Récit de la course : Trail Blanc Font-Romeu - 40 km 2010, par Papychan66

L'auteur : Papychan66

La course : Trail Blanc Font-Romeu - 40 km

Date : 17/1/2010

Lieu : Font Romeu Odeillo Via (Pyrénées-Orientales)

Affichage : 1313 vues

Distance : 40km

Objectif : Terminer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Le récit

 Nous y voilà enfin, après bien des hésitations et tergiversations en tout genre. Le trail blanc de Font-romeu aura bien lieu. Bien que je n'habite pas très loin j'ai décidé de me rendre sur place samedi après midi, pour ne pas avoir à faire la route de nuit dimanche matin. En ce moment les conditions météo sont très changentes, alors mieux vaut être très prudent. J'ai trouvé un gite très sympa et assez proche du centre ville et du départ. Il faut commencer par aller chercher le dossard... L'accueuil est très chaleureux et tout est bien organisé. Pour cette fois ce sera le N° 62.

Puis je fais un petit tour en ville. Il commence à y avoir pas mal de monde et l'ambiance commence à monter. Il y a bientôt le départ de la petite course en nocturne.

Il est temps maintenant d'aller au briefing d'avant course, co-présenté par le maitre incontesté de la discipline... Mr Killian Jornet.

Le circuit à été modifié par rapport à celui indiqué sur le site internet. Il n'y a que 38 Kms, et plus de traversée de lac, mais le cadeau surprise c'est la piste de ski qu'il va falloir remonter quelques kilomètres avant l'arrivée. Je ne vais pas trop m'attarder à l'apéro, qui me permet de retrouver quelques connaissances.

Au gite, je fais connaissance avec un coureur inscrit sur le 23 Km... Nous prendrons le repas ensemble. Au menu: Soupe de lentille corail, Tartiflette, Gateau au chocolat. 

21h30: Il est temps d'aller dormir. J'ai prévu un réveil à 4h30... RRRrrrr... RRRrrr...

4h30... DRRrriiiinngg... Grrrrr... Dèjà!!????

La nuit a été bonne, mais 1 ou 2 heures de plus ne m'aurait pas déplu. De toute façon il faut y aller. J'hésite encore sur la tenue à mettre. Je vais d'abord aller voir dehors les conditions météo. En faisant le tour de la ville, je me rends compte qu'il na pas gelé très fort, et qu'il fait relativement doux.

Retour au gite pour un petit déjeuner bien copieux... Habillage... et échauffement jusqu'à la ligne de départ. Il n'y a pas foule... environ une centaine de coureurs. Quelques infos, quelques encouragements, quelques applaudissements de la foule et premier top de départ fictif pour l'espace Colette Besson ou sera donné le départ réel.

7h50... 5... 4... 3... 2... 1... Pan!!!

C'est parti pour une petite ballade hivernale de 38 Kms. Première grimpette sur une neige assez damée. Puisque je n'ai aucun objectif chrono en vue, je pars prudent. De temps en temps il faut traverser des passages en neige poudreuse. L'effort est nettement plus important... Je préfère marcher pour éviter d'affoler le cardio.

A partir du refuge de la Calme, nous rejoignons une piste plus réguière. Quelle n'est pas ma surprise de me retrouver avec Alexandra ROUSSET. Je vais effectuer presque toute la montée avec les deux premières féminines avant qu'elles ne me lachent irrésistiblement lorsque le terrain redevient difficile.. Au poste de ravitaillement et suivant les conseils d'un coureur, je décide de chausser les yaktrax. Je constate que les appuis sont plus stables, et dans la descente de la Calme, je vais vraiment faire la différence. Géniale la descente... Mais trop courte à mon gout.

Maintenant, il faut remonter jusqu'au barrage des Bouillouses, par un faut-plat montant et sur une neige pas très damée. J'ai un peu de mal au début, avant de retrouver une bonne forme en arrivant au barrage. Je ne m'arrète pas au ravitaillement... En préparation de courses plus longues, j'ai choisi l'option autonomie totale.

A partir de maintenant, le circuit empreinte la route, bien enneigée sur 4 Km en faux plat descendant, avant d'arriver au ravitaillement du Pla des Avellans. Accueil très chaleureux... Un bon thé chaud et c'est reparti pour une boucle en forêt sur les pistes de ski de fond. La première partie est légèrement vallonnée et entrecoupée de quelques courtes montées casse-pattes. J'alterne marche et course. Le brouillard s'est installé à quelques mètres au dessus de nos têtes. Je croise à l'occasion quelques skieurs de fond et promeneurs en raquettes qui m'encouragent. La deuxième partie de cette boucle est en légère descente, sur un terrain très agréable... neige damée et bien tassée. Un homme en jaune fluo me dépasse et disparait au loin. Retour au pla des Avellans et son bon accueil. L'homme en jaune est encore là. Je reprends un thé chaud, avant d'attaquer une partie difficile du circuit. On m'annonce qu'il reste 8 Kms... Une broutille!! me dis-je??? 

La pente est assez marquée, mais heureusement la neige porte bien. Je rattrappe l'homme en jaune et nous ferons un bon bout de chemin ensemble. Arrivée enfin sur une partie plane en rejoignant l'étang de Pradeilles, puis légère descente jusqu'au départ du télésiège de la Calme. Le soleil a fait son apparition et met bien en valeur l'épreuve qui m'attend... La remontée de la piste. Quelle grimpette! Je dois avouer que j'ai un peu de mal au début, puis ça va un peu mieux sur la fin. Au sommet, on m'annonce qu'il reste 6 Kms... Là je dois dire que je ne comprends plus rien... Avoir marché et trottiné 45' pour faire 2 Kms... Hummm???? J'attaque la descente très tranquillement quand une violente crampe à l'adducteur droit m'arrête net.  Chez moi c'est un vieux classique. Il me faudra plusieurs minutes de contorsions diverses pour arriver à trouver le mouvement salvateur. Plusieurs concurrents me doublent, en s'inquietant de mon état. Un s'arrètera même pour me donner un comprimé de sportenine. Belle sportivité... Malheureusement, je ne le reverrai plus pour le remercier.

Maintenant jusqu'à l'arrivée, ce n'est plus que de la descente... ou presque en alternant sentier et piste de ski. Après le passage des airelles, un panneau indique 3 Kms. Le tracé sinueux est sympa et agréable, tantôt en forêt, tantôt à découvert. Un petit groupe de 6 s'est formé. Deux finiront par nous lacher à l'occasion de quelques faux-plats montants. La fatigue commence à se faire sentir, surtout que les "8 Kms" qui restaient "soi-disant" sont largement dépassés. Je me retrouve en tête du groupe et sur cette neige tassée et glissante, mes yaktrax vont encore faire la différence. L'arrivée est enfin là. Je finis légèrement détaché en 6h26'02", très content d'avoir atteint l'objectif fixé. Mes compagnes de première partie de course sont arrivées depuis un peu plus d'une heure... Chapeau!!!!

J'apprendrai un peu plus tard, que le circuit de 38 Kms prévu et retracé la veille dans l'urgence mesurait en faît 43,5 Kms. 

Ce fut une magnifique épreuve qui aurait mérité un peu plus de soleil. L'organisation était parfaite... Balisage, ravitaillement, accueil au top. Vraiment rien à dire surtout quand on sait dans quelles conditions a été organisé cette épreuve.

Cela m'a permis de prendre quelques repères en vue du 50 Km d'Ax, dimanche prochain? Il me faudra partir beaucoup plus lentement et surtout mieux me ravitailler. 

 

4 commentaires

Commentaire de Berty09 posté le 19-01-2010 à 23:35:00

Bravo papychan! enchainer avec le 50km d'Ax...c'est la forme. Pour moi, ce sera 1ère course sur neige à Ax aussi mais pour le 23 km. Bon week-end en Ariège!

Commentaire de filipe68 posté le 20-01-2010 à 22:16:00

bravo pour le récit, tres bien écrit, et l'exploit sportif...

Commentaire de gdraid posté le 26-01-2010 à 12:49:00

Bel entrainement, Papychan, pour ta prochaine sortie de 35km du trail blanch Ax du 24 janvier !
Bravo pour ta performance à près de 7km/h !
JC

Commentaire de gdraid posté le 26-01-2010 à 12:50:00

Bel entrainement, Papychan, pour ta prochaine sortie de 35km du trail blanch Ax du 24 janvier !
Bravo pour ta performance à près de 7km/h !
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !