiellement vascularisé, ce qui pourrait étayer une très éventuelle cicatrisation
je Rêve-olution pour l’Envie-ronnement
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 13 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.77 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !