Récit de la course : Triathlon International de Dijon (Av., LD) 2011, par LtBlueb

L'auteur : LtBlueb

La course : Triathlon International de Dijon (Av., LD)

Date : 3/7/2011

Lieu : Dijon (Côte-d'Or)

Affichage : 1164 vues

Distance : 103km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Le récit

Y’a pas longtemps je croise une connaissance à la piscine : »Alors Blueb toujours triathlète ? (avec une connotation un peu ironique, du genre « triathlète …qui se la pète ») 

Moi, interrogateur : « pas triathlète , mais effectivement je pratique les 3 sports , et je fais un triathlon de temps en temps …»

Effectivement, quasi 2 ans après avoir sauté dans le grand bain (http://www.kikourou.net/recits/recit-8848-triathlon_cd_de_la_baule-2009-par-ltblueb.html), je ne me sens pas vraiment triathlète, sans doute parce que c’est un sport qui met essentiellement l’élite en avant . Autant quand j’ouvre un UFOMag ou un Running Attitude, j’arrive à me reconnaitre dans certains articles ou témoignages ; autant le contenu des revues de tri me semblent être à des années lumières de ma pratique… Attention, je ne suis pas en train de cracher dans la soupe, j’adore le triathlon , et de toute facon , l’état de mon dos et des mes genoux m’interdisent actuellement de rêver revenir fouler un ultra-trail ou un marathon …Qui plus est , j'ai tiré la bonne carte, en choisissant mon club il y a 2 ans ... personne n'a la grosse tête, et il y de la place pour tous les niveaux, ce formidable week-end étant une nouvelle fois là pour le démontrer ... Fin de la parenthèse…

 

 

Années paires , années des défis … années impaires, années de transition…

Une année à se « prendre le chou » pour arriver au top le jour J, la suivante sur un rythme plus bohème, sans rien réellement prévoir à long terme , s’entrainer quand le temps et l’envie sont là plutôt que quand « il faut » … Ca me plait bien cette alternance, au point que je me demande si je ne vais pas finir par désormais ne faire que des années impaires

En 2010 , ma participation au LD de Dijon s’inscrivait dans le cadre de la prépa Embrun (1er Longue Distance, 1èr 3000m de nat…) . Seul du club, j’avais néammoins trouver dans la famille et les amis présents localement quelques supporters.

Cette année , les collègues de club (http://www.fontaniltriathlon.com/)  voulaient tester un championnat de France et nous sommes donc 11 inscrits (8 en Groupe d’Age et 3 en Master).

Le mois de Mai fut un peu compliqué avec ARTPC , et j’ai du mal à caser les doses minimales de natation et de vélo . Heureusement , coté course à pied , ma participation à ARTPC (http://www.aretttoipourcourir.fr) est une occasion de faire monter un peu le volume après un début de printemps plutôt timide.

Bref je démarre une simili prépa tri début juin, parviens à charger la mule jusqu’à J-10 : beaucoup de sorties faites en fatigue , donc les sensations ne sont pas toujours excellentes , l’impression de ne pas être très explosif ; par contre le plaisir de rouler, nager, courir est toujours là et c’est le principal … j’enchaine avec 10 jours  très allégés histoire d’évacuer la fatigue accumulée, en espérant également une petite surcompensation le jour J.

J-1 : Trajet tranquille le samedi avec ceux des potes qui ont pu se libérer dès le milieu de matinée ;  retrait des dossards, reconnaissance d’une partie du circuit vélo , avant d’être accueillis comme des rois chez mes parents pour le repas du samedi soir…

 

Dimanche matin, on se retrouve tous dans le parc à vélo, les Masters d’un coté du parc, les Groupes d’Ages (Seniors) de l’autre coté  .Truc rigolo : à la remise des dossards la veille, on nous offre non pas un tee shirt mais une « serviette de pied » pour la sortie de la nat… hors le nouveau règlement FFTri est draconnien : que des affaires  de courses dans le parc à vélo … bref serviettes interdites, et donc le cadeau de la veille termine au camion vestiaire !! MDR !!

 

 

Sinon, le truc sympa à Dijon, c’est le départ en 5 vagues, même si on peut discuter du fait d’avoir placé les « vieux » devant les « jeunes » :

- 10h30 : les Elites Masculin (prétendants au titre de champion de France)

- 10h31 : les féminines (Elites et autres categories)

- 10h36 : les Masters

- 10h39 : Les Groupes d’Ages

- 10h40 : Les Open

10h36, la vague Master est lachée … à part quelques tirages de bord nécessaire de temps à autre (je me souviens avoir manqué d’éperonner un canoë), je suis assez satisfait de ma nat , je trouve le tempo respiratoire et ca ne tire pas trop dans les épaules. La sortie australienne casse le rythme . Deuxième tour un poil plus lent sans doute .Je sors de l’eau en 51’ , contre 56’ en 2010 … les meilleurs sont en 33’ cette année, ce qui est monstrueux pour un 3000m ; bref j’ai remesuré grâce à ma trace GPS : il y avait plutôt 2800m ! Bon peu importe, je sors plus rapidement que l’an dernier, et en plus sans crampes, signe d’une natation sans doute plus relâchée.

Ensuite , je suis toujours aussi mauvais sur T1 (3’30) , mais bon je ne m’affole pas … Je suis étonné de voir dans le parc le vélo de Nico S , que je pensais plus rapide que moi en nat…

Je bois une bonne ration de boisson énergétique , et c’est parti pour 80 bornes à vélo dans la campagne dijonnaise

.

Dès le 2nd km se présente la première difficulté, que  je décide de monter vraiment en dedans (histoire de garder des forces pour les 2 derniers bosses situées dans les 20 derniers kms) . Du coup, je me fais pas mal doubler (ca va se calmer a bout de 30 bornes qd même) , et il faut juste résister à la tentation de se mettre dans le rouge pour suivre tout ce petit monde. Entre les kms 20 à 25 , je suis rattrapé successivement par Nico M. , Gérald et Nico S…

 

Je me dis que je ne suis pas prêt de les revoir ces 3 là , vu la différence de vitesse… En fait , entre Nico S et moi ca va être le chassé croisé pendant 40 bornes ; tout surpris d’être plus rapide que lui dans les bosses, je me fais régulièrement rattraper des que la route descend…

 

On fait le début de la 3ème bosse ensemble , et là je suis obligé de m’arrêter pour un besoin naturel ; pas réussi à me relâcher  suffisamment sur le vélo pour faire comme les pros et faire ca sans descendre de vélo ( un truc à travailler à l’entrainement… lol) . Plutôt en dedans depuis le départ vélo, je lâche les chevaux sur les 15 derniers kms et me surprend à 35km/h sur les prolongateurs dans un faux plat assez soutenu … Puis c’est la descente , avec l’A/R dans les vignes de Marsannay, où je croise croise Nico M et Gérald.

20’ plus tard , j’ai bouclé l’A/R , la remontée plus facile que prévue, la qualité du revêtement y étant sans doute pour beaucoup…  Arrivée au parc à vélo 2h51 plus tard au moment où Julien Loy en termine à la seconde place… (1h08 sur les 20km : respect !!)


T2 correcte, je prends le temps de mettre des chaussettes, d’attraper 2 gels (que j’oublierai de prendre en course…), la casquette et de bien me désaltérer (boisson énergétique)…il va faire chaud !

C’est parti pour la course à pied qui promet d’être sympa vu le circuit et le nombre de salamandres qui vont tourner ensemble. Parti en 5’/km l’an dernier, j’ai décidé d’essayer de tenir à 4’40/4’45 le plus longtemps possible cette fois …

Premier demi tour (km 2), Romu n’est pas loin et sur le point de me prendre 1 tour. Ensuite, je suis spectateur  des nombreux mano-à-mano entre Lionel/Seb/Yann/Jeremy … Plus loin Nico M et Gérald…Et juste  derrière moi Nico S qui n’a pas l’air au mieux dès le départ de la course à pied. Plus tard, Peter et Pierre nous rejoindront sur ce bal des Salamandres improvisés … Passage au km 10 en 46’30 , sans doute un peu vite vu le contexte, et je risque de le payer rapidement…

 

Km 10 à 14, je limite la casse toujours au dessus de 12 km/h (4’50)… Km 12 , j’ai eu chaud aux fesses, mais Romu ne m’a pas rejoint et va devoir quitter le circuit pour franchir la ligne d‘arrivée (vraiment facile le boss, 74ème avec 50 élites au départ qd même) !!! . … les 5 derniers kms sont très difficiles ; je ne loupe pas un ravito (demi verre de coca) et trempe ma casquette régulierement dans l’eau… mais je paie le  tout petit volume de course à pied de ce mois de Juin , 6 sorties, 70 kms au total ; au final , 1h38 … il ne m’aura manqué pas grand-chose pour venir titiller les 1h35, enfin si sans doute 2 sorties d’entrainement de 1h30/1H40 … pas grave , je suis heureux , je gagne 5’ en course à pied … la ligne d’arrivée passée, je ne me sens pas super bien, commence à « voir des étoiles » (je dois faire une "Dingo" ) et je dois aller m’allonger à l’ombre 15’… j’ai sans doute fait une petite hypo (je réalise que je n’ai pris aucun gel en course à pied), et après avoir ingurgité  1 red bull, ca va déjà bien mieux

Bilan , un super week-end entre potes, comme quoi « esprit de compet » et « franche camaraderie » peuvent faire bon ménage

 

 

Au final, je boucle ce LD en 5h26 (contre 5h39 en 2010), pile poil au milieu de classement (334ème) , de bonnes sensations dans les 3 disciplines , sans doute encore un peu sage en vélo , mon point faible…même s’il est moins faible qu’il y a 2 ans

 

Merci à tous pour la bonne humeur, la chaude et saine ambiance, merci à Romu et Yann pour les fourgons, Nico M pour le pique nique d’enfer du samedi

 

Reste plus qu’à remettre le couvert à Roth  l’an prochain …« année impaire , année pèpère… année paire, année de défi »

 

 

10 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-07-2011 à 22:33:40

Un coin apparemment très agréable... Bravo !
Et je suis entièrement d'accord avec ton introduction sur "l'état d'esprit" de la discipline...!

Commentaire de Eric Kb posté le 07-07-2011 à 06:48:28

Bravo !!! D'accord aussi avec ton intro et avec les règlements. C'est un sport difficile d'accès aux non licenciés ...et non initiés...
Merci pour ton CR

Commentaire de La Tortue posté le 07-07-2011 à 08:25:20

le magazine "triathlète", je ne le lis même plus. déjà, radin, on en reçoit qu'un de temps en temps et ensuite, c'est écrit dans un format tellement petit (radin toujours ?) que ça me fatigue à lire. et tu as raison, c'est à des années lumières de notre pratique "loisir".
pour ta perf, pour reprendre ton expresion , "je ne suis pas surpris". tu vas même faire beaucoup mieux à l'avenir.
pour Roth, sachant que le TCN (mon club) est en orange et noir aussi, il se pourrait bien que je vous accompagne et que je me noie dans la masse des Salamandres du Fontanil.
encore bravo pour cette belle progression l'Ami.

Commentaire de Runfredo posté le 07-07-2011 à 09:37:04

Salut L'Blueb,
Ayant débuté le triathlon en septembre un peu pour les mêmes raison que toi, je me retrouve complètement dans ton analyse. Malgré 3 tri à mon actif, je considère le triathlon comme un sport de spécialistes contrairement au trail qui est plus ouvert. Cela n'empêche de prendre beaucoup de plaisir en course et surtout sans se blesser.
En tout cas, bravo pour ta course. Je serai certainement à Roth pour mon 1er IM en 2012, on aura peut-être l'occasion de se croiser.
Merci pour ton CR.
Fred

Commentaire de tounik posté le 09-07-2011 à 09:07:14

Très heureux d'avoir, un peu, participé a ta préparation avec quelques séances seuil sur ARTPC. Il faudra bien qu'un jour je lance dans cette nouvelle aventure.

Bravo pour ta performance avec peu de préparation.

Commentaire de blob posté le 09-07-2011 à 23:22:49

Attention au cumul des mandats, je ne sais pas comment tu t'en sors, mais CHAPEAU !!! Entre ARTPC, KK et l'entrainement tri, c'est de la jongle "haute voltige"
Bravo en tout cas pour ta perf
à +

Commentaire de philkikou posté le 10-07-2011 à 21:43:43

Bravo une bonne perf. et un beau récit en toute simplicité ..; le tri : 3 x plus d'entrainement .. chapeau !

Commentaire de raspoutine 05 posté le 11-07-2011 à 08:49:55

Bien d'accord avec tes premières lignes !
Toi qui reviens régulièrement sur Dijon, j'imagine que tu trouves toujours autant de plaisir avec tes amis du Fontanil (que je salue au passage) à arpenter l'endroit, histoire de vérifier que la mayonnaise sportive prend bien, sans doute. Ce qui est le cas, car tu viens de réaliser un résultat plus que sérieux. Dijon était d'un niveau relevé ; je suis allé voir les résultats des qu'ils ont été mis en ligne, j'ai alors constaté que 4/5e de mon ancien club se trouvait derrière toi. Une belle progression sur un an !
Sinon... Le journal de la Fédé est sûrement homologué, qui sait ? Peut-être pourrait-il remplacer avantageusement les serviettes désormais interdites (les dieux du stade sont tombés sur la tête !) ; franchement, je l'ignorais. Sans doute cette règle n'est-elle pas encore trop suivie à la lettre.
Merci pour ce recit imagé et
En tout cas, encore bravo pour ta belle perf !
Raspa

Commentaire de Papillon posté le 11-07-2011 à 21:03:52

Bravo capt'ain!!!! Quel récit, ça me fait envie... mais pour le moment, c'est du domaine du rêve... ça demande trop de discipline...enfin, c'est la natation qui pour le moment est en trop. J'ai déjà essayé le duathlon et j'avais adoré!
Par contre, ça, s'alléger la vessie en roulant, je ne sais toujours pas faire!!!!

Commentaire de le_kéké posté le 19-07-2011 à 17:53:29

Bravo le triathlète ;-) de plus en plus fort.
Bonne ambiance entre potes, heureusement que tous les règlements à la con et les élites et autre "teams" ne peuvent pas encore enlever. Du coup si le triathlon devient le sport conviviale et le trail le sport de bourrin c'est le monde à l'envers ??? Quand je serais aussi vieux et foutu que le blueb, moi aussi je ferais du triathlon ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !