Récit de la course : Ultra Trail de la Brie des Morins - 87 km 2015, par PhilippeG-611

L'auteur : PhilippeG-611

La course : Ultra Trail de la Brie des Morins - 87 km

Date : 25/4/2015

Lieu : St Cyr Sur Morin (Seine-et-Marne)

Affichage : 3627 vues

Distance : 87km

Objectif : Se dépenser

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

20 autres récits :

la 509e: l'Ultra Trail de la Brie des Morin

Situé en Seine et Marne, un trail qui vaut le détour grâce à une ambiance familiale, un beau parcours qui traverse des curiosités, un super accueil, des bénévoles aux petits soins, bref, tout pour passer une très bonne journée 

Le parcours n'est pas si facile avec ses 1950m, des traversées de plaine, chemins entre les champs et en forêt ou se situe la majorité du denivelé.

 2014, la 1ère édition, j'y étais déjà pour la découverte, j'adore les 1ères !

 Cette année, avec un manque d'entraînement, c'est la reprise des longues distances après 3 trails de 30kms dont les Josas il y a 13 jours…On verra bien.

 J'y retrouve Luca le coureur enchaîneur fou qui voulait se taper 25h dans les 25 bosses de Fontainebleau dimanche dernier !

L'an dernier, plus rapide, il m'avait rattrapé à15km de l'arrivée pour finir 5e.

Fabrice, un pote à lui sur le 87 également et Tom sur le 66km.

 De la pluie est annoncée pour la matinée, des éclaircies l'après-midi, on va faire avec mais la pluie c’est pas mon truc.

Sur la route à l’aller il pleut finement, pourvu que cela n'empire pas !

 Un grand parking est mis à notre disposition, génial.

J'ai droit à un 2e tee-shirt grâce à l'inscription de l'an dernier: belle attention et un beau coulommiers en guise de cadeau de départ

 Je papote avec Fabrice en attendant le départ sans pluie (ouf, ça s'annonce bien)

Moins d'une centaine au départ, Luca part en tête avec un autre Luca (bis) dont c'est la 1ère tentative sur un ultra.

 

Départ cool dans les champs mais on se presse quand même lors de la 1ère montée, du coup je me retrouve aux environs de la 15e place.

Je me sens un peu en manque de jambe, alourdi par le sac plein en liquide et l'estomac rempli du petit déjeuner proposé avant le départ.

 Faut pas se forcer, j'en profite pour apprécier le paysage forestier avec toutes ces belles fleurs bleues: magnifique !

Au bout de 30' et après quelques coureurs remontés, j'entrevoie Luca avec son tee-shirt jaune WAA et le rattrape lors d'une montée.

Content, on papote et il désire accompagner l'autre Luca (bis) pour sa 1ère tentative au delà du marathon et le freiner un peu car il a un potentiel de 34'au 10km.

 Nous sommes dans les bois sur un chemin plein d'ornières et avec ce ralentissement nous nous formons un petit groupe de 5.

Ca discute pas mal et on enchaîne avec une longue traversée de plaine.

C’est ensuite le bois de Doue et ses belles allées, puis on ressort dans les champs et on devine à gauche Doue et son ravitaillement au pied de l'église sise sur une butte.

 Eglise de Doue: 18 km

 Après un arrêt copieux, on repart avec les 2 Luca qui m'attendaient, le groupe qui se reforme.

C'est reparti pour un tour au milieu des champs sur un chemin pénible car non fauché.

 

Quelques traversées de routes ou les bénévoles sont présents.

L'allure est bonne et un peu élevée à mon goût, je décroche de temps en temps mais gentiment Luca s'en rend compte et fait ralentir.

Grâce à son GPS il nous donne le tempo: 4'45"/km et indique que nous sommes dans mon temps de 2014 (8h45')

Je commence à douter de mes capacités à les suivre.

 

 Descente dans les bois vers St Ouen sur Morin ou se situe la jonction avec le parcours du 66, ils ne sont pas encore passés: super ! (Je préfère)

 

 

Notre groupe est rammené à quatre et je fais le coureur balai.

Chemin plat dans les bois du Charnoy, agréable, le 1er puis le 2e du 66 nous doublent avec quelques km/h de plus, je les encourage.

 A la montée suivante, assez raide, le groupe temporise et je prends mon rythme de trottineur pour filer lâchement après avoir dit à tout à l'heure à Luca car je sais fort bien qu'il reviendra avant la fin...

 

Je me fais doubler par 3 autres du 66.

 La suite se déroule beaucoup dans les bois en alternant montées et descentes, j'en profite pour en rattraper un ou deux.

 La trétoire: 38km

 Ravitaillement dans une salle communale.

Cette partie est plutôt plate avec beaucoup de passage dans les champs, tout droit pour se forger le moral, un exemple des attentions que nous prodigue l'organisation, des scultures en plein champs:

 

C'est ici que l'an dernier j'avais accéléré trop tôt pour le payer ensuite, cette fois-ci pas de risque, je maintiens l’allure en l’ajustant sur un V1 de notre premier groupe en ligne de mire.

Je crois que c‘est dans cette partie que l’on voit défiler toutes les photos en format poster des coureurs de l’an dernier qui rempilent, avec un petit mot rigolo en dessous : extra cette attention !!

Une bonne descente à travers la forêt sur:

 Villeneuve sur Bellot, 51km

 Le temps de me ravitailler dehors et 2 coureurs du parcours 66 arrivent.

Nous reprenons en montée à travers la même forêt et je revois au loin le coureur vétéran1 du 87km, je semble reprendre du terrain.

Alternance de faux plats montants et descendants moins ennuyeux, je double mon point de mire et peu de temps après c’est un grand coureur habillé de blanc qui est arrêté à l’arrière d’une voiture.

 En descendant sur Verdelot je suis rejoint par un coureur du 66 que je reconnais, je l’encourage mais il ne double pas.

J’en profite pour allonger sur le plat lors de la traversée du village et plus de nouvelles de lui dans la montée du cimetière.

 Nous abordons une très jolie partie, on s’imagine être très loin de la région parisienne, le soleil est présent de plus Rigolant

La montée vers la pépinière « le point du jour » un jardin extraordinaire qui se visite parait-il, rempli de sculptures, un étang, des décorations étonnantes et des petites maisons disséminées dans la verdure.

La pelouse est même tondue pour former le chemin de notre passage : incroyable ce moment !

 

 

Le point du jour, 62km

  Je rejoins 2 concurrents du 66 dont l’un habillé de rouge et jaune qui était 4e sur cette distance (VTT Jura) et qui connait très bien la région qu’il me dit.

En tout cas il est parti trop vite.

Je repars devant et lors de la descente suivante des gouttes de pluie, ah non, c’est un arrosage automatique !

 A partir de ce point je ne verrai plus un seul coureur devant, seul sur les chemins, les meilleurs moments, avancer à la sensation sans se préoccuper des autres.

Je reconnais ces passages grâce à l’an dernier, pour l’instant pas de coup de fatigue, c’est tout bon J

Une grande allée en pleine forêt qui me fait penser à une ancienne voie ferrée tellement c’est plat, très agréable.

C’est à cet endroit en 2014 que Luca était remonté pour me coller ¼ d’heure…

 Descente vers :

 La Forge, 76km

 Des bénévoles toujours aussi sympathiques qui m’annoncent que je suis 3e, je n’en reviens pas !

Ils disent par contre que les 2ers n’ont pas perdu de temps, pas comme moi, bon, c’est pas le tout de discuter mais Luca peut revenir…

 Un petit tronçon de route et on remonte en forêt sur l’autre versant.

Allez, plus que 12kms, ça devient bon, j’apprécie ces bons moments !

On emprunte une descente d’un bon km sur la route, les jambes répondent encore bien, une remontée encore sur la route, je cours toujours, c’est cool.

J’adore.

Une petite montée assez raide qui emprunte le parcours du 30km, on approche.

Une pensée à ma petite femme chérie ainsi que pour ma fille, merci d’accepter de me laisser vivre ces petits instants solitaires.

Une nouvelle descente et là je sens un ongle pied gauche qui se décolle : Aïe, flûte, c’est pas le moment !

Je vois au loin l’arrivée, mais pour allonger le plaisir, on nous fait contourner celle-ci par une dernière petite difficulté, je cale les doigts de pied bien en arrière pour contenir la douleur et en avant pour cette dernière côte le long de la route.

Descente dans les bois et on entend les cornemuses au loin, génial, derrière il n’y a personne, un petit footing de récup pour finir Sourire

 Merci à l’organisation pour ces bons moments que j’aimerai revivre plus souvent, tout s’est déroulé avec facilité, une bonne gestion de course en 8h28 pour l’anecdote.

Peu d’arrivants ce qui explique la place, je ne me fais pas d’illusion, c’est mon tendon qui enflera, pas les chevilles !

 Une belle médaille à l’arrivée ainsi qu’un beau tee-shirt jaune.




 Luca arrivera 4e, au bout de 15’ en accompagnant 2 autres coureurs sinon il finissait devant J

 Fin de la 509e, la suite si tout va bien au trail des cerfs, 35km…

19 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 27-04-2015 à 16:39:18

Ca a l'air super facile raconté comme cela !!!
Bravo Philippe pour la performance ! Je suis impressionnée !

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 27-04-2015 à 22:00:16

Si, si, Caro, aussi facile que ça et d'ailleurs cela te réussit très bien à toi également au vue de toutes tes belles performances ! ;-)

Commentaire de Hockeyeur posté le 27-04-2015 à 16:55:58

Vraiment un grand bravo pour cette (énième) performance !!
On ne s'en lasse vraiment pas.
Comme dit Caro, on a vraiment l'impression que c'est facile en te lisant ;-)

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 27-04-2015 à 22:02:18

Merci the hockeyeur, bien pour une fois pas d'accro, peut-être du au temps de course ? C'est au delà des 10h que les choses se corsent... (J'ai déjà vécu ça)

Commentaire de Lynoda posté le 27-04-2015 à 21:20:08

Bravo, ça a vraiment l'air sympa cette course! Pas loin de chez moi en plus, ça m'étonnerait pas d'y être l'année prochaine :))

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 27-04-2015 à 22:03:50

Merci Lynoda, viens-y, tu ne le regretteras pas, vraiment une organisation au top !

Commentaire de Lynoda posté le 27-04-2015 à 21:24:30

Bravo, ça a vraiment l'air sympa cette course! Pas loin de chez moi en plus, ça m'étonnerait pas d'y être l'année prochaine :))

Commentaire de st ar posté le 27-04-2015 à 22:46:44

Bravo pour cette belle performance Philippe . Comme le dit Caro plus haut, ça a l'air facile:-) ...

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 28-04-2015 à 08:31:12

Merci st_ar, pour une fois ça l'était, pas trop de monde, de pression, etc... du soleil en plus :-)

Commentaire de sabzaina posté le 28-04-2015 à 07:31:52

4'45 au kilo...Mazette, c'est vraiment un autre monde :)
Bisous et bravo Philou!

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 28-04-2015 à 08:34:38

Merci Sabine.
Oui mais 4'45" c'est lorsque je n'arrivais pas à suivre ;-)
Du temps de mes marathons le tempo était à 3'45"/km => 16km/h :-( c'est ici l'autre monde !
Bisous Sabine

Commentaire de Fa² posté le 28-04-2015 à 09:37:12

J'ai l'impression de lire la petite balade champêtre du dimanche entre amis... Quelle perf' encore! Bravo, ça semble si simple.

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 28-04-2015 à 10:23:29

Merci Fabrice, ça l'était pour une fois mais ce n'est pas toujours le cas mais c'est un peu ça la magie des ultras, un coup ça passe tout seul et pas l'autre.

Commentaire de Lapins Runners posté le 28-04-2015 à 19:09:31

Bravo Philippe, quelle humilité !! Beau récit qui me donne encore plus envie d'être de la partie l'année prochaine !!
C'est dangereux les cornemuses dans le parcours. C'est un coup à s'arrêter pour écouter et ne plus repartir ! lol
Bonne récup

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 29-04-2015 à 08:49:07

Merci Lapins (?) vraiment une course à faire, pas du tout connue mais qui le mérite largement, une super organisation, tu ne devrais regretter !
De mettre de la musique ainsi sur le parcours c'est top je trouve, départ, arrivée, même en plein milieu, pourquoi les cornemuses, je ne sais pas mais sur une photo ça interpelle :-)
@+
Philippe

Commentaire de eric41 posté le 30-04-2015 à 13:50:43

Encore bravo Philippe pour ta course. J'ai le même ressenti que toi pour ce beau parcours et cette belle organistion. Merci pour le CR et les photos.

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 04-05-2015 à 10:25:06

Merci Eric, bravo pour ta course également; oui, une très belle organisation, j'adore ces courses peu fréquentées.

Commentaire de Japhy posté le 01-05-2015 à 07:39:00

Je croyais que ce devait être une année calme ! Tu ne peux pas t'empêcher de faire des podiums ! :D

Commentaire de PhilippeG-611 posté le 04-05-2015 à 10:27:22

Ben Japhy, calme dans le sens ou je vais en faire moins...
Le podium, c'est pas de ma faute, il n'y avait que 77 arrivants, c'est différent avec 400 coureurs ou 4.000 ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !