2016-02-01 : [LIK] Lettre d'information Kikourou de fevrier 2016

Kikourou, Communauté de Sportifs : lettre d'information Bonjour ! Bienvenue sur la lettre d'information des Amis de Kikouroù !

Le mot de la Présidente

Vous aimez Kikouroù, mais aussi les réseaux sociaux et Facebook. Vous connaissiez déjà le groupe sur Facebook. Anyah en est la nouvelle administratrice.
Mais maintenant vous retrouverez aussi la page des Amis de Kikouroù qui vous permettra de tout savoir sur les activités de l'Association des Amis de Kikouroù : rassemblements, week-end, solidarité, boutique, adhésions, lettre d'information.

caro.s91


Sommaire




Lettre d'information Kikouroù (LIK) : appel à contributions

Merci aux kikoureurs qui souhaitent contribuer à la prochaine "LIK" de nous envoyer leur proposition par mail à l'adresse ca@kikourou.net avant le 20 février 2016.
Objectif : diffusion début mars.
Plus d'informations ici.

Mathias


Adhésions 2016

Petit rappel pour ceux qui n'ont pas encore adhéré (ou renouvelé leurs cotisation) !
L'adhésion n'est que de 10 € (inchangé depuis le début de l'association "les Amis de Kikouroù" créée en 2007). Nous en sommes à 81 adhésions validées en 2016 (contre 105 en 2015). Les adhésions à l'association sont ouvertes depuis le 1er novembre 2015 pour l'année 2016 (jusqu'au 31-12-2016).

Adhérer à l'association, c'est manifester concrètement son appartenance à une communauté de coureurs qui ont des valeurs, à savoir : partage, tolérance, amitié, diversité, solidarité. C'est montrer que nous ne sommes pas uniquement virtuels mais que nous savons apporter notre contribution à ceux qui sont différents ou qui souffrent.
Adhérer à l'association, c'est donner une (petite) contribution qui permet de financer nos actions. Cette année, nous nous sommes ainsi mobilisés pour ARTPC 2015 et pour la première édition de la No Finish Line Paris.
Adhérer à l'association, c'est permettre d'avoir des tarifs un peu plus attractifs sur les produits de la boutique.
Adhérer à l'association, c'est un état d'esprit, c'est passer de "consommateur" à "acteur" et contrairement aux idées reçues pas autant chronophage que cela.

Au final avec ces 10€ par adhérent, nous serons capables de faire des choses dans l'esprit Kikouroù.

caro.s91


Calendrier 2016 : appel aux bonnes volontés

Plébiscité par tous les utilisateurs du site, le calendrier réunit maintenant plus de 12 000 épreuves sportives et OFFs enregistrés dans le calendrier (en 2015).

Voici un point d'avancement du calendrier 2016, par Eric Kb : 73% d'évènements mis à jour soit 8828 / 12238 fiches : ça ne sent pas encore l'écurie mais le rythme est bon ! Janvier et février à 100%.

Merci à toutes les contributrices et tous les contributeurs confirmés ou occasionnels qui ont participé à ce travail.

Nous avons besoin de votre aide pour mettre à jour un des calendriers de courses les plus complets du Web ! Ce n'est pas très compliqué. Il suffit d'un peu de temps disponible. Tous les volontaires sont les bienvenus. Des départements ne sont actuellement que très peu couverts.

Pour participer, et améliorer le calendrier de votre département ou de votre sport favori, cliquez ici et venez aider Eric KB, eric41, Deudeu87, Benlacrampe, Bouk et tous les autres contributeurs.

L'équipe Calendrier


Jeu des 365h : bilan annuel 2015

La troisième édition du "jeu des 365h" s'est terminée le 31 décembre 2015. Proposé par Mathias en 2013, l'objectif de ce jeu est de motiver les kikoureurs à maintenir la régularité de leur pratique sportive. Mathias s'était alors fixé comme objectif de réaliser en moyenne 1h de sport par jour, avec si possible 10km quotidiens et 300m de dénivelé positif. Il avait alors proposé à tous de partager cet objectif et, pour cela inventé le concept du jeu.

Le jeu n'est pas une compétition. Toute pratique sportive que son auteur lui-même considère comme telle peut être prise en compte. Il suffit de remplir son "carnet d'entraînement" sur Kikourou et rejoindre le groupe "jeu des 365h".

Pour la troisième édition, plus de 100 participants ont réalisé en moyenne 57'12" de sport par jour, parcourant 8,595km et grimpant 164,55m en moyenne par jour. 17 d'entre eux ont atteint l'Objectif Suprême de dépasser les 1h/10km/274m par jour (274m par jour cela représente une ascension de 100km dans l'année).

Le record de durée annuel s'établit à 1180h39', le record de distance est de 11708km et le record d'ascension est à plus de 330km.

Bien évidemment, le jeu est reparti en 2016 pour une nouvelle année et est, à cette occasion, devenu le "jeu des 366h", année bissextile oblige.

bubulle


No Finish Line 2016 by Siemens à Paris (2ème édition du 9 au 13 avril)

Nous vous avons annoncé en décembre la tenue de la 2ème édition. D'ores et déjà notez les dates : du samedi 9 avril au mercredi 13 avril soir.
Nous aurons comme objectif d'avoir un relais en course en permanence, et de battre notre score de 2015 : un total de 4 346 km !
C'est très simple, vous venez courir autant que vous voulez, en une fois ou en plusieurs fois. Vous payez 10€ et c'est tout. Chaque km parcouru rapporte 1€ au profit d'associations pour les enfants, le versement étant fait par les sponsors.
Pour ceux qui veulent courir un 24h, ce sera un 24h officiel FFA, à partir du samedi soir.
Et enfin pour ceux qui veulent courir 5 jours en individuel il y a une course (limitée à 30 participants et 120€ d'inscription).

Toutes les informations sur le site de la NFL Paris.

Inscrivez-vous en mentionnant Kikouroù de façon que nous puissions vous comptabiliser.

Retrouvez le fil de discussion sur Kikouroù.

Le Kivaou est d'ores et déjà ouvert !

De plus comme l'année dernière nous avons mis en place un sondage permettant d'annoncer vos participations de façon détaillée. Merci de le remplir dès que possible, cela permet de savoir qui sera présent et quand, afin de gérer au mieux tous les petits détails matériels qui font qu'une organisation passe de réussie à inoubliable !!! ;)

A noter aussi que Kikouroù sera plus officiellement associé cette année. Nous devrions signer une convention et obtenir quelques conditions matérielles plus favorables (tente, ...) et faire bénéficier l'organisation de notre retour d'expérience et de toutes les idées qui ont été émises.

Arcelle


Swimrun

Le swimrun (c'est-à-dire "nagercourir"), nouvelle discipline tirant ses racines de Suède, est une pratique mêlant en alternance course à pied typée trail et natation en mer. Au sein des calanques marseillaises où je le pratique, le swimrun est un peu un prolongement naturel du trail, il partage avec ce dernier un autenthique besoin de nature, de simplicité : l'équipement est uniquement ce que tu portes sur toi. On a l'habitude de dire que la swimrun c'est "courir avec des baskets et nager avec une combinaison". Le règlement du swimrun autorise beaucoup d'aide en natation comme les plaquettes pour les mains, où le pull buoy entre les jambes pour la flottaison. Tirant son origine du raid, il instille un esprit d'équipe en imposant uniquement des épreuves courues à deux.

J'anime un fil swimrun depuis quelques mois sur kikourou, où je poste les sorties que je fais dans les calanques. Il y aura un week end d'initiation prévu fin avril avec quelques kikoureurs déjà engagés. Les places sont hyper limitées et déjà prises pour le moment pour des raisons d'encadrement. C'est un sport qui, de par ses valeurs, séduit un grand nombre de sportifs. J'ai eu la chance pour ma part de participer aux championnats du monde en Suède en septembre dernier (filmé par Intérieur Sport) là où le swimrun est né.

à bientôt sur les sentiers terrestres ou sous marins.

akunamatata


Quelques Offs de janvier 2016

Les "Parisiens" sont décidément très actifs en ce moment. Après le Off2Ouf de Noel le 27 décembre sur le célèbre circuit des 25 bosses (Jack91290), les Franciliens ont eu droit à un nouveau Off le 10 janvier : la première édition du Off de la Colline d'Elancourt (organisé par trailaulongcours et patfinisher), puis la 31ème édition du traditionnel Off des Ponts de Paris le 13 janvier (organisé par TomTrailRunner).

Off de la Colline d'Elancourt (ou colline de la Revanche).

Les Kikoureurs ont du coeur, vous le saviez déjà. En plus du temps qu'ils consacrent à leur passion, le côté "aide aux autres" n'est pas oublié. Donc au final une soixantaine de coureurs, une association "chiens guides d'aveugles ALIENOR" et des lycéens du Lycée Professionnel Saint Vincent de Paul se sont retrouvés à Elancourt, dans les Yvelines sur un terrain bien détrempé et rapidement devenu un énorme bourbier. Un tour de 1,4km avec 120m de D+ (et donc autant de D-) par tour.
Regardez la magnifique vidéo que Bruno Poulenard a réalisée. Elle parle bien plus qu'un long discours !

Off des Ponts de Paris

3 jours après le off de la colline, une dizaine de franciliens, (dont quatre qui avaient affronté la-dite colline) se retrouvaient au départ d'une énième version du off des ponts de Paris : départ du pont le plus à l'ouest dans Paris, et remontée de la Seine le long des quais en remontant sur chaque pont. En plus des habitués s'est glissé un haut-savoyard descendu de ses montagnes à l'occasion d'un déplacement professionnel d'un soir ; il a eu droit à une visite guidée personnalisée de Paris by night.

caro.s91


Se rêver ailleurs

C'est cette heure du soir où la forêt est déserte, car les habitants des résidences alentour se sont hâtés de pousser leur canidé au chaud pour pouvoir s'abandonner au rite cathodique quotidien, la bien nommée « grande messe » du journal de vingt heures.
Ce n'est pas pour me déplaire, je n'ai pas à m'inquiéter d'éblouir quelque innocent promeneur avec ma frontale qui se prend pour le phare de la Tour Eiffel, je peux me rêver en un endroit loin d'ici, une mélodie de Trevor Jones dans les oreilles.
Il tombe un petit crachin, des gouttes assez fines pour que le vent les emporte tourbillonnantes dans le faisceau de la lampe.
Ce soir, même s'il ne fait pas très froid, j'ai l'impression de voir des flocons de neige danser dans le pinceau de lumière devant moi, et l'espace de quelques centaines de mètres, je peux me croire ailleurs, et ça fait un bien fou...

jpoggio (initialement publié sur mon blog Kikouroù)


Course Coup de Coeur : Sky Race de Montgenèvre

17 juillet 2015 : , élue parmi les 10 plus beaux trails de France par la presse spécialisée... Avec un nom pareil, ce trail attire l'attention : le parcours ultra de l'édition 2015 emmène pour la première fois les concurrents par deux sommets à plus de 3100 mètres (le Mont Chaberton et le Mont Thabor) en une boucle de 93 km et 5800 D+... voici de quoi rassasier les appétits les plus féroces.
La nuit est claire après l'orage du soir précédent. Après un briefing bilingue, le peloton de 300 coureurs composé aussi de nombreux Italiens, prend le départ à 4 heures. Une fois sortis de la forêt, les traileurs cheminent dans le silence et en file serrée sur les chemins pierreux. Les lampes frontales forment un long ruban lumineux.
L'aube pointe et les contours de la cime du Charberton émergent ! Ici il n'y a plus de végétation, le paysage est minéral et bientôt une couche blanche recouvre le sol et fait crisser les pas : ce sont les grêlons de l'orage d'hier soir qui ont du mal à fondre.
Dans la montée, quelques notes de musique jaillissent du sommet du Charberton (3138 m) avec son plateau hérissé de tourelles d'artilleries. Deux musiciens jouent face à l'océan des sommets : accordéon et mandoline.
Des coureurs admirent le paysage et refont leur équipement pour la descente entamée après le pointage par deux bénévoles. Ces deux-là ont quelque chose de spécial à raconter à qui veut bien prendre le temps de les écouter : cette nuit en montant, ils ont vu un loup à la lumière de leur frontale...

La descente est superbe : après les rochers et la descente dans les éboulis talons et bâtons plantés, les alpages offrent des sentiers en balcon. Pendant quelques heures, le parcours chevauche la frontière et chemine d'une vallée à l'autre, en franchissant parfois un col, toujours sur les faces ouest.
Au Chalet des Acles qui constitue la première barrière horaire en milieu de matinée, la compagnie des insectes excités par l'orage devient franchement pénible : des nuages de mouches et de taons agressifs qui piquent à travers les vêtements. Les spray anti-moustique sont bienvenus.

Montées, descentes, chaleur, fatigue... Voici le vallon des Thures si ouvert et verdoyant : mais il commence à pleuvoir, le ciel se couvre et l'orage tonne. Une bergerie avec de l'eau pour refaire le plein, un petit lac à longer et c'est la descente vers le ravitaillement et le contrôle de la mi-parcours aux chalets de Vallée Etroite. En face, côté italien, les Rois Mages se détachent dans un ciel de plus en plus noir.
Les concurrents qui arrivent maintenant sont stoppés par la barrière horaire et le temps se dégrade rapidement. Les plus rapides auront eu la chance de gravir le Mont Thabor, de descendre le long de la Clarée, puis de remonter vers le Col de Dormillouse et le Col de Lauze avant de rejoindre Montgenèvre.
En ce qui me concerne, arrivée 10 minutes après la barrière horaire, je ne cherche pas à négocier la possibilité de continuer : mes jambes sont aussi raides que mes bâtons et la météo se dégrade rapidement. Le hasard fait que je suis la 19ème personne à me trouver ici et que le bus-balai contient... 19 places. Ah, en fait j'étais attendue : nous partons aussitôt pour une heure de route à monter, descendre, tourner... personne n'a été malade, c'est étonnant !
51 % des partants ne sont pas arrivés au bout. En 2015, nombreuses étaient les courses qui proposaient des parcours ultra. Force est de constater que les ambitions baissent pour 2016 et que les parcours seront moins longs dans la région, même sur la Sky Race !

Anyah


Retrouvez l'association sur Kikouroù : présentation, statuts.
Sur Facebook : Les Amis de Kikouroù.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !