Récit de la course : Le Circuit des Grands Crus 2015, par freddo90

L'auteur : freddo90

La course : Le Circuit des Grands Crus

Date : 15/3/2015

Lieu : Rouffach (Haut-Rhin)

Affichage : 758 vues

Distance : 27km

Matos : Saucony Xodus 4
Banane Salomon Agile Belt

Objectif : Terminer

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le retour au trail

Circuit des Grands Crus

 

Trop long ?

 

Au départ, ce trail n’était pas prévu, je pensais reprendre avec les 16km de la Ronde du Salbert. Oui mais voilà, j’apprends que je ne serai pas dans le coin pour cette course. Je regarde un peu, pense à cette petite version du Trail du Petit Ballon, mais les 27km annoncés me font un peu peur, je croyais que c’était autour d’une vingtaine de kilomètres.

Bah ouais, depuis deux ans, je n’ai pas fait de sortie course à pied de plus de 15 km…Je me décide donc pour une sortie « test », 19km avec les Vibram Five Fingers, et ça se passe bien, je me décide donc à m’inscrire ! Je devrais tenir la distance, mais je n’ai dans les jambes que des sorties en endurance fondamentale et des sorties longues tranquilles, alors il va falloir gérer.

 

La première partie de l’âne

 

L’analyse du parcours montre que la moitié des 900m de dénivelé sont dans les 10 premiers kilomètres, et que du 20ème au 26ème kilomètre cela ne fait que descendre ou presque. Donc la stratégie est de partir doux jusqu’au premier ravitaillement (km 10), et avoir encore des cannes pour envoyer et profiter des descentes de la fin.

 

Mes simulations sur Course Generator me donne environ 3h30, ce qui me paraît beaucoup, j’espère être autour des 3h.

 

Je me place… je ne sais pas trop où dans le peloton, je ne vois pas la tête, mais vu que je veux partir tranquille, je ne cherche pas à avancer. Ça part tranquille dans les rues de Rouffach, puis nous montons pour aller gambader dans les vignes, le ciel n’est pas franchement dégagé mais la vue sur les vallées de vignobles reste sympa.

 

 

 

Nous avons un petit embouteillage pour passer une saignée en descente, bon c’est du repos pour la suite, qui comprend notamment une bonne grimpette au 5ème km.

 

La deuxième boucle

 

Nous quittons alors le parcours du 9km, appelé trail de l’âne, pour une boucle qui amène le grand parcours au pied du Petit Ballon. Cette partie se fait d’abord sur un single à flanc de colline, j’aime bien, mis à part le mec derrière moi qui râle parce qu’il butte sur des racines ou des pierres…

 

Je fais une petite pause au ravito du 10ème km pour boire un verre d’Isostar, et resserrer un peu mes lacets sur les Xodus, non je n’ai pas osé prendre les VFF pour cette course ! Je suis en avance de 10-15 min sur mes prévisions, les 3h se rapprochent, ça roule.

 

Nous repartons pour une grimpette, qui nous amène au point culminant du parcours, puis nous redescendons sur Osenbach, tout va toujours bien, je commence à doubler un peu.

 

Nous arrivons au ravito du 17ème km, point de bifurcation entre le grand parcours et ce 26km. Et… il est sympa ce ravito, saucissons, etc… je décide de juste refaire le plein des flasks et repartir, sinon je vais camper là ! J’ai maintenant une bonne vingtaine de minutes d’avance sur le plan 3h30, les 3h sont jouables si je continue sur ce rythme.

 

Les trois kilomètres suivants sont très roulants… trop, les cuisses et les ischios commencent à se plaindre un peu, et après discussions avec mes collègues c’est à cet endroit que souvent on craque ou que les crampes font leur apparition.

 

Nous arrivons sur la dernière bosse, j’avale un gel Myocramp, qui apparemment fera son effet puisque je n’aurai plus de soucis jusqu’à la fin. Les 1ers du 47 km nous rattrapent, punaise ils sont partis une heure avant nous, avec 20km et 1200m de dénivelé en plus, et les voilà déjà ! J’encourage les mecs, franchement c’est impressionnant.

 

Nous basculons ensuite pour une bonne partie en descente, nous retrouvons les vignes et la route, aïe ça tape dans la descente, avec la fatigue je talonne, et surtout si j’avais su que le parcours serait si roulant, j’aurais pris mes chaussures de route au lieu des Xodus !

 

La fin de l’âne

 

A la fin de la descente, nous retrouvons la fin du parcours du 9km, une petite grimpette qui peut se faire en courant, allez c’est là que des places se gagnent ! Un petit single, et Rouffach est en vue, tout en bas des vignes.

 

J’ai encore les jambes, l’éventuel souci de crampe qui pointait son nez au 18ème km n’est plus d’actualité, alors je me lâche, ça fait plaisir. Je me décide à me forcer un peu pour envoyer, allez le panneau 2km de l’arrivée, puis 1 km… et yes, 2h48 au final ! Le dernier kilomètre sera avalé en 3’51 grâce à la descente, les jambes étaient encore là !

 

Au final

 

Je suis content de moi, c’est la première fois que je faisais aussi long depuis… euh… Octobre 2012 je pense…Donc c’est bien, j’arrive à gérer les douleurs sur ma jambe accidentée pour enquiller les kilomètres, c’est un point positif.

La course au milieu des vignes, avec la vue sur les vallées de vignobles c’était sympa aussi, dommage que le ciel n’ait pas été plus dégagé.

La dernière surprise agréable, c’est le nombre de féminines dans le peloton, ça m’a surpris, et sur le mini-trail de l’âne et ses 9km, apparemment presque la moitié du peloton était féminin !

 

Bon par contre les mecs qui râlent parce qu’il y a des racines, parce que ça bouchonne, qui coupent… ça ne me manquait pas !

Et puis même si je ne peux pas nier un certain goût pour la compétition… j’aime quand même bien avoir le temps d’admirer les paysages, la route se prête vraiment plus à l’esprit de compétition quand même.

 

On va tout de même admettre que globalement je suis satisfait, puisque je suis déjà en train de regarder pour mon prochain trail en Alsace, certainement celui du Vieil Armand le 11 avril.

 

6 commentaires

Commentaire de benlacrampe posté le 21-03-2015 à 21:35:35

Content de te voir reprendre le trail avec plaisir après la route déjà bien confirmée.
Bonne continuation, les mecs qui râlent ne savent pas leur chance ! :o)

Commentaire de freddo90 posté le 22-03-2015 à 22:59:13

Merci, et je vais continuer à savourer ce retour aux trails ;-)

Commentaire de Benman posté le 28-03-2015 à 00:10:20

Ravi de te savoir revenu aux affaires en trail. Bravo

Commentaire de freddo90 posté le 31-03-2015 à 23:30:29

Merci !

Commentaire de Mams posté le 03-04-2015 à 19:26:44

Récit très précis et sympa! On a un peu vécu la course de la même façon! y avait pas un franc soleil, mais c'était quand même mieux que ce que ça peut être ;)
Bravo pour le retour en trail et peut-être à une autre fois en Alsace!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-04-2015 à 13:16:30

De retour au trail après tout ce temps, il en faut comme qui dirait...
Je te souhaite bien du plaisir pour la suite et soit prudent pour le volume.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !