Récit de la course : Marathon de Barcelone 2013, par cyril

L'auteur : cyril

La course : Marathon de Barcelone

Date : 17/3/2013

Lieu : Barcelone (Espagne)

Affichage : 488 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

28 autres récits :

Barcelone 2013

Après Venise dans des conditions dantesques ou je termine en 3h01 je voulais vraiment retenter l'aventure sur marathon. Comme je fais aussi du triathlon et que j'ai envie de pouvoir en faire quelques uns dans la saison il me fallait un marathon assez tôt dans l'année, le 17 mars c'était parfait, pile le temps de récupérer pour l'été!

Préparation

Je cours depuis plus de 10 ans et ça sera mon 10ème marathon mais je suis plus motivé que jamais car depuis 2ans je reprogresse, peut-être grace aux sorties vélo je n'en sais rien. La préparation sera très classique, sur 8 semaines, pas de vélo contrairement à Venise (j'en ai pas mal fait toute l'année par contre).

Je me suis bricolé un petit plan avec 5 séances par semaine (inspiré par les plans de B Heubi) dont au moins 2 footing très lents, aussi bien dans les footing de récup que dans l'échauffement des sorties longues.

Les 2 dernières semaines auront été comme d'habitude démesurément light: j-15 dernière sortie longue puis l'avant dernière semaine 2 footing de 40' puis 30' puis la dernière semaine 2 footing de 30'.

La course

La première chose qui me frappe en arrivant sur le village marathon c'est l'ambiance très chaleureuse, la ville toute entière semble battre au rythme du marathon!

La dernière nuit avant la course je passe quasiment une nuit blanche (bruit de folie dans la rue) mais ça m'arrive souvent et ça ne me déstabilise pas pour autant.

C'est parti, je rejoins mon sas 3h, j'accompagne également ma chérie  dans sons sas.

Je me cale en 4'10'' au km, allure que j'ai bossé à l'entrainement. Je pars toujours avec une bouteille de gatorade à la main que je bois régulièrement durant les 10 premiers km. Tout se passe bien jusqu'au semi que je passe en un peu plus de 1h28, je dilue mes gels dans les petites bouteilles fournies et j'alterne avec les powerade.

Ce parcours présente pas mal de dénivelé mais ce qui me frappe c'est qu'il y a de grandes avenues rectilignes et c'est vraiment très agréable! Arrivé au 30 ème tout va encore très bien, je continue sur mon rythme en restant prudent, un petit coup d'accéleration de trop peut être fatal sur les réserves énergétiques.

Arrivé au 35 les sensations sont encore bonnes, je continue à bien soigner mon hydratation, des coureurs commencent à décrocher, je suis un peu euphorique car je me dis que même en finissant en footing je suis sous les 3h. Ceci dit la lassitude commence un peu à s'installer mais je tiens bon!

A partir du 40ème je perds un peu d'allure, le parcours n'est pas très favorable et la fatigue commence à se faire sentir, je suis autour de 4'30 au km. J'aperçois enfin l'arche finale, je regarde ma montre :2h58'35 (temps réel final) super content mais une pointe de déception en voyant le temps affiché au chrono officiel légèrement au dessus des 3h (le sas 3h est parti 2 minutes après les premiers sas, pas top au passage ce système car la ffa garde le temps officiel, moi je m'en fous mais c'est décevant pour quelqu'un qui veut se qualifier dans sa catégorie).

Ma chérie arrive en 4h14 sans préparation spécifique, très contente également.

Analyse

Ce marathon est vraiment super côté ambiance, très peu de relances et de longues portions rectilignes sont un plus indéniable. J'ai 230 m de déniv positif à mon Garmin, ce qui est conséquent je trouve. Je songe déjà à mon prochain marathon, j'hésite entre Farncfort et Amsterdam, si vous avez des suggestions je suis preneur :)

 

 

2 commentaires

Commentaire de dajosport posté le 23-03-2013 à 19:35:57

Félicitations !
Si c'est ton premier sub3, j'imagine que tu dois être comblé. C'est vrai que Barcelone n'est pas plat du tout alors tu as encore une belle marge de progression :-)
Je ne connais pas Amsterdam mais j'ai couru Francfort en 2004 (CR sur mon blog). Organisation à l'allemande au top avec arrivée superbe à l'intérieur d'un zénith (même si pour l'ambiance sur le reste du parcours, il vaut mieux Berlin, Hambourg ou Cologne).
Si tu aimes les larges avenues rectilignes et plates, vas-y ! A part une section pas très longue un peu plus chiante dans un quartier pavillonnaire, c'est du billard.
Un détail sympa aussi avec cette épreuve : le départ est donné assez tard dans la matinée le dimanche du changement d'heure donc on peut faire une vraie nuit avant.

Commentaire de LtBlueb posté le 23-03-2013 à 23:27:52

tu as réussi ce que je n'ai pas réussi à faire !! bravo :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !