Récit de la course : Marathon du Val Nantais 2006, par La Tortue

L'auteur : La Tortue

La course : Marathon du Val Nantais

Date : 9/4/2006

Lieu : Nantes (Loire-Atlantique)

Affichage : 1939 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

30 autres récits :

voyage aux pays de la mache et du muguet

yo ! en direct de Nantes,

alors que certains doivent être en train de se taper un AAB monstre après le
MdP, nous autres coureurs sérieux, nous avons terminé nos étirement et nous
apprêtons à faire un petit décrassage (cote du rhone, pot au feu, paris-roubaix
et...sieste)

un Crs express pour vous dire que le bigorneau est.....MARATHONIEN, et avec la
manière ; mais il vous racontera tout ça mieux que moi et avec ses mots. un cr
de premier marathon, c'est toujours extraordinaire et émouvant à lire !

pour ma part, après des mois de février et mars parsemés de blessures et
maladies en tout genre, je n'ai pas pu entraîner en fond, à part du vélo. c'est
donc relevant de blessure et pas du tout préparé que je retrouve mon bigorneau
et sa petite famille sur la ligne de départ. surprise du zanimal car je lui
avait rien dit ! hi hi !

pan ? ben non, pas de pan ! puisque tout le monde cours c'est que ça doit être
parti, alors allons-y.

la course : rien de spécial, après avoir passé 32 bornes à taper sur la coquille
du bigorneau qui se sentait super bien pour l'obliger, comme j'ai pu à le
maintenir en 6' au kilo, j'ai été obligé de le laissé partir car sur un
mini-bosselette, mes jambes sont devenues bien dures. il m'a vite pris 100 m et
je l'ai eu en ligne de mire pendant quelques kilomètres mais la "cote" du Perray
au 35ème m'obligera à marcher et à laisser filer le big. de toutes façons, il
n'avait absolument pas besoin de coups de pied aux fesses et je ne le reverrais
qu'à l'arrivée, toujours avec sa charmante petite tribu. sans m'écrouler
toutefois, mais pas très vaillamment, je termine les 10 derniers kilo avec les
jambes bien dures. à 2 km je rattrape, "Victor" 72 ans : respects !il a fait
son premier marathon à 59 ans, son premiers 100 bornes à 60 et il a fait un
podium aux championnats Europe de 100 bornes en V12 il y a quelques années !
sacré bonhomme ! chapeau, si je termine un marathon à 72 ans, ma vie sportive
aura été bien remplie.....

un grand bravo à l'organisation irréprochable et aux bénévoles qui ont sécurisé
remarquablement le parcours. et il le fallait, car si l'organisation est
irréprochable, le parcours est d'une monotonie à pleurer. zig zag permanent dans
les zone pavillonnaires et résidentielles de la banlieue est ! triste et long
comme un jour sans pain ! le seul moment sympa, un aller retour de 18 bornes
environ sur le GR3 le long de la Loire qui m'a permis de courir un peu sur le
bas-coté dans l'herbe et nous a surtout permis croiser les premier ! pfiout ! ça
va vite....
en revanche, pour ceux qui veulent se taper un chrono, je vous le recommande car
on peut difficilement faire plus plat.

donc en résumé, en Loire Atlantique, vous pouvez venir faire, soit le marathon
de Nantes (baptisé marathon du Val Nantais) pour le chrono, soit le marathon de
la Baule (plus exactement le marathon de la cote d'Amour) pour la féerie des
paysages traversés !

allez kenavo, je vais me doucher, je pus !

et à Paris alors ???

-----------------------------------------
bien amicalement,
la tortue...
-----------------------------------------

1 commentaire

Commentaire de Lémurien posté le 12-04-2006 à 13:45:00

Bravo la tortue!

Paris sera toujours Paris!!!
8h20 dans le sas bleu (3h30)parmi les 35000 paires de running prêtes à fouler les rues de la capitales.

Toujours autant de joies, de stress, mais aussi d'émotion et de respect pour les handisports.

Très belle journée!

Un nantais

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !