Récit de la course : L'Echappée Belle - 145 km 2014, par fred_1_1

L'auteur : fred_1_1

La course : L'Echappée Belle - 145 km

Date : 29/8/2014

Lieu : Vizille (Isère)

Affichage : 2685 vues

Distance : 145km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

95 autres récits :

Traversée de Belledonne

L'année dernière les comptes rendus et commentaires lus sur kikourou m avaient donnés envie de m'y inscrire. Cette année je me lance.Sourire Avec une préparation un peu juste, vacances à la plage début Aout, puis UT4M abandoné au 140 eme kilomètre la semaine précédente, j ai encore quelques douleurs dans les pieds le jour du départ. Je decide donc de partir en mode rando ( certainement la meilleure façon d'apprécier ce massif ), voici mes photos : 

Départ de Vizille à 6H, après 3 h de montée, on sort de la foret pour atteindre le plateau de l'Arselle :

Puis débute la tournée des lacs on commence par le lac Achard :

puis les lacs Robert

Le lac David,

La vitesse de progression du peloton est ralentie sur les sentiers techniques, il vaut mieux prendre le temps de bien choisir ses appuis

Au bout de 6 heures j'arrive au refuge de la prat pour la ravito :

Les moutons surveillent le lac du crozet en contre-bas, vue sur la massif de la chartreuse dans le fond :

Lacs du domènons :

Puis on attaque la montée sur le col du freydane, la croix de Belledonne à été suprimée du circuit à cause des risques d'orages ( finalement on aura pas une goutte du début à la fin)

 

Après un cours passage dans une moraine qui s'effrite un peu, j arrive au col de freydane

Après la descente arrivée au 2eme ravito, refuge Jean collet :

Puis on part pour la partie la plus minérale du parcours, col de la mine de fer en vue :

Puis la brèche Fendue,

après un petit ravito en eau au Pas de la Coche,

on repart dans un paysage magnique et sauvage ,

on aperçoit enfin le col de la vache, reste encore une montée dans les blocs pour y parvenir.

descente vers les 7 laux, c est la fin de journée.

Je fais le retour vers la base de vie du Pleynet de nuit, je mange une super spaguetti bolognaise , puis 2 heures de sommeil dans un dotoir quasiment vide pour la digestion. 

Il est minuit, je reparts, il y a un 1000 D+ à passer pour rejoindre la vallée suivante, ça prend une bonne partie de la nuit. Je fais une petite pose au ravito de Gleyzin, y a du monde, la fatigue se lit sur les visages. Je reste pas trop longtemps pour attaquer tranquillement la montée suivante ( 1500D+ en 6 km), au levé du jour j'arrive au refuge le l'Oule

Un peu plus tard je suis au sommet du col du moretan, on est au dessus de a la mer de nuage. 

La descente est très casse-pattes, après une partie ludique où on glisse sur le névé, il y a un droit dans la pente sur le sommet d'une moraine. Les premiers du 85 km nous doublent comme des avions, alors que nous ont essaye pénéblement de ne pas glisser. On arrive ensuite sur le lac du moretan, ouf y a un replat.

Ravito de perioule, une petite soupe et je fais un petit sièste dans l'herbe 3/4 d'heure au soleil.

Après une petite descente, on attaque un kilomètre vertical en plein soleil (il est 13H) pour arriver au refuge de la pierre du Carre

Ravito au Super Collet, y en avait bien besoin, y a du brouillard, dommage pour le point de vu panoramique.

Après une longue traversée , puis une petite descente on attaque la montée vers le col d'arpingon, c est dur heureusement

c est la dernière grosse montée du parcours. Le broullard se lève un peu, hop une petite photo :

 

Ensuite, j'arrive épuisé à val pelouse. je dors une heure, un bénévole me réveille: " il faut laisser le lit à un autre" ( y a que 6 lits). à 22 H 30 je repars pour une marche interminable jusqu'au Pontet dernier ravito. Y a une courte partie technique au début après c est très roulant, et très gras par endroit. Au pontet je refais une heure de sieste, au lever du soleil je suis au sommet de la dernier col le fort de mongilbert.  Puis je cours la descente ( J avais pas encore couru depuis le départ) ,et jusqu'à l'arche d'arrivée:

 

Bilan, super Raid / Rando sur 50 Heures, je suis vraiment content d'avoir choisi de faire ça sans chercher à faire un chrono, j ai bien profité du chemin.

Merci à Youcef qui m'a accompagné entre le Collet et Val Pelouse.

13 commentaires

Commentaire de loiseau posté le 31-08-2014 à 22:56:01

Merci Fred pour toutes ces photos, c'est trop trop beau Belledonne ! Ça doit être long, 50 heures avec si peu de sommeil, mais tu as bien fait d'en profiter un max !! Bravo et bon repos.

Commentaire de fred_1_1 posté le 01-09-2014 à 06:52:54

Avec 4 heures de sommeil en 4 fois, je crois que j ai dormi plus que la moyenne des autres coureurs ...

Commentaire de __icecool__ posté le 31-08-2014 à 23:06:25

Merci pour le récit et les photos. Je suis fatigué rien qu'à regarder le parcours sur openrunner.
Chapeau !

Commentaire de Benman posté le 31-08-2014 à 23:38:33

Bravo, un ultra en décidant des le début de marcher, c'est culotté finalement. Du coup on sent ton plaisir d'avoir réussi à venir à bout de ce parcours et nous ramener des photos aussi chouettes.

Commentaire de fred_1_1 posté le 01-09-2014 à 06:56:26

Au final c est pas forcement plus facile musculairement, parce qu'on passe plus de temps sur le parcours. Mais pour la gestion de l'alimentation c est beaucoup plus facile : l'estomac apprécie .

Commentaire de Bacchus posté le 01-09-2014 à 08:40:02

Magnifique compte-rendu !
Belle gestion de course, bravo, c'est ça que je veux faire l'année prochaine.

Commentaire de caro.s91 posté le 01-09-2014 à 10:01:25

Un CR qui donne vraiment envie de participer !!!
Bravo.

Commentaire de Jean-Phi posté le 01-09-2014 à 10:28:35

Superbe "rando", très belles photos et bravo pour boucler ce parcours de fou ! Une chose est certaine : C'est pas pour moi !

Commentaire de franck de Brignais posté le 01-09-2014 à 14:03:27

Tu as fait, à mes yeux, une gestion idéale de la course : mode rando (quasi obligatoire sauf pour les 10 premiers), tu passes toutes les difficultés de jour (1ère partie, col Moretan et crête des Fresses)et tu arrives au petit matin du 3ème jour... vraiment très impressionnant ! Un immense bravo pour cette traversée exemplaire !

Commentaire de trailaulongcours posté le 01-09-2014 à 17:15:55

Sympa ton CR. Ca me conforte sur ma stratégie pour le GRR. Ce sera rando et pauses sommeil, en espérant voir la ligne d'arrivée...

Commentaire de Arclusaz posté le 01-09-2014 à 17:34:07

Merci de m'avoir fait révisé Belledonne grâce à tes photos.
J'adooooore ce tas de caillou injustement méconnu.

Commentaire de philkikou posté le 01-09-2014 à 22:12:06

Beau récit bien imagé... bravo pour la "balade" raid/rando

Commentaire de bosco posté le 03-09-2014 à 11:22:54

Pratiquement le même timing que moi en 2013, (51 h), sauf que j'avais couru, enfin pas beaucoup sur la seconde partie, et pas dormi plus de 30 mn! comme quoi rien ne sert de courir ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !