Récit de la course : Championnat de Rhone-Alpes de Cross - Séniors 2009, par thunder

L'auteur : thunder

La course : Championnat de Rhone-Alpes de Cross - Séniors

Date : 8/2/2009

Lieu : Annonay (Ardèche)

Affichage : 830 vues

Distance : 10.23km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

un de plus

Un cross à Annonay c'est un signe du destin. Alors ce CR c'est un clin d'œil pour toi qui m'a remis sur un vélo, pour toi qui me parlait de tes cross à Annonay et pour nos WE heureux dans le coin, à ce passé heureux et à notre vie joyeuse d'aujourd'hui chacun de notre côté. Merci L d'avoir fait sauter ce fusible il y a quelques années qui aujourd'hui me permet tant de plaisirs.

Fin de la parenthèse sentimentaliste
place au CR

Le choix


Qualifié après le départemental et seul boulet de mon club dispo ce WE me voilà esseulé à Annonay enfin c'était sans compter les kikous. Nono la robote et hémérodrome vont s'occuper de moi.
A noter que c'est toujours un peu moins drôle de faire parti d'un petit club avec 12 licenciés compétions je suis seul. Et se retrouver seul de son club sur des courses 100% FFA on se sent vraimenent alone  dans ces rassemblements.


La prépa


Là y'a du lourd, et pas que dans l'assiette

 

J- 8 reco de Mirmande 33 km et 1200m de D+ et le soir petit footing de 7,5km
J- 7 fartleeck le matin 17km et 480 m de D+ et l'aprem petite sortie rando course 14,5 km et 895m de D+
Je prépare un cross long et je bouffe des kilos et du déniv.

J-6 repos ouf
J-5 sélection à l'armée dont épreuves physiques. Je bats mon records de tractions (on se marre pas derrière
  9 c'est le signe que l'entraînement paye) et on est arrêté au pallier 10 du test luc léger, une chance les boulettes de viandes commençaient à me chatouiller la glotte
J-4 je continue les entretiens préliminaires et le soir j'ai une séance de 30/30 les jambes sont lourdes et ça passe pas super bien, j'arrive pas à monter dans les tours
J-3 repos et je vais un peu nager.
J-2 5X1000 allure 10km la tempête et le soir il est planifié une séance de 1000 1500 1000 donc si je rajoute un 1500 j'ai le volume. Manque de bol vu le temps ça se transforme en footing et sur la fin on fait des répétitions dans une bosse. Les jambes sont légères, je grimpe pas mal mais j'ai le haut du corps tendu.

J-1 natation au club, la séance rentre mais j'ai quelques douleurs au dos. 1h après l'ostéo s'occupe de mon cas. Je mange la table pendant que lui s'occupe de cette contracture il cherche des sources de tension dans la semaine écoulée pfff. Je passe l'aprem à ronfler.

Jour J


Après une nuit de 12h je me sens dans une forme olympique. L'ostéo est toujours aussi efficace pour me faire dormir comme une masse.
Le sac est prêt, le gâteau aussi. Petit déj à 10h pour une course à 15h je charge l'animal purée de pomme de terre poulet et riz au lait. Si avec ça j'ai faim avant le début de la course...


12h15 je suis dans le bus avec un gars de Gre on parle un peu cross et c'est l'heure de la sieste. (ben oui faut bien récupérer de la nuit)

Sur le trajet, les souvenirs de WE passés à Davezieux reviennent. J'ai un sourire intérieur de ces bons moments.
13h30 on aperçoit le stade et nono me récupère à la descente du bus. Direction le cross, l'ambiance est détendue. Sur le stade retrouvailles avec hémé. Ça fait plaisir. Je file récupérer mon dossard. Je rends les pub pour le trail de Buis les Baronnies non mais faudrait pas pousser non plus.

On se retrouve tout le petit groupe et Bertrand va chercher des bricoles avec ses potes. Je discute avec Nono super fier de n'avoir eu besoin que d'un sac à dos. Que d'un sac dos ?
J'avais pas un sac à chaussure ? Et merde mes pointes sont restées à côté de la porte. Rah la belle action de boulet. J'ai les manchettes, les lunettes de soleil, le débardeur, les épingles et j'ai pas de chaussures. Coup de bol j'ai une paire de trabuc aux pieds mais avec des freelaces.
Comme disait le coach le WE dernier, c'est pas gagné. Il paraît qu'en réglant bien ses freelaces ça déchausse pas, il paraît...

On va faire l'échauffement avec Bertrand et l'ASPTT Valence. Ambiance sympa et repérage du parcours. On croise des têtes connus pff même loin de Lyon le paysage ne change pas.

14h45 on finit de se préparer. Buff ok, lunettes de soleil ok, débardeur ok, pas de manchette car il fait presque chaud, gants ok (pratique dans les virages), mini short ok (j'aurais peut être du prendre un cuissard), booster ok, chaussettes ok, baskets ok (j'aurais préféré dire pointe ok mais action de boulet oblige on va tester les freelace dans la boue)

Sur la ligne de départ je me retrouve avec ce branleur de toto
et ses potes du CMI. Normalement Toto est un chouillat plus rapide que moi donc ça va faire un bon lièvre.
Ça déconne copieusement sur le départ et je suis pas super à l'aise entre le poteau et la foule.


La course


Pan

Oula ça tabasse.


En plus tous les gars du CMI s'envolent.

Il reste plus qu'à faire la course et en avant pour une petite boucle. J'aperçois nono mais j'ai pas encore assez chaud aux mains pour lui jeter mes gants.
On attaque la sortie du stade une bosse une flaque et ensuite thalasso. Grande question du jour vais je finir pied nu ou pas ?


Retour sur le stade mais avant c'est natation. Passage d'une haie juste après ça me rappelle le PO de cet été. Vraiment c'est un truc d'abrutis finis le cross et dans ces conditions ça fait presque plaisir. Du soleil de la boue, que demander de plus ? à oui ne pas courir et pouvoir se jeter franco dedans.

Deuxième boucle

C'est parti pour 2 moyennes en plus de la boue on a le droit à une bosse suivie d'une descente en devers. La montée passe comme appris dans la drome et la bave commence déjà à couler. Par contre le devers derrière c'est que du bonheur en basket. Je peux envoyer et y'a un arbre pour me faire tourner en bas. Ensuite passage dans les bois et ça envoie bien, j'arrive à relancer. Descente et retour vers le stade toto est devant et je vais revenir sur l'animal.
Passage dans le stade encouragement de mon formateur qui désespère (pas de pointes et encore en train de faire le con)

Tout doucement je reviens sur toto puis lui tient compagnie. Normalement l'animal est plus rapide.

Maintenant les grandes boucles ho hisse

Toujours avec toto en ligne de mire dans le bain de boue je me mets au contact et au cours de la première grande boucle je décroche le bonhomme. Les gars de Lyon athlé jouent en équipe et je suis leur carotte. Alors on va jouer la carotte rebelle.
Primo j'aime la boue deuxio je trajecte et tertio je joue des changements d'allures.

Deuxième grande boucle


Mon popotin sert toujours de ligne de mire, ça m'amuse presque de jouer au con. Je saute dans la boue (toujours cette envie de rouler dedans) je prends la corde dans les virages, laisse passer Sami pour le pousser un peu puis relance. En plus les spectateurs encouragent Sami et Mathieu (pas moi l'autre du groupe de chasse
). A taquiner et relancer les wagons se cassent mais on remonte aussi des morts.
Arrivée dans les bois Sami pète un cable et m'ordonne de courir. Pff pas joueur le garçon
. Petite relance et ça suit pas. Même pas drôle. La grande flaque de boue je m'amuse et manque de me tordre la cheville.

Dernière grande boucle et ça se finit pour un mec je m'écarte à l'extérieur pour le laisser passer mais lui doit aller à l'extérieur et moi à l'intérieur. Encore une belle action de boulet

Passage dans le tords cheville et j'entends Sami râler. Pff quel gronchon ce garçon !!!
Bon maintenant on lâche les chevaux et on va chercher devant.
Passage dans la boue à la sortie du stade l'attraction terrestre est toujours aussi forte et en plus je dois faire gaffe à mes baskets.
La bosse je lutte pour pas marcher la bave coule toujours. On passe un coureur au ralentie puis on revient sur un autre. Il taquine et ça m'amuse alors on joue. Puis je passe, il s'excuse pour la gêne occasionnée et je le rassure c'est le jeu. On relance pour aller chercher devant. Je rejoins un petit groupe et passe dans un virage en posant les mains au sol.

On continue la montée en régime et j'entends encore les supporters de Sami et Mathieu,

c'est mon short qui leur fait de l'effet ? Mais messieurs j'ai une petite amie, moi...


Retour dans le bois et je sais qu'à cet endroit je suis plus facile donc je relance pour creuser et puis aujourd'hui contrairement au WE dernier pas de sac de six kilo et bien moins de distance à parcourir donc en avant.


Dans la descente je me gave pas de pointes et une super stabilité. Petit passage dans la piscine et hop la haie de derrière. Toujours le passage où j'en chie. Les chaussures pèsent une tonne et je lutte pour relancer. Je guette du coin de l'œil mes poursuivants. Un spectateur m'encourage à relancer et à regarder devant. Sympa mais je zieutte une dernière fois avant d'enclencher la vitesse terminale . Virage puis ligne droite, en basket je suis pas à mon avantage alors je donne tout et un peu plus pour creuser l'écart.
Passage de la ligne.

Fin de course :


Dans les barrières même pas trop mal. J'enlève les épingles, remercie les bénévoles et pense enfin à couper mon chrono 44' et des poussières. Super comme chrono pour un 10km ( au final 43'32 et une 186ème place)
Passage en vitesse à la douche pour enlever la boue dans le dos. Plutôt qu'une douche on peut parler de thalasso entre la boue et l'eau froide je me sens comme neuf. Bertrand ayant pitié du boulet que je suis, me dépanne d'une paire de chaussures car j'ai aussi passé les trabuccos à la douche.
Notre couple de kikous me pose en vitesse au bus, on partage un bout de cake et c'est reparti pour un voyage en bus. 18H30 je suis de retour à Lyon, 3 h de bus 45 minutes de course, ça devient un bon ratio.
La météo et le parcours ont fait de ce cross un truc assez ludique. L'absence de pointes a épargné mes péronés.

Et surtout par la présence de Nono et Hémé ce fut un dimanche aprem assez cool. Merci à vous et à bientôt dans la Drôme.

10 commentaires

Commentaire de rapace74 posté le 12-02-2009 à 13:32:00

bravo pour ta course mathieu!!!
je vois que tu es pret pour me foutre enfin une tole en montagne!!!!
a bientôt
manu

Commentaire de Jerome_I posté le 12-02-2009 à 14:18:00

et bien un cross sans pointe dans la boue sympa ca te servira en trail... A bientot

Jérome

Commentaire de hemerodrome posté le 12-02-2009 à 16:15:00

Trop bon le gato, même si la dépose a été un peu rapide ;-))

A bientôt Mathieu
Bertrand

Commentaire de nono_la_robote07 posté le 13-02-2009 à 08:30:00

Trop bon bis le gato !!
Le spectacle était exceptionnel pour ce cross Séniors. La tête de course nous a fait un show à couper le souffle. Bravo pour ta course avec "handicap" et bonne continuation.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 13-02-2009 à 10:18:00

Imagine ce que tu pourrais faire avec des pointes !

Répète après moi : "Cross = pointes"

Commentaire de le_kéké posté le 13-02-2009 à 11:58:00

Toujours aussi drôle le sombre, par contre en course tu fais de moins en moins rire. L'idée de courir comme ça dans la boue pourrait me faire rire par contre le niveau de ces courses c'est du délire c'est que du dératé au m² assez impressionnant.

Commentaire de Stéphanos posté le 13-02-2009 à 21:20:00

bravo pour ta course, je vois que tu t'es bien amusé...à trés bientot

Commentaire de Gibus posté le 13-02-2009 à 21:38:00

Bravo Mathieu
tu termines juste derrière xavier un des 4 gars représentants ambérieu marathon

Je sais c'que c'est d'être seul
T'es pas tout seul Jéf.

Et tes chaussettes, t'en a fait quoi ?

a+
Gibus ki t'as mis une mine.

Commentaire de raideur69 posté le 16-02-2009 à 21:51:00

Comme dit , lutins, apres moi= les clous!!!!!
Vraiment j'ose te dire Sombre C...ahhahahah c'est vraiment bien Matth, tu seras pour moi tjrs un PTC
aller tape dedans!!!!

Commentaire de pedro38 posté le 16-02-2009 à 23:52:00

Bravo pour ton cr. Bon, t'as pas choisi le meilleur lièvre du CMI... Mais quand j'ai lu ta prépa, c'est démoniaque...
A +
Pedro38

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !