Récit de la course : La Foulée Blanche - 20 km 2010, par maï74

L'auteur : maï74

La course : La Foulée Blanche - 20 km

Date : 24/1/2010

Lieu : Autrans (Isère)

Affichage : 1894 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Vintage is not dead

Dimanche 23 janvier, 9h30 : je rentre dans le sas de départ du 20 km, derrière les lignes du 42. Cette ambiance me projette... mmmh.... voyons.... bon disons de nombreuses années en arrière (indice : bien + d'une décennie) lorsque j'étais une petite junior sans expérience !

Heureusement le ski, c'est un peu comme le vélo, ça ne s'oublie pas... enfin pas trop...

Mais vous au fait, vous vous y connaissez en ski de fond ? Allez un ptit quizz pour tester vos connaissances :

- Top ! Je-suis-un-assemblage-de-tissu-formant-1-seule-pièce-avec-une-fermeture-éclair-sur-le-côté-mes-couleurs-sont-un-peu-délavées-et-ma-coupe-totalement-has-been, je suis, je suis ?....

La combi de compète des années 90, mais ouiiiiiii !!!!

J'ai revêtu ma combi de junior au réveil en ce dimanche, histoire de me remettre dans la peau de la fondeuse. Les regards incrédules et sourires en coin de la famille et des copains (langevine et tounik pour ne pas les nommer) au grand complet (Comment ça elle est ringarde ? On dit "vintage" d'abord....) ont eu raison de ma détermination : la combi-de-compète restera au placard aujourd'hui.... Le doute s'installe en moi : vais-je aussi bien skier sans mon habit de lumière ?....

- Top ! Je-suis-un-champ-de-bataille-où-se-mêlent-bâtons-cassés,-amoncèlement-de-skieurs-et-nombreux-noms-d'oiseaux-peu-après-le-coup-de-feu-libérateur, je suis, je suis ???

Les premiers 800m, ouiiiii !

Ca, j'avais oublié : le bordel du départ en masse... Dans les classiques on peut noter : le bâton entre les skis du voisin, skier SUR son voisin, skier sur le bâton de celui qui est devant, bref il existe de nombreuses variantes et combinaisons possibles pour rendre ce départ très vivant. J'aurais été déçue d'en sortir indemne, je joue donc le jeu à fond avec une magnifique gaufre en haut du faux plat montant. Là, ça y est, pas de doute, je suis bel et bien dans la course !!! L'avantage c'est qu'il n'y a aucun risque de partir trop vite !...

- Top ! Je-suis-une-longue-file-indienne-qui-serpente-dans-le-village-et-j'offre-de-nombreuses-occasions-de-participer-à-un-regroupement-vertical-de-skieurs (un bon gros tas quoi), je suis je suis ?

Les 12 km suivants, bravoooo !!!

J'avais pas imaginé que les bouchons dureraient si longtemps ! Bon, restons zen, n'imitons pas les tendus du slip qui s'énervent et tueraient père et mère pour doubler... Le plus délicat reste de déboîter sur l'autre file et s'intercaler entre 2 skieurs sans embrocher celui de derrière. Tout un art !

Le passage dans le village est bien sympa, c'est dommage les spectateurs sont assez discrets, ils ont peut-être tout donné pour les 1ers ! On repasse vers le foyer de ski, et peu après j'aperçois langevine et tounik qui me mitraillent !

La boucle se poursuit vers l'Escandille, on est toujours au coude à coude, pardon bâton à bâton, et prendre son rythme n'est vraiment pas facile. Histoire de détendre un peu l'ambiance je me mets une 2e pelle dans une petite bosse... non pitié ne me skiez pas dessus, je suis mère de famille !

Comme j'aime bien les adages du genre "jamais 2 sans 3" (je vous ai dit que j'étais un tantinet rétro), je profite d'un virage en épingle pour goûter la neige pour la 3e fois de la journée. Là, ce n'est ni la faute d'un bâton ou d'un autre ski, je l'ai faite toute seule comme une grande, à l'insu de mon plein gré.

Quelques minutes plus tard, j'aperçois à nouveau mon fan-club muni d'appareils photo, là c'est pas le moment de se vautrer, allez un beau pas combiné pour mettre dans mon récit !

- Top ! Je-suis-un-slalom-dont-les-piquets-ne-sont-pas-des-piquets-mais-des-marmots-vêtus-d'un-dossard, je suis je suis ???

La boucle de retour !!!

Le 42 km a bifurqué vers la montée de Nave, et la piste s'allège enfin, une bosse à franchir, seule "difficulté" du parcours, et je vois Cyril me dépasser, on s'encourage mutuellement et je m'applique à faire glisser mes skis, enfin !

On rattrape les pitchouns du 5 et du 10 km, il y en a de tout-petits, c'est sympa de les voir participer à cette grande fête ! J'encourage ma progéniture n°2 qui, du haut de ses 6 ans et de ses skis à écaille, à décidé de tout faire en skating en demandant à sa mamie de bien rester 10m derrière !... (qui a dit têtu ?)

C'est là aussi que je double une fondeuse du 20 km, et que j'accélère en aperçevant l'arrivée toute proche. Une dernière bosse et deux pas tournants plus tard, c'est la dernière ligne droite...

- Top ! Je-suis-la-58e-arrivée-du-20-km-en-1h01', je suis ?...

Ben là c'est moi !  (que personne ne s'avise de demander si je suis à droite ou à gauche sur la photo)

On me tend le micro pour mes impressions sur le parcours, et on m'annonce 3e féminine ! Je n'en reviens pas, je n'avais vraiment aucune idée du classement. Karine me rejoint et je me laisse aller à ma joie ! Je rejoins Nico qui a fini 17e tout en ayant couru la veille le 25 km classic, ainsi que ma progéniture n°1 qui a fini à une belle 30e place au 5 km !

 

Puis je rechausse mes skis pour aller aider mon petit loulou à finir son parcours en 260e position !

Les résultats sont affichés, et je m'aperçois que je suis 5e féminine !... Bon pas grave, je suis contente quand même.... J'ai pas trop mal skié sans ma combi-d'la-mort, bien que frustrée par la durée des embouteillages, mais c'était pareil pour beaucoup de monde. Je m'alignerai sur le 42 km l'an prochain !

Dernier rebondissement, il y a eu des coquilles dans le système de chronométrage et je suis finalement 4e féminine ! Le vintage n'a pas dit son dernier mot !

Un grand merci à langevine et tounik pour leur présence au bord de la piste (et au bistro... oh zut, fallait pas le dire) et leurs photos, ainsi qu'à Mamie-Lou qui a veillé sur Sacha pendant 5 km !

Suite des épisodes le 13 février dans le Jura...

 

 

 

 

15 commentaires

Commentaire de blob posté le 01-02-2010 à 10:48:00

OOOOOOOh

Quel récit magnifique, ça donnerait presque envie de se mettre au skating. En tout cas, tes supporters ont joué le jeu.

En tout cas, je vois qu'avec des skis, tu ne peux pas t'empêcher de faire également des perfs. C'est désolant pour les humains normaux (moi quoi). En plus, la relève est assurée visiblement.

Allez, à +, et encore bravo à la Maï74's Family

Commentaire de gjoss posté le 01-02-2010 à 11:47:00

On pourrait pas la voir c'te combine vintage qu'on rigole nous aussi !
Félicitations ...et au prochain récit (ça sera podium :-))

Commentaire de Davidou le minou posté le 01-02-2010 à 12:02:00

1h01 pour faire 20 km !! Du 20 de moyenne !!! Alors là je dis chapeau, épatant, bluffant, tu es une fusée.
En plus, si on retire les bouchons et un départ derrière, tu passes sous les une heure. Ah oui, et puis il faut aussi retirer les 3 chutes ;-)
Tu es une vraie championne !

Y a qu'à voir d'ailleurs les photos, ta technique est très bonne.

A bientôt sur une course et bonne chance le 13 :-D

Commentaire de taz28 posté le 01-02-2010 à 13:01:00

Outre le fait que tu sois aussi douée en ski qu'en course à pied, tu es en plus aussi belle en skateuse qu'en coureuse !!!!

Bravo Maï pour cette performance dans la blanche neige, ton prince charmant doit être fier de toi !!

Gros bisous

Taz

Commentaire de le_kéké posté le 01-02-2010 à 14:11:00

ouahhh trop forte la fille, ça envoie à 20km/h, respect. Il faut que je me rappelle, ne pas faire le kéké sur les courtes distances avec Maïlis_trop_forte_partout.
Par contre sur des trucs plus long, je sais pas moi, 50km par exemple, on n'est pas à l'abri d'un malentendu !!???
Bravo aussi à toute la famille des tueurs, vous êtes les meilleurs.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-02-2010 à 19:00:00

Ne t'en fais pas, je t'ai bien reconnue. A côté, c'était la vache Milka.

D'ailleurs, je l'ai trouvée très belle Milka, tu ne pourrais pas m'arranger un rendez-vous avec elle ?

Content d'avoir eu de tes nouvelles...

Commentaire de langevine posté le 01-02-2010 à 22:15:00

trop la classe ces photos, tu me donneras le nom des photographes, ils ont du talent, c'est certain!! Et en plus ils n'ont choisi que les moments où tu n'étais pas les 4 fers en l'air, ils sont sympas quand même!! Alors forcément, quand ils te prennent en train de faire le pas du patineur, ben forcément tout de suite, c'est la grande classe!!
Ceci dit le jour où j'arriverai à faire aussi bien que ma mono, on en reparlera hein?!
Bravo à toute la famille !!! Déjà que les parents ne s'en sortent pas mal alors les graines de champion, ça promet... ;-)
Merci pour cet excellent we, prête pour ma deuxième leçon!
Gros bisous ma cop's!!

Commentaire de tounik posté le 02-02-2010 à 13:03:00

Un bon éclairage, une bonne prise de vue, un bon logiciel photo ça fait des miracles.

C'est pas sympa pour les filles d'expliquer que tu peux encore rentrer dans la combinaison de tes 18 ans, ceci dit on n'a réussi à faire la photo, dommage c'était... exotique.

On remet ça l'année prochaine, j'aurai un nouvel appareil photo.

Commentaire de béné38 posté le 02-02-2010 à 14:19:00

Bravo Maï ! J'espère que la prochaine fois je pourrai venir en spectatrice au moins. C'était la journée idéale pour cette épreuve.
A bientôt par chez nous !

Commentaire de ptijean posté le 02-02-2010 à 18:44:00

Maï modèle hiver 2010, aussi balaise que le modèle été 2009. Dommage pour la photo de la "Kombidelamorkitue".
Bises à toute la petite famille et A+ JF et mimi

Commentaire de Souris posté le 02-02-2010 à 23:06:00

Super CR, ça donne vraiement envie... que des exploits, même celui de rentrer ds sa combi junior quelques BIP années plus tard. Ce n'est pas donné à tous!!

Commentaire de laurentrail91 posté le 03-02-2010 à 10:15:00

Coucou!
Mais c'est la meme préparation que maitre DAWA
Vous allez être trop fort cette année.

Tu as raté de peu la qualif pour Vancouver. Dommage

Laurent

Commentaire de golum posté le 12-02-2010 à 11:14:00

Encore un superbe CR à la Maïlys. Vous avez du passer un beau week end. Bravo pour ta course et à bientot.
Bises à tous. Christophe

Commentaire de akunamatata posté le 12-02-2010 à 20:57:00

ben quoi la combi vintage? c'est juste la meme periode que mes annees ski de fond !
Bravo pour la reprise un 20 km/h c'est vraiment bien.

Commentaire de moumie posté le 21-02-2010 à 22:30:00

Salut Maïlys,

Sympa ton récit, j'ai adoré, mais dommage que nous n'ayons pas pu voir ta zolie combi.

j'espère que tu vas bien.
Fabienne

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.23 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !