Récit de la course : Ultra Champsaur - 67 km 2010, par HERVE GAP

L'auteur : HERVE GAP

La course : Ultra Champsaur - 67 km

Date : 4/7/2010

Lieu : Ancelle (Hautes-Alpes)

Affichage : 1498 vues

Distance : 67km

Matos : LAFUMA

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

ULTRA CHAMPSAUR 67 KMS 3800+ 4 JUILLET 2010

flash_7.jpg

J’aurais du passer ce week-end du 3 et 4 Juillet en Suisse pour le trail de Verbier, mais pour des raisons professionnelles je n’ai pas pu m’y rendre pour courir le samedi. Je renouvelle toutes mes excuses auprès de l’organisation qui m’avait gentiment invité.

 

Ainsi j’ai rebondi sur l’Ultra Champsaur pour le dimanche 4 juillet, un ultra qui se déroule dans ma belle vallée du Champsaur et qui passe tout proche de mes gîtes http://gite.orcieres.free.fr .

Je me suis un peu inscrit en dernière minute  car jusqu’au mercredi j’étais encore bien fatigué de mon marathon du Mont Blanc du 27 Juin ou j’y ai  laissé quelques plumes !!. Un petit test le mercredi soir avec un aller retour à la Brèche de Charance pour ceux qui connaissent et les sensations n’étaient pas mauvaises .Puis du jus jusqu’au dimanche ! Coté plateau je savais juste la présence de mes amis Pascal Blanc et Thomas Véricel. Coté pression, aucune car mon but était de faire une bonne préparation pour l’UTMB qui approche avec une allure un peu supérieure et surtout  régulière en me promettant de ne jamais me mettre dans le rouge !

 

Le départ est donné de la station d’Orcières 1850 à 6h du matin sous une température déjà bien clémente. C’est 67kms et 3800 positif au programme de la journée, un menu préparé par le Chef Frédéric Rua pour des trailers en appétit !!

En entrée c’est une montée de 900 mètres qui réveille nos sens en passant par les lacs d’Orcières et notamment les lacs des Estaris encore à moitié gelés avant d’arriver au sommet du Drouvet à 2700 d’altitude. Cette partie n’est que du bonheur car cette montagne à la fraîche nous offre toute sa beauté, avec le lever du soleil, le miroir des lacs, la traversée de quelques névés, le silence de l’atmosphère, les sommets qui nous guettent, la douceur du sentier qui arpente ces pentes  d’un vert absolu ! Je prends un réel plaisir à courir avec une allure en foncier actif et un cardio très satisfaisant. Je bascule en tête en direction du Roc d’Alibrande avant de plonger et dévaler quasi 1500 de négatif. Pascal Blanc revient sur moi sur le bas de la descente au ravitaillement des Roussins à quasi 2 heures d’effort.

 

Ici on prend les pistes de fond jusqu’au pont des Ricou pour remonter en dessus de Saint jean St Nicolas, une montée à ne pas négliger, je bois beaucoup et m’alimente bien. Je suis toujours  en tête au pont Du Fossé en 2h 52 au 30ème kil, lieu de départ du Mini Champsaur. Merci à Magali qui me tend un sac, je m’arrête un instant au ravitaillement, beaucoup d’encouragements de tous les trailers du Mini qui sont sur le point de partir pour leur aventure ! Merci ! Le speaker annonce mes poursuivants tout proches qui sont Thomas Véricel, pascal Blanc et Olivier Savoy.

 

Je connais la suite du programme, la montée sur le  Cuchon à 2100  qui va être très longue ! J’accuse un petit coup de moins bien à ce moment là, mais pas de panique, je ralenti, je bois bien, quelques mots aux coureurs du Mini qui me doublent en attendant que ma santé  revienne ! Le premier tiers de cette montée est moyennement raide ! Thomas et olivier me doublent et je passe donc trois. Je laisse filer en ayant toujours en tête que cette course ne doit surtout pas me détruire pour la suite. Je sors les bâtons dés que la pente deviens bien raide et me remets à courir en alternant rando course, et tout doucement au milieu de l’ascension je reviens un peu surpris sur les deux hommes de têtes que je redouble sans qu’ils me talonnent . Bien entendu on s’encourage mutuellement et j’essai même  booster un peu Thomas mais en vain. J’adore la partie haute de cette montée avec des lacets très raides à travers cette forêt de mélèzes aux senteurs de résine. Je repointe donc premier au sommet du Cuchon au 38ème Kil.

 

 Et ici quel est l’élément déterminant, sélectif, envahissant et appréhendé par tous les trailers, non il ne s’agit pas du trou Normand, que temporaire !mais bien de la CHALEUR, la grosse chaleur qui va amputer une partie de notre énergie restante  pour les 30 derniers kilomètres !!. En effet le reste du parcours est totalement exposé et il est déjà 10 heures du matin .La partie qui suit est plutôt reposante avec une descente régulière, je double des concurrents du Mini qui commencent à éprouver des difficultés et je retrouve Clément Balladur avec qui je ferais un bon bout de route ensemble tout en discutant. Une remontée sur Lachaud à 2100 puis direction en fond de vallée de Rouanne, un petit bijou sauvage pour tous les amoureux de la nature et sa diversité. J’espère que tous les concurrents ont joué le jeu à ne pas couper les longs lacets sur la fin.

 

A Rouanne Haute, inconsciemment je pensais avoir creusé l’écart avec mes poursuivants. Le pointage électronique me dira par la suite que je n’avais que quelques minutes d’avance. Cette habitude à ne pas vouloir savoir ce qui se passe derrière moi est à double tranchant, je changerai peu être cette optique un de ces jours pour éviter de mauvaises surprises ! Je n’ai plus sur moi de poudre énergétique à mettre dans le Camel, le ravito me fait donc un 50% eau coca, pas si mal que ça d’ailleurs !

Merci à tous les encouragements sur le parcours et sur les ravitos, ça me fait chaud au cœur.

 

 Je repars pour cette dernière ascension qui va être terrible, quasi 1000 de positif en pleine chaleur mais on se retrouve à nouveau en pleine montagne avec ces alpages d’une beauté inouïe, mes organismes endurent cette chaleur, je bois beaucoup mais cela reste difficile d’alterner marche course, ce sol qui vous aimante est bien synonyme de difficultés réelles. Et au deux tiers de la montée, au retour d’un lacet j’aperçois Olivier Savoy en contrebas. Je suis un peu surpris et reste naturellement dans mon allure. Ce qui devait arriver arriva ! Olivier reviens sur moi dans le mur du Piolit, on véritablement mur car ce sont les mains qui viennent s’accrocher à la pente pour avancer péniblement !!Du monde sur cette pointe à 2400 d’altitude qui domine le lac de Serre Ponçon, Ouah !!Mais pas trop le temps d’admirer tout de même, je bascule avec 30 secondes de retard.

 

Il reste 12 kms avec 2 de montée, que dois je faire ? Je connais mes qualités de descendeur qui ne sont pas mauvaises mais je sens en même temps un Olivier déterminé qui a envie d’aller au bout (ce que je conçois tout à fait). Aidez moi, je l’accroche ou pas !, on se tire la bourre pour un final et à ce moment là je sors de l’optique préparation UTMB que je m’étais fixé ? Ou alors je laisse filer en descendant normalement !!Je prends deux minutes de réflexion en courant et j’opte pour la deuxième solution. Olivier me dira par la suite que s’il m’avait vu au dernier point d’eau à 6 kms de l’arrivée il m’aurait proposé de finir ensemble.

Je franchis donc la ligne d’arrivée en 7h26 en deuxième position à neuf minutes. Une grande accolade et je félicite de tout mon cœur  Olivier Savoy du Team Technica  qui est super heureux. Mon ami Thomas Véricel de Salomon arrivera un peu plus tard, abîmé par ce Piolit intolérable !

 

Cette course a été bénéfique pour  moi car j’ai su bien gérer mon effort tout le long. Je fais une moyenne de 9km/h pour 67kms et 3800+ avec un état de fraîcheur à 75% au départ (Marathon le week dernier). Pour l’UTMB ma moyenne désirée est de 7,5km/h . Un différentiel appréciable !

 

Merci à Frédéric RUA et toute son équipe pour un travail et un professionnalisme exemplaires. Un balisage irréprochable, des bénévoles animés de gentillesse, de compassion. Un repas d’après course digne d’un véritable repas Champsaurin avec spécialités tourtons ravioles . Cette journée n’a été que du bonheur. Vive le trail et vive l’UTMB.

  

Les résultats en ligne http://jsdcourse.com/2010/07/04/resultat-2010-lultrachampsaur-et-la-minichampsaur-orciere/

  

Ma course sur Garmin http://connect.garmin.com/activity/39258633

  

Photos à venir

  Hervé

 

6 commentaires

Commentaire de benj_05 posté le 07-07-2010 à 19:26:00

bravo hervé très belle course,en effet la chaleur était dur a gérer même sur le minchampsaur a bientot.benjamin

Commentaire de laurent05 posté le 07-07-2010 à 23:14:00

bravo herve pour ta course
ça fait du bien de courir à la maison ...
bonne fin de prepa et bonne chance pour l'UTMB
je suivrai ça de pret
a+
laurent

Commentaire de fulgurex posté le 08-07-2010 à 23:42:00

encore un podium! merci pour le récit et bonne fin de prépa pour l'UTMB.

Commentaire de sarajevo posté le 09-07-2010 à 20:33:00

Chouette récit ...j ai revécu la course. Ça fait plaisir de voir que le second et le soixante quinzième (moi!) ressentent les mêmes choses. Des moments de bien et des défaillances . Sans jamais paniquer, ça passe toujours. Vive les hautes Alpes et bon courage pour fin aout !!!!! A plus . Pierre

Commentaire de Bouh posté le 09-07-2010 à 21:28:00

Bravo Hervé !
Au plaisir de te voir ! En tout cas t'avait l'air frais sur l'arrivée malgré la chaleur...
C'est quoi la suite pour toi ? Barcelo ? ou le Mercantour ?
C'est vraimment cool que tu soit à l'UTMB pour représenter nos belles montagnes que l'on a par chez nous !
Et on on peut dire aussi que Christophe monte bien de bonne augure aussi pour la CCC...
A bientôt sur les chemins ... nous aussi on a ressigné pour Chamonix
@ + Hervé Je pense que tu es drolement attendu sur Chamonix vu la forme que tu as en ce moment
Au plaisir :)

Commentaire de laulau posté le 14-07-2010 à 15:35:00

sacrée course...de bon augure pour Chamonix !
Bonne suite de prépa

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !