Récit de la course : Trail du Buis - 21 km 2016, par samontetro

L'auteur : samontetro

La course : Trail du Buis - 21 km

Date : 16/10/2016

Lieu : La Buisse (Isère)

Affichage : 715 vues

Distance : 21km

Objectif : Se dépenser

24 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

20 autres récits :

DecRatzage au buis!

6h du matin, le réveil sonne. J'ai décidé hier soir de participer au trail du buis, 21Km et 1000mD+ après une longue parenthèse pour cause d'entorse sérieuse début juillet. Hier soir « Madame Samontetro » à insisté avec un « vas y, ça te fera du bien et après tu seras de bonne humeur » Langue tirée. Le réveil se prend une grosse claque, trop tôt pour un dimanche, et je replonge sous la couette.

 

Allez Samontetro, t'es trop con, il va faire beau ! Sors de ce plumard sinon tu va le regretter toute la journée ! Voilà comment on se retrouve à la Buisse à 8h du mat', en jeans parce qu'en partant de chez moi il faisait tout juste 3° ! Inscription faite, se mettre en tenue parce que Cyss38 m'a prévenu, ça part au plat sur 3Km et il faut envoyer pour pas bouchonner dans le single de la première côte ! Donc échauffement tout doux pour rôder les nouvelles « time to fly » tout juste déballées ce matin !

 

Peu avant le départ je retrouve les capvertaco un peu surpris de me trouver là. On s'installe dans la zone de départ où je discute avec une traileuse qui me montre les bâtons carbone qu'elle s'est fabriqué. De mon côté ce sera sans bâtons et… Pang le départ est donné sans discours ni décompte, dans mon dos ! J'ai failli louper le départ ! Je lui tend son bâton et goooo pour la chauffe au plat à plus de 14Km/h ! Ça c'est de la reprise même si les bielles claquent au fond du carter ! Et ça part très vite devant, en 2 bornes j'ai déjà pris 800m dans la vue…

 

Joli parcours vers la montagne du Ratz

Petit passage dans les ruelles de la Buisse, un salut à Richard192 en bénévole, une volée d'escaliers et c'est déjà le premier monotrace en côte. Je m'accroche, ça ne double pas et c'est rassurant. Ensuite c'est une longue remonté au dessus de la carrière, qui se coure, qui se coure plus, qui se coure… il faut tout le temps relancer et ce n'est pas facile ! Je me fais doubler, je double… quelques jolis points de vue sur la montagne d'en face (le Vercors), c'est vraiment chouette. Ravito express avec un verre de sirop et le festival de relances continue. Et puis au détour d'un virage il est là, tapis dans les bois à nous guetter : le second raidar pour gagner le sommet du Ratz ! Au début il vous laisse croire que ça va le faire avec des petits lacets sympa, de (très) brefs replats pour relancer et quand on commence à chercher du regard le sommet c'est une vraie tuerie ! La pente devient brutale, les appuis fuyants dans la terre humide, les racines sournoises et le calcaire patiné et humide pour dézinguer toute prétention de motricité! Mal aux mollets, mal derrière les cuisses que je repousse de mes deux mains, le cardio en zone rouge, et ces grimpeurs agiles qui me déposent tels des chamois ! Vous verrez quand vous aurez mon poids !

 

Juste une bosse mais... quelle bosse!

Enfin ça bascule ! La course va enfin commencer ! La foulée reprend progressivement de l'amplitude dans la pente négative et je reviens sur ce petit monde ! Mais très vite la cheville gauche fait une figure, j'ai pas totalement récupéré et ça manque de stabilité. Va falloir rester concentré ! Et la concentration sur ma foulée me mène droit dans la mauvaise direction ! Je me fais rappeler à l'ordre par mes poursuivants (merci) et il faut refaire l'effort pour repasser devant ! Puis c'est un concurrent devant moi qui loupe une bifurcation dans ces bois, et c'est à mon tour de le héler ! Pourtant le balisage est irréprochable !

 

Le parcours longe le sommet de la falaise, la vue est superbe puis descend vers le troisième ravitaillement ou je vrille à nouveau la cheville gauche. Pas encore fiable celle là. Je me régale ! La dernière bosse sérieuse est juste après mais sera moins redoutable que je ne l'avais imaginée. Derrière un monotrace dévale dans une épaisse couche de galets, j'ai l'impression de surfer sur cette couche mouvante et roulante, une sorte d'éboulis vertaco mais avec des cailloux… ronds ! Puis on rejoint le bitume avec deux micro-bosses qui font vraiment très mal !

 

100m de l'arrivée, je "fly" encoreCool (Photo Nico)

Encore 500m, un jeune coureur me rattrape avec un « accroche on relance » mais la mécanique est déjà aux rupteurs, les soupapes s'affolent, y'a plus rien a tirer de l'ultra-traileur perdu sur ce 21Km !

 

Je voulais une séance de décrassage, je l'ai eue ! Je voulais surtout faire le point et me faire plaisir, c'est fait : j'ai retrouvé assez de vitesse pour me faire plaisir dans la relance mais la vitesse de pointe n'est plus là même si j'ai pu taquiner le 15Km/h de moyenne sur plusieurs km en fin de course.

 

Et puis je suis rentré de bonne humeur !Langue tiréeLangue tiréeLangue tirée

 

Une course très chouette, sans chichi, balisage irréprochable, des bénévoles sur tous les carrefours sensibles et très sympas, soupe, bière (cadeau+arrivée) et les copains… elle est pas belle la vie à la Buisse ?

24 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 17-10-2016 à 23:41:56

Faudra vraiment la tester celle la depuis le temps qu on a dit du bien
Bien joue samontetro !!!

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:27:10

Une course "adoubée" par le Bouk dès la première édition en 2009...

Commentaire de franckym posté le 17-10-2016 à 23:51:25

Bravo pour cette course et merci pour ce récit plein de dynamisme ! Ca monte pas trop apparemment.

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:28:38

Merci franckym! Parcours idéal pour décalaminer un ultra-traileur! Belle contrée que tu habites!

Commentaire de richard192 posté le 18-10-2016 à 08:58:58

Merci pour être passé nous voir. C'est effectivement un parcours qui cache bien son jeu avec des parties très variées. C'est surement pour ça que les participants l'apprécie d'année en année.
A très bientôt sur tes terres.

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:36:25

Avec les années on devient exigeant sur les trails...:-). Du joli parcours bien dosé qui pique juste ce qu'il faut pour qu'on s'en souvienne bien, une orga au petits oignons, une ambiance d'authenticité, je reviendrai vous voir! Bravo à toute l'équipe et aux nombreux bénévoles.

Commentaire de the dude posté le 18-10-2016 à 11:09:19

Bien difficile ce parcours avec des portions très tranchées: le plat hyper roulant, la montée qui tue sa race et la descente qui n'en finit pas avec des passages bien techniques - d'ailleurs chapeau parce qu'avec une cheville affaiblie c'est chaud cacao - et pis un dernier coup de plat tout à fond.
Mais même convalescent le Vertaco ça envoie du bois :), et une fois la mécanique lancée rien ne lui résiste.
Bravo Patrick.

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:46:03

Tu l'as dit Dude, pas facile ce parcours! Je vois qu'il t'a laissé des souvenirs...
Je plussoie totalement quand tu parles de la fainéantise de l'ultra traileur dans ses côtes... "Samontetro vouloir marcheeeerrrrr!"

Commentaire de Françoise 84 posté le 18-10-2016 à 11:33:40

Bravo!! Ça fait plaisir de te voir de retour!!!

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:50:25

Merci Françoise! C'est sûr qu'avec 3 courses par an je suis petit joueur, tout petit... Vous êtes quand même impressionnants dans vos enchaînements tous les deux! A très bientôt j'espère.

Commentaire de ch'ti lillois d'vizille posté le 18-10-2016 à 17:15:46

"Vous verrez quand vous aurez mon poids !"
C'est du poids de l'âge que tu parles ? vu la photo tu planes...à moins que cela ne soit des hoka avec coussins ressorts.

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:52:13

Bin si, j'ai eu une promotion à... nonante Kg! :-) Faut les emmener dans le D+!

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 18-10-2016 à 18:35:11

Une très belle course, plus roulante qu'il n'y parait. Joli chrono finalement, félicitations!
Je tiens à souligner quand même que tu as la chance que ta tendre moitié te pousses à courir, c'est le monde à l'envers!

Commentaire de samontetro posté le 18-10-2016 à 19:54:07

:-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-10-2016 à 10:50:04

Aaaaaaaaaah ce Trail du Buis, quel souvenir !!!
Tellement beau que je n'ose y retourner ? LOL
En tout cas on a la même à la maison, sommes-nous des privilégiés ? Vaste débat !
Un grand bravo pour cette arsouille de 21 kil, en 2017 je la note précieusement dans mon calendrier !

Commentaire de the dude posté le 19-10-2016 à 12:13:16

Tu parles d'un souvenir!!!
BOUK honte-du-sport : 01:54:10, 21 km (11.03 km/h) (position: 23)
l ignoble : 01:55:46, 21 km (10.88 km/h) (position: 30)
the dude : 01:58:19, 21 km (10.64 km/h) (position: 39)
richard192 : 02:07:12, 21 km (9.9 km/h) (position: 77)

Le Bouk qui met 13 minutes à Richard!!!
Je pourrai dire à mes petits-enfants: "j'y étais".

Commentaire de samontetro posté le 19-10-2016 à 12:39:05

Une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.... :-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-10-2016 à 13:00:02

Oh putain heureusement qu'il reste des témoins les non-inities pourraient croire à un homonyme et on les comprendrait!!!

Commentaire de richard192 posté le 19-10-2016 à 13:35:21

C'est surement cette cuisante défaite pour mon premier trail qui m'a donnée le gout de l'effort pour progresser et pour ne jamais revivre une honte pareille!!!
Mais c'était un super souvenir

Commentaire de cyss posté le 19-10-2016 à 21:36:27

Mes yeux ont du mal à y croire!!!! Le bouk en 1h54 min sur le même tracé??? o___O

A l'époque il se dopait ce n'est pas possible.... Ou bien? Que s'est il passé? o_________O

Commentaire de richard192 posté le 19-10-2016 à 22:24:16

Non, non, la 1ère édition présentait 7 km de plat et moins de D+.
Il était bon, mince et sentait probablement déjà le vin chaud.

Commentaire de cyss posté le 19-10-2016 à 21:37:57

Bravo pour ta course samontetro! C'est effectivement une belle course...
Pour moi, le problème c'est qu'à la maison elle se met à faire les courses à ma place. L'avantage est qu'elle revient de bonne humeur :-D

Commentaire de cyss posté le 19-10-2016 à 22:44:40

Bravo pour ta course samontetro! C'est effectivement une belle course...
Pour moi, le problème c'est qu'à la maison elle se met à faire les courses à ma place. L'avantage est qu'elle revient de bonne humeur :-D

Commentaire de samontetro posté le 22-10-2016 à 21:42:10

et puis j'avais été bien briefé sur le parcours! ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !