Récit de la course : 10 km de Chateau Gombert 2009, par JOE14

L'auteur : JOE14

La course : 10 km de Chateau Gombert

Date : 6/6/2009

Lieu : Marseille 13 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 956 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

Blessure quand tu nous tiens...

Bonsoir à tout le monde.

C'est après une blessure contractée au marathon de marseille, déchirure à la cuisse gauche que je reprends un peu la course, malgré les douleurs tout au long de la semaine , le rendez vous chez le doc, et l'attente de l'échographie lundi.

Objectif revu à la baisse donc, ne pas me faire mal et finir.

18h10 j'aperçois Epilobe et Kéké, nos bavardons un peu de nos kikous qui sont nombreux à l'infirmerie, Nico73, le solitaire, et nous nous dirigeons vers la fin du parcours à l'envers l'histoire de nous échauffer, malgré une baisse des température, on sent encore la chaleur.

Petite info, le départ et l'arrivée sont décalés, avant la petite épingle de l'an dernier, départ donc plus étroit, mais meilleure arrivée.

19h, c'est parti!

je pousse, je me sens bien mais le cardio m'affole 180, blessure,chaleur?Epilobe est devant et kéké juste derrière, 1er kilo en 4m.

2ème sa accellère et ça va toujours bien, pas de mauvaise sensation, a part le cardio qui ne chutte pas.

3ème kilo, sa défile quelques bosses mais ça va, je m'hydrate un coup, il fait chaud.

4ème première alerte, une décharge dans la cuisse, une grande bouffée de chaleur m'envahi, mais je contient mon engoisse il y a encore du chemin a faire et le chrono est bon, je ralenti et me calle a 5mn au pire au kilo pour limiter la casse.

5ème, on commence à remonter, je sens la machine grippée, j'essaye de me détendre au mieux, c'est la moitié d'autant qu'autour de moi tout le monde s'ouffre, mon cardio est haut, l'angoisse de ne pas finir est visible.Une grande dessente, j'en profite pour regagner un peu de temps et doubler un peu de courreurs.

6ème l'avant palama, comment gérer?j'essaye de me décontracté et je me calle sur un courreur juste derrière lui.

7ème voilà Palama, kéké me double, je commence à le voir s'éloigné et le temps commence a dégringoler, coup de poker, j'accelère il faut que je le rattrappe, je reste derrière lui et au

8ème je le double après l'épingle en sortant de palama, ça va un peu mieu, mais je ne peux pas pooussser je n'arrive pas a atteindre les 14 à l'heure!

9ème, c'est la descente bientôt la fin, et crac, ça recommence je suis bloqué, je descends à 10km/h, je perds un temps fou mais je me dis qu il faut que je me détende, Kéké et à 600 m, il revient vers les 300 dernier j'arrive à me relancer pour finir lentement.

C'est l'arrivée et ma jambe se rédie viteje m'assois j'arrive plus a marcher pendant 5mn.

Résultat mitigé, déçu du temps car il aurait pu être très bon, mais quand même satisfait d'avoir pu finir sur une patte, en attendant l'echo, maintenant c'est repos forcé.

46m48s 89 sur 300?

 

4 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 06-06-2009 à 22:22:00

Dur dur mon ami, je ne suis pas blessé mais en récup de mon 32 km de dimanche dernier et en prépa du 40 km de la semaine prochaine.
Bravo pour ton super moral et à bientôt.
Merci pour ton récit.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 07-06-2009 à 07:49:00

Ne sois pas déçu, tu es blessé et tu ne peux pas être au top dans cet état, c'est déjà beau que tu es pu participer à cette course. Ca reviendra, alors bonne récupération.

Commentaire de NICO73 posté le 07-06-2009 à 08:57:00

Le chrono n'est pas toujours la source principale de motivation. Arriver à terminer dans des conditions difficiles forgent un caractère de coureur qui te servira pour les futures épreuves. C'est tout de même un bon temps au vu de la chaleur et des difiicultés du parcours. Bravo

Commentaire de Rudyan posté le 08-06-2009 à 14:40:00

Et bien je trouve que c'est un bien beau chrono, surtout pour qqun de blessé! Je signe pour le même lors de mon prochain 10kms ! :)
Je pense qu'à présent un bon repos s'impose pour que ta cuisse se rétablisse parfaitement et que tu puisse repartir de plus belle!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !