Récit de la course : L'Humarathon International - 10 km 2010, par JLW

L'auteur : JLW

La course : L'Humarathon International - 10 km

Date : 18/4/2010

Lieu : Ivry Sur Seine (Val-de-Marne)

Affichage : 1105 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Mon premier vrai Championnat de France

CHAMPIONNATS DE FRANCE 10KM

Humarathon 2010 - Vitry sur Seine - 18 Avril

 
Ca en jette, non ?

J'en ai rêvé,  j'en ai bavé (un peu) je m'étais dit que ces fameuses 40 minutes, finalement il suffisait de me les maintenir comme objectif...  pour y arriver ... un jour ... en V2.

 
Mais au tout début de ma période «V2» j'ai privilégié les Trails, dont on connaît leurs exigences, avec leurs parcours difficiles et variés,  qui nécessitent et qui développent des qualités d'endurance, guère utiles pour un 10 kms. De plus, il y a un phénomène d'accoutumance  à ce type d'épreuves, et pas seulement lié aux célèbres « endomorphines », mais à l'ambiance qui règne à la fois dans les courses, mais aussi dans ces entrainements collectifs longs parfois très longs, où nait un véritable compagnonnage dans l'effort, avec des souvenirs communs, des sensations que l'on pense inédites, une passion commune partagée. 

Quoi de plus important dans notre sport finalement ?

 Bref, tout cela pour dire que ces escapades « natures » m'ont un peu éloigné du « bitume », et de ces circuits plat, roulant à souhait et où le chrono a son importance, à la seconde près. Je m'étais dit que je me devais de réessayer un jour, un jour, pas trop lointain, vu l'impact négatif des années. Et puis ce jour vint, la saison propice, pas de trail à l'horizon (ou plutôt  pas d'incitations trop fortes), un premier 10km à Cesson pour situer le niveau. 39'52, pas mal, mais il n'était pas qualificatif.

Le suivant fut mon 10km fétiche, celui de mon lycée d'enfance, celui de mon record sur la distance et surtout celui qui sera qualificatif ou pas ! « Ca le fait », 39‘40 » et me voilà qualifié, la vraie victoire était là. La suite sera la « cerise sur le gâteau ».

 Me voilà donc sur le gâteau, en ce dimanche 18 avril à Vitry sur Seine, siège du Championnat de France des 10km. Catégories vétérans, on part avec accroché au dos, tel un poisson d'avril un dossard indiquant la catégorie. V2 pour moi mais tout autour de moi, oh surprise que des « V3 » !!. Me serai-je trompé de courses ? Il est vrai que je suis parti en queue de peloton mais quand même.

Je cours à près de 16km/h en ce début de course et j'entends autour de moi deux V3 en train de discuter « on est parti un peu vite, non ? ». Il se retourne vers moi « je parle pour nous, pas pour toi, tu devrais être devant ... »

Je continue à doubler les V3, quelques V4 même et je rencontre mon premier V2 vers le 3ème kilo seulement. Ouf, il était temps.  On est au championnat de France, tous les coureurs sont des « qualifiés », ce n'est donc pas étonnant. Ma seule surprise finalement, sera que je pense bien gérer mon allure et que tous les coureurs que je dépasse, aussi expérimentés qu'ils doivent être, sont partis trop vite par rapport à leur potentiel. Ca prouve au moins que je me connais bien !! (j'arrête de gamberger là, mon classement à l'arrivée me fera revenir sur terre)

Je dépasserai même 2 V1 entre le 6ème et l'arrivée, qui eux ont dû carrément se planter en regard de leur temps de qualif V1 (37').

Je ne m'étais pas vraiment fixé de temps pour ce championnat, à 2 semaines du marathon de Sénart qui représente pour moi le vrai objectif. Je cours donc détendu, assez à l'aise, avec même quelques sensations, une fois n'est pas coutume. Une première petite côte sur un pont ralentit légèrement l'allure avant une franche montée entre le 6ème et 7ème kilo.

Mon petit espoir de 40' semble s'envoler mais les 3 derniers kilos s'avèrent très très roulant. Légèrement en pente descendante, sur une allée centrale très plane, assez agréable, une vue sur l'arche d'arrivée dès le 8ème kilo et des dépassements en continus de coureurs « cramés » réussissent à me motiver. Le 9ème kilo passé en 36'20 environ ne me rassure pas trop sur un hypothétique 39 quelque chose  mais m'incite à essayer.

Je ne réfléchis plus trop, je tente le coup, le tout pour le tout. J'aperçois le chrono officiel au bout de la ligne droite, 39'40'', 39'45'' ... je pose le pied sur le tapis électronique avec un 39'59 ‘'  qui, s'il est confirmé ferait mon bonheur. Je ne suis pas sûr à cet instant précis. J'y pense très fort. Ce serait trop chouette, trop chouette de confirmer le jour des championnats ma qualif, et puis 39'59'' c'est mieux que 39'40'', non ? Je ne sais pas si vous me suivez ?

 
Je boucle finalement ce 10km dans ce chrono qui me séduit 39'59''et pour la 3ème fois cette saison en moins de 40, j'en ressens une grande satisfaction.

La journée n'est pas finie. L'ambiance de cet humarathon est très prenante. La course des féminines prend son envol alors que je savoure mon chrono. Puis la course « Open »  prévue dans 40 minutes. Suffisant pour me changer, trottiner et retrouver une équipe de collègues motivés. Je ferai mon deuxième 10km, sans dossard, en footing de décrassage en 1h00 tout rond, objectif avoué de la majorité de l'équipe.

 Une bien belle journée qui se terminera dans les bouchons !

 Quelques statistiques sur cette course vétérane pour les amateurs :

 
544 arrivants, le dernier (73 ans) boucle en 50'.

279 V1, 120 V2 (je termine 101ème ), 72 V3, 12 V4 (70 ans et plus)

il y avait également 60 juniors et un cadet !

5 commentaires

Commentaire de brague spirit posté le 29-04-2010 à 20:17:00

C'est sur que là,tu n'as pas le temps d'admirer le paysage.Belle gestion,finalement.
J'ai un coup d'avance.A toi de jouer,sur la distance olympique.

Commentaire de germaine posté le 29-04-2010 à 22:42:00

Je t'ai aperçu au premier virage après le départ, tranquille, cool, au milieu des V3 mais à 16 kms/h .....et refaire la qualif, ça c'est la 2è cerise sur le gateau !

Commentaire de shunga posté le 01-05-2010 à 10:04:00

Beh bravo. Quel rythme !Impressionnant.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 03-05-2010 à 19:31:00

Cela me rappelle ma première année de V2 avec 39'30 aux 10 kilos et tout un tas de records ensuite.
Bravo et profites-en bien !Poutre un max mon gars !

Commentaire de romano76 posté le 09-05-2010 à 22:47:00

Bravo JL quand je pense que j'ai dépassé les 40 minutes que 2 fois...ça me laisse réveur...lol bonne continuation.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !