Récit de la course : Saintélyon 2009, par ZeMuf91

L'auteur : ZeMuf91

La course : Saintélyon

Date : 6/12/2009

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1337 vues

Distance : 69km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

Une bonne première

Alors pour cette Saintélyon je n'avais même pas peur, plutôt une inquiétude des petits détails d'organisation, le parking, la navette ...

Le trajet avec mara c'est bien passé, personne sur la route, au fur et à mesure de l'avancement, le ciel s'éclaircissait et je devenais optimiste.

Pour le parking, aucun souci, Lyon n'étant pas Paris

L'AAB fut fort appréciée des personnes que j'ai invité et de moi-même, beaucoup de calme, de place,de chaleur, et des pâtes bolognaise vraiment bonnes!

Alors les choses sérieuses commencent, on s'habille, on se tasse dans le sas, et c'est parti pour 7km de plat sur bitûme bien tranquille, sans frontale, histoire de s'échauffer. Et là premier constat, il fait presque chaud, je pars sans gants ni bandeau et avec la veste ouverte !

Beaucoup de personnes marchent dès que la pente s'élève un peu, je passe en courant quand c'est possible, mais il y a beaucoup de monde en ce début de course. Les sensations sont là, je n'ai mal nulle part après avoir appréhendé des abdominaux pénibles.

En arrivant  dans les premiers chemins, les quelques petits bouchons de marcheurs me font quitter mon équipe, j'ai beau attendre un peu, une fois passé quelques groupes c'est difficile de se retrouver, soit je ferai cettte course vraiment en solo.

Les premiers ravitos se passent bien malgré le monde, j'arrive à SteCatherine en 3h.

Vers 3h15, gros coup de barre, j'ai tout simplement envie de dormir, les yeux se ferment tout seuls ! Dur dur, cela mettra 20-30 minutes à passer.

 StGenoux 4h06, Soucieu 5h11, une forme de déchéance commence à s'installer, les longues descentes entrecoupées de petites côtes commencent à faire effet sur mes chevilles principalement et bien sur mes genoux, cuisses et même les pieds.

De petits ennuis d'alimentation m'ont conduit au début de la course à laisser un peu passer le temps pour retrouver un estomac normal, boisson trop dosée, ravitos trop copieux je pense aussi.Grosse erreur de débutant tout de même, je valide une boisson pendant 5 sorties de 3h et je décide de rajouter du sel le le jour J ...

Le ravito de Beaunant sera vraiment dur à attendre, après Soucieu j'ai froid, une petite crampe d'estomac est passée par là et l'absence d'indication kilométrique me fout le moral dans les chaussettes.

Le panneau "arrivée 15km" me remonte le moral mais quand je vois le temps que j'ai mis à faire les 3 km qui le séparent du ravito, je me dis qu'accrocher le Bronze sera dur, moi qui était sur une base d'argent à StGenoux !

Enfin n'ayant pas d'objectif ce n'est pas vraiment grave, mais comme je ne pense pas revenir ici, autant y mettre les formes :)

La côte de SteFoy se passe bien, en marchant bien sur mais permet de m'étirer un peu en exagérant la foulée. Ce qui est dur c'est de se remettre à courir en haut, surtout pour redescendre, mes pieds n'en peuvent plus, je sens venir de grosses, que dis-je, d'énoooormes ampoules.

Bizarrement les coureurs sont plus bavards quand ils sont fatigués, surement parce que la fatigue des autres les rassure. Peu de monde m'a adressé la parole sur les 2/3 de la course.

La dernière côte à Fourvière entraîne la dernière et terrible descente sur les pavés, même en marchant j'ai du mal et me voila obligé de me cramponner à la rambarde.

Et enfin ces interminables quais, où un photographe me remonte le moral en me "shootant". Cool je peux sourire tiens !

Ils devraient vraiment baliser tous les km à partir du dernier ravito, je suis parti pour un bon finish et j'ai du tenir 2km, jusqu'au quais, je ne pouvais pas descendre les escaliers en courant ^^ Et je n'ai pas eu envie de repartir ...

ça y est, je vois Gerland, la musique, les bûches qui brulent m'attaquent les narines, ça y est c'est fini en 8h19 à mon chrono, 8h22 au chrono officiel.

Ah bon !!! zut, la Sté de bronze est en 8h20 ! Ah nan 8h30 c'est cool alors, mais vraiment bizarre que l'organisation n'aie pas déclencher le compteur personnel, on se demande à quoi servent les puces. A cause de ça, un collègue qui a fait 8h29 n'aura pas le bronze car 8h31 officiels ... Ils ont juste appliqué un forfait de 30" à tout le monde j'ai l'impression.

La météo aura été parfaite, très peu de boue.

Mon feed-back personnel :

- la descente du bois d'arfeuille est certes raide, mais pas vraiment technique, il y a simplement des feuilles mortes. Par contre elle casse les quadri pour la suite, ça c'est sur. Enfin après avoir fait les 25 bosses et le bois de Verrières, je n'étais pas vraiment surpris.

- Le parcours est très roulant, des chaussures de routes sont indispensables, les miennes ont d'ailleurs manqué de confort et d'amorti de l'avis de ma cheville droite. Je pense que des chaussures type marathon sont tout à fait adaptées.

 - Problème d'organisation aux ravitaillements, mal étagés, mal redimensionnés au vu du nombre de coureur comparé aux autres anneés.

- Je n'aurai encore pas gouté aux joies du kiné/ostéo à l'arrivée.

- J'aurai apprécié un T-shirt "finisher bronze" même si je conçois que ce n'est pas simple du tout à organiser. Il faudrait donner le t-shirt contre la puce pour vérifier le temps plutôt que de se jeter sur les finishers pour leur prendre à la cheville.

- Très bonne sécurité, assistance médicale tout au long du trajet, bénévoles très sympatiques.

 - Pas de bière !!!

 Enfin voila, bon souvenir qui me fait me demander si je referai aussi long, je ne suis vraiment pas sur.

Je n'ai pas eu de courbatures à ma grande surprise, un début de raideur en fin de lundi, mais rien de plus.

Peut-être que les 20km quotidiens de vélotaf y sont pour quelque chose, ça détend ;-)

6 commentaires

Commentaire de mysterjoe posté le 09-12-2009 à 09:41:00

une belle sainté de bronze pour ta premiere,bravo!
merci pour ton récit et bonne récupération

Commentaire de mara posté le 09-12-2009 à 10:26:00

Bravo pour ta course !!!!!
Biz

Commentaire de Fimbur posté le 09-12-2009 à 13:43:00

Bravo, belle 1ère !
merci pour le récit,
Bonne réup
Fimbur

Commentaire de yves_cool_runner posté le 09-12-2009 à 21:48:00

Bravo Finisher bronzé ! Félicitations pour une course bien menée avec un très bon chrono à la clé.

Commentaire de vial posté le 09-12-2009 à 23:31:00

bravo pour le bronze tu pourras l'arroser avec la bière qui t'a manquée!!
michel

Commentaire de ZeMuf91 posté le 10-12-2009 à 09:25:00

Merci :)
J'ai bu un coup de rhum pour compenser :o
La récup se passe bien, beaucoup mieux que pour mon marathon étrangement ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !