Récit de la course : Lyon Urban Trail - 38 km 2012, par Jean-Phi

L'auteur : Jean-Phi

La course : Lyon Urban Trail - 38 km

Date : 1/4/2012

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 1060 vues

Distance : 38km

Matos : saucony route

Objectif : Pas d'objectif

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

78 autres récits :

Et si on bouffait du Lyon ?

6h00, je récupère Stéphane mon beau frère, chez lui. Nous covoiturons jusqu'au parking de l'Opéra. Nous arrivons sur place, tranquilles, retrait du dossard, le n° 500. Un signe ? Je ne l'espère pas ! J'ai plutôt bien dormi au contraire de d'habitude. Absence de pression ? Volonté de minimiser ? Je ne sais pas. Toujours est-il qu'exit la fatigue et les douleurs de cette fin de semaine. Les jambes semblent vouloir répondre. J'ai donc quelques idées dans la tête. En regardant un peu le parcours, je me suis  dit que les 4h00 étaient jouables au vu de mon entraînement de ces derniers temps. Des sorties longues, exclusivement dédiées au LUT, des séances de piste à allure marathon, la distance du LUT étant proche de celle du marathon. Ces séances sur piste ont été de bon aloi, j'ai retrouvé de la vitesse. Il me manque encore la puissance en côte. Ca tombe bien, on est là pour ça !

Arrivé au retrait des dossards, je tombe sur lalan. Il a l'air en pleine forme ! Il a décidé d'accompagner Arnaud Brémont, il ne sera pas déçu, ils feront la course foulée dans foulée ! Je retrouve mamanpat, Arthur Baldur, tidgi, jean mi touron (qui sort tout juste de l'eco trail !). Bref, une belle brochette de kikous. Top départ avec un peu de retard, ça part vite et fort ! Le tunnel de la rue Terme est vite avalé malgré la montée bien sèche et franche dés le départ. Je ne m'affole pas, je monte à mon train, soucieux de m'économiser sur le départ. En pleine redescente, je croise ogo venu nous faire une petite surprise ! Ca fait plaisir de le voir. Je joue les coureurs faciles... Oui... en même temps dans la descente, c'est super simple... En revanche les montées... Céline Lafaye en profite pour me passer, elle semble si facile ! Impressionnante et très belle athlète. Je suis impressionné ! Je ne la reverrai pas. Les 10ers kilomètres sont avalés à bonne allure, les places commencent déjà se figer. Je ne double plus guère et derrière ça ne revient pas. Caluire, Cx Rousse, le bois de la Caille, tout se passe dans un rêve. D'autant que, si le temps ne semblait pas se lever, il règne désormais un franc soleil, une température assez fraîche, idéale pour la course ! Comble du bonheur, les adducteurs me foutent enfin la paix ! Un après, ce n'est vraiment pas du luxe. Je me sens vraiment bien ! D'autant que je suis assez surpris par le chrono. Si tout se passe bien, je peux espérer autour des 3h30 ! Surprenant surtout quand on sait que je suis dans les 80. C'est dire si il y a des avions devant !

J'en suis à ces réflexions quand nous changeons de rive, passons la Saône et c'est parti pour l'ascension de la montée de l'observance ! Les organisateurs ont même réussi à nous dégoter des petites grimpettes en single. Incroyable ! J'ai beau pourtant bien connaître le coin, je découvre encore de nouveaux passages.  Nous passons par Fourvière, le jardin du Rosaire et direction Ste Foy lés Lyon. Je suis toujours sur de bonnes bases mais je commence à coincer un peu. Les adducteurs commencent à se rappeler à mon (bon ?) souvenir. Rien de bien dramatique toutefois, sur les portions plates, je relance encore autour de 15. Si la fatigue s'installe et que les chocs commencent à envoyer leur lot de douleurs, j'ai toujours l'envie. Ca faisait longtemps et c'est bon ! Néanmoins cette descente vers les quais dure un peu. Du 25° au 30° je passe un peu au travers. Je cours dans une espèce de brume mentale, ne vois ni les kils ni le paysage et la traversée du pont Kitchener n'arrange rien. Je commence à être vraiment dans le dur ! Traversée de passerelle (encombrée), traversée un peu bizarre d'une remise de gerbe aux anciens combattants et nous voici à l'assaut de la montée des Epiées. Je ne le sais pas encore mais cela va être la fin de la course dans ma bulle et le début de ma galère. Je débouche en haut des escaliers. Au moment de tourner à droite dans la montée du Gourguillon, je tombe sur un essaim de coureurs du 12 et du 23 ! L'horreur est à venir dans la montée des Chazeaux. Obligé de faire le forcing pour passer. Pardon ! Coureur du 38 ! Laissez passer !!
Les gens sont agglutinés les uns contre les autres dans les escaliers. Je décide de monter sur le côté. J'enjambe la balustrade, début de crampe. Je suis totalement sorti de ma course et m'énerve de plus en plus. J'ai beau essayer de me reconcentrer, rien n'y fait. Trop de monde, trop de difficultés à passer. Ce que j'ai perdu en patience, je l'ai gagné en acide lactique. Les jambes se tétanisent de plus en plus. Heureusement l'arrivée n'est plus trop loin. Descente de N. de Lange, montée de la piste de la Sarra puis descente des escaliers du même nom et nous voici à l'assaut des dernières difficultés. 3 « petites » montées sur la Cx Rousse et c'est le bercail. Le passage dans les traboules est sympa. On ressort côté place de l'opéra et nous voici traversant la cour de l'hôtel de ville. Je coupe l'arche d'arrivée, j'ai le plaisir de tomber sur elcap qui est venu donner un coup de main à l'orga. Il dépuce les coureurs avec madame !!!!! Je zappe le ravito d'arrivée, inaccessible. Un peu déçu de cette arrivée anonyme au milieu de tous les coureurs. Je cherche du regard une tête connue, personne. Je suis seul dans la foule... Pas grave, retour dans ma bulle !

Bilan des opérations : 3h40, 83° au scratch, 21° V1. 37,93 kms. Je n'ai pas le cumul de D+

Une bonne journée de course. Oubliées les douleurs (quoique !), oubliées les turpitudes de la très grande population, oubliées les galères des adducteurs. Je suis content de ce retour à la course. J'ai bouffé du Lyon aujourd'hui mais j'ai encore faim !

16 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 01-04-2012 à 22:12:42

Bien content pour toi !!!
le terme du tunnel (pas celui de la rue Terme), tu l'as espéré, le voici. N'oublie quand même pas de te reposer quelques jours, un truc comme ça, ça laisse des traces.

Jean Phi is back !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 01-04-2012 à 22:19:25

Punaise, une moyenne plus élevée que moi sur le 23, je dis respect !!!

Commentaire de Maëlwenn posté le 01-04-2012 à 22:21:18

La première grosse course est souvent un peu difficile, mais tu l'as tout de même bien négocié. Ta place scratch en témoigne. Tout cela est de bon augure pour le reste de la saison.
Profite de cette semaine pour bien récupérer. Encore bravo.

Commentaire de lalan posté le 02-04-2012 à 06:07:44

Quel beau retour en course apres un an,et le principal est le plaisir que tu as eu et tes adducteurs qui se calme.Et quand meme un sacre chrono!!!!bravo,bonne continuation de ta saison.

Commentaire de Japhy posté le 02-04-2012 à 07:37:49

Quel beau chrono de reprise! Heureusement que tu ne t'es pas fait mal en enjambant les barrières quand même! En tout cas je crois que je ferai cette course quand j'aurais amélioré ma VMA d'au moins 3 km/h :))), car ça a dû encore être plus pénible pour ceux qui ne courent pas vite ces bouchons!

Commentaire de Mamanpat posté le 02-04-2012 à 07:52:54

Ça passé plus vite avec toi, entre ton chrono et ta facilité rien de plus logique ! Bravo et ravie de t'avoir croisé !

Commentaire de les machine-gônes posté le 02-04-2012 à 08:38:24

Et bin, on fait ce parcours tout les soirs en cherchant une place pour se garer et on a jamais atteint une telle moyenne horaire... bravo jean-phi !!!

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 02-04-2012 à 08:43:00

super content pour toi. on va retrouver le jean-phi qui nous mettais minable il y a un an. Quel soulagement pour toi ce doit être ! Pour les bouchons, c'était écrit à l'avance mais peut-être t'ont-ils fait du bien en t'évitant de te faire du mal ?

félicitations en tous cas pour la perf. Bon repos maintenant !

PS : Pas trop fort au salève quand même hein ! entre une reprise réussie et une rechute, l'écart est invisible et parfois mince. Encore un peu de prudence.

Commentaire de arthurbaldur posté le 02-04-2012 à 09:14:45

Hello, content d'avoir fait ta connaissance.
Perso, j'ai eu de la chance, je n'ai pas été trop ralenti par les bouchons. C'est clair qu'on ne se sentait pas seul dans les escaliers des Chazeaux mais je suis passé à un moment ou c'était encore gérable. A vrai dire, j'ai même trouvé cela plutôt ludique par moment comme dans la descente de Nicolas de Lange ou j'ai fait du gymkhana en avalant les marches 2 par 2 ...
Le seul arrêt pénible, c'était à la passerelle de l'homme de la roche. Mais bon elle n'en pouvait plus de danser la gigue cette pauv'r passerelle !
Bonne continuation. :)

Commentaire de tidgi posté le 02-04-2012 à 09:37:37

jeanphi_2_le_retour !

Bravo pour ton chrono de reprise. L'horreur, oui ces bouchons, j'ai longuement hésité çà enjamber moi aussi dans Chazeaux. Mais j'ai préféré rester "raisonnable" en rongeant son frein... Les 2 autres bouchons par la suite m'ont convaincu que le 38 dans le sens d'origine, c'est quand même mieux.
Doucement sur l'euphorie, rappelle toi la maxime de la patience...
A bientôt l'ami.

Commentaire de ogo posté le 02-04-2012 à 10:19:34

Ravi de t'avoir croisé en sortant de chez moi. Je ne m'y attendais pas, je pensais que le départ était un peu plus tard.
Comme beaucoup de coureurs portaient la casquette rouge offerte au départ, j'ai eu le sentiment de me retrouver au milieu d'une marée de Kikous...
Content de voir que tu as retrouvé la forme et le plaisir de courir. Un grand bravo pour cette belle perf !

Commentaire de DROP posté le 02-04-2012 à 12:11:13

Tu avais l'air effectivement assez énervé à Fourviere... Superbe chrono malgré tout.
Bonne recup et bon courage pour l'UMS.

Commentaire de sebmelalix posté le 02-04-2012 à 18:38:23

Merci pour ton récit. Bon déçu de ne pas t'avoir vu (j'aurai pu prendre quelques conseils au passage), il y avait du "people". Sinon, je suis vraiment content pour toi, t'as quand même fait une sacré perf, même si tes adducteurs ton chatouillés par moment. Et tout à fait d'accord avec toi sur les bouchons Lyonnais!!!
J'espère à très bientôt sur un OFF, j'ai besoin de conseil d'un pistard!!!!
Encore bravo à toi...

Commentaire de Pierrot69 posté le 02-04-2012 à 19:47:58

Une fin de course un peu chaotique mais un résultat excellent! Sacrée performance pour une reprise et content de voir que tes soucis semblent être derrière. Encore un peu de prudence et ce sera tout bon.
A bientôt sur un off

Commentaire de franck de Brignais posté le 02-04-2012 à 21:05:37

Bravo Jean Phi ! Un super résultat qui annonce un super retour. C'est génial de lire ton bien être sur cette belle sortie aux conditions idéales. Bonne récup'

Commentaire de millénium posté le 03-04-2012 à 20:55:03

bien joué jean-phi ! Je suis bien content de te voir de retour. A bientôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !