Récit de la course : Le Grand Raid de la Réunion : La Diagonale des Fous 2008, par xavier'

L'auteur : xavier'

La course : Le Grand Raid de la Réunion : La Diagonale des Fous

Date : 24/10/2008

Lieu : ST PHILIPPE (Réunion)

Affichage : 1345 vues

Distance : 150.1km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

161 autres récits :

Une dag à deux ..

Faire le GRR est une sacré aventure, aller au bout, se dépasser, se découvrir, une  aventure à vivre  …..

Le faire à deux c’est encore mieux …. Plus d’émotions, de doutes, de soutien,  y croire, ne plus y croire, trouver l’espoir, le garder …..  l’avoir fait.

Cette édition  était plus courte que l’an passé mais  plus technique.

Accompagner Géraldine sur la « diag »  a été une aventure hors du temps ….un grain d’inconsciences, un plaisir immense ….  Le plein de  confiance.

Partir sur des bases de 40H00 était notre objectif ….Inquiet au départ les premiers kilos se font en trottinant, très vite le relief ne le permet plus, une montée si abrupt  pour accéder au volcan qu’il faut souvent y mettre les mains,  le levé du jour sur l’enclos ….  Son paysage lunaire …. La plaine des sables …..  L’oratoire sainte Thérèse.

 

 

La première descente pour atteindre les prés de la plaine de Cafres et  Mare à Boue….. toujours la pluie. On quitte la Lune pour la Normandie ….. l’Auvergne ……

Déjà 50km de parcouru, atteindre Cilaos en moins de 15H00 est possible pour rester sous les 40H00. Pour cela ne pas trainer dans la terrible montée de Kerveguen. Une allure soutenu les premières heures et la fatigue arrive, elle nous envahie, on ralenti. Le ravitaillement  du Piton des Neiges sous la brume et la pluie… la descente sur Cilaos  qui n’en finie pas s’annonce difficile, ça glisse, des chutes mais rien de grave, juste le moral qui ne va plus ….

 

 

 

 

Cilaos 15H00, toujours la pluie, les 40h00 restent possibles, une douche, des soins, un repas et le départ …. Desente dans la ravine puis le col du Taibit pour atteindre Mafate, ne pas s’arréter, même fatiguer, continiuer … continuer ….. continuer .

 

 Séchés de fatigue, réussir à avancer, ses yeux  se ferment, quelques mots, des larmes, et toujours progresser….sous la pluie. Un groupe de jeunes sur les bords du sentier improvisent un post, ils proposent de gouter leur « tisane ascenseur », elle est succulente et donne le courage de gravir ces montagnes, merci les gars !! Trois roches, un groupe nous passe, s’accrocher jusqu’à Roche Plate, le moral et la forme reviens, le coup de moins bien aura commencé à 16H00 jusqu’à  00H00, sans s’arrêter, ça a aidé.

Les 40H00 ne sont plus tenables, éviter de passer une troisième nuit dehors, pensée à TiTi qui les a tenus, quel volonté, quel courage …..  

 

Une grande descente dans le ravine, la forme est revenue, Géraldine mène le train, montée de dingue pour atteindre Grand Place, il est 05H00, le jour se lève 100km de parcouru, les premiers rayons de soleils là, le sourire aussi,  quelques hallucinations, au post  de Grand Place, un paysage grandiose, toute cette verdure, toutes ces montagnes …… cap sur Aurère, il ne pleut plus, le soleil est là, il nous quittera à Deux Bras, une longue pose pour soigner les bobos aux pieds, Plus que 27km , la montée de Dos D’âne, la pluie regagne, un sol glissant, boueux, éviter de trottiner sauf quand le sol le permet.

Peut avant Colorado, un couple de Réunionnais réussi à courir, malgré un terrain très glissant, Géraldine les interroges ….  la dame lui réponds …. « Cours tu verras, ça passe »

Plus que 10km, recommencer à  trottiner sur le sentier boueux et glissant … ça passe, quelques chutes, des glissades, riende grave. Colorado, presque 18h00, sortir les frontales, la nuit arrive,  trottiner, les émotions nous envahissent …au loin le stade, la musique, le public, les applaudissements,  l’arrivée.. On y est … la médaille, le tee short …. Les nombreux SMS….

42H58 de course, les 40H00 sont dépassés, pas grave, sans les coups mou, on l’aurai fait !!

 Merci à la Petite Géraldine de m’avoir accordé sa confiance jusqu’à l’arrivée, elle m’a montré comment la force peut dépasser les démons,  je le sais, je l’ai vu …. Tu (On) l’a fait …..    

  
 

Merci aux Kikous et aux amis de l’ASB,  votre soutien, vos messages d’encouragements, vos textos m’ont porté, vraiment touchant. Une aventure comme celle là ne s’oublie pas…… dans la confiance, ça non plus ça ne s’oublie pas !

Xavier.

7 commentaires

Commentaire de canard49 posté le 02-11-2008 à 09:21:00

FÉLICITATIONS, les mots me manquent... Je ne peux faire qu'imaginer la souffrance mais quelle délivrance au bout de ces 42h58 !!
Incroyable de l'avoir fait à deux, c'est déja dur sur des petites courses alors sur le GRR cela devient un véritable exploit.
Respect.
Bonne récupération
Alexandre

Commentaire de rapace74 posté le 02-11-2008 à 09:51:00

salut xavier

un grand bravo a vous deux d'avoir fini cette course
je vous ai rattrapé a foc-foc et pensait vraiment vous revoir apres...
au plaisir de se revoir
manu

Commentaire de NICO73 posté le 02-11-2008 à 12:00:00

Pour commencer, bravo juste pour se lancer à deux dans une aventure de cette envergure. Ensuite un grand bravo pour l'exploit accompli !

Commentaire de akunamatata posté le 02-11-2008 à 13:48:00

oui oui bravo 42h c'est un bon temps, enfin meilleur que la meteo apparemment!

Commentaire de JLW posté le 02-11-2008 à 14:53:00

Bravo Xavier et Géraldine,
je suis extrêmement content que vous ayez vaincu ce monument. En te lisant je me suis rappelé nos sorties au T3P ainsi que notre dernière rencontre toujours dans la foret de Fontainebleau. Bravo d'avoir maintenu le cap malgré les coups de mou, les envies d'abandonner probablement et des conditions de course visiblement difficiles.
Alors maintenant, grand repos et savoure ces instants de bonheur de l'objectif atteint.

Commentaire de frankek posté le 02-11-2008 à 16:40:00

bravo à vous deux ! c'est beau ce que vous avez reussi ! récupère bien...

Commentaire de L'Castor Junior posté le 05-11-2008 à 10:05:00

Superbe gestion de course : Benoît et moi, passés à Cilaos par temps sec, n'avons fini que quelques minutes devant vous.
Chapeau d'avoir rempli ce défi à deux !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !