Récit de la course : Carry - Marignane 2011, par Bruno CATANIA

L'auteur : Bruno CATANIA

La course : Carry - Marignane

Date : 28/8/2011

Lieu : Carry Le Rouet (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 656 vues

Distance : 15.7km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

ENTRE MEDITERANNEE ET ETANG DE BERRE

 

Bonjour les amis,

 

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas repris mon clavier pour compter les péripéties des courses auxquels je participe. Pensez y  7 mois et 28 jours, dont 5 à penser mes « petits » bobos en cascade de cette année horrible (je vous fait grâce de la traduction de la locution latine ).

Car quand on y pense :

-         janvier 2011 – Aponévrosite plantaire

-         mars 2011 – Qui dégénère en épine calcanéenne

-         Mai 2011 – qui se termine en lésions ostéo-chondrales .

 

Que du bonheur quoi ? Mais terminer de vous tirer des larmes, de faire pleurer Margot dans  les chaumières.

 

Mois de Juin - reprise de l’entrainement 20-30 km par semaine – tout cool

Mois de Juillet – renforcement musculaire sur les parcours de la 6000D (rien que du nom j’en frissonne)

Mois d’Aout – Tous les voyants sont au vert et je me fixe comme objectif de l’année (ce sera le seul mais il en faut bien un) la Montée de la Sainte Baume, enfin 280 km dans le mois les choses sérieuses peuvent reprendre.

 

Donc afin de valider les différentes étapes de l’entrainement, de reprendre gout  au plaisir de la compétition et surtout, surtout retrouver les potes coureurs (désolé les filles mais j’ai pas trouvé de féminin), j’ai noté ça et là quelques courses sur distances moyennes.

-         Le 15 Aout la foulée des GARDIS pour s’amuser…

-         Et surtout le 28 Aout la 3eme édition de la Célébrissime Course du Soleil « Carry Marignane ».

 

Ce n’est pas sans une certaine émotion que je reboucle mon baluchon ce Dimanche Matin, retrouver des gestes un peu oubliés, la préparation du dossard, la vérification des chaussures, la crème anti-frottement….ah zut impossible de retrouver la ceinture cardio de mon Garmin, pas grave je courrais au chrono et au sensation.

 

Le temps de poser mon véhicule à Marignane, de récupérer la navette, d’y papoter avec d’autres coureurs, me voila rendu sur la ligne de départ. A proximité d’un podium, j’aperçois la haute silhouette de Patrick (PATMAR13), flanqué (je le soupçonne de le faire un poil exprès) de Stéphanie (LAPINOUACK) et d’Ingrid (euh….le pseudo ?). Les autres kikous présents sont partis pour un échauffement échevelé, avec des ambitions chronométriques élevés. Le Solitaire annonce 1h09, FAB72 1H07, FAAB900 1h11….oula oula moi avec mes ( quelques!!!!) kilos en trop, je table plutôt sur 1h12 voire 1h13 (soit 10’’ de plus par kilomètre que l’année précédente –1h09), allez quand même satisfait à 1h14.

 

Délibérément, je me place en fin de peloton pour d’une part ne pas me laisser griser par un départ trop rapide, et surtout avec le fait de toujours doubler du monde, la sensation bienfaisante d’être toujours en accélération (toujours bon pour le moral ça).

 

Et nous nous sommes partis….peu échauffé, un peu fatigué par les nombreuses séances d’entrainement que je me suis infligé, j’opte pour un départ prudent voire prudentissime et pour tout dire diésellissime 10 km/h pour les 500 premiers mètre et 12 km/h pour le 1er kilo. Ce d’autant plus qu’avec une pente moyenne à +4% pas évident d’accélérer.

 

Kilo 2 et 3 : Ca y est j’ai trouvé un rythme de croisière , le parcours joue les montagnes russes, et hop un coup ça descend (15 km/h) un peu ça remonte (12.7 km/h). On longe rapidement la grande plage du Rouet et son parking désert en cette heure matinale (d’un autre coté, c’est logique la route n’est ouverte qu’aux coureurs, arf, arf….).

 

Kilomètre 4  (4’53), 5 (4’53) et 6 (5’05):  

La longue montée marquant la seule réelle difficulté du parcours commence, enfin soyons précis, ce n’est que la montée d’une petite colline. Que ceux qui pensaient trouver là une montée infernale en seront pour leurs frais : 100 m de D+ sur 3 km pas la mer à boire, mais quand même je reste un peu en dedans pour ne pas me griller les ailes . N’empêche, ma stratégie de départ du fonds de la classe est bénéfique je double, je double….

Hop le ravito, hop un coup d’eau sur la tête pour refroidir la cafetière, hop un coup d’eau sur les jambes pour tempérer les bielles, ah oui un peu dans le gosier ça peut servir.

 

Kilomètre 7 (4’17) :

Ca redescend le long de la voie rapide, nous passons à coté d’un parc d’attraction le mistral qui s’engouffre entre les collines, donne des airs de chevauchée fantastique. Dommage j’ai plus de cheveux, une cavalcade effrénée cheveux au vent, ça aurait eu de la gueule.

 

Kilomètre 8 (4’12) :

Pour filer ça file (faux plat descendant quand même), de moins en mois de monde à doubler, vraiment je commençais à y prendre gout.

 

Kilomètre 9 (4’21),10 (4'35),11 (4’34),12(4’46) :

Le parcours passe de faux plat descendant à faux plat montant d’ailleurs la moyenne horaire s’en ressent, allez si je force je passe en 1h10. J’ai rejoint un petit groupe qui arrive plus ou moins à se relayer sans stratégie réellement entendue (retrospectivement y avait peut être un truc à faire)

 

Kilomètre 13 (4’16) et 14 (4’14) :

L’heure n’est plus à la temporisation, si je veux terminer dans un temps meilleur qu’espéré c’est maintenant ou …maintenant. BBANNZZZAAIII

 

Kilomètre 15 (4’22) :

Je plafonne impossible d’accélérer, le manque d’entrainement spécifique, les 5 mois de coupure font leur lent travail de sape.

 

Kilomètre 15.670 (sur la base de 4’24 au km) :

Je terminerais pas à fonds c’est clair, même pas un dernier sprint, j’ai mal aux cuisses (a bobo le Bruno) et c’est fini 1h11’15 temps officieux pour 1h11’38 officiel….ouaip mieux qu’espéré (voire beaucoup mieux).

 

Le temps de rejoindre Jean Louis (1h10 et des bananes) et Fab72 (temps canon :1h05 et des brouettes-mais grosses les brouettes). Nous remontons la course pour rejoindre Pat et les filles. Jean Louis 100 bornards increvable le fait en courant, moi en trottinant (« un petit retour au calme  ca fait pas de mal »), nous voila quitte pour un kilo de rab. Surtout que Stéf en petit lapinou obstiné nous gratifie d’une superbe accélération finale accompagnée de son coach préféré.

Voila les amis, belle course, temps typiquement méditerranéen avec un petit alizé qui rafraîchit la chaudière, des kikoureurs heureux de se retrouver que demande peuple ?

 

 

 

 

 

12 commentaires

Commentaire de patmar13 posté le 29-08-2011 à 22:21:37

Bravo pour le chrono Bruno et félicitations pour ton récit!! C'était effectivement super sympa. A bientôt :)

Commentaire de lapinouack posté le 29-08-2011 à 22:23:26

bravo pour ton retour :-) merci a toi aussi d etre venu me chercher. a tres bientot :-) bisous

Commentaire de Aleitheia posté le 29-08-2011 à 22:27:20

Super Bruno!! :-) Ravie de voir que tu ces quelques mois de difficile arrêt n'auront pas eu raison de toi! Elle a l'air bien sympa cette course! A bientôt!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 29-08-2011 à 22:41:00

Ben le peuple demande de recommencer au plus tot :D Merci Bruno, un plaisir de te retrouver. A tres bientôt j'espère

Commentaire de didstzach83 posté le 29-08-2011 à 22:47:16

ça me plait, ça !!! par contre la sainte baume, à voir !! annulée à vérifier !!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-08-2011 à 10:58:44

Hou ! Ça va vite ! Pas mal pour une fin d'annus horribilis !

Commentaire de kkris posté le 30-08-2011 à 11:36:11

content de voir que tes soucis sont terminés,le plaisir de courir n'en est que plus grand!
merci pour le récit,à bientôt.

Commentaire de Faab900 posté le 30-08-2011 à 11:44:08

Beau recit merci !
Mais j'ai jamais annonce 1h11 tu dois confondre... Je devais juste "essayer" de suivre Fab72 et le Solitaire, j'ai renonce après 2kms...

Commentaire de chanthy posté le 30-08-2011 à 13:07:37

salut Bruno
merci pour ce récit et content que tu "roules" bien :)
à bientôt.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 30-08-2011 à 14:43:42

Bravo Bruno, la forme revient et merci pour le récit.

Commentaire de Rudyan posté le 30-08-2011 à 19:21:14

Super temps Bruno! La grande forme va vite revenir ;)
A bientôt!

Commentaire de FAB72 posté le 30-08-2011 à 20:41:33

Merci Bruno pour le recit et bravo pour ta course

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !