Récit de la course : Boulieu Trail - Ultratrail - 106 km 2017, par PhilKiKou

L'auteur : PhilKiKou

La course : Boulieu Trail - Ultratrail - 106 km

Date : 7/10/2017

Lieu : Boulieu Les Annonay (Ardèche)

Affichage : 681 vues

Distance : 106km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

Boulieu Trail vu du point d'eau de Boiray sous le soleil exactement

 

    Ce récit n'est pas celui d'un coureur, arrêté de cavaler baskets aux pieds en 2009, mais celui d'un "bénévole d'un jour" en proposant mes services au club de Boulieu Trail, club de passionnés de course nature  qui organise début Octobre  des courses allant de la course enfants à un Ultra de 106kms, en passnt par des courses de 12, 20 et 50kms.  Bonne lecture de cette belle journée de rencontres sportives et humaines 

 

 

1/ LE PLANTER DU DECOR

107 km, l'ultratrail - Boulieu Trail

00a parcours


Les montagnes du Haut Vivarais, à mi-chemin entre petites collines et cols alpins, vous offriront un terrain de jeu idéal pour goûter tous les plaisirs du trail. Ce vagabondage, entre l’Ardèche et la Loire, vous emmènera sur toutes les cimes que votre regard pourra embrasser depuis les hauteurs du village. De la croix de Chirol au col de la Chamrousse, en pas- sant par le village médiéval du Monestier, en rejoignant le Grand Felletin, en grimpant le Chirat Blanc et en vous hissant au sommet de la Roche des vents, vous pourrez ressentir pourquoi les gens du coin sont viscéralement attachés à leur  » païs ». De la couleur, des chemins, des monotraces, de la pleine forêt, du dénivelé, des kilomètres … que du bonheur !!

 

00b profil


En solo ou en relais ? En 2017, la 7ème édition du Boulieutrail continue sur ses valeurs sûres au niveau des parcours (12, 20, 50 et 100 kms). En revanche, pour permettre à un plus grand nombre de pouvoir découvrir les parties les plus éloignées du 100 kms, il est proposé cette année un relais à 4. Ainsi, tout coureur pourra se faire plaisir sur d’autres sentiers que ceux qu’il foule habituellement et aussi relever un défi collectif partagé à quatre. Alors, plus d’excuses cette année, en solo ou à quatre, rendez-vous le 7 octobre pour faire partie des inscrits sur le trail de Boulieu-lès-Annonay. Cette belle course ne serait rien sans tous les partenaires, sponsors et bénévoles. Alors merci à eux pour leur soutien. Merci également à tous ceux qui ont donné de leur temps, de leur énergie pour que cette nouvelle édition se concrétise. Et merci à vous qui participez à ce rendez-vous de la convivialité. Belle course à tous !!! L’équipe du Boulieutrail

 

00c barrière horaire

 

Samedi 7 octobre :

De 2h00 à 2h30 : Accueil et remise des dossards à la salle polyvalente

3h00 : Départ de l’ultratrail® solo et relais (104 km)

De 7h00 à 7h30 : Remise des dossards à la salle polyvalente

8h00 : Départ de la course des Crêtes (50 km)

De 10h00 à 15h00 : Inscriptions et remise des dossards à la salle polyvalente

15h30 : Départ de la course de La croix de Chirol (20 km)

15h45 : Départ de la course des Hameaux (12 km)

17h30 : Remise des prix (toutes courses confondues) à la salle polyvalente

00h00 : Clôture des arrivées de l’ultratrail®

https://www.boulieutrail.fr/

 

01 L'adret d la Vallée de la Cance avec une belle vue du parcours entre Le Monestier et le Grand Felletin

 

2/ LE PLANTER DU POINT D'EAU A BOIRAY

 

01a Zoom sur Le Monestier qui se trouve au 40° km du parcours avec possibilité de retrouver un sac pour les coureurs....

 

02 Le Grand Felletin*** à 1387m. point culminant du parcours et une belle vue sur la vallée de la Cance. On voit la croix, la table d'orientation et un chirat


***Petite montagne du Vivarais, cernée par la forêt, qui ne serait pas très remarquable, si elle ne possédait pas un versant Est. Ce versant, ardéchois, "tombe" sur la vallée de la Cance, située 700 mètre plus bas et à moins de 3 Kilomètres de distance. Le miracle, c'est qu'un peu en contrebas du sommet, à 1365 mètres d'altitude, un grand chirat éventre la forêt et offre un panorama somptueux sur la vallée de la Cance, le bassin d'Annonay, la vallée du Rhône et les Alpes du mont Blanc au mont Ventoux. Le site est mis en valeur par des bancs, des tables d'interprétation et une table d'orientation.

https://www.altituderando.com/Le-Grand-Felletin-1387m-par-les

 

03 En attendant les 1°passages je suis allé à la chasse aux sacs poubelles, puis vu le chemin qui mènera les coureurs à la Croix de Boiray, Suc et Roche des Vents

 

04 Vers 9h15 passage du 1° relais à 4 de la Team4 42 accueilli par mon binôme du point d'eau

 

05 Parti à la rencontre de l'arrivée du 1° solo...

 

06 ...et à la rencontre du soleil car le ravito est encore à l'ombre. De belles maisons dans le hameau

 

07 Bien le balisage au sol entre flèche et 3 petits points,...

 

08 ...plus sûr que les rubalises enlevées parfois par des cons …

 

09 Les premières gelées de l'année 

10 Un des emblême de l'Ardèche la châtaigne

 

11 Le Chirat Blanc*** à deux pas à vol d'oiseau, mais le parcours redescendait dans la vallée !! Un sacré yo-yo !!!

 

*** Les chirats forment de grandes langues de pierres grises sur les versants pentus des Crêts. Ces étonnants éboulis sont nés au Quaternaire, il y a 20 à 30 000 ans, lorsque le Pilat était bordé par l’immense glacier du Rhône.

Sous l’effet du gel, la roche s’est fragmentée en de gros blocs. Puis, cette masse, cimentée par la glace, s’est déplacée à  la manière d’un glacier. Nul part ailleurs, sauf dans les Appalaches, on trouve une telle formation géologique.

http://www.parc-naturel-pilat.fr/un-territoire-remarquable/richesses-naturelles/les-chirats-une-originalite-geologique.html

 

*** 12 Bien équipé voilà le 1° solo qui en fini avec la montée avant le point d'eau de Boiray

 

13 Si vous avez oublié vos bâtons frappez et demandez une canne...

 

13a ...à la vielle sorcière !!!

 

14 Des panneaux indicateurs pour d'autres balades en marchant, en courant, à VTT, à cheval,...

 

15 Et voilà le double vainqueur des 100kms de Boulieu bien parti pour en décrocher une troisième. Il passe après 7h. de course au 72° kms ....

 

16 ... bien soutenu par 2 accompagnateurs ( à droite) et discutant avec un autre accompagnateur et le bénévole du ravito. 1° à Boulieu en 10h51'13''

 

17 Ravit'eau de Boiray minimaliste mais bien apprécié par les coureurs après 15kms et 900m de D+ depuis St Julien Vocance, et avant 18kms et le ravito solide de la Mer de Glace

 

18 30' après voilà le second, Benoît FAYARD..

 

  1. un peu flou et après un coup de moins bien... Il finira 3° en 11h44'

 

20 Repos pour les bâtons du 3° Jean Christophe ANDRAULT...

 

  1. puis pour le coureur au point d'eau et avec son accompagnateur. Hauteur d'un belle gestion de course il finira 2° en 11h31'47''

 

23 4° à Boiray avec le dossard dans le dos, surement Fabien MASSON qui finira 5° en 12h02'42''

 

24 Un relais local qui connaît un ''temps fort'' ;-)

 

25 Loïc CALLET en phase d'approche du ravito qui finira 8° en 12h33'30''

 

26 Suivi de Guillaume GALEA 8° à Boiray et auteur d'une belle fin de course en remontant à la 4° place en 11h55'03''. Ravitaillement un peu sous tension...

 

27 coureur ''all blacks'' inconnu avec à droite la fontaine qui vient du même captage que l'eau qui alimente le hameau

 

28 Savoir prendre son temps au ravito pour Richard PORTELLI de la P'tite foulée de St Clair du Rhône. 11° au final en 12h57'37''

 

29 Avec ou sans bâtons pas tous le même choix. C'est sans pour Jean Hoareau 9° à Boulieu en 12h38'39''

 

30 Passage express et en toute discrétion de Séverine ALLARD qui repart sans tambour ni bâtons pour finir 22° au général et 1° féminine en 13h51'06''

 

31 ….Au milieu des piquets mais pas pour un slalom voilà la 2° féminine qui est Kikou !! C'est Lagertha qui profite d'une meilleur météo que sur l'UTV pour finir 58° au général et 2° féminine en 15h41'53''. D'après ces pointages elle a plutôt bien finie et gérée sa course !!!

 

32 Et voilà la 3° Féminine avec le sourire Barbara Marconnet-Giraud....

 

33 ... Une pause fraicheur avant de repartir pour finir en 73° au scratch et 3° Féminine en 16h 30'31''

 

34 A priori le numéro 756 Dang PHAN qui sous les applaudissements arrive avec la banane au point d'eau de Boiray. Il arrivera 76° à Boulieu en 16h34'29''

 

35 C'est l'heure de pointe au ravito avec 11 coureurs en train de refaire les niveaux, se reposer un peu, manger, discuter, profiter du soleil...

 

36 Ravitaillement princier pour ce coureur sa copine l'attendait depuis plus d'une heure, avec chaise ravito perso... l'idéal pour repartir du bon pied !!!

 

37 Serge PANNEQUIN verra la ligne d'arrivée après 21h 25' 46'' de course terminant à la 163° place

 

38 Il repart sûrement avec son collègue de club Christian VAUBY ils ont le même temps d'arrivée et les mêmes pointages !! Course en duo : bien pour se soutenir

 

39 Un des derniers concurrents au passage de notre point d'eau ensoleillé

 

41 ...Et voilà les 2 frangines que j'ai rejoint dans un lacet du chemin montant à Boiray... Pas vraiment les 1°, plutôt les dernières à l'arrivée, mais la banane et FINISSEUSE !!!...

 

42 Peggy GENEVE et Maggy LOZANO 164 et 165° en 22h29'36'', avec 20' d'avance sur la barrière de la Mer de Glace. Maggy était inscrite à un Ultra vers Marseille qui a été annulé faute de bénévoles en nombre suffisant. Du coup elle a rejoint sa sœur pour une belle balade en Ardèche !!!

 

43 Et voilà la punaise''le garde-forestier'' qui vient au point d'eau de Boiray

 

 

44 ...déployer ces ailes...

 

45 .....et faire un brin de toilettes

*** Arma custos (le garde forestier)

Cette punaise brune est l’un des rares pentatomidés prédateurs. Explorant les arbres et arbustes en milieu humide, elle y chasse les insectes et leurs larves dont la cuticule n’est pas trop dure.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est une espèce eurosibérienne, présente dans la France entière, et en Europe sauf les Iles Britanniques et le nord des pays scandinaves, elle est présente jusqu’en Asie. Elle est par contre absente d’Afrique du Nord.

HABITAT : cette espèce apprécie les lieux humides : forêts, lisières, bocage, végétation haute des berges de cours d’eau.

Alimentation : c’est une espèce prédatrice, elle se nourrit de larves d’insectes principalement : larves d’autres Pentatomidae, de Coléoptères Chrysomelidae, chenilles (d’espèces vivant en milieu humide).

https://www.quelestcetanimal.com/hemipteres/arma-custos-garde-forestier/

 

46 Mais où est passé le coureur 760 ???.... Pas de trace de ce coureur dans les classements …

 

47...même s'il est reparti avec le coureur balai du club de Boulieu qui va ramasser les rubalises

 

3/ RETOUR A LA CASE DEPART … ET ARRIVEE EN PASSANT PART LA MER DE GLACE

 

48 Après avoir plié bagages à Boiray, passage au ravito de la Mer de Glace*** où les coureurs peuvent prendre une soupe chaude avant d'attaquer la dernière montée

*** C'est un ensemble de 6 petites falaises dans un cadre splendide au milieu des pins et à la confluence de deux petits ruisseaux. Ce site est également très fréquenté par les promeneurs et les familles pour pique-niquer.

http://www.ardeche-verte.com/fr/catalogue/activite/la-mer-de-glace-665404/?page_id=83#.Wd7xx2nygdU

 

49 puis rejoint l'arche d'arrivée à Boulieu...

 

50 ...à deux pas de la chapelle des Urselines

***Boulieu abrita autrefois un célèbre couvent d'Ursulines dont la chapelle a été restaurée par les Compagnons du Patrimoine de Boulieu ces dernières années.
Ordre catholique fondé en 1535 à Bresci en Italie, les Ursulines se consacrent à l'éducation des jeunes filles, c'est d'ailleurs le premier ordre d'enseignement féminin de l'Eglise.
En 1635, à la demande des habitants, c'est un couvent de religieuses Ursulines qui a ouvert dans le faubourg ouest du village de Boulieu. Il assurait aussi l'éducation des filles. Malgré tout, à la Révolution, le bâtiment du Couvent des Ursulines a été confisqué et vendu. Un peu plus tard, en 1817, de nouveaux bâtiments construits avec l'aide de la population ont permis un retour de la communauté. Ils comprenaient des salles de classe, un hospice de 15 lits et des ateliers de tissage qui employaient 8 personnes. Le couvent a fermé définitivement en 1904. L'ancienne chapelle a été utilisée comme théâtre. Les grands bâtiments ont servi de logements. Mais la plus grande partie a été démolie en 1980, pour cause de vétusté.

https://www.cirkwi.com/fr/point-interet/395586-la-chapelle-des-ursulines

 

51 ...Les coureurs des 100kms doivent savourer les derniers mètres et la vue de l'arche d'arrivée et du gymnase

 

52 Le podium de la nouvelle formule de relais à 4 sur le 106kms

 

53 du flou mais important de montrer l'envers du décor et les petites mains bénévoles des cuisines (photo flou car menace d'un coup de louche !!...)

 

54 pousser les murs après la course pour des étirements bienfaiteurs...

 

Bravo à tous, coureurs et organisateurs, merci à mon binôme du ravito, et peut-être à l'année prochaine ;-)

 

4 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 27-10-2017 à 18:50:43

toujours bien ce coup d'éclairage sur le boulot des bénévoles; de beaux portraits de traileurs.

Commentaire de Lagertha posté le 27-10-2017 à 21:13:23

C’est tellement agréable de lire ce CR joliment détaillé et qui réveille de beaux souvenirs... Merci, et oui, peut-être à l’année prochaine! :)

Commentaire de La Tortue posté le 28-10-2017 à 00:17:14

la nature a revêtue ses couleurs d’automne, mais le ciel est encore estival ! c'est beau l'Ardèche ! merci Phil

Commentaire de Benman posté le 06-11-2017 à 23:31:14

J'ai découvert (après les avoir foulés et pour tout dire un peu subis) ce qu'étaient les chirats grâce à toi. Merci pour ce CR didactique, qui fait la part belle aux aventures individuelles d'un trail que je pourrais bien cocher un jour.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !