Récit de la course : Les Coursières des Hauts du Lyonnais - 53 km 2019, par LaBalle Rine

L'auteur : LaBalle Rine

La course : Les Coursières des Hauts du Lyonnais - 53 km

Date : 11/5/2019

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 438 vues

Distance : 53km

Objectif : Objectif majeur

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

...Wild Wild North

Certains d’entre vous en on entendu parler : Samedi dernier se tenait le Trail des Coursières, en plein cœur des Monts du Lyonnais

What ??!? Des « monts » dans le Lyonnais ??!???

Mouarrrr !!! Naméo, les gars, je vis au pied du pilat, ouam, alors franchement, vos collines, j’attends de voir (Dixit un p’tit Stephanois qui s’est jamais vraiment aventuré au nord est…)

 Ok...Bon ben j’ai vu….

 Et ben pinaise, ouais, ça monte !!!

 Mais avant tout un petit mot sur l’orga qui est tellement au top qu’en ayant fait la route, perçu mon dossard, l’aller retour jusqu’à la bagnole, enfilé la tenue de combat et monté dans la navette jusqu’au départ...ben je me retrouve sur la ligne avec plus d’une heure devant moi pour...ben je sais pas trop, en fait  !!!

Pas grave, y fait beau et le centre-bourg est tout mignon. Je fais un tour des petites ruelles en flânant et je passe un moment avec les kikourous présents (entre autres polosh et nmarga) C’était chouette de vous voir tous !

 Seul bémol : mon pote Dom, coupaingue de vie et fidèle comparse de trail et de tri n’est pas avec moi...prout...en même temps il prépare un format Ironman alors je peux pas lui en vouloir mais c’est la première fois que je fais un si gros morceau sans lui...snifff…

 Au bout de 3/4 d’heure, ça y est, chuis en accord avec mon karma et on commence à se lever pour former le peloton. Les Joelettes partent, j’aperçois Gibus un peu + loin (facile avec sa tête au dessus de...toutes les autres!) et boum, vamonos pour entre 7 et 8 h d’épreuve (enfin je crois…)

 Au début ça reste assez dense et ça empêche de partir trop vite. Petite montée et passage au château de Pluvy, base de vie de L’ultra. Le public est bien là, l’ambiance est bonne, c’est top !

 Quelques gouttes mais on s’en Balèk’, ça commence déjà à être beau…

 Et maintenant, avance ! Avance, avance, avance…

 Cours sur le plat et dans les descentes, marche dans les montées. Et puis regarde, respire, SAVOURE.

 Au barrage de la Gimmond, on nous encourage.

 Ensuite ça monte bien. Je reprends du monde, lentement, un par un. Mais à peine 10 bornes de faites, alors gaffe…

 Vient une belle côte, qui se raidit au fur et a mesure. Arrivés en haut on nous prévient que la prochaine sera pire...ah…

 Mais avant : descente ! C’est pas technique mais P… ça descend !! (d’où le nom, sans doute)

 Tu les sens tes quadris, là ? Good ! Maintenant les ischios !!

 « ...ensuite la montée d’Aveize, qui va marquer les esprits » dixit le RoadBook officiel…

 Anéfai, pour marquer, elle marque...plus raide que la justice, plus longue que le Clemenceau

 

Mais belle...belle à ne pas y croire !

 

Au sommet, 1er ravito, Km 18, autant dire que t’es content de le voir arriver. Chuis un peu plié mais dans les temps...je fais remplir mes flasques sans trop de dégâts, et surtout, je bâfre comme un cochon ...Gruiiiik

 Dans la descente qui suit ça fait FlochFloch (dans mon bide). Dans la montée suivante, arrive « un vague sentiment nauséeux »...Bon, Ok, en fait j’ai la gerbe !

 Y fait chaud, c’est plein cagnard et j’ai pas assez mâché…Vilain !...

 Bon ben après ça redescend et puis ça remonte...ça se couvre aussi, et ça fait du bien, en fait…

 Mais c’est toujours aussi beau, aussi raide, aussi grand

 Descente de Montromand, piste noire droit dans les sapins, je tape une racine mais reste debout Uchhh…

 ça fait un moment que je remonte des mecs, je devrais ralentir sinon c’est sûr que ça va pas durer…

 

2ème ravito, Km 30 Sous un préau.

Un bonne odeur de BBQ mais dommage, c’est juste des classards partis pour une soirée de folie. Musique à Donf, y mettent de l’ambiance. J’adore !!

 2 – 3 Tucs, niveau liquide, 2 – 3 conneries avec les bénévoles et…

Ah ben non c’est pas reparti : la mousson s’abat sur nous, on perd 10 degrés en 3 mn.

 Bon...alors K-Way, encore 2 – 3 Tucs, encore 2 – 3 conneries et j’y retourne à la Gene Kelly

 Parce que j’adore courir sous la pluie, encore + la pluie de printemps…

 Sauf que là ça coure pas...Là ça monte...là c’est 4 bornes pour 370 D+

 

Au milieu, je me dis que j’aurais du compter ceux que j’ai repris, comme Bubulle aime tant le faire...mais j’y ai pas pensé

Et pis là c’est pas trop le moment...le vent nous prend de travers, la pluie tombe à l’horizontal, on est à découvert, on monte le long d’un champs de patates…

 

Pourtant je trouve ça chouette...comment l’expliquer ?

 Et même pourquoi l’expliquer ?

 

Point culminant, 900 m. Jolie vue mais un poil bouchée…

 Descente sauvage en forêt, seul... Shooté à l’odeur de terre mouillé, minérale, réglissée, je crois que j’ai un peu appuyé…

 

Et d’un coup , sans prévenir, le passage le long du plan d’eau d’Yzeron, bien propret et paysagé …

Des gens habillés en civils (Gasp!!!), un chemin super bien tracé, une pelouse super bien coupée…

Et la curieuse impression d’être un ours échappé…

 

Vite, les chemins, les bois !

 

Tu veux du sauvage mon gars ? Tant mieux, c’est la montée à Py Froid !

 Quasi avec les mains posées, au milieu des blocs moussus, droit dans le gras du sommet.

Bordel, on est au 40 ème !!!

Des mecs de l’orga sont là pour nous booster. Ben c’est con mais moi ça me fait kiffer !!

 

Arrivé au sommet, encore un rang de gagné.. mais la descente vers Thurins va m’achever...

 

En plus c’est dégueulasse, plein de boue et de caillasse, t’y enverrais pas un chien vérolé.

 

Chuis tout seul...Dom, viens me chercher !!!

 

Après c’est la dernière (grosse) montée . Et dans les côtes, comment ça se fait, j’ai encore de quoi en donner .. Pinaise, j’vais m’la faire à la régulière !

 C’est comme ça que je rejoins Nmarga, en plein raidard au milieu des cerisiers. 6 heures après le départ, on s’est retrouvés ! On papotte doucement, ça fait passer le temps, jusqu’au dernier ravito.

 

Là, j’avoue, j’ai pas été discret...Mais après tout chuis dans les temps, j’avance encore en montée, la soupe est super bonne, les bénévoles demandent qu’à déconner…

Alors ça chambre et ça déconne !! en + la sono crache du Paul Cless...« Suavemente »

Contre ça, tu peux pas lutter !

 

Mais on y retourne, reste 8 ou 9 bornes et je sais pas trop comment ça va se passer.

 Heureusement, au bout d’un moment ça devient moins méchant. C’est même roulant mais là, moi je préfère les montées….

 Oh mais dis donc, même en courant ça a l’air de pas trop mal aller...(en vérité je me traîne lamentablement mais parfois la perception seule fait la réalité)

 

Le chemin ondule, je me dis que finalement je vais peut-être y arriver...limite je me demande si j’ai tant envie que ce soit terminé…

 Maintenant il y a ceux du 25 et du 11, je glisse un mot à tous ceux que je peux, je ne suis plus un ours égaré...

Je ne suis plus « dehors », maintenant il faut rentrer...

 

Je passe la ligne, je sonne la cloche, je dis 2 conneries et je me rends compte que je suis épuisé…

 Temps 7 H35, franchement pour moi c’est inespéré.

 La salle est bondée, bruyante, surchauffée, je crois que je vais pas rester…

 

Mais il y a du thé à la menthe sucré. ...(Encore merci à tous les dévoués)

 

13 commentaires

Commentaire de Okidoki69 posté le 14-05-2019 à 12:56:20

Merci pour ton récit je me suis bien marré :-).
De mon côté suite à une TFL j'ai du réduire au 11.5km/
L'organisation était top, l'année prochaine je reviens :-) !!!

Commentaire de LaBalle Rine posté le 14-05-2019 à 15:01:22

Merki !
Yep, une vraie pépite, cette épreuve! Et si tu tentes le 50 en 2020, je parie que t'auras...5 fois + de plaisir ;-)

Commentaire de Gazel posté le 14-05-2019 à 21:47:03

Merci bcp pour les photos, et un vrai récit de Kikou ! Détaillé et drole, décalé
Tu as couru sans Dom, c'est noté avant le départ, après tu as profité . Sacrée cloche , le son de la fin on ne sait pas si tu es finalement resté longtemps, si tu as repris du the à la menthe. See you next trail !

Commentaire de Jerome75 posté le 14-05-2019 à 22:19:58

Merci je me suis bien marré :D

Commentaire de LaBalle Rine posté le 15-05-2019 à 07:45:31

Merci les gars, tant mieux si le panard intégral que j'ai pris sur cette course se lit entre les photos 😁

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-05-2019 à 12:50:54

tiens en voilà un qui reviendra dans nos belles et vallonnées contrées !
Bien sympa ton CR et tu y as pris bcp de plaisir et à courir et à le rédiger ;-)

Commentaire de Arclusaz posté le 15-05-2019 à 22:35:36

mMrci pour ce chouette CR et pour nous rappeler que bien que "lyonnais" on a quand même un chouette terrain de jeu à proximité. c'est bête qu'on se soit pas vu, j'étais près de la ligne au moment de ton arrivée. Donc, logiquement, on devrait te voir à St Martin En Haut en janvier pour l'Hivernale des Coursières que nous ne pouvons que te conseiller sans hésitation et sans modération.

Commentaire de polosh posté le 16-05-2019 à 06:05:15

Merci pour ton super CR, et bravo pour cette belle course (et ton chrono au top !!). Content d'avoir pu te croiser au départ !

Commentaire de LaBalle Rine posté le 16-05-2019 à 08:44:01

yeaaah, merci les gens
En fait plus c'est sauvage, plus ça me va et là y avait vraiment de quoi s'éclater. Et c'est quand même une des + belle période de l'année pour l'Outdoor (en + de l'automne et de l'hiver et à part l'été...)
ouais, je reviendrais !
@Polosh : Content de t'avoir vu aussi, A + sous une prochaine arche ;-)

Commentaire de L'Dingo posté le 16-05-2019 à 13:26:28

une belle journée en extérieur bien défendue par des photos réalistes et un CR plein d'humour.

A noter que Gruiiiik n'est pas le cri du cochon qui se baffre au premier ravito, mais celui du cochon qui va à l'abattoir. !!!

Alors que Groouuiik est propre au cochon qui se gave. :-)

Quant à Grouuu-Grouuu-Grouuu-Grouuukkkkkkk caractérise les faveurs qu'il présente à Madame la cochonne qui s'extasie d'un GROOOOOOOUIIIIIIKKKKKKK retentissant!!! :-)) :-))

Commentaire de LaBalle Rine posté le 16-05-2019 à 15:24:33

Wooow, dis donc mais tu parles couramment sanglier !! :-)
merci pour ton com' !
Bon ben je corrige qu'au 1er ravito j'ai pas fait Gruiiik mais Grouiiik (vu qu'après avoir marché 20 mètres en repartant, chuis re-rentré dans le gymnase pour aller me re-servir ...)

Commentaire de Shoto posté le 16-05-2019 à 18:40:57

Chouette CR joyeux tonique et rythmée ... y a même de la prose ! Bien joué, et vivement le prochain récit bien enjoué ;-)

Commentaire de LaBalle Rine posté le 17-05-2019 à 09:43:30

Merci Shoto ! c'est facile à coucher sur le papier quand la course s'est bien passée ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !