Récit de la course : Les Courses de Saverne - 10 km 2007, par astra wally

L'auteur : astra wally

La course : Les Courses de Saverne - 10 km

Date : 15/9/2007

Lieu : Saverne (Bas-Rhin)

Affichage : 1456 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

COURSES CHEZ LES "VALLONS"

 

Bon comment démarrer ce C.R. sur Saverne…. Vais déjà relater ma matinée, histoire de me remémorer mes souvenirs de courses. Donc nous sommes samedi. L’heure du réveil est décdé par mon parasite qui émerge un 07h (un crime le week-end !).DEVIL Le pire c’est qu’en semaine j’ai toute les peines du monde à lever ce chameau à la même heure. Bref c’est en maugréant que nous prenons tous deux le p’tit dej’. La maman récupère son parasite vers 10h et je peux donc tranquillement vaquer à mes taches ménagères (beurk !). L’envie n’y étant pas et le temps magnifique se profilant, je me décide à prendre mon vélo et à travailler mes p’tits cuissots (j’ai pas couru depuis mercredi). D’habitude le samedi matin je vais nager mais la course étant prévu l’après-midi, je ne voulais pas trop me crever non plus. Donc j’opte pour le vélo. Je prend mon lourd VTT (même un tracteur avance plus vite !) et c’est parti pour 3 bonnes heures le long de mon magnifique canal. Je roule sur un rythme pépère, le but n’étant pas de m’épuiser.

Je suis de retour chez moi vers 13h, et mange mon reste de goulasch (c’est hongrois) avec beaucoup de riz. J’aurais pas dû , j’ai eu des aigreurs d’estomac (dixit oignons, la Gaz Team accepte t-elle de nouveaux membres ?MDR) pendant 2h. Je fait descendre tout ça avec un 1er litre d’eau. Mon « pipi-calvaire » HELPva de nouveau démarrer tout à l’heure. Vers 14h je me décide pour une petit sieste réparatrice. Je me lève en pleine forme vers 15h15 et prépare mon sac de sport. Je bois à nouveau 1 litre de d’eau et dois déjà aller aux toilettes. Départ 20 min ; après direction Saverne. La ville se situe à 18km de chez moi. Le temps est vraiment magnifique, je suis d’excellente humeur et je chante « Happy Together » des Turtles à tue-tête ! Je prends énormément de plaisir à me rendre sur les courses. Je traverse pleins de magnifiques paysages et de charmants villages (aaah Marlenheim et ses restos, 1er village de la route des vins). Pour les pause-pipi elles sont déjà au nombre de 3 et je suis pas encore arrivé à Saverne !

Ca y est vers 16h00 j’arrive dans la ville. Une énième pause-pipi avant de me garer et c’est parti pour la chasse aux kikoureurs. En fait Mickael, alias Espace Marathon88, m’a envoyé en fin de semaine un mail m’informant de sa présence. C’est avec une grande joie que je m’apprête à faire sa connaissance. Je dois aussi voir Sébastien, alias Vai_lay déjà inscrit comme moi sur le kivaou (pratique ça). Par contre je ne verrais pas mon cher Nico, Bzh67, qui a du renoncer à y participer mais qui m’a convié à boire chez lui une bibine après la course. Une belle journée pour moi quoi !DANSER

Le temps de me garer il est presque 16h30. La course démarrant à 17h00 il faut que je me dépêche. Je me hâte pour récupérer le dossard, étant pré inscrit sur performance67. Le t-shirt de la course également récupéré, je retourne à ma voiture. C’est la que je croise une silhouette familière, aperçu que sur photo. C’est l’Espace Marathon88 ! Je le salue rapidement étant un peu en retard, et lui propose de le retrouver juste après. Avant de tout déposer dans ma voiture, nouvelle pause-pipi (vous comptez ? j’en suis à combien là ?). Je reviens sur le lieu de la course et y retrouve Mickael. Pour le parcours je ne sais pas grand-chose du dénivelé. J’ai appelé la veille le service des sports de la ville qui m’a vaguement répondu « oh, il y a 2 p’tites montées mais le reste est RELATIVEMENT plat » J’ai volontairement mis en majuscule et vous verrez pourquoi par la suiteCOLERE. Mickael me dit qu’il y aura du dénivelé. Il était venu pour faire un chrono sur une course qu’il ne connaissait absolument pas. Là c’est plutôt mal barré visiblement. Pour ma part je suis venu surtout en vue de finir ma prépa pour mon 1er semi-marathon dimanche prochain. Donc je n’ai pas d’objectif chrono mais comme toujours je vais me défoncer jusqu’au bout ! Bref nous partons nous dégourdir les jambes et faire plus amples connaissances. On discute de quoi à votre avis ? ben oui de courses ! toujours et encore. Mais qu’est-ce que voulez ! Il m’apprend qu’il s’entraîne peu en semaine, chose que je fait également mais que par contre il fait énormément de course le week-end, chose idem pour moi. Ca me rassure plutôt. Certains font beaucoup d’entraînement mais font peu de compet’. Chacun son truc de toute façon. Etant feignant sur les entraînements, les compet’ me motivent beaucoup plus. Le fait de courir en nombre est très entraînant pour moi. C’est pour cela que je fait beaucoup de courses.

Au cours de notre échauffement j’aurais fait ma dernière pause-pipi (j’en ai marre, ouiiiiinn !). Nous nous présentons sur la ligne de départ situé à coté du stade d’athlétisme du Haut-Barr. Les favoris sont là : Filippi, Bucher, Foulouh, Biteaud. C’est pas aujourd’hui que j’aurais ma place sur le podium ! (comment ça vantard ?). Les coureurs commencent à affluer. Nous sommes plus de 400 à y participer. En me retournant je reconnais la grande silhouette de Sébastien, vai_lay, nous nous saluons et je fait les présentations avec Mickael. Super 3 kikoureurs qui prendront le départ ensemble ! J’aperçois une autre silhouette familière : lunette fumé, bandeau rouge et short court. Arggghhh ! c’est mon Steeve Urckle ! Mon cauchemar des 10 km de Schweighouse est là ! GASPBah c’est pas grave. Il m’avait battu à la régulière mais ce faire dépasser dans les derniers mètres c’est dur quand même.

Bon c’est pas tout ça mais PAN ! le départ est donné. J’enclenche mon chrono et c’est parti. Tous les 3 nous nous souhaitons une bonne course et partons à nos rythme respectif. Mickael est parti vite et s’éloigne rapidement. Je fait les 200er mètres avec Sébastien à mes cotés. Nous nous frayons un chemin à travaers la les coureurs et petit à petit je trouve mon rythme. Je dépasse Seb pour accélérer car nous abordons une descente dans des quarties résidentiels. Les passages sont un peu étroits car des véhicules sont garés de chaque coté des rues Pour l’instant aucune difficultés. Nous effectuons une boucle pour remonter vers le stade du Haut-Barr et repassons avec les applaudissements du public sous l’arche de départ. Je me rends vite compte qu’il n’y a aucune borne kilométrique sur la course HEINet cela m’énerve un peu. Je n’aime pas trop cela car je perd mes repères et n’ai aucune idée de mon temps à mi-parcours. Bon tant pis mais je trouve cela bizare surtout sur une course estampillée FFA. Après la ligne de départ nous bifurquons sur la gauche et quittons Saverne par une petite départementale. Un petit faux-plat montant mais rien de bien méchant pour l’instant. Nous traversons le village de Haegen situé en pente descendante, donc tout va bien. Me dit « fastoche comme course ! » Tu parle ! En tout cas depuis un p’tit moment j’ai Mickael devant moi. 7 coureurs nous sépare. Autre bonne nouvelle j’ai rejoint et dépassé mon Steeve Urckle !BRAVO Il est la peine sur cette course. Parti trop vite je pense. J’espère juste qu’il va pas me dépasser dans les derniers mètres de course après un retour fulgurant ! Lol. Je dépasse aussi un autre coureur, Raphael, avecqui j’ai sympathisé au15 km de Waldo. Le temps de se serrer la pince et je repart. A la sortie du village ca se complique. 1ère montée assez raide avec le soleil qui commence à poindre son nez. L’astre divin prendra un malin plaisir à se montrer à chaque montée en plus ! Nous effectuons une grosse descente après et à ce moment je me rapproche enfin de Mickael. Nous effectuons en compagnie de 2 autres coureurs une centaine de mètres. Je lui fait part des bornes kilométriques manquantes. L’un des coureurs à ce moment nus signale qu’on est au 5e km. Je regarde mon  chrono. 19’50. Pas mal. Pour l’instant le parcours est correct. Je dépasse Mickael à ce moment et je continue à mon rythme.

Nous quittons la départementale pour nous engager sur un chemin agricole. 100 mètres après le ravitaillement nous attend enfin. Il fait chaud en cette fin d’après-midi et j’attrape en gobelet. Je réussis à boire une gorgée, le reste étant pour mon t-shirt puisque je sais toujours pas boire en courant ! Un bavoir sera bien utile la prochaine foismsn_laugh. Un faux plat montant nous attend à nouveau. Pfff ! ca casse le rythme. Je cherche beaucoup d’air car je viens de sentir les prémisces d’un point de coté. Arrivé sur le haut j’en profite pour bien récupérer mon souffle et je reprends mon rthme sur la descente. Nous passons par le vilage de Gottenhouse que nous traversons avec une suite de montées-descentes. A la sortie nous nous retrouvons sur une départementale et nous dirigeos lentement sur Saverne.

La plus grosse difficulté nous attend juste avant. Un MUR de 400 mètres ! GASPUne grosse montée où on ne voit même pas la fin. C’est pas un faux-plat mais un gros dénivellé très long. Je mepenche bien en avant, ralenti mon rythme et commence la montée en soufflant bien. C’est long et j’évite de regarder ce qui me reste à parcourir pour pas me décourager. Je me contente de regarder le sol. Enfin,on arrive en haut où les spectateurs se sont massés pour nous applaudirmsn_highfive. Ca fait chaud au cœur ! On a le droit à un répit de courte durée d’à peine 100 mètres car après ça monte de nouveau. Pfff crevant mais je tiens bon. C’est presque fini. Je vois inscrit sur la route 8km. Je regarge mon chrono. Mince 34’01 !msn_sad c’est pas un bon temps mais vu le parcours je me sens pas découragé et je continue. J’accélère malgré la fatigue des montées. Nous arrivons sur Saverne en traversant à nouveau un ensemble de quartier résidentiel. Ca monte et descend encore un peu. J’ai depuis la grosse montée la 1ère féminine devant moi mais elle a un bon rythme et continue d’accélérer. Je commence à entendre le speaker au micro,preuve de la fin du parcours. J’accélère de plus en plus et au bout d’un dernier faux plat, j’entre dans le stade d’athlétisme sous les bravo du plublic pour 400 dernier mètre sur la piste. Je sprinte, dépasse un dernier concurrent et arrive enfin. J’arrête mon chrono : 40’18. Ouh la la ! je suis super content ! BRAVOVu la dificulté c’est un très bon temps pour moi. Je me dirige au ravito et là mes yeux de gourmands s’illumine. Plein de Mars ! BAVER2miam je m’en enfile au total 6 barres à moi tout seul ! Je vois au loin Mickael arriver et me place à l’entrée du stade pour applaudir Vai_lay qui ne tarde pas à arriver non plus. Sur le ravito je discute avec Raphael et je vois également des gars de mon assoc’ de course à pied. Je discute avec Sébastien également mais brièvement car il se doit de hâter de partir. Je le reverrais sur le semi de Rosheim.Puis j’apercois mon Espace Marathon88, pas très satisfait de sa course. Le parcours lui a pas trop plu mais il a réalisé un chrono de 41’et des poussières ce qui est très bon sur ce genre de dénivelés. Devant prendre ma douche je le salue en espérant le revoir sur une prochaine course. Très content de cette rencontre en tout cas. Je passe à ma voiture récupérer mon sac et vais prendre une bonne douche tiède pour me relaxer. Une fois propre je recroise Raphael qui m’invite à prendre une pressionmsn_beer, chose que je ne peux refuser (culture alsacienne oblige). Inutile de relater les multiples vertus de la bière, vous les connaissez tous ! On en profite pour regarder le classement. Je finis 49e sur 464 avec un temps crédité à 40’16. Bref un bon chrono pour moi. Voilà qui est encourageant pour le semi de dimanche en tout cas. Je quitte Raphael et reprend mon véhicule en direction de la « Casa del Bzh67 » où je suis chaleureusement reçu par mon Nico et sa charmante petite famille. Je les remercie pour leur accueil.msn_beer msn_pizza

Et voilà , pour une fois pas grand chose à raconter d’original mais vous allez quand même pas espérer qu’il va m’arriver des choses drôles à chaque fois quand même !!!msn_laugh

 

12 commentaires

Commentaire de zakkarri posté le 16-09-2007 à 20:44:00

He c'est clair que c'est joli chrono pour un 10 km difficile !
Bravo astra tu tiens la forme, ça promet pour la suite ...

a + !

Commentaire de tabuki posté le 16-09-2007 à 20:49:00

40'16 ?!! waouu ça fait rever ça !! bon d'accord tu as de grandes jambes ;-)
Felicitations. A dimanche prochain à Rosheim.

Commentaire de JLW posté le 16-09-2007 à 21:08:00

Rien d'original ne t'est arrivé certes mais quand même toujours plaisant à lire. 40'16 c'est effectivement très bon vu le profil du parcours. Ca promet pour le semi.

Commentaire de Max67 posté le 16-09-2007 à 22:26:00

Coucou Astra, j'attendais impatiemment ton récit afin de connaitre cette course en plus de ça encore une fois j'ai rit. Merci.
Sinon ben bravo pour ta perf sur ce parcours difficile !
Repose toi bien!
A bientôt.

Commentaire de bzh67 posté le 16-09-2007 à 22:36:00

Bravo pour ce super temps vu le parcours difficile !!!
C'est de bonne augure avant le semi de Rosheim, où tu pourras viser les 01h30 malgré les bosses. Mais non je ne veux pas te mettre la pression :)))
Et enfin, j'ai passé une très bonne soirée aussi ;)
A bientôt

Commentaire de espace_marathon88 posté le 17-09-2007 à 07:16:00

Bravo Laurent, rien à dire tu a ete le roi de ces routes Alsacienne. Chapeau bas pour cette performance qui s'annonce trés bien juste avant ton premier semi marathon. Ravi en tout cas de t'avoir rencontré.
recupere bien et bonne chance pour Rosheim 1h30 facile lol.a+

Commentaire de agnès78 posté le 17-09-2007 à 10:13:00

Mon petit wally wally! Un grand BRAVO pour ta course et le très joli chrono sur un parcours qui n'avait rien de roulant. Merci pour ton humour. Récupère biennngg et Bonne chance pour le semi!
gros bisous
agnès

Commentaire de moumie posté le 17-09-2007 à 13:53:00

coucou,

En te lisant, je me rends compte que tu as bcp de pbs : prostate naissante (tu es jeune pourtant papy), besoin d'un bavoir, pfff :-)))

encore une fois, un plaisir de te lire. bravo pour ta course et ton bon temps.

au fait, les mars c'étaient prévus, les organisateurs savaient que tu venais, alors ils sont allés en acheter :-))

Bon courage pour ton semi la semaine prochaine
Gros Poutoux
Moumie

Commentaire de Sam67 posté le 17-09-2007 à 14:41:00

Quant à moi, mon grand Laurent, je constate que tu sais mieux boire une bière qu'un gobelet de flotte !
Ah ces Alsaciens !!!! ;-)

Bravo encore une fois pour ton chrono sur un parcours pas facile apparemment ... t'inquiètes, tu te seras entraîné avant Rosheim (tu verras ce que c'est du vallonné ... mais naaaaaan, je rigoooooooole).
Et puis, sache qu'à Rosheim, ya pas de mars ... hihihihihi

@+ et bonne semaine !

PS; au fait, tu suis le programme que je t'ai concocté ? ;-)

Commentaire de bigout66 posté le 19-09-2007 à 09:44:00

Salut Laurent,

ben je vois que t'es en pleine forme, effectivement c'est de bonne augure pour ton semi à venir.
sympa aussi la rencontre avec les autres kikous.
Sinon pour pisser autant c'est des litres d'eau ou de bière que tu t'enfiles avant les courses mdr.
Sinon j'ai une solution, tu cours en couche, ton petit monstre t'en prêtera bien quelques unes.lol

@+ ;-)

Commentaire de Loopinette posté le 21-09-2007 à 20:52:00

un seul mot : BRAVO !

Commentaire de Baobab posté le 16-10-2007 à 15:41:00

Arrête de courir si vite, tu vas t'enrhumer : ))
J'ai commencé ton cr par la fin histoire de voir comment tu allais rendre des comptes sur le chrono. Quand j'ai vu 40'16 je me suis dit que tu devais avoir couru à cloche pied.
Mais bon, tu es pardonné, avec cet relief, tu aurais pu faire +de 45 tu aurais eu droit à ta binouze.

Ce qui est marrant en te lisant, c'est que tu parais super à l'aise à 15km/h. Si tu veux je te donnerai des cours d'expression dramatique sur le thème : comment évoquer le crachage de poumon imminent ???

Allez hop, je vais lire ton cr du 21k

Bonne continuation et à la revoyure

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !