Récit de la course : La Course du Suzon - 18.5 km 2012, par Runner des Terres Froides

L'auteur : Runner des Terres Froides

La course : La Course du Suzon - 18.5 km

Date : 3/3/2012

Lieu : Les Cotes D'Arey (Isère)

Affichage : 458 vues

Distance : 18.5km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Une 10° édition "printanière"

En regardant le profil de la course, on y réfléchit à 2 fois...

Je souhaitais participer à cette course depuis pas mal d'années car elle fait toujours parler beaucoup d'elle et je comprends désormais pourquoi, outre le parcours qui est très valloné mais magnifique (530m D+ cumulé), l'organisation est très bien rodée et l'accueil au top.

Me voilà donc au départ en compagnie de Didier, mon pote du CSBJ qui espère terminer sur le podium car selon lui, certains favoris ne sont pas là...Il y a tout de même du beau monde avec Cedric Jacquet et Mohamed Lantri !

Pour ma part, si je peux accrocher le podium Vétéran ce serait déjà bien mais la chaleur m'inquiète un peu car mes 2 courses précédentes avaient été courues sous des températures largement négatives (dont la dernière, le trail givré sous -12°C !). D'autant plus inquiet que j'apprends qu'il n'y a qu'un seul ravito sur le 18,5 km, un peu juste !

La première rampe ne se fait pas attendre, à peine 200m de course et nous voilà à grimper sur la 1° bosse, j'en avait compté au moins 7 sur le profil...je reste au contact avec Cédric Jacquet et laisse filer Didier, il part toujours trop vite !!

Nous le doublons sur la 2° rampe et alors que se profile le 6° km, Mohamed Lantri nous rejoint et va durcir la course avec Jacquet, je ne peux pas les suivre et les laisse donc filer. Je vais faire la course seul car derrière, les écarts se sont déjà creusés, je vois bien un coureur derrière moi mais il semble souffrir autant que moi de cette succession de bosses.

J'enchaine tant bien que mal les rampes, les passages dans les bois sont magnifiques mais techniques, heureusement que les sols ont eu le temps de sécher, il y a bien ça et là quelques passages boueux mais rien de méchant.

Les sommets des côtes nous font découvrir les paysages sous un soleil généreux mais cela ne dure pas longtemps, il faut déjà descendre...pour mieux remonter !

Je souffre de la chaleur et le ravitaillement me fait du bien, il y aura quelques points d'eau sur le parcours et heureusement car j'ai vraiment chaud.

Les kilomètres s'enchainent, le dénivellé aussi, la fatigue est là, je suis toujours 3°, je me met à croire au podium scratch !! Les 2 premiers sont déjà très loin devant et le coureur derrière moi semble loin...cela me donne du courage pour terminer et passer la ligne d'arrivée en 3° position !

Je suis super content mais aussi "super fatigué", j'ai puisé dans les réserves pour terminer et je le sens bien. Un bon ravito, une douche chaude très appréciée, un passage au podium (des produits régionaux, ça change d'une coupe), la 10 ° édition aura été un succès. 

Mon pote Didier finira 12° scratch, un peu déçu de son classement mais son départ un peu rapide sans doute et la longueur du parcours...

Course très bien organisée je le répète, exigeante au niveau du parcours mais les paysages et les sentiers empruntés valent le détour.

Place à la récupération maintenant.

RTF

2 commentaires

Commentaire de l ignoble posté le 06-03-2012 à 13:22:46

le meme ressenti sur la beauté du coin;une course bien sympa,a refaire.......bravo pour ta place

Commentaire de landrunally posté le 08-03-2012 à 21:38:33

Salut Thierry, j'ai oublié de te féliciter mercredi soir, alors je le fais via le net / bravo.
A bientôt Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !