Récit de la course : Raid des Boucles de la Marne 2007, par grandware

L'auteur : grandware

La course : Raid des Boucles de la Marne

Date : 21/10/2007

Lieu : Lagny Sur Marne (Seine-et-Marne)

Affichage : 689 vues

Distance : 53km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Raid des boucles de la Marne - Parcours court

« Il est 5 heures du matin, lorsque je réveille les chiens, .. ». Ben non ! Aujourd’hui, pas de chasse, de pêche ni de biture mais quelques efforts en perspective… En effet, je me suis porté volontaire à l’appel de Philcrux pour participer au Raid des Boucles de la Marne. La KIKOUROU Fucking Blue Boy Team sera complétée par Pasqualito, mon frangibus, qui lui est vachement moins volontaire mais qui je ne lui ai pas demandé son avis !

 

De toute façon, c’est tout fastoche : la présentation de la course indique 30 km de vtt, 13 de course d’orientation, 6 km de kayak et 5 km de run&bike. Tout ça pour 4h 30 d’effort !!!

 

Donc il est tôt et il fait très froid pour un mois d’octobre. Nous avons vidé les placards et restons tout deux perplexe devant ce tas de frusques, de sacs à dos, de victuailles… Bon, on met tout dans la R16 et on verra sur place. Peut être que Philcrux aura une idée ! Enfin s’il ne fait pas trop la gueule… Parce que lui non plus n’a pas eu le choix… Son idée à lui, c’était d’identifier l’équipe par un code vestimentaire. Pas con !!! Un petit bleu ciel sympa. OK je m’en occupe… Et j’achète de magnifique maillot orange fluo !!! Le garçon a l’air souple, il aura le temps de s’y faire…

 

Nous voici donc traversant la campagne en grelotant et là, magie du portable, le premier mec que nous croisons est notre Philcrux national. Présentation ( on ne se fait pas encore la bise.. ). Souple mais un brin stressé…

 

S’en suit le déballage, numérotage et dejeunage. On récupère un superbe t-shirt, les cartes et le road-book… Le debriefing commence et, comme à l’école, j’espère que mes petits camarades auront bien compris les subtilités de l’épreuve parce que je suis bien trop occupé à négocier des épingles contre un Bounty… j’ai malgré tout capté un « Attention de ne pas oublier le vélo lors du run & bike ! »,  « Si vous ne visez que le finishage, évitez le chemin qui monte à la 21 et allez tout droit… » et « repas bio à la fin et remise des médailles ».

 

Banco. C’est l’heure du départ !

 

Première surprise : les participants sont très différents ! Plein de femmes (la mienne me traitant de taré, il y a de quoi surprendre !!!), des jeunes, des vieux, des affutés les yeux injecté de sang, des pinpins avec le porte bagage et le panier en osier… L’ambiance est cool !

 

Deuxième surprise : 8 492 personnes en bleu ciel et trois blaireaux en orange fluo ! Trop fort le Grandware…

 

On attaque par une petite dizaine de kilomètre de vtt en se suivant. Les descentes sont viriles car le froid mord les doigts mais les embouteillages permettent de raconter des conneries et d’apprécier la présence féminine. Je m’échauffe…

 

Grand saut dans l’inconnu : le run&bike… Je pédale, vous courrez ! Ils laissent donc leurs vélos dans le parc coureur (étonnant, non ! coureur / vélo… laissez tomber !). Première erreur ! Il fallait deux vélos pour trois… Pas grave car notre Philcrux s’avère être un subtil croisement entre un lapin de garenne et l’express de 17h43. Hélas il a aussi le sens de l’orientation de mon épouse… Personne n’est parfait ! Pasqualito en profite pour tester son mollet et moi pour raconter des conneries.

 

Deuxième grand saut : La course d’orientation. On a beau être équipé comme des militaires, c’est pas la carte qui va t’expliquer comment s’en servir. Apres un moment de réflexion, on adopte la stratégie du regard circulaire et de la comparaison de séquence… En gros, on truande un peu !

 

 

 

Et on se lance… Enfin, Philcrux s’élance et disparait dans un nuage de poussière ! Il oublie juste que dans course d’orientation, il y a orientation… On commence donc très fort en oubliant la première balise qui est au bas mot à 30m du départ. On corrige l’erreur mais devons faire face à un cruel dilemme. Le numéro de la balise ne correspond pas au numéro sur la pince !!! Je sens pointer la fourberie d’un organisateur psychopathe. Cette péripétie, doublé d’un sens de l’observation (des autres !) et de la négociation hors du commun nous amène à ne laisser volontairement qu’une balise. Quelques fourbes ont bien essayé de nous refiler des mauvaises indications mais on est definitivement trop fort. Belle perf pour des débutants !!! Enfin il faut quand même qu’on se magne si on veut manger chaud à midi…

 

Epreuve suivante : 3 km de kayak aller et de ce fait, 3 km retour. L’équipe complète doit pointer à mi parcours. Nous laissons un Philcrux à l’air désappointé attaquer le premier relai. Et pour cause, c’est la première fois qu’il manie ce genre d’engin. Nous partons donc au petit trot pendant qu’il visite chaque berge dans un style aérien. Et c’est là qu’on sent un sens pointu de l’organisation dans l’équipe car évidemment, on lui a laissé la carte… Donc suivage discret…

 

Nous arrivons à bon port et on attend. On s’inquiète. Heureusement qu’il fait beau ! Et le voilà qui arrive… Frigorifié ! Je repars avec lui illico et abandonne le Pasqualito à son triste sort…

 

Comme on arrive avant lui, Philcrux va chercher le spad pendant que j’attends sur la rive pour l’aider à remonter le kayak sur la rive. Je dois être le seul à y penser car une pauvre malheureusement a été lâchement abandonnée par ses collègues (les chiens !). Elle est jeune, son corps est souple et sent bon le sable chaud… Ah t’es là ! T’en a mis du temps…

 

Epreuve suivante : Run & bike au road book. Pour ceux qui n’ont jamais vu le Paris-Dakar, c’est un truc du genre « tout droit sur 143m », « tu prends à la fourche à gauche, puis tout droit sur 57m », etc. Et c’est parti… Le « pourquoi vous avez qu’un vélo » ne se fait pas attendre… Au début, on s’explique ! Ensuite, on s’énerve… On aurait du en clouer un à la porte d’un garage pour l’exemple, ca aurait calmé le jeu direct !!!

 

Epreuve suivante : Vtt d’orientation. Rien d’extraordinaire si ce n’est qu’il faut regarder la carte pour ne pas louper les balises… ce qui nous aurait évité de faire 15km en plus ! Et je commence fermement à croire que le repas de midi sera plutôt celui du soir… Au moins le parcours n’est pas très vallonné. Arrivée sur la base de loisirs de Jablines ou nous attends la deuxième course d’orientation. J’avoue que la fatigue commence sérieusement à se faire sentir mais bon, on a signé…

 

La subtilité est qu’on a deux cartons de pointage mais une seule carte. Nous pouvons donc nous diviser !!! Ni une ni deux, je copie la carte… Alors que les autres la découpe ! Je vais à la recherche des balises autour du lac pendant les deux autres s’attaquent au reste. Je me perds pendant que Pasqualito rend l’âme. Je retrouve mon chemin et me retrouve derrière eux. Top efficacité ! Le moral en prend un coup mais on s’accroche et comble de bonheur, j’arrive en même temps que Philcrux. Résultat : ne manque que 3 balises ! Un miracle !!!

 

On réveille Pasqualito et re-vtt d’orientation. Nous suivons les méandres de la Marne en petit groupe. Et là, le souvenir de la balise 21 est plus que présent. Une grimpette du cosmos ! A pied c’est bien aussi ! Donc poussage… Ce qui n’est finalement rien car pour traverser la Marne, il va falloir littéralement escalader un pont… Donc portage ! Petit coup de fil de ma chérie qui commence à s’inquiéter sérieusement…

 

La fin sera de la routine. Cote, escalier… Ils nous ont vraiment tout fait !

 

17h10. Alléluia !!!!  L’arrivée… après 8h de promenade champêtre et 67 km (45km de vtt + 22 km de course à pied)… On est super content mais qu’elle ne fut pas notre surprise quand nous entrâmes dans la salle des fêtes. Une foule est déjà attablée et assiste à la remise des prix !! Les chiens ! Les meilleurs nous ont quand même mis plus de 3h dans s’gueule…

 

Peu importe, nous attaquons les meilleures pates du monde. Il aurait juste manqué un petit coup de rouge !!!!

 

Et retour à la casa pour s’endormir devant un match de foot. Fatigué mais heureux !

 

Merci à Philcrux et Pasqualito pour ces moments inoubliables…

 

 

 

14 commentaires

Commentaire de Françoise 84 posté le 21-12-2007 à 18:09:00

Et ben, impressionnante votre "course" !!!! Quelle galère!! Bon, vous avez survécu, c'est l'essentiel... reste plus qu'à récupérer (en se promettant de ne plus s'inscrire que sur des courses sur routes, bien propres et balisées!!!)

Commentaire de philcrux posté le 21-12-2007 à 22:29:00

Salut à toi Grandware, très très bon ton CR!Rien à dire, tu as dévoilé là toute la stratégie de l'équipe pour rajouter de la difficulté à ce Raid qui était déjà assez dure en lui-même! Heureusement que tu n'avais pas assez de place pour parler de ma belle gamelle en VTT où j'aurai pu très bien me casser un bras ou une jambe ni lorsque la pagaie du kayak est tombée à l'eau au moment de la transition avec ton frèrot!
Mise à part cela, le Raid des boucles de la Marne est vraiment une très très belle épreuve, très sympas à faire, l'organisation est Top et le parcours assez chouette. Juste un conseil, ne suivez pas notre exemple, venez avec un minimum d'entraînement. "LA VERITE" même si à l'origine il était indiqué 4h30 d'épreuve et qu'au final nous avons fait 8h, j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir sur cette compét. et j'ai bien rigoler avec les 2 frérots. Le raid en équipe c'est vraiment GENIAL.

Commentaire de Franciss posté le 21-12-2007 à 22:51:00

Ben... 3 heures de plus que les premiers certes, mais se sont-ils autant marrés ? J'en doute...
Ton CR est très sympa, dynamique et joliment fleuri.
Ce n'était pourtant pas une épreuve pour débutant... un joli pied de nez finalement !
Bonne récup à toi et tes comparses...

Commentaire de le_kéké posté le 22-12-2007 à 09:09:00

Excellent grandware ça c'est du bizutage dans le raid multi. Ca avait l'ai bien sympa en tout cas, j'espère que ça t'a donné le gout pour d'autres aventures du même genre car c'est trop bon.

Philippe

Commentaire de taz28 posté le 22-12-2007 à 09:33:00

Enfin un CR de notre Grandware !!! Et je ne fûs pas déçue !!!
Vous vous êtes débrouillés comme des chefs, malgré un vélo en moins (le satané petit vélo qui trotte dans la tête ???)

Merci à toi pour le récit de cette aventure inoubliable...

Bisous

Taz

Commentaire de akunamatata posté le 22-12-2007 à 10:02:00

héhéhéhé un raid d'équipe pour commencer!
Bravo grandware ,toute l'équipe et sa verve pour raconter l'aventure.

Commentaire de Mustang posté le 22-12-2007 à 13:37:00

Ouahou!!! quelle aventure!! magnigique récit très décalé!! j'ai pas tout compris des péripéties mais l'ambiance était là, c'est l'essentiel!!
Bravo à l'équipe!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 23-12-2007 à 19:01:00

Je dirais même plus : magnignigique !

Commentaire de titifb posté le 24-12-2007 à 05:46:00

Manqué qu'l'Pinston pour faire équipe avec vous !Euh, p't-être moi aussi, d'ailleurs ? Non, là ça aurait été trop... A l'heure qu'il est (5h45 ce lundi 24 fécembre) nous ne serions pas encore arrivés pour ouvrir nos cadeaux ce soir !!!!
Merci pour ce CR loufoque, drôle et décalé, comme je les aime !!!

Commentaire de LtBlueb posté le 26-12-2007 à 23:34:00

MDR ! un grand moment de CR . merci à toi...et bravo à tous les 3 :)
L'Blueb

Commentaire de béné38 posté le 27-12-2007 à 07:36:00

Après les PP de Kikourou, la Grandware team & brothers... super récit qui me rappelle de bons souvenirs et me redonne envie de me lancer sur des raids d'orientation (peut-être moins difficile que celui-là).
A quand les prochaines aventures? C'est quo'n y prend goût à tes récits !
Béné38

Commentaire de Olycos posté le 28-12-2007 à 21:51:00

Sympatique recit....
Quelle course et quelle ambiance...
Impec' !
Oly

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 29-12-2007 à 19:56:00

Ben Grandware, j'te préfère en raconteur de récit qu'en pourrisseur
de forum. Comme ça, c'est dit ! Merci pour ce pur moment de bonheur
et de marrade à lire tes exploits sur ce Raid. Je mets 5* !

NoNo_l'escargot

Commentaire de Bambi posté le 31-12-2007 à 00:03:00

arf arf arf
j'aurai du vous preter Garfield, orange fluo comme vous
excellent ce récit, j'ai bien rit

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !