Récit de la course : Semi-Marathon de Raizeux 2007, par taz28

L'auteur : taz28

La course : Semi-Marathon de Raizeux

Date : 9/6/2007

Lieu : Raizeux (Yvelines)

Affichage : 2362 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

La saison pour les semis..

 

Après un mois de mai pluvieux et automnal, ce début juin n’arrivait pas à nous apporter son chaud soleil, pourtant, ce samedi, ce 9 juin, date à laquelle je me suis décidée pour courir mon premier semi-marathon, Maître soleil décide de pointer ses rayons et de faire monter les températures !!!

Moi qui n’aime pas courir sous la chaleur, je sens que je vais être servie !!

 

Il est 16H30, mes affaires sont prêtes, je suis légèrement stressée, c’est une grande première pour moi, malgré les 6 h de la Gorgue ou de la Marmotte, où je frisais les 40 km, je ne me suis jamais lancée sur cette distance de 21.5 km, je ne sais pas du tout comment je vais me caler, ou plutôt si, j’ai déjà même tout calculé, j’ai lu et relu mes temps de passage, si je veux finir proprement et en forme, je me dois d’aller doucement (comme à mon habitude !!!).

3 boucles de 7 km, ça devrait être jouable…

Je prévois de le terminer en 2H30, ce serait idéal !!

 

Je retire mon dossard à la salle des fêtes de Raizeux, je croise Nathalie et son fils Bastien (qui viennent encourager Joël), ce sont mes amis de toujours, et je suis heureuse de les savoir là…

Je rejoins le départ, 140 coureurs présents, Joël, Jean-Michel, Didier sont là, on discute, on rit, mon stress s’évanouit !!

Je retrouve un coureur de Raizeux rencontré lors de mes entraînements, on avait discuté de notre participation à ce semi, il court avec un pote, ils veulent faire 2 h, je ne les suivrai donc pas…

 

17 h – Le départ est donné, ma musique préférée sur les oreilles, le chrono en marche, c’est parti !!!

 

Je parcours les deux premiers kilomètres en 12 mn, je sens déjà la chaleur sur le bitume, comme toujours, je n’ai pas le rythme, ni les jambes au départ, je sais que je dois attendre pour cela, mais je reste confiante …Je suis avant-dernière, mais ça, cela fait longtemps que cela n’atteint pas mon moral, sinon je ne courrais plus !!!

 

Le parcours est assez ombragé, on commence par les sous-bois, il y fait moyennement frais, disons que c’est respirable, je franchis les 5 km en 32 minutes, oups, je suis un peu rapide sur ce coup là (oui je sais, ça peut vous faire sourire une telle vitesse !!), je dois tenir, absolument, Sandrine ralentis ….

 

Je profite pour faire une pause pipi dans les bois (pas question de me retenir plus longtemps !!) je perds 2 minutes, mais ouf ça fait du bien !!

J’ai en vue le coureur de Raizeux avec son pote, ils ne sont pas au mieux, mais ils sont 300 mètres devant moi, je ne les rattraperai pas…

Quand on quitte les coins ombragés, on se retrouve en pleine fournaise, oula, je déteste carrément, le sel de la sueur pique la peau, les jambes absorbent la chaleur de la route, c’est désagréable !!!

Je me demande si je vais tenir ainsi, j’aime pas avoir trop chaud….

Je continue sur mon rythme, des petits faux plats sympathiques, qui me font un peu peur pour la suite…Je finis ma première boucle de 7 km en 47 minutes, pile poil comme prévu.

Juste avant un ravitaillement, un jeune homme de 2 ans environ est là, tout nu, et il observe les coureurs, cela me fait rire, j’en parle aux messieurs bénévoles, qui me disent que tout au long du parcours, il y aura des surprises !!! Forcément…ça motive !! Sourire

Au 8e kilo, le premier me double !!!!!!! Déjà ?????? Il m’encourage de façon fort sympathique, je l’en remercie, le bel athlète s’éloigne à grande vitesse !!!

 

Je suis aux 10 km, 1H04 …

 

Et je cours seule, complètement seule !!

 

Heureusement, on croise tous les autres, y compris mon pote Joël qui me tape dans la main à chaque passage, et qui m’encourage comme un fou, ses copains ne me ratent pas non plus …

J’ai donc encore de la marge, je peux ou je dois ralentir, je suis maintenant super bien, je ne sens pas trop la chaleur, je m’hydrate à chaque ravito, je m’asperge pour me rafraîchir…

Jean-Mich me double et me dit « Allez Sandrine, super, tu as les jambes et le rythme, ça va le faire !! » Il ne sait pas à quel point il me fait plaisir, merci !!!

 

Devant moi, un homme marche, il n’en peut apparemment plus, en le doublant, je lui dis de me suivre, je vais doucement, il devrait y arriver, il essaie, 100 mètres puis me lâche, il va abandonner, j’en reviens pas, j’ai doublé quelqu’un !!!! Clin d'oeil

 

Pas si loin devant, je retrouve les deux copains, j’accélère juste un peu, et je suis dans leurs foulées, l’un d’eux n’est pas bien, il souffre depuis le 5e kilomètre !!

Son copain est en forme, on se décide donc à 2 de l’encourager et de le motiver… Je leur demande leur prénom : Olivier et Pascal…  « Pascal, accroche toi, on finit la deuxième boucle, et ensuite on entame la dernière en mode rando !!! Pascal, ça grimpe, met le petit braquet, économise toi, mange, bois,… » Tout y passe pour le booster, il a du mal, mais le voici reparti…On espère finir tous les 3, ce serait très sympa !

Notre trio arrive sur le chemin forestier, cette partie là est très agréable, il y fait frais, le bitume cède la place à l’herbe et aux cailloux …

Pascal nous lâche et ralentit, Olivier et moi continuons sur notre lancée…

On va boucler la seconde partie, j’ai les jambes, le rythme, c’est ma phase euphorique, 14 km en 1H37 !!! Yes je suis dans une régularité de folie !!! Je passe devant mes parents, Nathalie et Dominique m’applaudissent, je sais à ce moment comment je suis en super forme !! Mort de rireMort de rireMort de rire

 

On ralentit dans la montée pour attendre Pascal, mais il ne vient pas, Olivier décide d’attendre son pote, moi, je préfère repartir, j’ai trop peur que ça bloque dans la 3e et dernière boucle !!!

Me voici de nouveau seule !!

 

Il me reste 5 km, allez, je m’encourage toute seule, la montée vers « les chaises » (un lieudit, pas un siège !!) est plus raide que les deux autres fois, les bénévoles m’encouragent de leur table de ravitaillement, je m’arrête encore pour m’hydrater, je sens mes jambes qui commencent à fatiguer …

 

Mon mp3 me lâche, j’ai prévu une pile, mais je ne vais pas la changer, tant pis, je finirai sans musique, les petits oiseaux vont m’accompagner, mon rythme va au gré des gazouillis, c’est très agréable…

Un monsieur est devant moi, il marche… encore un que je vais doubler ????

Arrivée à son niveau, je l’encourage, il tente de me suivre, je ne me retourne pas, je gère déjà ma fatigue, je ne marche pas, j’en ai décidé ainsi, je pense à tous ceux qui courent si long, si loin, et je me dis que je ne dois pas me plaindre, c’est une toute petite distance comparée aux cent bornes, aux raids, aux trails, je m’accroche…

 

Il me reste 3 km mais c’est le bout du monde !!!

    

Je cours toujours, je mets un point d’honneur à ne pas marcher, j’ai surtout peur de ne pas redémarrer si je me mets à marcher, alors je cours, doucement, mais je cours …

Il me reste un kilomètre, un tout petit kilomètre, je croise des coureurs qui en ont fini et qui regagnent leur voiture, ils m’encouragent tous, en me disant que c’est terminé, plus que 800 mètres !!!

Je jette un œil à mon chrono…Je ne ferai pas de miracles, mais je voudrais être sous les 2H30…

Cette dernière ligne droite est interminable, je n’en vois pas la fin, pourquoi les mètres ont rallongé entre la deuxième et la troisième boucle ????

200 mètres…

100 mètres….

Le public m’applaudit, les derniers concurrents font toujours cet effet là !! ça fait du bien au cœur !!!

 

La ligne d’arrivée !!! Enfin !! Oui je la franchis !!! 2H25 !!!

Maman me prend dans ses bras, elle est si fière de moi, je viens de finir mon premier semi-marathon !!

Papa prend les photos qui vont bien…

Je suis heureuse qu’ils soient là !Bisou

 

Je reste à l’arrivée et j’attends mon duo de choc, Olivier arrive finalement seul, mais Pascal le suit en 2H40, il l’a fini et est heureux aussi !!!

On s’embrasse, ils me présentent à leurs épouses en leur disant que je suis leur copine de course, Pascal explique qu’il n’aurait pas continué sans ma motivation !!

Je les remercie aussi du bout de chemin parcouru ensemble, on se promet de se revoir pour un entraînement sur Raizeux (Pascal étant de Touraine devra revenir exprès !!)

 

Je récupère ma médaille, et une serviette de bain (ça change des tee-shirts)

 

Je suis sur mon nuage, je vais vite appeler Domi pour lui rendre compte de mon exploit (si, si, c’en est un !!)

Il est au castor fou, et aura fait aussi une belle course de son côté !!

 

Raizeux aura fait les choses en grand, cette journée se terminera avec mon beau-frère, ma belle-sœur, et mes neveux, par un feu d’artifice, et le feu de la St jean…

Les enfants entament une ronde autour des flammes.

 

Fin de cette journée mémorable.

      

15 commentaires

Commentaire de L'Castor Junior posté le 10-06-2007 à 19:55:00

Fin de cette journée mémorable ?
Dommage, j'en voulais encore :B
Merci Taz pour ce nouveau CR, et, surtut, bravo pour cette nouvelle perf' !
En plus, on sent que tu as pris du plaisir, et c'est absolument fondamental.
Marrantes ces histoires de jeunes hommes de 2 ans (!!!) qui font des pauses pipi au 5ème kilomètre en regardant Taz courir ;-)))
Allez, bisous ma belle, et à mercredi !
L'Castor Junior_sous_le_charme...

Commentaire de béné38 posté le 10-06-2007 à 20:00:00

Et bien quel week-end Taz ! Bravo belle course bien gérée. Le parcours a l'air très sympa, et le système de boucle est bien pour voir les premiers (choses difficiles quand on est en fin de peloton) et pour les accompagnants aussi.
Récupère bien.
Béné38

Commentaire de laurent05 posté le 10-06-2007 à 20:20:00

Super Sandrine
Tu nous avais promis 2h30 de CR on est déçu il nous
Manque 5 minutes...
bravo bonne récup
bises
laurent

Commentaire de titifb posté le 10-06-2007 à 21:13:00

Bravo Taz !
Tu avais un objectif et tu l'as atteint ! Super ! Mais en plus tu as pris le temps d'encourager d'autres coureurs...ça c'est vraiment bien. Et puis, tu n'es pas tombée, tu ne t'es pas perdue !
A bientôt Taz

Commentaire de nicnic38 posté le 10-06-2007 à 22:39:00

si c'est pas un métronome, notre Taz alors je m'y connait pas!

Bravo pour ta perf et merci de nous avoir fait partager le plaisir que tu as pris au cours de la course!!

La solidarité est une vertue fondamentale... merci de nous montrer que c'est simple d'en faire preuve...

Commentaire de Souris posté le 10-06-2007 à 22:43:00

BIEN JOUE Taz :-))) mais attention tu es sur une mauvaise pente ma petite (ascendante bien sur) car qui dit semi... dit préparation marathon :-))

A bientôt
Bisous
La Souris

Commentaire de l'ourson posté le 10-06-2007 à 23:02:00

Bravoooooooo Taz !! Et en plus tu as pourri Pascal et Olivier ;-)))) Tes progrès et ta réussite sur ce semi t'ouvre la voie à la distance mythique qu'est le marathon ;-)))

L'Ourson_méga_fier_de_toi_ki_t'envoie_1000_bisous_et_RV_à_la_Transbaie_;-)))

Commentaire de lulubelle1010 posté le 11-06-2007 à 10:49:00

BRAVO TAZOUNETTE!!!!
Je commence à te connaître grâce à tes superbes CR et au bistrot KIKOUROU!!!
Ta bonne humeur transparait dans tes CR
Bravo pour ta perf! et je te décerne la médaille d' or de la solidarité et de la bonne humeur!! ta une vraie joie de vivre !!! bravo!!!

lulubelle_ fan_de_taz

Commentaire de eric41 posté le 11-06-2007 à 10:53:00

Bravo Sandrine pour cette première.
Bien gérée cette course ma foi.
Vivement un marathon que l'on ai le double à lire.
Bises.
Eric

Commentaire de domdom g posté le 11-06-2007 à 11:09:00

bravo et felicitation taz pour ce premier semi-marathon.
a bientot
domdom g

Commentaire de Le Bulot posté le 11-06-2007 à 13:26:00

bonjour,

bien , trés bien même ,
c'est pour quand les 42 km ???

je t'ai vu mais ma timidité m a retenu , nous nous sommes croisé, on c'est encouragé....

le bulot

Commentaire de totoche58 posté le 11-06-2007 à 20:28:00

Hé bien voila quand tu veux t y arrives .......Bon franchement y'a pas à dire maintenant que tu as franchi au la main cette étape mais qui en doutait va falloir attaqur le marathon puis les 100 bornes puis les 12 hures puis les 24 heures puis les 48 heurs puis les 6 jours puis les 8jours..............et toi pendnat ce temps la tu me lis au lieu de t'entrainer mais qu'est ce que ça veut dire ?????????

Bravo à toi en tout cas et vivement quel'on se recroise sur une course ma petite tazounette d'amour
A plus totoche88

Commentaire de Olycos posté le 11-06-2007 à 20:57:00

bravo ma zounette...
Encore un joli cr...
trop drole le coup du p'tit gamin

A+
bisous
oly

Commentaire de agnès78 posté le 13-06-2007 à 02:03:00

Félicitations ma ptite chérie!
J'ai pensé à toi ma grande!
Quelle belle course, Championne!
Merci pour ton splendide récit!
Surtout ne change riengggg!!!
Riengggg de riengggggg, t'es trop super.
Mille poutoux de félicitaions!
agnès

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 14-06-2007 à 22:08:00

Décidément, on est des vraies jumelles (séparées à la naissance,
c'est sur !) Ce semi... Ce chrono... Cette vitesse ;-)...
mais c'est tout moi ! Alors je ne peux qu'applaudir des
des 2 mains cet exploit (!) Oui, bravo, car un 1° semi, en 2H30,
c'est un sacré challenge, j'en sais quelque chose !!!
Moralité : on va courir/mourir (!) côte à côte sur la Transbaie !

NoNo_vivement_la_Transbaie_et_son_AAB

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !