Récit de la course : T'es pas Cap ! 2015, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : T'es pas Cap !

Date : 24/7/2015

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 873 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Aaaaaaaah la « T PAS CAP » !!!


Aaaaaaaah la « T PAS CAP » !!!

 




Un peu (beaucoup même) dégoûté d’avoir raté la première édition (il faut toujours être aux premières !!!), me voici pour cette seconde édition, synonyme de VACANCES !!! Et comme le dit petit-franck, ma présence est un coup dur pour l’organisation !

 


Arrivé sur place… seul (snif). Pas de DTTNistes entre ceux en vacances, ceux qui pouponnent, ceux qui savent qu’ils se feraient fumer, ceux qui disent « c trop loin mon bouk !!! », etc… Toutes les excuses sont bonnes ! Mais pourtant vous pourriez faire un effort en mémoire des bonnes courses à saucisson d’antan :

  • Le Pont de l’Amour
  • La Fleur du Roy (avec une édition de cloture mémorable, merci Drop pour le récit !)
  • La Foulée méaudraise
  • La Ronde du Furon
  • Le Sentier des Ours

 

Que de courses d’anthologie !

 

Et un petit pincement au cœur en entendant parler de l’Hivernale de Méaudre de cette année, hélas loupée !

 

J’arrive donc bien en avance, ce bon Foxtrot est là !! Et en discutant je me rend compte que le zig il m’a fumé à Grenoble-Vizille alors qu’il était déjà blessé ! Et m’annonce ses plans futurs, plutôt réjouissants mais je n’écrirai rien ici !

 

La famille samontetro est là également ! Enfin pas longtemps, je vois le géant partir en courant je ne sais où, j’en profite pour aller (un peu) aider Denise à apporter le ravito. Et je profite de la musique, bonne ambiance, et quel medley de Mickaël Jackson, top !


 

Ah s'il avait été là !!



Petit échange avec le Patrick Perconte (faut qu’on lui trouve un surnom), la bise à Béné, et arrive petit-franck après deux jours de rando ! Puis arrive The Girk’s, miracle, il arrive avant le départ ! Enfin c’est le DROP qui est là, et je crois qu’on ne s’était pas vu depuis… Les Côtes d’Arey !

 


Paragraphe sportif : j’étais là pour le faire « à la cool », pas entraîné, pas d’ennemi à fumer, mais le sort en décide autrement car si je suis en forme je peux accrocher le Girk’s voire même le Pat !

 

 

La météo : les orages annoncés je les crois déjà passés (vu l’orage vers 15h sur Grenoble) mais le temps reste menaçant…

 

BREF

 

Après la course enfant place aux adultes, nous voici à écouter avec Drop le briefing puis les indications de samontetro et PAN !!!

 

Bien entendu, pas de hole-shot possible ici, devant il va y avoir un duel Olivier Soriano vs Julien Roussely, et nous on se fait piétiner !! Premier virage je file à l’extérieur, le grand Drop est resté sur la partie droite et part plus vite !

 

 

Km1

 

Bon, en fait le parcours, je le connais un peu (enfin dans les grandes lignes) puisqu’il emprunte en partie mon tronçon UTV2014, plus la Ronde du Furon et une arrivée du Trail du Pic Saint-Michel ! Je suis donc en terrain connu (en partie).

 

On file donc sur la gauche, la pénombre est déjà là et surtout ça se bouscule de partout !!! C’est la GUERRE.

 

 


Lemmy Kilmister nous confie « après ce que j’ai vu dans ce départ je vais en écrire une chanson »

 

 

Avant la remontée qui pique ! Drop est là il a droit à son BOOOOUUUUUKKK, il lève le doigt, ouf, ça s’est fait, allez bonne course !! Le Pat’ me dépasse, « allez, va chercher The Girk’s !! » (et emmène-moi en même temps stp !).

 

Fin des escaliers, nous voici dans un long faux-plat mais pas si faux-plat que ça. Etrange d’ailleurs, que de monde, il y a une cassure je me mets en mode honte-du-sport et sprinte pour chercher le groupe de 4 qui est devant.

 

Puis re-sprinte pour les lâcher et aller chercher le groupe de devant !

 

 

Km2

 

On traverse la route, le Pat est loin, par contre une très jolie blonde à natte est devant, on resterait bien derrière !

 

Ca re-descend un petit coup, et là j’envoie le bouzin car un petit bouchon se profile au loin ! J’aperçois le Pat 15 places devant dans ce single, et surtout entre lui et moi The Girk’s !!!

 

A peine sorti de ce single qu’il faut relancer, je rejoins The Girk’s, allez, il faut que je joue mon atout car les 3 kms de plat de la fin de la boucle lui seront plus favorables !

 

Et qu’on est bien même si je suis dans le rouge total. D’ailleurs c’est bien beau de faire le beau, mais il y a deux boucles, et on n’a fait que 2 kil !

 

D’ailleurs les kms ne défilent pas mais le combat par contre a bien lieu ! Entre ceux de derrière à essayer de neutraliser, ceux de devant qu’on n’ose pas doubler puis finalement si, celui à qui je fais l’intérieur mais finalement se remet devant moi, un public improbable au passage de l’arrivée du téléski, quelle ambiance, la T pas cap a d’ores et déjà le label « saucisson kéké +++ », c’est dire !!

 

 

Km3

Alors que l’on croit en avoir fini des bosses, non, virage à gauche pour un é-nième coup de cul ! Celui-là ça fera mal dans la seconde boucle. La descente qui suit est la « plus technique » du parcours, j’essaie d’envoyer les watts car on est un groupe de 4, puis on déboule sur la route.

 

Virage à gauche : signaleur samontetro

Virage à droite dans le champ : signaleuse Mme samontetro dite « la reine de la zumba »

 

Même topo qu’au début de course, je cours comme si c’était un 5 kms !! C’est pas intelligent, mais c’est tellement galvanisant !

 

 

Km4

Du groupe de 4 et même de 5 il ne reste qu’un coureur que je n’ai pas lâché.

 

A fond à fond à fond dans ce single à travers champ (original !!!), il ne lâche toujours pas, je tente la parole « je suis à fond, si tu veux passer vas-y », pas de réponse. Un étranger ?

 

On arrive sur la droite sur l’ancienne voie du tram, oh p**** derrière c’est le néant ! Au moins j’ai d’ores et déjà mon challenge de la seconde boucle, assurer ma position. Quant à mon compère, il me snobe de nouveau, et pour cause ! Il avait des écouteurs : - (

 

Je reste cependant à ses basques, c’est toujours ça de pris. Et toujours le Pat à 50m devant mais que je n’arrive pas à rattraper (et en même temps ce serait explosion garantie !).

 

 

Km5

On bascule à droite de nouveau dans un champ, c’est le foxtrot qui est là « tu as vu, je suis pas loin de Patrick ! ».

 

Je double un jeune en rouge, et l’emmène. Puis éteins ma frontale, vieille technique saucissonesque pour ne pas donner d’espoir aux vilains poursuivants !

 

Nous revoici dans Lans, ambiance !!!!!!!!!!!!!!!

 

La nuit est tombée, les relais attendent leurs relais, je saute le ravito et file pour cette seconde boucle ! Et quelques gouttes se mettent à tomber, non !!

 

 




Km6 à Km9.5

Oui, cette seconde boucle diffère radicalement de la première, on a deux courses en une ! Alors que la première boucle c’était la guerre façon saucisson ultra saucisson, la seconde est bien plus « conviviale », avec nombre de binômes avec leur moitié ou future moitié, comme si la course était figée et la seconde boucle était la récup’ !

 

Toujours est-il que je suis un peu paumé face à mes éventuels poursuivants, j’y vas quand même de ma connerie du jour « mais vous avez tous une nana !! » sous-entendu je suis un loooooooooser !

 

Bref, je remonte 4 ou 5 duos avant le single pré-relance. Puis encore et encore des solos, ouf, c’est galvanisant.

 

Sauf dans la descente avant le téléski, je vois une frontale « seule » à mes basques.

 

Et alors qu’il revient sur moi, je lance un « t’’es un solo », « oui oui », « ah merde !!! », « tu me reprendras sur la fin », « j’y crois pas » !

 

Et à l’entame de la descente je le vois au loin… J’ai l’impression de revivre la foulée méaudraise 2010 où je vis le Dude s’éloigner pour de bon… Mais finalement je me rapproche ! Et dans la descente bitumée je fais des foulées énormes histoire de faire la jonction, ah mais non c’est pas lui mais un autre solo ! Bon ben ça ferait un +1/-1 en terme de place !

 

Virage à gauche pour le dernier coup de cul, justement, c’est le dernier coup de cul, donc même si je crache c’est NOW qu’il faut donner les watts mais le rascal le sait il s’accroche, pauvre bouk.

 

Seulement dans la descente qui suit je ne lui laisse aucune chance !!!

 

 

Km9.5 à km12

On recroise le samontetro je lui beugle un BOOOOUUUUUKKKK des familles « ah si t’as de la voix c’est que tu vas bien » ! Puis Miss Zumba et nous voici dans le champ.

 

Pénible les frontales, on a de l’écart mais on se croit poursuivi !

Trop bien les frontales, les montagnes au-dessus de Lans nous rappellent les belles images de la SaintéLyon avec ce filet lumineux de frontales, magnifique.

 

Juste avant la voie du tram je reprends un dernier duo, le gros du travail est fait, il n’y a plus qu’à finir ainsi !

 

Revoici ce bon foxtrot « tu as vu je suis devant the Girk’s ! », puis, alors que je le croyais rentré sur Villard, petit franck est là ! Allez, fais le final avec moi !! Et il s’exécute, « laissez passer, c’est le Bouuk, allez bouuk », et on en termine en 1’03’’58 de cette superbe course !!!

 

 

 

POST-COURSE

 

Vite on file au ravito, avec le dessert promis !!! D’abord on a une médaille, ah non, ce sont des couverts pour manger, original !! Et même, en plus du gâteau de la glace du coulis et de la chantilly, on a droit à un peu de Clairette de Die !

 

Et on se refait la course avec Drop et petit franck, heureux de l’effort du jour et fêtant ensemble le début des vacances qui ne pouvait pas mieux commencer.

 

 

 

MERCI CAP VERCORS



Léa Seydoux n'a pas pu venir à la course

mais elle a promis de venir l'an prochain

20 commentaires

Commentaire de Namtar posté le 25-07-2015 à 18:55:01

Et le dessert il était bon ? Promis l'année prochaine je viens !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-07-2015 à 22:22:04

Obligé !!!

Commentaire de DROP posté le 25-07-2015 à 21:22:11

Le Bouk est en très grande forme. ça promet pour l'UTV!!!
J'espere te recroiser à Paladru dans 1 mois.
Passe de bonnes vacances ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-07-2015 à 22:23:15

23/100 ça fait donc du 23%, les places étaient chères !!!
Paladru si je parviens à venir on sera dans la masse mais sait-on jamais, bonnes vacances également et arrête d'embêter les gentils petits couples campeurs ;)

Commentaire de foxtrot posté le 25-07-2015 à 22:25:23

Bravo pour ta perf et merçi de ne pas devoiler mes projets 2016 !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-07-2015 à 22:29:40

Le Bouk sait garder un secret !!!
Merci à tous les signaleurs de CAP Vercors !!!

Commentaire de cyss posté le 26-07-2015 à 21:48:48

Bravo pour ta perf et pour ton compte rendu (j'ai souri sur plusieurs passages).
De mon coté, étant en vacances dans le sud est, je n'ai pas pu venir participer à cette joute vertaco ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-07-2015 à 19:50:40

Si tu as souri c'est déjà ça, ouf!!
Bon, tu as une excuse, à la revoyure (UTV?) !!

Commentaire de the dude posté le 27-07-2015 à 12:57:09

Bien joué mon Bouk, et encore un bon vieux récit qui sent la poudre!
Normalement j'étais inscrit en duo avec Léa, mais comme elle n'a finalement pas pu venir j'ai laissé tomber aussi :(

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-07-2015 à 19:52:08

Léa c'est mini-Dude?!
Tu me fais penser que je n'ai pas appuyé sur cette originalité : courir en nocturne en été pour... le dessert avec deux boucles de 6 kms, la seconde en duo, Cap Vercors innove !!

Commentaire de the dude posté le 27-07-2015 à 20:16:38

Euh non la Léa de ton récit ;o)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-07-2015 à 20:57:33

#leboukestunabruti

Commentaire de le_kéké posté le 27-07-2015 à 15:19:47

23%, devant le girk's, heureusement que c'est maintenant les vacances.
Il est temps pour toi de recharger les batteries et de se laisser aller à quelques apéros et autres desserts (bien) sucrés, je compte sur toi.
Pleins de gens sympas dans le vercors, ça avait l'air cool, les absents avaient tous tort.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-07-2015 à 19:53:54

Oui les absents avaient tort, comme toujours ;-)
Surtout que maintenant à chaque course où je viens on me demande où sont les richard192 les kekes les Dude les DDTNISTES, à croire que j'ai des amis fictifs!!

Debrief' de The Girk's : "j'aurai pas dû manger avant", dit avec... le sourire !

Commentaire de Benman posté le 27-07-2015 à 17:30:01

Je comprends pourquoi tu ne viens pas en duo, le bouk avec une chèvre... ça ne le fait pas. Bon été à boukiner (ce n'est pas une contrepétrie).

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-07-2015 à 19:55:44

Merci mon Benman, de sous-entendre (fort justement) que personne ne voulait faire le duo avec moi! Je plaisante, encore que Bitovent a failli accepté mais il a déjà fait du social avec moi en Nord-Misere en mars dernier... Bel été à toi!

Commentaire de Philippe8474 posté le 28-07-2015 à 09:22:19

Si c'est une belle course, ça!
Ca relance, ça attaque, ça performe, ça se régale... bref le pied!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-07-2015 à 20:12:55

En voilà une belle devise :-)

Commentaire de Jean-Phi posté le 31-07-2015 à 17:41:45

Moi je retiens que Motorheaud va faire une chanson à la gloire du bouk ! Hammersmith's coming !! Yeah rock and roll !
Euh, sinon, sympa la balade et belle perf !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-08-2015 à 14:59:46

Merci jean-phi !!! Ici les poireaux sont appréciés !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !