Récit de la course : Trail de la Galinette - Parcours Découverte 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : Trail de la Galinette - Parcours Découverte

Date : 2/2/2014

Lieu : Cadolive (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 731 vues

Distance : 10km

Objectif : Faire un temps

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

28 autres récits :

La petite galinette

Données course
Distance mesurée: 10,0 KM.
Température au départ: 5°C.
Temps: Beau, vent léger.

Données perso
Poids: 84,6 Kg.
Objectif: <1h10'00".

(ouvrez la carte dans un nouvel onglet pour la voir en pleine résolution)

Ah, la Galinette. C'est ici il y a un an que je faisais mon premier trail pour accompagner une fille... qui finalement ne l'a pas fait avec moi.
Mais maintenant que j'y pense... je n'ai fait que 3 trails dans ma vie. A chaque fois pour accompagner la même fille, et à chaque fois je les ai faits tout seul. Bref... Langue tirée

J'avais l'intention de faire le 23KM mais les inscriptions étant closes je me suis rabattu sur la course "enfants", le 10KM.
Arrivée sur Cadolive à 8h30, obligé de me garer à 1 KM du départ parce que les coureurs du 42 et du 23 ont déjà pris toutes les bonnes places. Normal.
Après avoir retiré le dossard et le pinard, je rencontre la masse toujours aussi imposante de Vincevador.
On discute un peu. Il vise 3 heures, je vise 1h05'-1h10' au pif. 40 minutes pour les 4 premiers KM, 30 minutes pour les 6 derniers à faire à fond. Faudra s'y tenir.
Le départ est donné à 10 heures précises à l'entrée du stade pour environ 200 coureurs.

KM 1: Déjà une première surprise: on passe par les escaliers. C'était prévu pour le retour mais pas pour l'aller. Grrr, ça correspond jamais à ce qui est indiqué.
Pour protester je les monte en marchant, ce qui me place vers le milieu du peloton. Clin d'œil

KM 2: En haut du village, on passe la ligne de départ de l'an dernier et on file droit vers le mont Julien. C'est raide mais c'est du bitume.
Le corps chauffe déjà mais une longue portion de marche arrive pour faire refroidir la machine™.

KM 3: Chemin monotrace mi-rocailleux mi-boueux avec une pente qui fait dans les 15% de moyenne.
Je pourrais trottiner un peu si on me laissait passer, mais ça préfère marcher. Pas grave, on rattrapera ça plus tard.

KM 4: Arrivée sur la crête. La vue est magnif- *Vlan!*. Le cul par terre. Note à soi-même: regarder là où on va. Toujours regarder là où on va. Pied de nez
A part ça le parcours est aussi débile qu'il en avait l'air sur la carte. On descend du mont Julien, et 200 mètres plus tard on remonte au mont Julien. Va comprendre l'intérêt de ce petit crochet.
La seconde descente s'avère un peu plus périlleuse et relève plus de l'escalade que de la course à pied, surtout pour un idiot qui court avec les deux mains prises comme moi. Mais la plus grosse difficulté est passée.
Petit coup d'oeil sur le chrono une fois arrivé sur le grand chemin: 36'53". Cool.

KM 5: A fond à fond à fond! Après 40 minutes de marche la vraie course commence enfin. Alors que je fais du 15 Km/h, une fille me dépasse à 18. Je croise les doigts pour qu'elle ne se casse pas la figure. Attention à l'abus de vitesse dans les descentes.

KM 6: Alors qu'on s'engage sur un petit chemin, la fille qui m'a doublé s'arrête sur le côté pour s'étirer. Je m'apprête à aller la voir mais j'entends déjà 3 "ça va?" venant de 3 voix différentes.
Tout va bien, l'esprit de solidarité des traileurs est en marche.
A partir de là, ça devient un monotrace vallonné et sinueux mais praticable. Ca me plaît.

KM 7: Passage devant la route des termes et on entame la remontée vers Cadolive. 50 minutes de course. Reste 20 minutes pour faire 3 KM.
Ca m'arrange parce que le souffle commence à me manquer dans cette dernière côte.

KM 8: Je rejoins deux coureurs qui alternent entre marche et course comme moi. Lorsque je leur dis que l'arrivée est à 10 minutes, ils retrouvent des ailes.

KM 9: Entrée dans Cadolive par un petit chemin étroit et boueux. 1h04'58". Plus qu'une petite bosse et on y est. Faudrait grappiller quelques places avant la fin.

KM 10: Retour aux escaliers, que je dévale à pleine vitesse. Un groupe de 5 coureurs se traînent dans la descente. Hop! Avalés. Plus que 500 mètres.
A 200 mètres de l'arrivée, détour pour passer par le petit pont comme l'an dernier. Ca non plus, c'était pas sur la carte.
Personne n'a l'air de vouloir faire un sprint et je passe la ligne d'arrivée dans le gymnase en 1h09'52". Ouf, c'était juste.

Un peu déçu. Même en ayant bien foncé dans la deuxième partie, je sens que les 4 premiers KM m'ont coûté cher.
Et le fait que les gens arrivent au compte-goutte derrière moi semble confirmer que je suis dans le dernier tiers du peloton.
Mais au final... pas du tout. Langue tirée
57ème sur 199 (29%)
150% par rapport au vainqueur en 46'44".
6ème meilleure course sur 60, et meilleure de l'année.

Bref, une bonne petite mise en jambes avant le trail de Glanum dans 21 jours.
En attendant je vais faire Les Collines du Berger et Courir Pour l'Espoir à Vitrolles pour maintenir mon quota d'une course par semaine. @+ les amis. Cool

5 commentaires

Commentaire de Rudyan posté le 03-02-2014 à 16:05:16

Joli chrono! Le parcours n'était pas simple.
Pour le "détour" vers le mont Julien, il permettait d'accéder à une vue panoramique splendide! En trail, c'est ce qu'on recherche non? En plus, la montée sud permet de faire parler la poudre et de doubler sans encombre car plus longue et plus large.
Enfin quant à la descente qui suivait...ben c'est une descente de trail quoi! ;)
A bientôt!

Commentaire de TomTheMachine posté le 03-02-2014 à 17:53:56

@Rudyan: Ce que je reproche au parcours, c'est qu'il nous fait descendre de la crête puis remonter sur la même crête 200m plus loin, alors qu'il y a un chemin qui nous permettrait de rester sur la crête tout le long.
Mais bon, je sais que c'est typique du trail de nous rajouter des crochets et des détours dans tous les sens ;-)
@ la prochaine.

Commentaire de BOB MORANE posté le 03-02-2014 à 17:33:45

Merci pour ton récit et bravo pour ta course. Je confirme le commentaire de Rudyan pour l'avoir fait plusieurs fois: le parcours est un vrai parcours de trail, court mais technique, malheureusement hier j'étais malade et j'ai du arréter relativement rapidement (c'était prévisible) on discutera à Glanum maintenant que j'ai mis un visage sur ton pseudo.

Commentaire de chanthy posté le 03-02-2014 à 18:50:31

bravo Tom super perf!
merci pour le récit,je vais vite m'habituer dis donc :)
au plaisir de se croiser.

Commentaire de lanailledu13 posté le 03-02-2014 à 21:07:00

Encore un beau résultat bravo !! Et merci pour ton CR toujours aussi agréable à lire ;)

Je ne pense pas que tu peux qualifier le 10kms de course enfants, ces petites distances sont souvent bien plus exigeantes qu'on le pense...donc franchement, ton temps est plus que correct !!

Pour ma part, j'étais sur le 23kms et c'était loin d'être facile entre des roches bien lisses et casses gueules, un terrain boueux à souhait, quelques torrents d'eau, il valait mieux être prudent...mais au final que du bonheur, avec des points de vues magnifiques !!

Au plaisir de se croiser peut être à Coudoux le we prochain.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !