Récit de la course : Championnat de l'Ain de Cross 2013, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Championnat de l'Ain de Cross

Date : 13/1/2013

Lieu : Montreal La Cluse (Ain)

Affichage : 611 vues

Distance : 9km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Je reviendrai à Montréal.

Je reviendrai à Montréal.

On a de la chance car il ne fait pas trop froid.

Montréal La Cluse accueille cette année les championnats de l'ain de cross et le temps est clément.

 

Pas beaucoup de monde comme d'hab.

Le parcours va vite être vu car pour le cross long, c'est tout bêtement cinq tours des différents terrains de foot.

 

Le cross court femmes a déjà eu lieu et Désirée a terminé 2°.

Florent, son homme, se prépare pour le cross court.

Laurent est aussi là sur cette course.

 

Je retrouve Romuald, Nico01, Xavier18, Arnaud et JPP.

Yannick n'est pas là.

 

Je regarde le départ du cross court qui va voir un affrontement de géants entre Florian Schafer notre aquathlonman et Sylvain Ponsin un excellent junior. Tous deux d'Oyonnax, ils vont en débattre au sprint après donc un mano à mano tout le long de ces 4 kilomètres et quelques.

 

JPP m'a filé mon dossard et je pars pour le tour de chauffe.

Les filles en débattent pour le cross long féminin.


Les gars de Bourg sont là. Je finis la reconnaissance avec Hervé et Sylvain.

Le départ est imminent et j'effectue quelques lignes droites.

 

L'AG d'Ambérieu Marathon a eu lieu hier et la tête est encore engourdie et les jambes pleines de bulles.

 

Sous les ordres de Jean Michel Gauthier nous nous rangeons derrière la ligne.

Le coup de feu libère ce petit peloton d'une quarantaine d'âmes.

 

Je suis aux côtés de Xavier et Romu.

Le terrain de foot en stabilisé traversé, nous rentrons sur le parcours.

De suite je m'aperçois que cela glisse dans les virages.

D'ailleurs Nico est déporté à l'extérieur dans le 2° virage.

Je dis à Sylvain que l'on a été un moment devant Nicolas.

 

Nous virons à angle droit autour de ces terrains de foot.

La seule variante arrive.

Après avoir fait un demi tour au frein à main autour d'une barrière que Hervé fait tombé, nous revenons derrière une butte que nous allons escalader.

 

Nous tirons sur les bras. Cela redescend de suite à droite.

Je dis aux bénévoles qu'il faut aller ramasser la barrière là-bas.

"Elle est remise la barrière". Un gars derrière moi s'est arrêté pour la redresser et me le fait savoir. Rires.

 

Après la descente, il faut relancer.

Demi tour au frein à main (oui, encore) pour rentrer sur le stabilisé et nous faisons un grand carré avant de nouveau un demi tour pour finir le 1° tour.

Rien de compliqué. (sauf le frein à main)


Il faut envoyer car c'est plat. L'herbe est humide mais pas trop gênante sauf dans les virages.

 

Nous repassons devant les tribunes.

Nous traversons les parties en macadam sur les tapis noirs.

Cool pour les pointes.

 

J'essaye tant bien que mal d'accrocher aux autres mais cela est dur.

Je n'ai pas la patate, pas la foi.

 

Je me dis que 5 tours, c'est long pour le moral.

Je vois les autres derrière moi quand nous virons autour de ces terrains.

Il n'y en a pas beaucoup.

 

Patrice me passe. Je l'encourage.

Le ciel est menaçant mais je pense que nous n'aurons pas de pluie ni de neige.

Une nouvelle descente puis je tire sur les bras. Dur la relance.


Les gens nous encouragent, notamment Christian.

Il me dit, en passant, qu'il va me livrer du bois et qu'il va me mettre deux stères là devant moi sur le parcours. Quel comique.

 

Les virages à 90° nous déportent vers l'extérieur. Je redresse la trajectoire et m'étonne de ma tenue. Finalement je reste au contact des gars de devant.

 

De retour vers les terrains de foot, je vois les premiers qui taillent derrière la butte.

Cela va être dur de ne pas se faire prendre un tour.

 

Mon 4° tour est bien entamé et au virage à la barrière remise ne place, je vois arriver Arnaud avec Sébastien.

Je prends la butte à l'intérieur laissant le passage.

Arnaud la gravit en deux temps trois mouvements alors que moi je tire quinze fois sur les bras. Impressionnant.

Seb me passe après la descente, distancé. La course est faite.

Après la rentrée sur les terrains le 3° de Bourg me passe aussi.

 

Cela sera tout. 3 ça suffit.

J'effectue mon dernier tour sans trop la gnack pour aller chercher ceux de devant.

Je contrôle quand même ceux de derrière.

 

Je reviens presque sur Patrice qui en termine avec 2 secondes d'avance.

Crédit Photos : Ain Est Athlétisme

 

Avec un abandon, nous sommes 39 finishers. Pas foule.

Victoire donc d'Arnaud et en plus Ambérieu marathon gagne par équipe.

 

Rendez vous au régional.

Il y aura un peu plus de coureurs, je crois.

 

8 commentaires

Commentaire de laulau posté le 24-01-2013 à 22:40:32

Du bon cross où on finit en s'accrochant aux balustrades ! C'était juste un peu trop sec !
bonne chance pour le régional...et vive le cross !

Commentaire de tidgi posté le 24-01-2013 à 22:46:03

Ca va vite, ca va vite !
Et le Gibus, il contrôle...;-)

Commentaire de Mustang posté le 25-01-2013 à 09:13:07

Quoi, un championnat de cross de l'Ain sans boue, tout se perd! Enfin, tu as toujours la niack!

Commentaire de robin posté le 25-01-2013 à 10:03:44

Déjà dans la sarthe, les dirigeants se lamentaient sur la densité des divers pelotons alors là ils ne s'en remettraient pas !
Mais bon les absents ont toujours tort. Bon régionnal !

Commentaire de JIHEL posté le 25-01-2013 à 11:25:34

Fin prêt pour dimanche ,le terrain sera à peu près pareil :le tour des terrains de foot ,mais il y a encore un peu de boue ce matin .A dimanche 11 heures ,c'est toujours un plaisir de te revoir .Il y aura plus de 250 participants !!

Commentaire de Arclusaz posté le 25-01-2013 à 22:29:17

"Le coup de feu libère ce petit peloton d'une quarantaine d'ânes."

Là, je te trouve un peu dur : c'est vrai qu'il faut pas être tout à fait normal pour aimer le cross, mais quand même !!!!!!!

Bravo Gibus,t'es un sacré dur au mal et un super ambassadeur de cette discipline vraiment belle.

Commentaire de Jean-Phi posté le 28-01-2013 à 09:15:11

Encore une belle course bravo ! IL faut vraiment être dur au mal ! La dernière photo est éloquente quant à l'intensité qui y est mise ! Chapeau !

Commentaire de LtBlueb posté le 30-01-2013 à 21:40:01

bon c'est là que je m'apercois qu'on s'est sans doute manqué dimanche à Parilly...arghh ! en tout cas, joli récit !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !