Récit de la course : Saintélyon 2005, par golum

L'auteur : golum

La course : Saintélyon

Date : 4/12/2005

Lieu : Saint Etienne (Loire)

Affichage : 3845 vues

Distance : 68km

Objectif : Faire un temps

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

Le récit

Première Saintelyon, et premier essais sur de l'ultra, jusque là je m'étais arrêté à des sorties de 30 - 35 km, mais avec des dénivelés importants (de 800 à 1600 m) dans le Pilat et vers le parcours de la Saintelyon en montant à Sainte Catherine depuis la vallée.

Cette inscription s'est faite de manière un peu spéciale, je courre souvent avec un ami et l'idée de base était de faire le parcours en relais à 2. Puis sur courseapied.net on a eu une proposition pour partager la course avec 2 lyonnais, afin de faire notre partie de relais ensemble et passer les puces aux 2 lyonnais.

A ce moment mon ami ne s'était toujours pas décidé. Les jours passaient, toujours rien, nos amis Lyonnais s'étaient inscrits sur un relais à 3. Zut !!!! Allez je me décide, sur Internet et Hop, inscrit en solo !! Ouf!!! Une bonne chose de faite… ( heu.. 32 ou 68 km, c'est un peu pareil, non ??)

D'ailleurs sur les forums, j'ai eu les réactions suivantes : "Bravo, tu as bien fait, la Saintelyon ça se courre seul ou pas ". C'est ce que je pense aussi maintenant. Mon ami Serge m'informe qu'il y a des temps pour les "diplômes" de bronze, d'argent et d'or. 8h15, 7h15, 6h15… Je me dis tiens 8h15 c'est peu être réalisable, ça fait un objectif sympa. Un petit coup de calculette: 8,24km/h de moyenne. A voir…

Au dernier moment, mon collègue décide de s'inscrire aussi, et là pas le choix, raid solo aussi… C'était bien la peine !!!

Ce fameux dimanche venu rendez vous chez moi à 10 h00, direction Lyon avec 2 voitures, pour retrait des dossard et puces… Organisation impressionnante, tout fini en 2 minutes retour vers saint Etienne, mon collègue me dépose chez moi et rendez vous à 20h00 pour café et gâteau au chocolat pour 8 à 2 bien sur…

Après midi bizarre, après le n iéme plat de pâtes (ras le bol…) les préparatifs (heu, je prends des barres ou du gels, ou rien les ravitos ont l'air pas mal,…) je commençais un peu à tourner en rond. Petite sieste devant la télé (bof, vite éteinte,..) et pas envie de dormir.

19h30 le collègue qui arrive, même après midi que moi un peu speed… Allez gâteau, café et recafé… Remplissage des Camel bag (sucre ou pas sucre …, non…).

22h00 arrivée au parc des expos de St-Etienne, impressionnant cette foule. Un petit tour de la salle, tiens coucou à cooljogueuse, sinon pas vu de tee-shirts kikourou … Une petite photo pour garder un peu l'ambiance, on cherche une place et on se pose un peu, pause pipi et repipi et re.. (C'est le stress ou quoi ??) et déjà 23h30..

Les relais parti, direction la ligne de départ.. Ouf, le monde, on essaie d'avancer un peu, (3m…) allez c'est bon… Et d'un seul coup, tiens c'est parti ?...

Départ super tranquille, mon ami Serge avait décidé de partir doucement, moi aussi, mais…. Je regarde mon cardio, 125,130… faut pas exagérer quand même… les papy qui passent super tranquilles.. Bon j'ai peu être pas envie de faire 15h00 quand même.

Allez Sergio, bouge un peu …. Pas bien décidé le collègue… arrivé a la sortie de St-Etienne vers Méons, je le pousse un peu…. Et allez je te laisse ?? Ok va y.. Super une bonne parole. Hop, pour cette première en ultra, je m'étais fixé de me baser sur le cardio, maxi 160,165 dans les cotes et 170 sur du plat et après la mi-course…

Heu !!! J'ai pas tout à fait respecté mes objectifs… Sortie de St-Etienne, je commence à partir un peu, à doubler doucement, petite cote tranquille, je regarde mon cardio: vitesse moyenne 9,3 km/h.. Je m'impressionne (heu.. 10sec..ça va pas durer..) Sorbiers premier ravito 2 verres d'eau, pâtes de fruits et direction St Christo. Je continue sur le même rythme (un peu fort). St Christo même topo 2 min. d'arrêt..

Et c'est reparti direction Ste Catherine GR7, parcours que je connais bien, fait en entraînement le lundi précédent… Du plat j'accélère un peu, de la terre et des cailloux, ça me va pas mal, hop je double, pas bien de place à droite, a gauche, !! heuu on passe ou ? Dans le champ à coté.. Zut c'est bien meuble quand même, mais bon ça va plutôt pas mal .... Je rattrape un peu ceux qui nous ont passés pendant notre promenade du dimanche avec mon papy serge … Arrivé au Moreau …débuts de crampes dans les mollets. Je me vois mal parti… mais je sais qu'après il y a de la route et ça descend un peu… ravito vite fait … je lève un peu le pied repart doucement Pffff!!! Ça monte quand même, puis descente sur la route (ça c'est pour moi, nul en montée, mais en descente ça va plutôt bien, l'inverse de mon collègue…)..

Allez je relance un peu sur la route, après ça se corse, cailloux, petit chemin, je ne double plus…j'essaie de me décaler un peu des coureurs qui se trouvent devant (pour éviter les flaques de boues, pas évident….).

Ca commence à être dur, j'ai pas bien respecté mes résolutions au niveau cardio, plutôt dans les 170 que 160 que je m'étais fixé.. Arrivée à Ste Catherine, je regarde le mon Polar 28km et des poussières. Niveau vitesse et temps je suis encore à plus de 9km/h … mais j'ai mal aux cuisses, aux mollets, (débuts de crampes)…. Là c'est le coup de blues… Je réfléchis (un peu) reste 40km … t'es mal barré (encore).

Alors je lève le pied, au ravitaillement je prends mon temps, pâtes de fruits, je me mets au coca (pour essayer…). Je repars doucement, Aie, aie… le coca vraiment pas top, mais après 500m super.Allez c'est décidé prochain ravito coca… la partie Ste Catherine St Genoux se passe pas trop mal, je marche presque toutes les cotes et en descente je repasse pas mal de monde… Ravito st Genoux 5 minutes, je commence vraiment à avoir mal aux cuisses, aux genoux de plus en plus dur pour repartir….

Interminable ce tronçon jusqu'a Soucieux, je commence à ne plus trop réfléchir, marcher en cote, courir vite sur le plat et les descentes, aie… les cuisses (je suis trop lourd…). A soucieux ravito super accessible par rapport aux précédents, pâtes de fruits, coca X 2 (super…), je regarde les autres coureurs, ils ont l'air pas trop mal quand même …. Allez je me dis c'est pas dur la Saintelyon…. Je repars doucement (très), j'ai de plus en plus mal partout, et j'appréhende le prochain arrêt…

Et pourtant ça repart, je me rappelle plus très bien, mais c'est la que se trouve le pont avec la "petite" cote derrière… Je marche, et marche encore … Puis le long des étangs… C'est bien long, ils sont immenses ces étangs…. Un coup d'œil sur le cardio, ça baisse la moyenne….

Puis arrivée à Beaunant, je m'arrête doucement, rien que s'arrêter fait mal déjà… Et coca et re coca…. Et rien …. J'oublie de manger (le cerveau devait commencer a être atteint…, il s'occupait trop des douleurs). Je descends les 2/3 marches et je m'étire les cuisses et m'étire… Je repars doucement en marchant, puis j'accélère tout doucement…. Au bout de 100m, je me dis quel c.. T'as rien mangé.. Et là j'ai envie de sucre… Trop tard…

Et la c'est long, c'est long, la "petite cote" Arghhh!!! des Aqueducs Si les premiers font la montée en courant chapeau !!!! J'arrive à doubler encore un peu, tjrs sur le plat ou les légères descentes. J'entends parler, je me rapproche doucement, 2 coureuses, se racontent leur week-end en trottinant tranquillement, toutes fraîches… je regarde Arghhhh (et oui encore)… dossard noir des solos… Arrive enfin cette fameuse descente jusqu'aux quais, j'essaie ça fait un peu mal aux genoux, mais ça passe, pas trop pentue, alors j'accélère, j'accélère, je double et redouble, tiens j'ai l'impression d'être plutôt pas mal, je passe un coureur, on discute 30seconde première pour lui aussi, et l'année prochaine: "non, non, plus jamais comme moi!!!". Je le laisse et j'accélère…

Arrivé sur les quais, les premières marches.. Ça devient plus dur d'un coup, et de plus en plus … je n'en peu plus.. Je regarde le cardio 165 super je m'arrête et je marche… je regarde le temps 7h15, et je me dis c'est gagné pour les 8h15… je repasse sous 150 allez je repars, aie, aie … Et tous ceux que j'ai doublé dans la descente, du moins une bonne part me repassent… Finalement peu être pas gagné pour les 8h15…

Coup d'œil sur le cardio, 160, allez monte que je puisse marcher, j'accélère un peu 162, 166, merci. Je m'arrête je marche en espérant que mon rythme ne baisse pas trop vite pour pouvoir marcher encore … 145 Zut, faut y aller…. On essaie de me tirer un peu. Merci les gars, mais… je pars 100m, rien à faire…

Philippe, un coureur que j'avais dépassé sur les premières marches au début des quais revient à ma hauteur, sa crampe est passée, mais il n'en peut plus, j'en profite pour repartir vers le dernier pont, et là on s'est tiré mutuellement, jusqu'au bout… En discutant pas mal. C'est amusant d'ailleurs de voir qu'après 65 km on discute encore plus facilement qu'au bout de 20 où l'on est à fond au niveau cardio…

Ligne d'arrivée 7h52.. Heureux. Je commence déjà à oublier mes mauvaises résolutions (plus jamais la Saintelyon). 3 minutes pour réussir à plier les jambes pour m'asseoir. Et de belles discussions avec les coureurs sur places, du bonheur à partager…. En essayant de s'étirer un peu…. Et coca.. Surtout… L'année prochaine objectif : manger à tous les ravitaillements, emmener un peu de sucre dans le Camel bag et accessoirement passer sous 7h15…. Très beaux souvenirs en tout cas. Et à 8h50 je vois mon pote Sergio (qui au départ ne voulait pas se lancer sur un relais à 2) et qui arrive tout frais (presque..) et super heureux aussi…

Vivement la prochaine… Bons entraînements à tous….

Les tracés du cardio : http://www.kikourou.net/entrainement/ficheseance.php?id=20105




2 commentaires

Commentaire de Geronimo posté le 13-12-2005 à 08:28:00

Vraiment super ce récit, on s'y croirait et ça donne envie.
Bravo pour la perf...

Commentaire de David B posté le 02-01-2006 à 12:16:00

C'est trop marrant on a du se voir sans se voir lors de cette cours et on semble avoir fait a peu prés la même course.
Merde pour l'année prochaine.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.25 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !