Récit de la course : Trail de Mimet - 26 km 2014, par Rudyan

L'auteur : Rudyan

La course : Trail de Mimet - 26 km

Date : 11/5/2014

Lieu : Mimet (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 757 vues

Distance : 26km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

14 autres récits :

Mimet, comme un air de revanche...

 

Ce week-end, place au trail de Mimet! C'est le retour de cette épreuve après 3 ans d'absence.

 

Et justement il y a 3 ans, j'avais vécu sur cette épreuve l'une de mes pires courses...alors cette année, je viens pour me venger!

 

Bon, entre temps j'ai déménagé, et les massif de l'étoile est devenu mon terrain d'entrainement. Je connais donc très bien le parcours, surtout la 2ième moitié.

 

Je vous passe les banalités de début de récit auxquelles vous avez habituellement droit. Pour faire court, le matin de la course ce fut réveil, ronchonnades, grignottage, popo et direction Mimet avec Rafouille!

 

 

Au départ de ce 26kms (pour 1300 de D+), Rafouille, Riri et Matchbox! Bref, que du lourd!!!

Côté CLES, seul Bruno est au départ, les autres ayant réussi à se lever suffisement tôt pour prendre le départ du 42kms...

On se place derrière l'arche assez devant, mon but étant de partir dans le 1er tiers. Oui mais voilà, fait rare, personne ne veut se coller à la ligne, laissant un espace vide au premier rang.

Du coup, on est carrément dans le premier quart!

 

 

Alors quand le départ est donné, ben je suis entouré de tarés qui partent à bloc! Pourtant, pas le temps de faire chauffer les cuisses puisque la première montée arrive après 100m, sur bitume.

 

Très vite on passe sur un sentier de forêt très agréable. Fred (Matchbox) est déjà parti loin devant. Raph me dépasse et m'abandonne. Seul Riri est à proximité.

 

En haut de la 1ère bosse, on traverse des ruines avant de rebasculer par un petit monotrace où je crée un mini bouchon...je sais que cette portion est courte alors je ne m'écarte pas.

 

On débouche alors sur une piste plus large. Là ça fuse de tous les côtés. Riri me rejoint. On déconne un peu et il me lâche sur une portion plus caillouteuse. Les jambes vont bien mais j'ai toujours autant de mal dès qu'il y a de la caillasse.

 

 

Ensuite, bifurcation à droite dans un étroit sentier qui monte raide sur 1km. Je me sens incroyablement facile et redépasse tous les coureurs qui m'ont doublé dans la descente. je rejoins même Riri...et le dépasse.

 

Vient une portion de crête avec quelques passages techniques, et c'est reparti! Des wagons de coureurs me dépassent à nouveau. Quelques courtes montées me permettent de limiter les dégâts. Riri me dépasse et cette fois je ne le reverrai plus!

 

 

Un peu avant la montée sur le mont Julien, on bifurque dans un sentier en fond de vallée que je ne connais pas. C'est un single qui descend juste ce qu'il faut pour envoyer, pas trop technique. Je suis au beau milieu d'un groupe d'une dizaine de coureurs et ça ne rigole pas! Je sens que derrière ça me colle au cul, alors je lutte pour ne pas lâcher le mec qui me précède! Il faut parfois que je m'emploie mais je m'accroche!

C'est environ 3kms comme ça! Franchement, c'est un gros kiff d'attaquer sur ce genre de sentier.

 

 

Après ça on arrive sur un chemin plus large qui remonte légèrement. Je dépasse les coureurs qui me précédaient. On passe sous une paroi rocheuse  en surplomb que 2 types s'apprêtent à escalader.

 

 

Il faut maintenant monter au Puech! 4kms de montées sur des pentes très variables. Je double encore 2 ou 3 coureurs. A 1km du sommet, c'est le ravito! Là c'est mon coach Daniel en personne qui me remplie les gourdes. Je repars aussi sec.

 

A cet endroit, on rejoint les coureurs du 10kms. Je termine l'ascencion du Puech toujours assez frais sous les encouragement de Jojo!

 

 

Maintenant, place à la portion que je redoute, la crête jusqu'au col Sainte Anne. A partir de là, je connais le parcours comme ma poche. Ici, les coureurs du 10 gène la progression des plus habiles. C'est plutôt bon pour moi, ça évitera que trop de monde me dépasse. J'essaie de relancer dès que possible pour compenser les portions où je piétine lamentablement.

Devant moi un coureur du 10kms se tord la cheville et reste au sol. Comme qqun s'est déjà arrêté, je continue et le signale à un bénévole.

 

Après 2kms, je vois enfin la fin! Là 3 coureurs du 26kms me doublent. Parmi eux, Lanailledu13 (ce que j'ignorais à ce moment) que j'accroche qqs instants mais sur cette petite portion de goudron il est très rapide!

 

Puis on rembranche un sentier technique et il s'éloigne. On s'enfonce alors dans un vallon sur des sentiers sauvages. Je suis seul et ça me plait! Ce coin est l'un de mes préférés.

 

Je débouche dans le fond d'une rivière (à sec à cette période de l'année). C'est légèrement déscendant mais assez roulant. Je prends du plaisir sur ce passage que je connais très bien. Derrière moi j'entends des pas depuis un bon moment, mais je ne verrais jamais revenir mon poursuivant.

 

A la sortie de ce sentier, on remonte sur une piste forestière. J'arrive à courir tout le long, ce qui n'est pas le cas des coureurs devant moi. Ainsi je rattrappe 2 coureurs puis...Lanaille! On discute un peu avant d'attaquer la vallon du pilon du roi...

 

Ce vallon, c'est environ 3kms où la pente s'accentue progressivement jusqu'à finir en véritable mur!

 

Il faut donc savoir garder du rythme sur la première moitié sans pour autant de crâmer! Car le final demande beaucoup d'efforts.

 

 

Après environ 1km je lâche Lanaille et cours seul. J'arrive ainsi au pied du final avec seulement 2 coureurs en point de mire.

 

Là je constate encore que je suis facile dans les montées. Je rejoins les 2 types de devant rapidement et termine la montée sous les encouragements de Kkris!

 

 

 

J'arrive au Pilon du Roi et je sais que le plus dure est fait! Chris va m'accompagner sur le final. Je passe le 2nd ravito sans même m'arrêter. On discute et j'ai tendance à être en sur-régime. Après 1.5kms de large piste, on se retrouve sur un petit sentier où Chris le cascadeur est à 2 doigts de se viander! Mais, celui qu'on surnomme "la ballerine" dans le milieu du trail, se récupère je ne sais toujours pas comment pour finalement rester sur ses pieds...ça aura au moins eut le mérite de me faire marrer!

 

 

Le sentier remonte pour nous ramener sur la piste. AU parking du col Sainte Anne, on prend à droite...là où ça monte! J'ai du mal sur cette portion, les jambes commençant à être dures.

 

Juste avant de bifurquer sur l'ultime sentier, le 1er du long nous dépasse à une vitesse impressionnante! Il descend ce dernier sentier technique comme moi je descends un 51!

On le suit et après une petite glissade presque contrôlée je débouche sur le dernier km de route. Là, c'est Yoann qui m'encourage. Je commence à sentir les cuisses qui tirent mais j'arrive tout de même à relancer sur la toute fin.

 

 

Je passe la ligne en 3h37. Je pensais faire moins mais c'était sans compter sur la difficulté et la technicité de cette course! Car si je trouve la chrono moyen, mon classement a tôt fait de me rassurer : 39ième sur 236 rentrants!!! (8 abds)

 

 

Carrément un exploit pour moi! Je crois que j'ai pris ma revanche...Je rejoins alors les potes kikous qui ont carrément cartonnés, avec même un podium pour Fred!

 

Matchbox (sans sa coupe), moi (sans ma bière) et Riri51 (sans son pull)

 

 

Côté orga, rien à redire! Le parcours était parfait, les bénévoles au petit soin. Franchement, un trail incontournable! Et puis c'est sympa de courir sur son terrain d'entrainement!

 

 

Maintenant, il ne me reste plus qu'à être un minimum sérieux jusqu'à mi juin, où m'attend le trail des Ecrins.....

 

9 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 12-05-2014 à 17:11:34

Belle perf ! Bravo rudyan ! Ca avance fort !

Commentaire de chanthy posté le 12-05-2014 à 17:42:21

bravo Yannick
franchement, vous auriez pu m'attendre pour la bière, je n'étais pas très long :)
environ 1h après vous.
allez, on se verra bientôt et aussi sur les Ecrins!!!
vamos!!

Commentaire de Aleitheia posté le 12-05-2014 à 17:47:03

Bravo Yannick!!
T'es en forme, j'attends avec impatience que tu nous racontes les Ecrins! :)
Chouette trail (moi je me souviens juste du méchoui de l'arrivée il y a 3 ans^^)

Commentaire de riri51 posté le 12-05-2014 à 19:54:32

Félicitations mon yannick et un grand merci pour ton cr... le passage sur les exploits de chris m'a bien fait rigoler!!! bonne récup et bonne fin de prépa pour les écrins, tu vas tout déchirer!

Commentaire de montevideo posté le 12-05-2014 à 19:56:28

Ah ! Ah ! découvert le yannou ... si c'est ton terrain d'entrainement ... c'est, c'est que tu t'entraîne CQFD :)

On connait enfin la vérité vraie ^^ sinon super récit comme d'hab

Commentaire de patmar13 posté le 12-05-2014 à 22:38:45

Belle performance Yannick!! Un beau récit et une montée en régime qui laisse augurer de bonnes choses pour les Ecrins ;)

Commentaire de Matchbox posté le 12-05-2014 à 23:55:35

Encore un super récit et une matinée bien sympa à Mimet en compagnie de vous tous.
La forme et le mental semblent être au rendez-vous. Chanthy doit commencer à flipper de peur se prendre une cartouche aux Ecrins :)
Malgré les 30€ d'inscription (hein Riri !) on se sera bien marré et, comme tu le dis, ce trail vaut vraiment le coup d'être fait.
Merci aux bénévoles, très nombreux et tous souriants et merci à Kkris pour son soutien dans le passage le plus stratégique de la course.
À bientôt a ceux qui seront sur le Trail du Grand Luberon.

Commentaire de kkris posté le 13-05-2014 à 17:21:14

tu sais ce qu'elle te dit la ballerine?
Merci pour le surnom, je vais pas tarder à t'en trouver un...le cabri, non, plutôt le contraire vu ta technique en descente, je cherche, je cherche...

Commentaire de lanailledu13 posté le 14-05-2014 à 22:11:50

Bravo pour ta course et merci pour ton CR !! En tout cas, je ne sais pas si le mental a joué ou pas mais quand tu m'as montré la montée du Pilon, je pense que ça m'a calmé ;) J'aurai une revanche à prendre !! Au plaisir de te recroiser !!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !