Récit de la course : Trail kalenji de la Source Malonde 2010, par fulgurex

L'auteur : fulgurex

La course : Trail kalenji de la Source Malonde

Date : 4/4/2010

Lieu : Bouilland (Côte-d'Or)

Affichage : 709 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

1 seconde! J'arrive!

La météo est favorable aux escargots depuis le début de la semaine, mais ce n'est pas un temps à mettre une Jupette dehors. Je pars donc seul, mais en covoiturage avec Patcap pour ce trail de la source Melonde; le premier de la série des trails organisés par Jean Christophe Gros pour Bourgogne Esprit Nature.

au premier plan: le trail du jour,
au fond: mon objectif de l'année

 

un profil de montagnes russes

Nous y retrouvons Mame, tout excité de se frotter dans la boue accompagné de ses supporters, Intuitiv qui a covoituré depuis Fleurey avec Tidgi, en visite sur les terres qui l'ont vu grandir et dont j'ai fait la connaissance aux Cabornis, il y a 3 semaines. C'était mon voisin de table chez Blob...j'ai eu peur qu'il dévoile ma consommation de reconstituant, mais il a été discret...ou amnésique?

 

Nous sommes donc 5 kikoureurs au départ!

Le vent est glacial, on décide de s'echauffer un peu avant le départ. Quelques centaines de mètres nous permettent d'apprécier la douceur molle de la terre locale. Je fais mon 3eme arrêt pipi depuis une heure – faudra que je pense à boire moins de thé la prochaine fois.

Nous revenons vers le départ.

Bon, comment on s'habille? J'ai si froid avec mon coupe vent que j'ai peur de l'enlever. Je sais que je vais le regretter dans pas longtemps, mais dans l'immédiat, je préfère le garder, quitte à l'enrouler à ma taille plus tard.

Chacun dévoile ses objectifs.

Tidgi se remet de son LUT grande distance – ouais! mon oeil!

Mame à la soie toute ébouriffée: « je sens que la forme est revenue, ça va déchirer! »

Intuitiv s'est inscrit comme membre du club Velars Orientation (pourvu qu'il ne jardine pas de trop)

Patcap semble complétement remis de ses soucis de cheville, et n'a même pas couru hier!

Et moi, j'annonce mon temps objectif, savamment calculé sur Excel, en comparaison des autres courses. Le chrono du jour sera de 1h14. Ça, c'est précis!

 

On est sur la ligne de départ. A quelques mètres de la tête, qui semble bien grosse aujourd'hui: beaucoup de type affutés, ça va arracher du poumon!

Dernières recommandations de Jean Christophe: « celui qui arrive propre, je saurai qu'il a triché! »

Et c'est parti.

Tidgi me souffle de ne pas partir trop vite, mais le (sale) type devant moi m'empêche de voir le terrain et d'anticiper, je le double...et le suivant aussi.

Bon, ça part à fond, comme d'hab!

 

7 minutes de course et je baisse mon Kway. Quel c.., je le savais, je le savais! Tant pis, il me gênera toute la course...J'en profite pour regarder à quelle vitesse je cours...M.....! je n'ai pas allumé mon capteur! Décidément, je suis trop bavard au départ (aussi) et j'oublie de me préparer en bonne intelligence.

 

Le terrain n'est finalement pas aussi gras que je le pensais, mais si je déroule la plante du pied, j'ai l'impression de glisser. Je pose donc mon pied plus à plat et je sens les muscles devant le tibia tirer un peu. Décidément, les contrariétés s'accumulent et je sens mal cette course. En plus, cette pression à la c.. que je me suis rajouté avec ce chrono...

 

ça monte, ça descend, 23'54 une marque au sol nous indique le 5ème km, ça remonte, ça redescend et j'entends le type derrière moi me dire « on se croirait dans les Monts d'Or, ici ». Tiens! C'est Tidgi derrière moi. Mais je ne le gêne pas longtemps, il me passe pour « prendre le relais ». Moi, je voudrais bien le suivre, mais mon cardio m'indique de rester sage. Je tape déjà à 95% de ma capacité, si je le suis, j'accélère et si j'accélère je risque de choper des crampes. Je n'oublie que mon objectif du mois, c'est la semaine prochaine, donc je cours avec la tête. Ça tombe bien, je n'ai pas trop de jambes, mais je garde le Tidgi à vue. Dans les descentes, j'ai intérêt a en avoir une bonne (vue, parce que descente, ça va), mais je reviens un peu dans les montées. Sur le plat, je me maintiens, peut être que sur la fin je pourrais revenir pour qu'on finisse ensemble?

Jean Christophe à modifié un peu le parcours habituel en raison du risque de glissade. Tant pis pour la grande combe pleine de feuilles, tant pis pour les passages dans la boue. Seule la source Melonde est relativement scabreuse, mais à la vitesse où elle est franchie, les deux pieds que je mets dans l'eau n'ont pas le temps de mouiller.

Je refais mon retard dans la longue combe. J'aime monter. Mais en haut, sur le plat, la relance n'y est pas, ou plutôt, elle est plus faible que celle de Tidgi... ça monte et ça descend. On arrive sur un grand chemin blanc. J'aime pas les grands chemins blancs! Je ne sais pas comment je m'y prends, mais je me tord le pouce du pied droit. J'ai une douleur à chaque fois que je le pose par terre. Dur de dérouler. J'essaye d'apprivoiser cette douleur: la douleur, c'est formateur! Comme elle comprend qui est le Maître, elle préfère s'échapper et je peux reprendre mon rythme.

50'24 On passe sur l'indication du km 10. ça va être chaud pour faire mon temps objectif de 1:14. J'essaye de compter, il faudrait que je fasse les 5 derniers km aussi vite que les 5 premiers. Dur dur!

Je suis isolé entre deux groupe, je cours seul. Tant mieux, j'ai de la visibilité. Surtout qu'on est à découvert, qu'il y a du vent et que la pluie qui nous a épargnée jusqu'à présent nous honore avec ardeur. Mais j'arrive vite dans le bois et finalement, elle n'est pas gênante. Ça descend, ça monte. J'aperçois toujours Tidgi. Je suis toujours à 200m de lui, mais je n'arrive pas à le rattraper. Mais comme le sentier tournicote, des fois, je ne vois personne, ni devant, ni derrière. Heureusement, le balisage est bien fait, je n'ai aucune appréhension sur un éventuel jardinage.

Je reconnais la fin du parcours, ça me remets un peu de vigueur, car maintenant le sentier est bien gras et on patine. Tiens, une cabane de chasse perchée. Et je vois un gros arbre plein de terre au pied: Mame serait il déjà passé?

Ça continue de monter dans le gras, je vais bientôt continuer en skating... J'essaye de trouver un peu d'accroche sur le bord du sentier, j'en trouve un peu...dans les branchages, j'ai peur pour mon cuissard. De louvoyement en louvoyement, on arrive au bout: j'aperçois notre zone d'échauffement à travers les arbres et bientôt, on rejoint la route du départ. Un petit virage à droite, un sprint sur les derniers 300 m et je passe la ligne d'arrivée sous les acclamations de la foule en délire... enfin, des encouragement de Mme Mame. Jean Christophe m'annonce....1 heure 13 minutes et 59 secondes! YESS!

Si c'est pas du pronostic ça? J'arrive à 1 seconde de mon temps objectif.

J'ai enfin rejoint Tidgi qui a conservé les 30 s d'avance sur moi. Bravo. >Enfin, il a de la chance qu'on sait recevoir et que j'ai ralenti pour faire mon chrono...

Rapidement, nous sommes rejoint par Mame (qui n'a pas pu s'empêcher de se rouler dans la boue) Intuitiv et Patcap ou Patcap et Intuitiv (je ne sais plus).

 

Finalement, le temps a été correct, et la course agréable, mais heureusement qu'on a annulé le pique nique!

 

On se change, tataille un peu, mais certains sont attendus en famille et nous, on a de la route pour rentrer sur Dijon. Surtout que je reçois, je ne peux pas arriver le dernier.

 

La semaine prochaine: Trail de la Sainte Victoire. J'ai un chrono en tête, mais je ne le dévoile pas.

Dans 15 jours, le prochain rendez vous de Jean Christophe: le trail de la Montagne (et accessoirement, rassemblement de kikous)

10 commentaires

Commentaire de patcap21 posté le 04-04-2010 à 23:56:00

Yes, vraiment sympa ce petit trail entre Kikous, j'ai bien fait de me laisser tenter.
Bonne récup et merci pour le CR.

@++

Pat

Commentaire de tidgi posté le 05-04-2010 à 00:20:00

C'est çà de dévoiler son chrono ! Du coup, si je voulais être devant, fallait juste que je fasse 30 secondes de mieux...;-)

Bon, j'attendais que tu reprennes le relais ensuite, pour qu'on puisse arriver ensemble... Mais en effet, je note que dans le 21 on sait recevoir.
Et çà donne envie de revenir...

Merci pour le CR. Et récupère bien cette semaine pour ton objectif de dimanche prochain.

A bientôt.
Th.

Commentaire de tidgi posté le 05-04-2010 à 00:36:00

Ah, j'oubliais : tu as bien noté ma discrétion quant à ta consommation de reconstituant chez blob ;-)
Mais avec tout ce qui circule sur le net...

Commentaire de intuitiv posté le 05-04-2010 à 07:32:00

excellent le CR,belle sortie entre Kikous , ca donne envie de continuer à courir.
Merci encore à Tidgi pour le covoiturage.
(en parlant de jardinage , il faut demandé des conseils à Patcap)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 05-04-2010 à 10:29:00

C'est bourré de chiffres ! Tu serais pas prof de maths ?
A bientôt en Ecouves l'irrationnelle, la forêt où les chiffres deviennent fous.

Commentaire de LtBlueb posté le 05-04-2010 à 20:32:00

pffff trop facile, on devine dans ton récit que tu freines sur le dernier kilo pour arriver pile poil dans l'objectif :))) non vraiment ca sent la magouille : bon allez si tu me donnes ton temps UTMB à 10' près , je passe l'éponge :))))

merci pour la prose el secretario :)

Commentaire de MC 21 posté le 05-04-2010 à 21:51:00

Bravo pour le CR toujours aussi passionant. Bravo à tous les kikous présents sur ce trail. Vivement le trail de la montagne !
Bonne chance Fulgurex pour la Sainte Victoire

Commentaire de Klem posté le 06-04-2010 à 13:05:00

merci pour le récit bravo pour ta course et ton pronostic
pourrais-tu m'envoyer stp les adresses internet de ton fichier excel

Commentaire de Mame posté le 12-04-2010 à 11:21:00

Finalement, faut-il encore prendre le départ quand on arrive à prévoir le temps à la seconde près ??? Bientôt, Fulgurex dans des trails virtuels...

Commentaire de jupette posté le 12-04-2010 à 20:59:00

non, mame, je ne peux pas encore me reposer dans le virtuel. A la ste victoire, j'ai fait 2% d'erreur. Mon tableau est à parfaire: je continue!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !