Récit de la course : Marathon de Lyon 2007, par PINPON26

L'auteur : PINPON26

La course : Marathon de Lyon

Date : 29/4/2007

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 1570 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

CR Marathon Lyon 2007

     Marathon de LYON 2007   

J-2 après 10 semaines de préparation non sans mal, je pars au RDV de 18 H 00 pour un ultime entraînement avec mon club (TEAM VO2 JEAN.COM). Coach, Rodolphe, Lionel et Laurent sont présents, mais ou sont les filles !….. Quelques derniers conseils du maître à son élève (tu restes à 160 puls, tu bois bien et tu prends 1 gel toutes les 30 minutes, n’oublie pas 160 puls pas une de plus et pas une de moins et au 35éme tu te lâches…..).

Bien Maître, quelques conseils de RORO et YOYO marathoniens confirmés et nous voilà partie pour 50 minutes de DT1 sous une pluie fine…… D’après le coach en 3 H 00  c’est faisable mais vu la chaleur, soit prudent 3 H 15 serait honorable.

Jour J /  5 H 15 BIP BIP BIP…… HA le radio réveil et HOP!!….  Je suis motivé….. Allez au petit déj….café, gâteau sportif, un verre de MAXIM rien de plus. Un petit passage chez JACOB DL, je ferme mon sac et voilà, 6 H 00 arrivée de mon parrain (JOJO) toujours à l’heure, je lui offre un café et en route…. Attend JOJO…… sous la pression j’en oublie d’aller faire un bisou à ma petite femme adorée et à mes deux petits anges Guillaume 9 ans et Amélie 6 ans.

Cela va être dur pour moi, car un imprévu 10 jours auparavant me prive d’un grand soutien pendant cette épreuve. Alors un objectif de plus…. Honoré la famille en finissant le marathon.

6 H 10  ….. récupe…. de mes parents et nous voilà partie direction LYON . HO….. 1 H 15 de route plus tard nous voilà sur place devant nous une charmante policière….. HALTE….. dossard SVP….. Voilà Madame et avec un grand sourire…. Allez-y Monsieur…. Passer…. Direction le parking.

Et bien voilà, une belle place à l’ombre à 300 m de la ligne de départ  TIP TOP…. Bon 1ére chose en descendant de la voiture un dernier passage chez JACOB DL…. Il ne faut rien négliger cela se  paye cache…. Et maintenant en tenue…..

                              

                                                         « Ha …le TEAM »

  

Alors un peu de crème NOK pour mes petous, un peu de vaseline pour mes coucou.lles… et  2 petits pansements pour mes tétous et bien la il ne me manque plus que les gels SQUEEZYune petite gourde dans la poche interne que ma petite maman m’a cousu dans le short et me voilà paraît pour le grand saut….

            

                    hum! …mes petous…                                   la poche secrète…..

                       

8 H 15 direction la ligne de départ, hou la la il y a du monde qui s’affole ha !!!! voilà quelqu’un d’étrange…. Un écureuil…… court-il ?…… Pas de dossard…. HOUF…… « Pas trop chaud la dessous ?…. ». Et la encore une charmante voix me répond : « HO QUE OUI !!!! »….

                     

                                                           

                        ha …le soleil…                                          Bon courage….Mr

   

                             

 Je rentre dans le sasse des plus de 3 H 00 de toute façon je n’ai pas le choix….. Mais qu’est-ce que je fou là ?…… Laissez moi sortir……

  

BANG…..

Et voilà 8 H 55 départ du 10 KM  et du HANDISPORT , 8 H 59min56s, 2ème BANG, ça y est c’est parti, je piétine 10, 20, 50, 100 m et voilà en route.

Rapidement je prends mon rythme de 160 puls ..…. 50 m devant moi le ballon bleu, allez reste avec tu vas bien voir.

PK3 rien à faire 167 puls, je me rends très vite compte qu’il va falloir faire un choix, rester avec le ballon bleu et n’être pas sure de finir, ou écouter le coach et se remettre à 160 puls en laissant partir le ballon bleu. « La sagesse est une vertu qu’il ne faut pas négliger ». Je me recale à mon rythme et très vite je vois  les 3 H 00 s’envolé avec le ballon bleu, bon pas grave fait ta course…….

PK6 et mer…… un pipi-room s’impose, je m’arrête contre le grillage du stade, vite fait mais bien fait est me voilà repartie….. PK10 /  44 min50s et oui 2 minutes de retard, no problème je suis bien, beaucoup de monde me double, à gauche à droite mais mes sensations sont bonnes le principal c’est de ce faire plaisir et de finir avec l’envie de recommencer.

Récupe. de gel SQUEEZY vite le ravito arrive et il faut boire derrière, à l’arraché je prends ma bouteille, j’en bois le ¾ le reste sur la cafetière….. Ça chauffe à 1,90m de haut….. Et allez….. Les kilomètres défilent….. PK15, 16, 17… tout va bien si cela pouvait durer !!!!!.

Une petite lumière sur ma tête « le coach » « je te l’avais dit Stéph tu vas avoir l’impression de te glander jusqu’au semi , à 160 puls, mais tu vas voir au 30ème, surprise…. ».

Bon je reste sage…. Passage du semi en 1 H 33, bien !! « la moitié ».

Ça c’est fait….., mais maintenant on passe au chose sérieuse. Je rentre dans le parc un peu de monde cela fait du bien et chaud au cœur.  PK22, 23, 24, 25 ça passe vite.

Je croise en sortant du parc mon pote Christian que ne n’ai pas pu voir au départ, je savais qu’il devait monter… Mais quand ?.

                                    

PK 26, 27 je déroule…… mais la s’installe une routine ……. et non……. Pas le soit disant mur…… juste la routine, je croise les coureurs qui viennent de tourner au PK 30.

Mais il est ou ce 30ème ?????. et là une douleur apparaît de chaque coté de mes hanches et oui STEPH toujours le même rythme c’est dure……. Et bien le voilà le PK 30…. Et demi tours, maintenant tu rentres à la maison « dans 12 KMS », mais bon il faut tenir encore 5 KMS à ton allure après tu te lâches….. Souvient toi les propos du Maître…….

                                                 

                                          

                                                      ouff…la grimassent…

 

PK 31, 32, 33, le doute s’installe, la douleur persiste, et je me demande si je vais arriver à finir….. Mais qu’est ce que tu dis comme conneries Stéph, bien sur que je vais finir, je n’ai jamais abandonné cela ne va pas commencer…….

PK 35 encore un SQUEEZY, le ravito.

Allez maintenant il faut essayer quelque chose, je regarde mon chrono, tu peux passer en moins de 3 H 15, j’augmente la cadence à 167, 170 puls sur une foulée qui laisse le public admirateur, que des encouragements, les frissons me gagne……je double un coureur, 2, 10, 20, allez Stéph on y croit.

PK 37, 38, la douleur des hanches s’en va aussi vite quelle est arrivée. Merci le changement de rythme.

PK 40 ….. YES… YES…. Même pas mal !!!!! que je me répète à voix haute, les yeux se remplissent de larmes, la foule est dense et joyeuse !!!!!!. Et là, des visages dans ma tête apparaissent comme par miracle « LE TEAM » d’un coté et « ET MES DEUX PETITS ANGES » restaient à la maison admiratif devant l’exploit de leur papa. 500 m plus loin…..mais….mais ….. c’est JOJO, la gourde de MAXIM à la main, je bois un coup, la rend et puis là il se met à courir à coté de moi 100m, 200 m, 400m, 500m, mais il va finir avec moi le JOJO et ses 56 ans.

Il me lâche….. mais après lui avoir dit plein de MERCI……..

PK41, je me lâche complet 180 puls et je m’envole vers cette arrivée après un ultime passage devant ma petite Maman pour la photo.

                                         

                          

Puis je double encore une quinzaine de coureurs quand le DOSSARD 1648 me dit « JE FINI AVEC TOI !». « Allez je t’emmène, accroche toi on passe en moins de 3 H 13min».

 

                                        

                Ligne droite de l’arrivée et un super sprint du dossard 1117 et 1648.

 

Merci au dossard 1648 pour le spectacle de fin de course, et surtout pour la marque de sympathie qu’il me donne sur l’épaule pendant le passage sous la ligne d’arrivée…..

Mais je ne le trouve pas dans les résultats…. !.

                           

                                   

         ET voilà avec une niak que je boucle mon premier marathon en 3H12min27s.

    Les larmes coulent, mon père est là et partage mon émotion, « c’est bien mon fils », même à 35 ans on ne peut pas rester insensible à cela. Allez fini les larmes le cri du GUERRIER se fait entendre…… HAAAA…. Je les fais…. Je les fait « PATRICK (coach)» …..

 HOU !…… Et oui RORO encore 10 minutes dans la vue sur le même parcours….. Mais MERCI pour ton partage d’expérience.

Bon aller un bon petit repas, une douche, et HOP retour à la maison ou ma petite famille m’attend ou là je vais passer l’après-midi à refaire ma course, content de mon exploit !.

  

Remerciements :

A Patrick JEAN mon coach du TEAM VO2 JEAN, pour m’avoir fait partager son savoir lors de ma préparation, sa rigueur et sa sagesse, son expérience et sa volonté.

A l’ensemble du CLUB.

Au coach (bis) RORO et son éternel envie de croquer la vie, à « LA GAZELLE » pour ses textos avant, pendant, et après cette épreuve. « YOYO, CATHY, PHILOU, et tous les autres » pour leur partage d’expériences.

Et un grand merci à l’ensemble des coureurs du marathon qui m’ont tout au long de la course transmis une parole, un geste, UN GRAND ESPRIT DE SOLIDARITE.

Et sans oublier Amélie et ma petite femme qui m’ont soutenu et mon Guillaume  qui m’a accompagné pour mes sorties longues.

A mon tonton JOJO et ma tatie chantou.

Un grand merci à mes parents pour leur présence et tout leurs encouragements.

Et oui beaucoup de contraintes pour la  préparation à un MARATHON mais le résultat est la.

 

                    

 

                                       Amis coureurs à l’envoilure……

1 commentaire

Commentaire de l'ourson posté le 20-11-2007 à 23:30:00

Bravo Pinpon26 :-) Belle perf pour un 1er marathon !! Ton CR est passionnant et on a l'impression d'être avec toi sur le parcours :-) Dommage que les photos ne soient pas visibles... Quoique...j'espère quand même que tu n'as pas mis dans ton CR celle avec les coucou.lles et la vaseline ;-))) MdR ;-))))))
L'Ourson_projet_Marathon_de_Lyon_2008

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.33 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !