Récit de la course : Trail des Collines de Giono - 26 km 2013, par Rudyan

L'auteur : Rudyan

La course : Trail des Collines de Giono - 26 km

Date : 24/11/2013

Lieu : Manosque (Alpes-de-Haute-Provence)

Affichage : 666 vues

Distance : 26km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Unepremière en pays manosquin

 

Après un petit écart lors d'une course rapide à Roquefort la Bédoule, me voilà de retour au trail avec une 1ère édition : le trail des collines de Giono à Manosque. Je m'inscris sur les 26kms (pour 1200m de D+) en espérant confirmer mes bonnes sensations de ma dernière course et pour retrouver un trail "intimiste" avec un nombre de partants raisonnable (environ 230 sur le 26kms).

 

 

Je prends donc la direction de Manosque avec Kkris (comme toujours) et Jérome, aka Montevideo, qui vient se dépuceler dans le monde du trail...

A notre arrivée on file retirer nos dossards et on se change...dans le froid! Il doit faire autour de 0 au moment du départ mais le ciel est dégagé et on devrait profiter d'un peu de soleil pour se réchauffer. Dans le centre de Manosque, il y a encore de la neige ce qui nous laisse penser qu'on en aura sûrement un peu sur le parcours...

 

 

On se place sur la ligne de départ. Que c'est agrable de ne pas se bousculer au milieu d'un troupeau de 600, 800 ou 1000 coureurs! Là on sent une ambiance très cool, personne ne se presse dans les premières places.

 

 

Le départ est donné  et le peloton quitte Manosque en s'étirant légèrement. On prend une large piste et attaquons 2 à 3kms de montée progressive. Puis bifurquation à droite pour prendre un petit monotrace en sous bois. Là les premières pentes assez sèches arrivent. Et déjà Chris s'éloigne...

 

 

On enchaîne ensuite sur un km de descente avant de remonter. C'est la particularité de ce trail, des enchaînements de montées et descentes très difficiles à appréhender.

 

 En haut de cette montée, une longue descente (forcément entrecoupée de qqs bosses) nous amène au premier ravito, au km7. J'y arrive avec Jérome que j'ai vu faire l'élastique derrière moi sans jamais se laisser décrocher. On repart en 50', un peu en dessous du temps prévu.

 

A la sortie de ce ravito, pas le temps de souffler! On attaque une montée assez raide de 2kms en forêt. Ces sentiers sont vraiment agréables!  Derrière c'est une descente un peu pierreuse qui nous mène au 2nd ravito, km11. J'y arrive seul et repars en 1h20, en voyant au loin Jérome qui semble commencer à peiner. Je préfère ne pas l'attendre, je n'ai pas de supers sensations alors je n'ai pas envie de me refroidir. Depuis le début de course, je choppe des crampes au ventre régulièrement. ça ne dure jamais très longtemps...mais ça revient inévitablement...

 

 

En sortie de ravito, on prend une descente en sous bois très agréable. C'est très roulant, si ce n'est quelques racines à éviter. Et puis c'est reparti pour une montée en bordure de vallée puis plein sud, au soleil!

 

 

 

On prend presque 200m de D+ en 1km! Et puis ça enchaine : descente pendant 500m et nouvelle montée de 500m pour 100m de D+...

 

 

 

On arrive alors sur environ 5kms de sentier en montagnes russes. Pas de gros dénivellé mais ce n'est jamais plat! A ce moment j'ai énormément de difficultés pour relancer. J'ai les jambes lourdes, légèrement crispées. J'ai l'impression de manquer de jus.

 

Quand on bascule sur 2 bons kms de descente, je retrouve un rythme plutôt bon. C'est un chemin rapide et dégagé.

 

 

Mais quand, au km 18, ça remonte, là je me rends compte que la fin de course sera difficile...J'ai beaucoup de mal à envoyer. Bizarrement la fin de montée se passe mieux. En plus, ce passage est encore très enneigé, c'est chouette!

Seulement je vais vivre un calvaire lors du dernier km avant le ravito 3. On passe sur un chemin goudronné qui me semble interminable! La pente est quasi nulle pourtant je suis cloué au sol! Et au bout de cette "route", toujours pas de ravito! Je vire à droite dans une descente où mes jambes crient à l'assassinat!

 

Un point positif, je suis seul depuis près d'une demi heure! C'est franchement agréable en course de pouvoir se retrouver isolé au milieu des collines. Et surtout ça devient rare!

 

Le ravito arrive enfin, km...23! Pourtant les bénévoles m'annonce bien encore 4kms...ça sent le rab cette affaire, et aujourd'hui, vue la forme, je m'en serais bien passé!

 

 

Pas grave! Maintenant il reste 4kms de descente. Je rencontre bien qqs petites pentes anodines...mais dans mon état, c'est dur!

 

Impossible d'envoyer sur ces derniers kms. Je suis seul et je ne verrais plus personne jusqu'à l'arrivée. Bon au moins je ne me suis pas fait rattrapé non plus...

 

J'arrive sur du goudron, je reconnais ce passage empreinté à l'aller, je suis tout proche. Je passe les premières rues de Manosque et très vite j'aperçois le stade...

 

Je passe la ligne en 3h19. Chrono conforme à ce que j'avais prévu. J'ai souffert mais bizarrement je ne me sens pas vraiment cuit physiquement. Je crois m'être mal alimenté, pas assez bu et pas assez mangé (1 gel et 1 berlingot de lait concentré...ça fait peu). Le problème c'est que dès que j'ai voulu avalé qqchose, ça passait très mal! Je crois que je ne suis pas passé loin de l'hypo...mon teint de la même couleur que mon coupe vent en est la preuve!

 

 

J'aurais pu faire une pub pour une lessive...

 

Chris est arrivé presque 1/4 d'heure avant, Jérome presque 1/4 d'heure après.

 

Au final, une course difficile avec un classement final un peu en dessous de ce que je fais d'habitude. (94ième/204 rentrants)

Pas d'inquiétude non plus, je crois que c'était juste un jour sans.

 

A l'arrivée ça se finit toujours pareil, Chris est devant, et il me console avec une bière!

 

Je termine en félicitant l'orga, qui fait un quasi sans faute pour une première édition! Balisage très présent (peut-être un peu trop parfois), petit repas sympa à l'arrivée et des bénévoles très présents et très sympathiques!

 

 

Bon maintenant place au challenge Imoucha dès ce we! Ensuite, j'hiberne...

8 commentaires

Commentaire de chorizo13 posté le 25-11-2013 à 16:26:28

Content de vous avoir furtivement croisé avant le depart , exactement les mêmes sensations que toi tout au long de cette course,mais avec 40mn de plus a l'arrivée....
je crois qu'il est temps de couper un peu
amitié
yves

Commentaire de montevideo posté le 25-11-2013 à 19:47:33

Vive le trail ! Une belle matinée même si j'en ai bien bavé :)

Commentaire de chanthy posté le 25-11-2013 à 20:20:19

très belle course
merci pour ce récit.
et bravos les gars!! faut pas s'endormir hein!!!
RDV imoucha

Commentaire de Matchbox posté le 25-11-2013 à 22:17:09

Récit bien sympa qui donne envie de découvrir les hauteurs de Manosque.
A dimanche prochain pour le Challenge Imoucha !

Commentaire de kkris posté le 25-11-2013 à 22:49:59

merci mon Yannick pour ce récit, encore une belle course,avec de très beaux paysages sous la neige, une très bonne organisation, à refaire!
(Non je n'ai pas retouché la photo de ton arrivée, tu étais vraiment blanc comme ça, ça fout la trouille!)
bises et à dimanche pour Imoucha.

Commentaire de riri51 posté le 26-11-2013 à 08:37:09

merci pour cr...j'ai donc bien fait de décaler imoucha d'un weekend!!! Une course que je coche pour l'an prochain. bonne récup mon yannick!

Commentaire de BOB MORANE posté le 26-11-2013 à 11:01:49

merci Yannick pour le CR et ces superbes photos. Il faut peut-être que l'on se voit pour la nutrition. A dimanche à IMOUCHA.

Commentaire de jean-chris05 posté le 27-11-2013 à 15:18:32

Beau récit. Je pense avoir été dans ton sillage jusqu'au ravito du 7ème avant d'exploser en plein vol pour finir 25 minutes derrière et encore plus blanc que toi.
Seule la bière promise m'a motivé pour regagner l'arrivée...
Jean-Chris

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !