Récit de la course : Trail du Petit Ballon 2009, par Foreign Key

L'auteur : Foreign Key

La course : Trail du Petit Ballon

Date : 15/3/2009

Lieu : Rouffach (Haut-Rhin)

Affichage : 825 vues

Distance : 45km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Le Petit Ballon (1 272 mètres) est un des rares sommets des Vosges inaccessible en voiture.....

Pas de problème,on montera à pied ! ! ! !

 

Bref passage sur la terre de mes ancêtres pour participer à mon 1er trail : le trail du petit ballon. ("Kahler Wasen")

Sommeil agité car je passe la nuit d'avant course à faire et défaire mon sac à dos pourtant  bouclé la veille avant d'aller me coucher.

Le réveil n'est pas trop laborieux et après un petit déjeuner avec thé, jambon et rosette, je quitte Eguisheim (où est né le pape Léon IX en 1002 ….) pour Rouffach.

Rémy, Jean-Marc et Bruno sont au rendez-vous sur l'aire de départ. Jean-Luc se fait un peu attendre.

La météo est bien plus clémente que les prévisions, et on aura un temps idéal pendant tout le trajet. Nous sommes plus de 400 à participer à cette épreuve de 45Kms et 1800 mètres de dénivelé positif.

Je prends le départ avec corsaire, T-shirt,  manchons aux bras et Buff sur la tête (et sac à dos…). Je ne quitterai pas cette tenue de toute la course et à aucun moment je n'aurai chaud ou froid.

Le départ à travers le vignoble permet de voir la file de coureurs s'étirer gentiment. Je suis mon rythme. J'échange quelques mots avec un concurrent belge croisé le matin à mon hôtel. L'ambiance est vraiment sympa en milieu de peloton.

Ma montée du petit ballon va se passer sans problème particulier. Après une dizaine de kms parcourus, au premier ravitaillement d'Osenbach, mon épouse me lance quelques encouragements. Au son des cors de chasse, cloches et cors des Alpes je continue à mon rythme. Deuxième ravitaillo, premiers sentiers enneigés, je sors les chaînes ("Yaktrax") et j'arrive au sommet à 12h00 après 3 heures de course. La vue est bien dégagée. Je décroche le téléphone pour appeler ma famille, mais le signal ne passe pas. Dommage, j'aurai bien aimé leur dire avec un brin de fierté: "C'est bon, je suis là haut".

Je me sens vraiment super bien et commence ma descente un peu euphorique. Les kilomètres s'enchaînent. Moi je déchaîne avec la disparition de la neige. Dans mon euphorie (passagère) je rejoins même Jean-Luc en fin de parcours qui semble couler une bielle. Il m’explique qu’il a passé une nuit d’enfer. C’est vrai qu’il a mauvaise mine. Il est blanc comme un linge. Ca ne l’empêche pas de relancer et de me lâcher quelques minutes plus tard. Je suis sidéré par sa persévérance et son courage. Sur les deniers kilomètres mes jambes me lâchent. Moi qui croyais savoir bien gérer mes fins de courses, je suis doublé sur la fin du parcours par quelques concurrents et concurrentes. Ca attaque le moral. Cependant j’entends la cloche de l’église de Rouffach sonner 14h45 et je comprends que je vais passer sous la barre des 6 heures de course. Les derniers kilomètres sont laborieux mais je m’accroche pour terminer en 5h 52 et des poussières…

Finalement, au scratch je termine 272ème sur 434 arrivants.

 

Merci à Rémy, Jean-Marc, Bruno et Jean-Luc pour leurs encouragements. Félicitations pour leurs performances. J’espère également que Jean-Luc va mieux.

 

Vraiment une superbe course. Pas trop difficile pour une première. Bien balisée. Des ravitaillements comme il faut. La météo participe à cette réussite. Le baeckaoffa et le munster d’après course étaient irrésistibles.

 

Les jambes sont encore un peu lourdes, mais j’ai déjà hâte de remettre le couvert.

Ce sera pour la mi-juin avec le trail Odlo de Faverges avec ses 42,195 Kms et ses 2700 mètres de D+.

 

Maintenant, il va falloir être patient.....

1 commentaire

Commentaire de JLW posté le 27-08-2009 à 23:35:00

Ah c'est toi Foreign Key ? Faudra que tu m'expliques la clef de ton pseudo ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !