Récit de la course : Marathon du Médoc 2007, par BENIBENI

L'auteur : BENIBENI

La course : Marathon du Médoc

Date : 8/9/2007

Lieu : Pauillac (Gironde)

Affichage : 3342 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Marathon du Médoc 2007

 Attention ! Vous allez rentrer dans un univers où il est dangeureux de rentrer et trés dure d'en sortir...

Voici une aventure de BENOS , guerrier d'un autre monde.

Comme chaque fin d'été , aux alentours de Septembre, mes yeux se tourne vers un horizon qui m'appel comme une corne de brume appel le drakkar vers la côte.

A cette époque, les hirondelles se préparent pour une longue migration vers l'Afrique du Nord, les oies sauvages sont prêtes pour un voyage vers la toundra d' Europe du Nord, BENOS, lui, sait qu'il est temps de partir...

Les Musulmans ont leurs pélerinage à la Mecque, les Chrétiens ont leurs pélerinage à la Basilique St Pierre de Rôme, lui BENOS , le Guerrier picte à son pélerinage non pas à Stone Edge, non pas dans les terres battuent des vents des Highland, mais en terre d'Aquitaine, plus précisément au MEDOC !

Bon tréve de conneries ! Ca y est le 08 Septembre est arrivée , c'est la date du Marathon du Médoc , et je suis prét à me refaire cette formidable fête de la course à pied et surtout ...Du bon vin !

Vendredi 07/09 : Je bosse jusqu'à 22h30, dès le boulot fini, je trace chez moi, prend un peu d'affaire (Mme est déjà sur place), sort mes chiens et hop , je grimpe dans la caisse direction Pauillac !

Samedi 08/09 : J'arrive sur zone vers 2h50 du mat et saute dans ma tente pour tenter de dormir un peu , reveille en sursaut vers 7h00 par un donzelle toute exitée d'avoir fait la fête la veille (je pense qu'elle a du boire 3 panaches et gerber toute la nuit...), bref c'est avec un gueule dans le sac que je commence pour la seconde fois mon aventure Médocaine.

Dans le camping car des beaux parents tout le monde se reveille et part en rando course avec un roulot de PQ à la main, moi je suis accueilli par ma petite fille à l'entrée de ma tente.

Je prend mon déj' et sonje à aller faire la pêche du matin, le temps d'arrivée  aux chiottes et déjà la queue (de coureurs) est titanesque (j'ai pitié pour ceux qui ont la chiasse ! ), je me rabats donc dans les WC du camping car où il faut avoir fait le cirque de Pékin pour pouvoir déféquer en paix).

Il est environs 8h30, je me décide de revétir ma tenus de combat qui est la même que l'année dernière : Kilt, épée en acier.

une fois les tétons , l'entre cuisse et les dessous de bras bien graissés, je sui prét et me dirige vers la ligne de départ ( le reste de mon clan prend la direction opposée pour pouvoir prendre leur dieu en photo... ) où je croise divers ethnis et personnage surgis du passé, du futur et du présents ...

Une fois dans le foule de Cow boy, travestie, clown , indiens , pirates  et autres adorateur du coupe crotte (string), un groupe de countrie entàme un mini concert bien sympatique avec un morceau de Dire Strait qui met bien la sauce et pour les yeux, de magnifiques trapeziste feminines font du violon ou montre un trés beau...Drapeau.

9h45 : Paf c'est le départ ! en avant BENOS, le périble va être long ! Car cette année c'est le grand jeu, je vais me faire tous les ravitos sans exception !

comme d'habitude, sur tout le long du parcours c'est la fête ! Je vois déjà une Indienne penchée en avant , je ne pense pas que ce soit une mouche d'avalée qui lui donne cette nausée... Moi , je me suis fait un plan d'entrainement sur l'année donc je suis blindé !

Plus je progresse dans la course plus je picole ! Les vins sont d'une trés bonne qualité comme d'ailleur toute la course en elle même.

  

Y a pas à chier, quand on est tous devant un bon verre de vin, on se comprend tous, je parle avec un Irlandais en kilt qui me vante les qualité de la course en jupe sans slip, je lui répond que moi, je n'ai pas envie d'avoir à l'arrivée une crète de coq à la place du zizi , je discute avec un anglaise qui me parle d'une course formidable en Ecosse (aprés elle a su que j'étais Français) , elle a un bon rythme de course et en courant à ses coté, je me sauce tout seul !

Le soleil est là et c'est tant mieux ! Je me sens libre de pouvoir déguster, courir,déguster, courir...Et la panse commence néanmoins à bien chauver ainsi que la trogne. Comme j'ai de gros steak entre les pattes à cause des frottements, une kiné me mets de la biaphine entre les jambes (heureusement que j'avais un slip ! )

Tout le long du parcours  pas un Kikoureur à l'horizon, pourtant je sais qu'il y en a planqué quelque part en train de vider des verres de vin ou en train d'en chier comme des Russes car c'est leurs premier Marathon et le Médoc mine de rien, c'est pas tout plat !

J'arrive vars le 37 émé kilo et je dois avoir bien mon litre cinq de Médoc dans le bide, quoi ? moi y aime bien le bon vin merde !

j'aborde la dernière et longue ligne droite où je déguste entrecote, huitre puis une glace et...du vin pour faire descendre tout ça, en plus il fait chaud donc faut bien s'hydrater alors !

Seule point noir sur le parcours, ces foutus vélos qui font chier tout le monde et qui n'ont rien à foutre là (en plus comme on ne court pas droit, c'est dure de les éviter)

je franchie la ligne d'arrivée en conquérant, l'épée à la main pour sabrer ma victoire !

avec Domdom G à l'arrivée

 

 GJe fonce directe au ravito pour me gaver de bières (au moins cinq) et redéguster du bon vin (on est pro ou on ne l'est pas !) j'y croise Mister Hamburger , un clown super sympa adepte des Grands Ultra , de la 6000 D, vous avez déjà dû le rencontrer, c'est un type humble et qui ne se prend vraiment pas au sérieux, il me donne des conseil pour l'UTMB de l'année prochaine et on se donne rencart à la prochaine 6000 D.

Le lendemain, moi et mon clan faisont la balade des chateaux, et oui, la dégustation n'est pas fini . Je déguste tous les vins à ma portée mais cette fois avec le beau père (un allier de choix) puis allons manger sous un chapiteaux où un orchestre met une ambiance du tonnerre !

Petite dégustation du lendemain (c'est le décraçage ! )

Ca c'est un mec qui voulait absoluement se faire prendre (en photo) avec BENOS de Kikourou ! Désolé Mr REMOND , pardonnez moi , je me suis emporté...

Je prend la route vers 17h00 (je commence à bosser à 3h00), la tête plein de souvenir de ces Zorro, Spider man et autre fée venu courir ce Marathon d'une autre planète où personne ne se prend au sérieux dont la religion principale est la fête, comme seule les coureurs de tous niveau le sont.

20 commentaires

Commentaire de l'ourson posté le 12-09-2007 à 23:55:00

Excellent CR Benos ! Tu me donnes envie d'y retourner rien que pour picoler plus que je ne l'ai fait sur ma 1ère participation ;-) L'an prochain, j'espère croiser ton épée avec mon arc et mes flêches ;-)) Dommage que l'on ne se soit pas vu ;-(

Commentaire de moumie posté le 13-09-2007 à 00:01:00

salut benos,

bravo pour ton entraînement de l'année, je devrai essayer pour le prochain :-)

je suis d'accord avec toi les vélos nous ont cassé le rythme. Ils auraient au moins pu se mettre sur le côté. enfin c'était festif alors tout le monde a joué le jeu.

Dommage que je ne puisse pas voir toutes les photos et dommage que l'on n'ait pas réussi à se croiser

A bientôt, peut être sur le prochain médoc
Moumie

Commentaire de L'agneau posté le 13-09-2007 à 00:26:00

Pour ton 2ème Médoc, je crois que tu en as saisi la substantifique moelle. Cette année la bière du 40ème était une aubaine et permettait d'attendre l'arrivée.
A l'an prochain, le Médoc reste le Médoc et chaque annéeil se bonifie...

Commentaire de titifb posté le 13-09-2007 à 08:17:00

MDR !!!!!!!!!! des CR comme ça, c'est du p'tit lait...Euh...du p'tit vin ?
BRAVO Bénos, trop fort ! heureusement qu'on t'a pas fait souffler dans le ballon à l'arrivée, il aurait EXPLOSE !
Merci pour cet éclat de rire avant d'aller travailler ce matin.

Commentaire de Benoit_11 posté le 13-09-2007 à 09:03:00

Salut Benos,

Excellent ce récit, je suis mort de rire... Il faut que tu prennes la plume plus souvent.
Et y a pas dire, l'entraînement à payé, parce que finir un marathon en ne buvant que du rouge, il faut une sacré préparation...
Merci pour ce récit et Félicitations,

A bientôt,

Benoît

Commentaire de chtigrincheux posté le 13-09-2007 à 10:01:00

Vas faloir sérieusemet envisager le prochain ….
Connaissant quelques KIKOU avec un bon levé de coude (je balançe pas les speudo ) et pourquoi pas organiser un truc de fou style équipe de rudby au grand complet avec les remplacants …..
Tu m’a convaincu de participer à cette folie furieuse tout comme la Transbaie c’est une course mytique et euphorique

PS : dur dur les grelots la dessous devait y avoir panique à bords et commeon dis
« certains ont le cerveau entre les jambes ,pas facile pour eux de se brosser les dents «

Commentaire de astra wally posté le 13-09-2007 à 10:04:00

un grand merci Benos pour ton CR tout en poésie (du Audiard version Slayer). Il est vrai que les Pictes étaient de grands romantiques...lol. Me suis marré comme un pingouin en le lisant. Je t'adresse mon admiration sincère pour ta capacité à avoir ingurgité ce nectar et ce sans poser une dalle ou un cake sur le bas-coté, chapeau. Bon il me reste plus qu'à trouver un costume de rongeur à queue longue (hé ouais on a des avantages à être un écureuil !) pour y participer. En tout cas ce marathon suscite bien des envies. A voir pour l'an prochain donc.

Commentaire de Khanardô posté le 13-09-2007 à 10:40:00

Wouah, excellent le récit du Benos !
Qu'est-ce que je me suis marré !
Merci mon gars, c'est très sympa à lire !

A bientôt !

Alain

Commentaire de taz28 posté le 13-09-2007 à 10:41:00

Encore, encore !!

Que de bonne humeur ton récit Benos !!! Je suis d'accord, il faut que tu écrives plus souvent..
Merci pour cette tranche de rigolade !!!

Bisoussssssssssss
Taz

Commentaire de domdom g posté le 13-09-2007 à 12:06:00

ah oui tres excelent le recit,en plus des jambes pas trop mal au crane au reveille?lol!!!!

treve de plaisantrie bravo pour le cr
a plus
domdom

Commentaire de Khanardô posté le 13-09-2007 à 14:40:00

Je viens de le relire, PT de rire je suis.
Que du bonheur !
Benos, il faut absolument que tu écrives des récits plus souvent !
Ah pétard... :-)))

Commentaire de agnès78 posté le 13-09-2007 à 19:03:00

Vraiment tip top ton récit mon ptit benoit! Tu es sensass! j'ai vraiment passé un bon moment à lire ta prose pleine d'humour! à très bientôt j'espère.
gros poutoux
agnès

Commentaire de JLW posté le 13-09-2007 à 19:12:00

Pour du récit ca c'est du récit. Y a à boire et à boire. Quel entrainement pour tenir 42 bornes et autant de verres (ou + ?). Faudra adapter les plans d'entrainement sur kikourou pour ca.
Merci pour ton humour decapant.

Commentaire de calimero posté le 13-09-2007 à 20:39:00

Je suis écroulé de rire rien qu'à te lire!!

Tu as vraiment des dons de conteurs hors pair!!

Magique ta course, tes ravitos et ton CR.

J'y serais en 2008, à te rencontrer!!

Commentaire de bigout66 posté le 14-09-2007 à 00:08:00

Salut Benos,

y a pas à chier ça manquait un poète sur kikourou, heureusement tu es là lol.
Tu m'as bien fais rire avec ton cr et j'aurai bien aimé te voir à l'arrivée pour tomber 1 bière ou 2...ou plus !!!
Mais vu l'écart de temps tu devais être déjà parti.
C'est dommage mais bon sur une autre course ou un futur Médoc qui sait ...

@+ ;-)

Commentaire de goonif37 posté le 14-09-2007 à 09:34:00

Très bon ton CR Benos, il reflette bien l'ambiance de cette course. Ca donne vraiment envie, j'espère être de la partie l'année prochaine.
@+

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-09-2007 à 23:03:00

Très bon CR mais écris plus gros, pense aux vieux kikous.
Je vois que ton foie est aussi balèze que le reste.
Quel homme !

Commentaire de Olycos posté le 20-09-2007 à 11:06:00

Arff. tu m'as fait bien marrer...
Excellent....

Super recit... Tu vois tu peux en faire d'autres maintenant !

A+
Oly

Commentaire de Loopinette posté le 25-09-2007 à 11:52:00

Trop fort Benos !
Bravo :)
Suis ptdr :)
Loop

Commentaire de Nono_d posté le 04-01-2009 à 19:13:00

Très sympa!

Pour le déguisement, kilt à être déguisé...

@+, Nono_d!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !