Récit de la course : Fila Sky Race - Trail des Cerces 2005, par climber

L'auteur : climber

La course : Fila Sky Race - Trail des Cerces

Date : 3/7/2005

Lieu : Serre Chevalier (Hautes-Alpes)

Affichage : 2607 vues

Distance : 48km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Fila Sky Race 2005

A 5h45, a l'heure ou blanchit la montagne, je me suis levé. le départ de ce marathon d'altitude est prévu à 7h pétantes, et j'y particpe pour la 1ere fois. En me rendant a Monetier, le ciel est dégagé, d'une douceur ideale, les premieres lueurs du soleil dardent sur les sommets, une lumiere matinale annonciatrice de fin de course pour l'arpenteur de montagne que je suis, sauf qu'aujourd'hui je regarde cette lumière du bas. un chat noir traverse la route, m'en fous j'y crois pas. Environ 370 partants, et moi, et moi. Sac a dos léger, 2L de boisson glucosée, casquette lunette, short, et c'est parti pour 2750m de D+ sous les encouragements de luc alphand. Les 13 premiers kms sont communs avec le trail du Roy de 25km qui partira 1h plus tard. J'ai une cadence tranquille, car je m'attends au pire. en 1h25, J'arrive au 1er ravito copieux, sous l'aiguillette du lauzet. bonne ambiance de trailers. je suis placé 149ème. je repars vers le col de la Ponsonnière pour 800m d'ascension sous le Grand Galibier. On est à 18,5K au passage du col. Je suis encore très bien. puis s'ensuit une belle descente sur sentier monotrace, on passe le long le lac des cerces, en entendant le sifflement des marmottes, col des rochilles (24k), avec superbe vue vers la vallée de Névache. Puis j'arrive en 4h58 au 2eme ravito aux chalets de laval (31k). je vais encore bien, je m'alimente en pates de fruits, mais pas en saucissons, meme si c'est très tentant...il ne reste que 17K, mais ce sont les pire, mais je ne peux le dire que maintenant. Je me dis que 17K en 1h30, ça peut etre jouable, car je m'etais fixé 6h30 au scratch, mais c'etait sans compter avec l'ascension du col des Béraudes, 850m sur 2,5K. Grace aux crampes que j'ai attrappées dans la pente, Je me suis decouvert des muscles dont je ne supposais même pas l'existence. l'ascension était terrible. Elle se fait avec un palier au niveau du lac des béraudes, très joli au demeurant. J'arrive au col erreinté à 2895m, mais vivant. puis la folle descente de 14K vers Monetier: un chemin de martyrs. car une descente apres 40K d'effort, ça calme les plus ardus comme moi. Heureusement au K42, on beneficie d'un balcon au col du Chardonnet à 2638m sur le parc des Ecrins, Pelvoux, Barre des Ecrins et Meije s'offrent à moi. en d'autres temps, je voyais ce même col depuis leurs sommets. ça me ravigore, meme si j'ai les jambes en compote. je me serais bien arrété pour manger un bout de sauc'. I'll be back. La descente est infernale, aux dires de tous. j'en double qui marchent. je finis seul dans les bois, dans une longue descente interminable en lacets. je prends pleinement conscience de l'effort necessaire pour cette course. mes genoux tiennent le coup, belle consolation. j'arrive en 7h08, oups j'ai un peu depassé mon objectif, mais c'est le sport. il parait que je suis maintenant un sky runner. Pour moi je suis marathonien d'altitude, mais mort. douche, massage, repas, je profite de tout. l'organisation est tip top, rien à dire. le 1er Homme met 4h25. la génétique m'impressionera toujours. maintenant repos et bière, il parait que ça active la détoxification. santé.
Climber

Les résultats complets http://www.chronosports.fr/RESULTATS2005/Trail_des_Cerces2005.htm

1 commentaire

Commentaire de joy posté le 04-07-2005 à 18:42:00

COOL MEC ET BRAVO

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !