Récit de la course : Semi-Marathon de Cavaillon 2009, par montevideo

L'auteur : montevideo

La course : Semi-Marathon de Cavaillon

Date : 29/3/2009

Lieu : Cavaillon (Vaucluse)

Affichage : 1383 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

SEMI DE CAVAILLON 29-03-2009

 

Voilà, mon premier compte rendu.

 Je me suis retrouvè bien seul à Cavaillon, pas de kikoureur en vue alors je me lance pour vous faire partager le semi de cavaillon 2009.

Départ de très bonne heure - encore plutôt que cà avec le changement d'heures...

Il pleut, il pleut, cà commence mal, finalement après Orgon passage dans le Vaucluse et là plus de pluie.

Je regarde l'heure : 7.15 à oui quand même, le retrait des dossards commence à 7.30 je suis déjà en avance, pourvu que ca dure.

Je regarde le profil, plat pas de grosses montées, parfait. 

 semi-marathon2.jpg

Petit échauffement, pas trop mon truc mais bon. Déjà que pour une fois j'ai avalé quelque chose avant la course faut pas trop en demander.

Pas tant de monde que çà. Départ surprise du starter.

On commence les 5 premiers kilométres, j'avais décidé de partir doucement mais bon pour ne pas rester dans le peloton, je pars quand même assez vite à travers les zones de chargement (Cavaillon - pays du melon) désertes ce dimanche.

Le temps est humide, le ciel couvert mais bon la route n'est pas glissante.

Passage au 5ème kilomètre, temps annoncé 21.20, je me perds mentalement en calcul mais çà m'a l'air bon.

On continue, on arrive dans la campagne, passage vers le 7ème kilomètre à Cheval-Blanc et, cà ne s'invente pas, à la Canebière petit hameau - je me disais aussi, cavaillon-marseille en 35 mn je suis devenu bon

En tout cas, je suis content de m'être levé à 5.30 (4.30) pour manger un morceau, pas de coup de barre du 6-7ème kilomêtre.

Je suis un vétéran de Courir en Beaucaire que je doublerais quelques kilomêtres plus loin et qui me passera vers la fin.

Kilomètre 9.5, ravitaillement une gorgée de menthe et là, erreur presque fatale, je prends un demi abricot sec qui me provoque un semi étouffement, plus de peur que de mal, je recrache tout et je continue.

 Kilomètre 10 : temps annoncé 43, j'y crois à peine et dire qu'en octobre c'est le temps que j'ai mis pour faire les 10 kms d'arles que j'ai fini sur les rotules

Je suis sur un nuage mais je m'inquiète un peu pour la suite.

Vers le kilomêtre 12, un grupetto arrive de derrière avec une féminine et me double même si je résiste quelque temps.

Kilomètre 13 : je suis toujours super bien, voire euphorique dans la petite descente du village de robion.

Une petite bosse mais rien de méchant vers le kilomêtre 14 mais tout va bien.

Passage au kilomètre 15 en 1.05.05, je suis bon là, j'ai du mal à y croire.

Les kilomêtres suivants se passent bien, on revient dans les faubourgs de Cavaillon.

Vers le kilomêtre 18, là je commence à sentir la fatigue, un peu, et surtout je sens que les muscles des hanches (si ca existe) qui sont douloureux et le bouquet deux ampoules sur la plante des pieds (chaussures ? distance ? façon de courir ? il faudra que je vois cà pour la prochaine fois).

Les 3 derniers kilomêtres et surtout les 2 derniers dans le centre ville en direction du stade sont durs, durs (d'ailleurs une âme compatissante l'a écrit par terre à la peinture).

Le genou gauche commence aussi à coincer, vivement la fin, je perds quelque places sur le dernier kilomètre, arrivée sur le tour de piste... déception pas de chrono mais bon je tape sur l'épaule du coureur qui est devant moi : 1.31.46 me dit-il.

Au final, ce sera finalement 1.31.59  et une 130ème place, pour mon premier véritable semi (si on excepte marseille-cassis qui est moins long mais plus dur), la plus grosse distance que j'ai jamais courue, je suis super content du résultat et en viens presque à regretter le coup de mou de la fin.

Ca y est j'ai le melon (celle là fallait que je la fasse) 

Du coup ca me motive pour faire comme prévu 3-4 semi sur l'année d'autant plus que l'organisation était super et le cadeau : une serviette de bain bien utile à l'arrrivée. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 29-03-2009 à 22:27:00

Alors là, champion du monde! Bravo et à très bientôt. Super aussi le récit.
10/10 donc pour la totalité de ton oeuvre;
(est ce bien un semi mesuré?)

Commentaire de Rudyan posté le 30-03-2009 à 11:29:00

Quel belle perf! Bravo à toi et merci pour le réci!

Commentaire de NICO73 posté le 20-09-2009 à 17:03:00

C'est un super temps pour un semi. Surtout un premier.

Commentaire de FAB72 posté le 20-09-2009 à 19:52:00

bravo belle course beau cr A+

Commentaire de miramas_army posté le 08-03-2012 à 17:51:23

bravo por votre course :) mais est ce bien tout plat?
cette annee jy serai et vous?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !