2016-05-27 : [LIK] Lettre d'information Kikourou de mai 2016

Kikouroù, Communauté de sportifs : lettre d'information
Bonjour ! Bienvenue sur la lettre d'information des Amis de Kikouroù !

Sommaire

Lettre d'information Kikouroù (LIK) : help !

Nous avons besoin de vous pour alimenter mensuellement cette lettre d'information ! Pour contribuer à la prochaine "LIK", envoyez-nous votre proposition d'articles (quelques lignes suffisent !) à l'adresse ca@kikourou.net avant le 15 juin 2016. Objectif : diffusion fin juin. Plus d'informations ici.

Mathias

5ème WE Kikouroù en Ardèche du 30 Sept. au 2 Octobre 2016

Vous aimez les OFFs de Kikouroù, la convivialité des rencontres, vous adorerez le week-end Kikouroù ! :) Cette année, après Villard de Lans, Chevreuse, Sallanches et le Devoluy, ce sera Lamastre en Ardéche où nous nous retrouverons.

L'association "Les Amis de Kikouroù" propose un week-end à ses adhérents les 30 Septembre, 1er et 2 Octobre 2016 au Coeur de l'Ardèche.

Le programme de ce 5ème week-end sera le suivant (activités à confirmer) :

  • Arrivée pour le vendredi soir (avant le repas si possible) et départ dans l'après midi du dimanche
  • Course d'Orientation type CO au score , permettant la participation de tous
  • Kilomètre vertical Off pour le fun ou randonnée
  • Descente des gorges du Doux en vélorail
L'hébergement se fera à l'étape ardéchoise (gite et chambres d'hotes) à Lamastre.

Les réservations sont ouvertes jusqu'au 15 juin 2016... Le nombre de places est limité !

LtBlueb

Les casquettes Kikouroù 2016 sont arrivées !

Les nouvelles casquettes Kikouroù sont arrivées début mai !
Merci à notre facteur bruno230 pour la gestion des expéditions d'une main de maître, en seulement quelques jours ! 140 casquettes !

Comment ça, vous n'avez pas passé votre commande à temps ? Pas de panique, il est toujours possible de commander une casquette aux couleurs de Kikouroù, sans marquage pseudo, puis faire ajouter votre pseudo vous-même pour quelques euros !
Les casquettes sont en vente dans la boutique pour la modique somme de 8 euros (7 euros pour les adhérents à l'association).

Mathias

casquette

Les tee-shirts Kikouroù 2016 arrivent !

Les tee-shirts Kikouroù 2016 arrivent bientôt dans votre boutique préférée !

Il s'agit d'un tee-shirt en textile technique, qui est bien entendu... rouge Kikouroù !

Encore quelques jours de patience et vous pourrez pré-commander vos tee-shirts, pour une livraison prévue à partir de fin juin.

Mathias

TS

Coup de coeur au GR73

Cela fait déjà 13 années que l'équipe de Gilbert Codet organise le Grand Raid 73 qui, comme son nom l'indique comporte une course de 73 kilomètres dans le département de la Savoie ainsi que « Le Petit Savoyard », version plus courte (23km) du parcours.

Treize années que les heureux participants de cette course découvrent les superbes paysages des Bauges, cette « petite Suisse » savoyarde souvent méconnue dont les sommets sont de superbes balcons sur les grands massifs des Alpes du Nord.

Ce Grand Raid 73 réussit le tour de force d'être une course très exigeante (4800D+ sur 73km, les fameuses pentes baujues où les lacets sont inconnus et où on trace « dré dans l'pentu »), une organisation maîtrisée du début à la fin (près de 150 bénévoles, soit un pour 4 coureurs, un balisage soigné, des pointages et un suivi des coureurs rigoureux). Les ravitaillements sont renommés, particulièrement celui du Mont Pélat où les bénévoles montent un barbecue géant la veille et proposent, à 15km de l'arrivée, des montagnes de diots, pilons de poulet, saucisson, incontournable Tome des Bauges (avec un seul « M ») et même....des frites préparées sur place à 1500m d'altitude, loin de toute route.

Placée en mai, la course peut constituer un tremplin idéal pour les grands ultras montagnards de l'été avec, selon les années, un peu (ou beaucoup) de boue, un peu (ou beaucoup) de neige, un peu (ou beaucoup) de soleil. Elle a souffert récemment d'une concurrence un peu malheureuse avec de plus grosses organisations proches sur le calendrier et géographiquement, ce qui n'est pas justice pour l'équipe de passionnés de trail qui l'organise (y compris quelques kikoureurs).

Alors si vous êtes à la fois à la recherche d'une course qui peut vous amener à vos limites, d'une convivialité inégalée, d'une qualité d'organisation qui sorte du bricolage, le GR73 est certainement fait pour vous. Et si vous habitez un peu loin, n'hésitez pas à venir un peu à l'avance : Chambéry est tout près, les bénévoles adoreront avoir votre aide la veille de la course si vous vous pointez avec deux bras et votre bonne volonté à la salle des Fêtes de Cruet. Ils sauront même probablement embaucher vos accompagnants pour leur éviter de s'ennuyer pendant que vous crapahutez.

Et si vous n'êtes pas rebutés par les longs récits ou les phrases de 20 lignes comme ci-dessus, essayez mon propre récit pour vous faire une idée.

bubulle

Au fil du forum : « Ma toute première fois, tout toute première fois »

Ma toute première fois, tout toute première fois...

C'est le commencement d'un sujet fleuve... il y a autant d'histoires à raconter que de Kikous...

On y trouve des découvertes et des révélations (« souffrir de l'intérieur du corps », passer de « j'aime pas courir » à « maintenant je porte du fluo partout »), des facons de courir qui jalonnent l'avancée dans la vie, des défis qui finissent en virus, des erreurs de débutant (« partir comme une balle » puis « finir à l'agonie »), le début d'aventures montagnardes,on y apprend qu'il y a des cons partout, et il y a aussi de vrai moments de poésie « R. qui jubile, tellement heureux du cadeau qu'il vient de me faire ».

Benman, qui a initié ce sujet résume bien les choses : « Une première fois, même si c'est pas toujours réussi, ben on ne l'oublie jamais et on s'en sert pour la suite! »

Allez, c'est votre tour : votre première fois, c'était comment ?

Anyah

Le groupe...

J'eus été chauve, je ne sais pas si j'aurais persisté dans la course à pied... Je courais péniblement depuis un an ou deux quand je changeai de coiffeur ; le précédent ressemblant plus à un capilliculteur en tenue de cosmonaute qu'à un merlan de quartier, mon compte en banque s'en ressentait et je voulus retrouver un peu d'authenticité dans le ripage des douilles tout en épargnant mon larfeuille.

Chez le coiffeur, on cause et comme on ne peut pas trop tourner la tête, on s'intéresse à ce qui est devant soi, en l'occurrence des coupes, des médailles et autres certificats sur lesquels étaient écrits des mots hallucinants tels que marathon ou cent kilomètres (euh, à pied ???).

J'eus l'imprudence de dire : "Je cours un peu." et me vis répondre : "Venez donc courir avec nous dimanche à 10h00". J'avais mis le doigt de pied dans l'engrenage.

Allain, c'était le nom du coiffeur, me présenta à un petit groupe de personnes et me confia au plus lent d'entre eux, le gentil Jean-Louis. En quelques années, je fis avec eux d'énormes progrès, le tout dans la décontraction la plus totale. Le groupe s'étoffa car, à l'instar des autres, j'y amenai mon épouse et diverses autres connaissances.

La mode du trail surgissant, nous déménageâmes notre entraînement dominical en forêt d'Écouves, ce qui attira encore plus de monde. A cette époque, on nous appelait "Les Cinglés" eu égard aux courses de plus en plus difficiles que nous effectuions puis, à l'occasion de l'ouverture de mon premier blog en 2007, je trouvai un terme plus adéquat : "Les Traileurs d'Écouves".

Au bout d'un moment, nous étions devenus un réseau dont le noyau dur était presque une famille qui voyait ses rangs se resserrer dès que l'un ou l'une avait un problème ou nous présentait un proche en difficulté qui était aussitôt intégré. J'ai vu des personnes reprendre pied, s'épanouir et même trouver l'amour dans ce groupe.

Une vingtaine d'années ont passé et des dizaines de personnes ont intégré ce groupe puis l'ont quitté ou y sont restées. J'ai vu la nouvelle génération l'investir et s'investir. En permanence, nous sommes toujours une grosse trentaine à arpenter Écouves et à organiser diverses sorties dans toute la France y compris Outre-mer.

Toute médaille, si brillante soit-elle, a un revers : dans un groupe de course à pied, tu dois courir pour exister. Je ne vois que rarement le gentil Jean-Louis qui m'avait si bien accueilli, depuis le jour où son système circulatoire l'a trahi. Allain et les premiers membres du groupe atteignent ou dépassent la soixantaine et parmi les jeunes trentenaires ou quadragénaires qui galopent effrontément devant nous, certains ignorent tout du groupe du coiffeur ou des Cinglés. C'est pourquoi à longueur de blog je narre, à longueur d'entraînement, je relate... jusqu'à ce que mes souvenirs s'évanouissent dans la brume hivernale de notre mère Écouves.

Le Lutin d'Ecouves

Chiffres

J'aime bien les chiffres. Depuis tout petit. Pas parce qu'ils permettent de classer et même d'évaluer (bof), mais surtout parce qu'ils permettent de mesurer, de mettre en perspectives et même de modéliser le monde réel. C'est dingue. Jusqu'à la numérisation totale ? Un jour peut être... bon, je digresse ! ;-)

En attendant, des chiffres on en trouve quelques uns sur le tableau de bord. Saviez-vous qu'en 2016 :

  • Les 2 Eric, eric41 et Eric Kb, ont enregistré dans le calendrier 7 219 courses à eux seuls ?
  • Et puis, on dit que les petits ruisseaux font les grandes rivières... avec des rivières de 1 520 courses (BOUK honte-du-sport), 1 000 courses (benlacrampe), 293 courses (anyah), 291 courses (vinch64), 282 courses (Deudeu87), etc... on comprend mieux que le calendrier Kikouroù soit le plus fourni du Web francophone !
  • Au total, grâce à eux, 12 643 courses sont recensées dans le calendrier 2016.
  • mico34 a déjà bouclé le jeu des 366 heures avec 369 heures de sport en 2016 !
  • campdedrôles a grimpé (et descendu !) 160 988 m de D+, soit 1 100m par jour, ou encore 18 montées à l'Everest ! Tout ça pour aller chercher son pain... "On est mal desservi dans c'quartier, nom de nom !" (c)
  • Les kikoureurs ont enregistré 4,57 millions de kms dans leurs carnets d'entraînement, soit 114 tours de la terre ou encore 0,08 fois la distance terre - lune (là, y'a encore du boulot !).
  • Le récit du Trail de Vulcain Ultra - 72 km 2016 par bubulle a été lu 1 534 fois, soit à peu près 3 fois le nombre d'exemplaires de "à gauche les valeurs décident de tout" vendus sur toute l'année 2015 par le patron d'un certain parti politique...
  • Il y a au total 845 243 message sur le forum.
  • Il y a eu 491 949 visites sur Kikouroù en avril 2016 !
  • Il y a 1 327 kivaous à venir, soit autant de perspectives de rencontres !
  • Il y a 17 988 récits au total, contenant 259 millions de caractères, soit 744 fois "De la terre à la lune" de Jules Verne. De la lecture en perspective !
  • Ces 17 988 récits contiennent 43 millions de mots, parmis lesquels : 9558 fois "content(e)", 3849 fois "bonheur(s)", 3891 fois "heureu(x/se/ses)", et... 311 fois "malheur(s/eux/euse)". Je note également 1665 occurrences de "performance(s)" et... 8878 occurrences de "tranquille(s/ment)" !

Mathias

Retrouvez l'association sur Kikouroù : présentation, statuts.
Sur Facebook : Les Amis de Kikouroù.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !