Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau monde

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Modérateurs: akunamatata, philpask, Modos 2nd rideau, Modos

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar Bikoon » 24 Fév 2017, 12:34

Encore de superbes images ! :D
ça me fait décoller chaque fois que je regarde ces films :roll: :D
l'Elfe Gris du Nord-Mordor (c) Bubulle
Avatar de l’utilisateur
Bikoon
Maître kikoureur
 
Messages: 2999
Inscrit le: 09 Mai 2006, 14:36

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar PhilKiKou » 24 Fév 2017, 23:07

+1 par rapport aux commentaires précédents... Quelle aventure et dépaysement...
« Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir », Confucius (et Philkikou).
Avatar de l’utilisateur
PhilKiKou
Maître kikoureur
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Sep 2006, 21:27

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar PhilKiKou » 14 Mars 2017, 22:27

:arrow: Connaissez-vous les cenotes... ???

réponse ici :idea: :arrow: https://www.facebook.com/vascomag/?fref=ts

et en prime de magnifiques photos :wink:
« Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir », Confucius (et Philkikou).
Avatar de l’utilisateur
PhilKiKou
Maître kikoureur
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Sep 2006, 21:27

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar Arclusaz » 14 Mars 2017, 22:47

PhilKiKou a écrit::arrow: Connaissez-vous les cenotes... ???

réponse ici :idea: :arrow: https://www.facebook.com/vascomag/?fref=ts

et en prime de magnifiques photos :wink:

bon, ben j'ai encore appris un mot et...c'est noté !

Bon rétablissement à Adeline.
Axel n'en finit plus de grandir....
ses parents vont vraiment avoir des photos de lui incroyables.
j'aime beaucoup celle du ballon, un objet qui rapproche les enfants dans le monde entier.
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Grand Maître
 
Messages: 8080
Inscrit le: 26 Mai 2010, 18:22

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar PhilKiKou » 19 Mars 2017, 11:24

Il y avait pire endroit pour passer cette semaine de repos forcé. Mérida, la capitale du Yucatán, l'une des villes les plus attrayantes que nous ayons traversées dans le sud du Mexique avec San Cristobal, sans doute. Un subtil mélange de traditions et de modernité, une architecture coloniale remarquable, une certaine douceur de vivre imputable au soleil bien sûr, mais aussi à une scène artistique et culturelle particulièrement dynamique. On a posé nos sacoches ici quelques jours, le temps que je retrouve la forme. Une parenthèse de sédentarité des plus agréables, mais à nouveau la route nous appelle. Il est temps enfin de remonter en selle pour explorer le Yucatan. Ensuite, début avril, l'aventure se poursuivra à Cuba.

Et pourt les photos c'est là => https://www.facebook.com/vascomag/?hc_ref=NEWSFEED
« Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir », Confucius (et Philkikou).
Avatar de l’utilisateur
PhilKiKou
Maître kikoureur
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Sep 2006, 21:27

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar PhilKiKou » 26 Mars 2017, 19:32

=> si vous voulez flotter entre deux mondes le texte d'Ogo + le lien pour les photos qui valent le déplacement ! :wink: :!:

https://www.facebook.com/vascomag/?pnref=story

Les Mayas considéraient les cenotes comme des portes de communication avec l'au-delà. Et effectivement, il règne dans ces gouffres remplis d'eau claire, une atmosphère mystique fascinante et un rien effrayante. Se baigner dans ces grottes aquatiques dont la formation serait liée à la chute d'une météorite, c'est flotter entre deux mondes. Une expérience fantastique qu'on a renouvelée presque chaque jour entre Mérida et Valladolid dans quelques-uns des milliers de cenotes que compte le Yucatán.
La magie de la nature et les prodiges de l'homme. Sur notre chemin se dressait également l'une des sept nouvelles merveilles du monde. La cité de Chichén Itzá, phare de la civilisation maya au Xe siècle, considérée aujourd'hui comme l'un des sites archéologiques majeurs de la région. Nous voilà à Valladolid. Prochaine et dernière étape au Mexique, rejoindre Cancun. Promis, il y aura d'autres surprises en route.
« Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir », Confucius (et Philkikou).
Avatar de l’utilisateur
PhilKiKou
Maître kikoureur
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Sep 2006, 21:27

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar PhilKiKou » 12 Avr 2017, 11:14

pour les photos :
https://www.facebook.com/?stype=lo&jlou ... EYhVu5_HDd

Cuba n’est pas de ces pays qui se livrent sur un plateau. Il faut faire l’effort de décrypter ses codes, de comprendre ses usages et ses particularités. Pas sûr qu’un mois suffise.
Et à vrai dire, l’île, en pleine métamorphose, sait-elle encore qui elle est ?
Nous sommes partagés après une petite semaine à rouler dans l’ouest du pays. Le tourisme reste ici très encadré et dirigé. Pas facile de voyager sans programme et en autonomie comme nous aimons le faire. Officiellement, le camping sauvage est interdit et les habitants n’ont pas le droit de recevoir de touristes chez eux. Reste le réseau des casas particular sorte de chambres d’hôtes qui permet de pénétrer dans l’intimité des Cubains du moins d’une frange relativement aisée de la population. Mais c’est sans doute sur la piste, à l’écart des sentiers battus où il faut slalomer entre les épines d’acacias et se mouiller jusqu’au genou pour franchir des gués trop profonds que nous avons fait les rencontres les plus authentiques. Après avoir pédalé à travers les reliefs surprenants des environs de Vinales, nous mettons cap à l’est avec pour objectif le plus éloigné, la cité de Trinidad en passant par la baie des Cochons. Les connexions internet étant rares et limitées, nous ne pourrons donner des nouvelles qu’au compte-gouttes. D’ici notre prochain message, portez-vous bien !
« Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir », Confucius (et Philkikou).
Avatar de l’utilisateur
PhilKiKou
Maître kikoureur
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Sep 2006, 21:27

Re: Prends ma roue : vélo en famille à travers le nouveau mo

Messagepar PhilKiKou » 22 Avr 2017, 15:43

https://www.facebook.com/vascomag/?fref=ts => pour les photos..et le reste

Pour tenter de comprendre un peu mieux Cuba, il faut pousser les portes. Là, dans les cafeterias populaires, dans les auberges modestes, on entend la fierté d’appartenir à ce peuple à part, mais aussi le murmure des illusions déçues. On ne se satisfait plus du minimum que le régime garantit à tous ou presque et on se désole des salaires dérisoires qui laissent sur la touche d’une société de consommation qui pourtant frappe à la porte. Fidel et les slogans de la révolution s’affichent encore en grand sur le bord des routes, mais sur les tee-shirts des jeunes, la mode est davantage aux stars du reggaeton, au FC Barcelone voire aux étoiles du drapeau des Etats-Unis. On loue la santé et l’éducation gratuite, mais on rêve de voyages et de smartphones.
A Playa Giron, un musée raconte l’histoire du débarquement de la baie des Cochons en avril 1961. La bataille contre 1400 mercenaires entraînés et armés par la CIA ne dura que 65 heures, mais elle a été élevée par le régime au rang de mythe fondateur de la société cubaine socialiste. « Avec cette victoire contre l’impérialisme yankee, proclament les pancartes, c’est tous les peuples d’Amérique latine qui sont un peu plus libres. » Notre liberté à nous se trouve un peu plus loin, sur une piste étriquée qui nous propulse hors du monde, vers une plage isolée sertie d’un bassin turquoise naturel près duquel nous dressons notre bivouac. A 20 km à la ronde, il n’y a personne et nous goûtons au plaisir rare d’être seuls.
« Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir », Confucius (et Philkikou).
Avatar de l’utilisateur
PhilKiKou
Maître kikoureur
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Sep 2006, 21:27

Précédent Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot], fifidumou et 3 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil de kikouroù - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.03 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !