Récit de la course : Marathon de Cheverny 2015, par caral

L'auteur : caral

La course : Marathon de Cheverny

Date : 12/4/2015

Lieu : Cheverny (Loir-et-Cher)

Affichage : 467 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

28 autres récits :

marathon Cheverny

dimanche 12 avril, 13h08, je termine le marathon de Cheverny, et voici le texto que j'envoie à mes deux potes David et Olivier:

Nul, lamentable, je raccroche! Dégouté...

c'est dire comme je suis content...retour en arrière.

Nous sommes partis le samedi 11 avril en famille pour les bords de Loire. Objectifs : un marathon, je vise 3h45, et des vacances en vélo.

Arrivée en milieu d'après-midi, installation au camping, puis direction le village du marathon pour retirer mon dossard. Soirée tranquille, couché à une heure raisonnable, bonne nuit.

Dimanche matin, réveillé à 6h30, petit-déjeuner, je prends le vélo pour faire les 3 kms qui me séparent de Cheverny. Je range le vélo, je vais au vestiaire, je me change et dépose mon sac à la consigne. Il fait frais, mais la journée devrait être belle.

Echauffement puis à 8h30 je me rends devant l'entrée du château où nous attendons que l'on nous ouvre les portes du jardin. Seuls les coureurs pénètrent dans l'enceinte. Je rejoins le groupe qui va courir avec les meneurs de 3h45. Chouette ambiance!!!

IMG_20150412_085108

9 heures, c'est parti! On se bouscule un peu et puis on trouve le rythme. Dès que l'on passe les grilles, on retrouve les spectateurs et ça crie, ça encourage. J'aperçois Stéphanie et Titouan de justesse et puis la course. Nous contournons le chateau, nous entrons dans Cour Cheverny puis Cheverny et la forêt. Nous courons dans une allée cavalière toute droite et l'on voit au loin, très loin, les premiers coureurs. Le rythme est bon, 1er ravito, et là surprise les meneurs ne s'arrêtent pas. Il faut donc sprinter un peu pour recoller au groupe. A chaque fois ce sera la même chose et ça use les pattes. Idem pour la pause pipi! On continue, on attaque la pente -légère durant la 1ère boucle- du 16ème km, on tourne à angle droit, et au loin j'entends la bombarde et la cornemuse! Il y a des sonneurs à Cheverny! Je les découvre quelques mns plus tard,

IMG_20150412_114331

avant d'entamer une nouvelle ligne droite. Bientôt on passe le semi en 1h52, et puis brutalement plus rien. A sec complet. Je ne comprends pas ce qui se passe, je me suis bien alimenté, j'ai bu, le rythme était bon, mais ça craque. Je vois le groupe partir sans rien pouvoir faire. Au contraire, l'allure descend, descend, au 25ème je suis tombé à 7mns du km! Je me dis que si Stéphanie et Titouan sont au passage à Cheverny, j'abandonne. Mais ils n'y sont pas alors je continue vaille que vaille. Je pense ne pas finir mais je continue quand même. Je retrouve la pente -terrible au 29 ème!- et après les sonneurs toujours en train de sonner! Et cette ligne droite!!! Il fait très chaud, je bois, je mange, mais le rythme ne revient pas.

On repasse devant le camping, personne alors je continue. Il ne reste que quelques kms, alors je vais finir. Arrive le groupe de 4h, je me râle dessus mais je ne peux pas accrocher, et là grosse colère contre moi. Je sais déjà que je vais réaliser une super contre-performance. Dernier ravito, je marche un peu, puis ça repart, 40, 41 et enfin 42 km. Je sprinte un peu, Titouan me rejoint pour les 100 derniers mètres. Ouf, fini!

arrivee1-942

On me retire ma puce, on me donne une médaille, et je vais récupérer mes affaires. Je retrouve Stéphanie, nous retournons au camping, je me douche longuement, et nous partons à vélo nous balader en forêt. Pas question de parler de la course!

En fin de journée, retour au camping, coup de téléphone d'Olivier qui s'inquiète. Mais déjà dans ma tête j'ai relativisé. Un coup de mou ça arrive, une préparation un peu négligée, un objectif un peu -trop?- ambitieux, je rassure Olivier, ça va, et bien sûr pas question de raccrocher. Nous en rions tous les deux. David m'envoie un texto pour me remonter le moral, tout est OK...

Récupération active tout le reste des vacances, vélo, marche à pied, jamais récupéré aussi vite et jamais eu aussi peu de douleurs post course!

4h08'23'' 633 / 1002

Les résultats

8 commentaires

Commentaire de Lolotherunner posté le 17-04-2015 à 18:19:16

Bon d'une part, c'est étonnant en effet, cette chute de regime si precoce (pour ma part present aussi à Cheverny , elle s'est produite vers le 33éme (j'ai perdu 1 km/h sur le 2éme semi). D'autre part, tu dois relativiser : on est que des humains aprés tout et tu as bien fait de ne pas abandonner (si tout ceux qui n'arrivent pas à leur objectif de vitesse moyenne sur une course longue abandonnaient..et bien y'aurait beaucoup moins de finishers et où serait l'esprit sportif alors ?)
Etait-ce aussi ton premier marathon là-bas ?

Commentaire de caral posté le 17-04-2015 à 18:40:42

Non pas mon 1er j'en étais à mon 10è, donc pas vraiment un débutant... donc comme tu dis je relativise et je vais me refaire un santé demain en allant courir un p'tit truc de 12 bornes! Théoriquement je devrais finir sans trop de problèmes ;)
merci de ton com et bravo pour ta course!
Alain


Commentaire de coco38 posté le 17-04-2015 à 18:31:21

Je dois avouer que j'ai regardé le classement avant de voir ton CR... et je me suis douté qu'il s'était passé quelque chose de pas normal. Peut-être la chaleur ?
C'est tout le problème du Marathon... on ne maîtrise jamais tous les paramétres. Je vois que tu es regonflé à bloc... c'est là l'essentiel. A Bientôt.
Jean-Claude

Commentaire de caral posté le 17-04-2015 à 18:42:29

Salut! j'ai eu le temps de de me regonfler et demain je vais faire un trail -très- court de 12 kms, ce sera une 1ère je vais courir avec un de mes fils qui se met à la CàP.
Merci de ton com' et à un de ces jours
Alain

Commentaire de Arclusaz posté le 22-04-2015 à 22:54:41

Le plus important dans ce marathon, c'est la belle photo avec Titouan, le sourire qui illumine son visage et la manière dont il semble voler.
tout le reste n'est qu'anecdotique..... (et je n'ai jamais réussi 4h08 moi !)

Commentaire de caral posté le 23-04-2015 à 07:47:36

Bonjour Arclusaz! et merci de ce comm sympa! tu as tout à fait raison, et j'ai depuis révisé mon sentiment!
se verra-t-on sur la Chambottine? A +

Commentaire de Arclusaz posté le 23-04-2015 à 08:26:13

non, je ne serais pas à la Chambottine comme sur aucune autre course d'ailleurs avant un loooonnng moment. Plus de 6 mois que je n'ai pas couru suite à une entorse avec oedème intra-osseux qui ne guérit pas : aucune amélioration depuis de longues semaines.....

Commentaire de caral posté le 23-04-2015 à 12:45:25

ben zut alors!!! bon ben je te souhaite beuacoup de courage et de patience. A un de ces jours peut-être!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !