Récit de la course : Marathon de Sénart 2007, par agnès78

L'auteur : agnès78

La course : Marathon de Sénart

Date : 1/5/2007

Lieu : Tigery (Essonne)

Affichage : 2059 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

25 autres récits :

Marathon du Muguet...


Le Marathon du Muguet....


Un ptit dej rapido,
Dans le camel le Bourricot
Avec l'appareil photo
Il est presque 8 heures moins le quart
Alors, c'est parti dar dar
En direction de Sénart

J'arrive sur place à neuf heures
Déjà beaucoup de coureurs
Qui dans la Joie et la Bonne Humeur
S'échauffent tranquillemenggg
Ils ont l'air tous contenggg
De pourvoir faire ces 42 kils avec ce beau temps!

Direction le Village marathong
Sur le podium déjà, le speaker donne le tong
Il est vraiment à fonddd!
J'erre au hazard
Cherchant mes kikous du regard
Serais-je en retard?

Mais, non, c'est bien le ptit Olivier au loing!
Il est avec deux compaingggs
La bise et la ptite photo qui va bienggg!
Et Jérôme, il est ou?
Et le ptit tamiou?
Ils sont où mes deux autres kikous?

Un sourire là bas
C'est Jérôme que vla!
"J'avais raison n'est-ce-pas?"
Oui Jérôme, aux pieds d'Olivier!
On était surs de ne pas se louper!
J'ai bien fait de t'écouter!

Eh Patrice§ Il ne manque plus que toi!
Mais, mais, mais... soudain je saute de joie
De pourvoir enfin te rencontrer pour la première fois!
Une ptite bise pour marquer le coup
Je suis contente, j'ai retrouvé tous mes kikous!!!
Allez c'est l'heure, crédiou!!!

Les vla partis sous la banderole « DEPART »
Olivier souffle, il en a mare,
Il voudrait partir, il se fait tard !
Dominique Chauvelier avec le ballon 3 heures
Olivier souffle, même pas peur !
Tamiou, accoudé sur la barrière, rieur !

Et cinq, quatre, trois, deux, unggg,
C'est parti ! Allez, les gars, régalez-vous biengggg !
A tout à l'heure, je reviengggg !
Je coure vers la voiture...
Je démarre et direction Savigny le Temple à vive allure
Pour encourager mes kikous au 15 kils, Bien sûr !

Mais, je me plante ! j'arrive à Fontainebleau !!!
Pffff! Je vais être obligée de jouer aux Seb Loeb avec ma saxo !
Si je veux arriver à temps au ravito !
A vive allure, sur l'autoroute, c'est de la folie
Pfffff, je ne suis pas une pro de l'orientation, j'vous dis !
Ouf !!!! J'y suis !

Mais c'est mon ptit Patrice que vla !
Dans le virage là bas,
Un ptit verre d'eau, il lève les bras !
Il est reparti, tout sourires,
Il est vraimeng bieng, ça fait plaisir !
Allez Patrice !!! Il faut tenir !!!

Je ne sais pas où est Olivier...
Je ne sais pas s'il est déjà passé !
Le mieux est de jouer la sécurité !
Alors c'est reparti !
Au trentième kil, vers Moissy !
Pour aller applaudir mes petits !!!

A moissy Cramayel, c'est l'foutoire !
Il faut que je me gare sur le trottoir !
A plus de deux kilomètres du centre ville, il faut le savoir !
D'une petite foulée,
En quelques enjambées,
Je rejoins les spectateurs rassemblés !

Au 32ième kil, de la musique, une fanfare,
Des violonistes, une guitare
Animant cette rue, proche de la gare,
Un ptit brin de muguet, symbole de bonheur ?
Mais voici, le premier coureur !
Qui arrive sous les clameurs !

Bavo, Bravo, bravo !
J'encourage tout de go !
A chaque coureur, un ptit mot !
C'est au tour de chauchau et du ballon des trois heures
D'apparaître sous la chaleur...
Il discute, salue, les yeux rieurs !

Bravo, Bravo, Bravo, Super !
Je crie à un coureur tout en vert !
Il faut dire qu'il a l'air de souffrir sévère !
C'est au tour du copain d'Olivier, tieng !
« Oliv est derrière, je ne sais pas où, mais il veinggg !"
Bah, oui, j'espère bieng !!!

Mais mon ptit Tamiou arrive !
Toujours bieng, alors que tant d'autres sont à la dérive !
De prendre une photo ,cette batterie de malheur qui est à plat, me prive !
Grrrr, que cela ne tienne ! Je cours à ses côtés,
En continuant de l'encourager !
Allez , Patrice ! Plus que 10 kils et c'est gagné !

Mais, mais, mais... qui est cette gazelle ?
Tout en bleue, c'est la plus belle !
Ma copine Géraldine du Challenge, « Bonjour mademoiselle ! »
Quelques foulées en sa compagnie
Tout en papotant, je l'applaudie
Ca va aller Miss, promis !

Puis c'est Jérôme qui me salue !
Oups, je ne l'avais pas vu !
Encourageant les coureurs tant et plus !
Bravo ! Allez msieur !
De loing, je le suis des yeux !
Il est, on ne peut mieux !!!

Mais c'est au tour d'Olivier !
De pointer le bout de son nez !
Près du ballon des 3h30, à quelques foulées !
Allez, Oliv, c'est bienggg !
C'est bientôt la fingggggg !
Je compte sur toi, heing ????

Et me voilà repartie vers l'arrivée !
Qui, à Combs La Ville, doit se trouver !
La carte, impératif, pour ne pas se tromper !
La ville est toute entière fermée, partout des barrières !
Oh la la la la! Que c'est galère !
Je laisse ma voiture au 38ième kil, près d'un cimetière !

J'avance doucemengggg !
Tour en encourageant !
Tous ces coureurs, qui souffrent, visiblemenggg !
Plus que 3 kilomètres, c'est la fingggg !
Allez, Allez, messieurs, c'est biengggg !
Et je frappe dans mes mainggggs !

Mais, mais mais, qui c'est que vla ?
C'est mon Ptit Tamiou, déjà !
Il a fait vite, il est déjà là !!!!
Sa jolie femme, devant, l'encourage !
Je me mets à ses côtés, il accélère, quel courage !
Allez plus que 2 kils, après le virage !

Patrice court comme un lapinggg !
On ne dirait pas qu'il vient de faire 40 kilomètres, heing ?
Plus que la descente et c'est la fingggg !
Il accélère !!!
Pépère !!!;-)
Un peu plus, il me perd !

Mais c'est déjà presque terminé !
Du stade, nous approchons l'entrée !
Et là, je dois le laisser !
Allez Patrice ! C'est fini !
Il me faut maintenant remonter la côte, si, si
Mais, c'est Jérôme, mais oui c'est lui !

Allez, Jérôme, Le reste, une ballade !
La descente et c'est le stade !
Il va vite le bougre, il gambade !
Je continue à remonter,
A la rencontre d'Olivier !
Le val tout en haut ! Mais, mais, mais, il s'apprêtait à marcher ;-))) !!!

Allez, je l'accompagne d'une petite foulée !
Un dernier kil, ça va aller !
Plus que quelques enjambées...
Et et et ......et ?
Incroyable, vous me direz !
Mais peucher, vla ti pas qu'il se met à sprinter !

Merci à mes kikoureurs,
Merci du fond du cœur !
Pour tous ces instants de bonheur !
Pour vos sourires à l'arrivée !
Et Patrice pour ce brin de Muguet !
Longtemps je me rappellerais ce 1er mai !

 

 

 

 

 

 

15 commentaires

Commentaire de titifb posté le 10-05-2007 à 06:34:00

Vraiment super et original ton CR !! Le premier qui dit qu'il rime à rien, je le lui fais manger...
"La ville est toute entière fermée, partout des barrières !
Oh la la la la! Que c'est galère !
Je laisse ma voiture au 38ième kil, près d'un cimetière !
Moi, je suis sûre que tu t'es garée exprès près du cimetière pour pouvoir faire une rime !!!
Bravo aussi pour toutes ces photos. Ah, c'est quelqu'un cett'Agnès...

Commentaire de espace_marathon88 posté le 10-05-2007 à 06:43:00

tout sympa ce recit sous forme de poesie. les rimes sont bien respectées du début à la fin lol.

Bravo pour cette prouesse d'ecriture et cette touche d'originalité..

a+

Commentaire de Say posté le 10-05-2007 à 07:12:00

Maintenant je sais à quoi sert les rimes! Vraiment étonnante cette Agnès... Merci beaucoup pour ce grand momemnt de mecture.

Bizz

Coli

Commentaire de calimero posté le 10-05-2007 à 07:40:00

REMARQUABLE!!!

Que de cordes à ton arc! Tu es vraiment douée pour tout!La poésie maintenant!
Superbes photos notamment de notre CHAUCHAU national que j'espère revoir aux gendarmes et voleurs de temps.

Commentaire de Olivier91 posté le 10-05-2007 à 09:00:00

Ah, mon agnèsounette!!! Que de fraicheur dans ton CR. Merci, çà fait du bien de lire çà ce matin!!!
Merci pour les photos ... quoique!! Celle où je souffle comme un boeuf ..... tu aurais pu la retoucher pour me faire beau comme au naturel, non???
Bises
Tu viens à Bures?

Commentaire de Zeb posté le 10-05-2007 à 12:03:00

magnifique !

Commentaire de cedre posté le 10-05-2007 à 15:44:00

poète-reporter d'image.
Tu as pas joué dans la fanfare ?
quel talent....ça vaut bienggggg un marathon

Commentaire de gdraid posté le 11-05-2007 à 01:30:00

Mais où avais-je donc la tête, un peu plus j'oubliais de lire ce magnifique récit, sorti tout droit de ton coeur Agnès.
Ciselé en fine poësie, chaque mot accompagne le son de la musique, qui s'échappe des flûtes traversières piègées par tes photos.
Agnès, quel génie ! Associer au sport du marathon si dur et lourds pour ces milliers de jambes, des mots et des sons si doux et légers !
Merci pour eux, et je t'embrasse, car il est l'heure d'aller se coucher.
Jean-Claude

Commentaire de Tamiou posté le 11-05-2007 à 12:12:00

Mille merci ma petite Voili Voilou, ce fut une journée comme celles que l'on oublie pas, t'avoir rencontré, avoir couru à tes côté, la pêche que tu m'as donnée, pour d’autres choses que toi seule sais, je ne pourrai jamais oublier.

Les commentaires de nos Kikous sont aussi inspirés, obligé, quelle belle communauté.

Commentaire de moumie posté le 11-05-2007 à 18:11:00

quel régal et quelle originalité la lecture de ton cr. merci beaucoup de nous avoir fait partager ce moment d'inspiration.

Commentaire de fabzh posté le 12-05-2007 à 13:44:00

Quelle superbe idée
que de nous avoir narré
à travers ce joli récit
cette course entre amis.
Après avoir encouragé,
de belles lignes très bien rimées,
on peut le dire très chère Agnès
tu es une sacrée poétesse.

Respectueusement fabzh

Commentaire de Karllieb posté le 13-05-2007 à 21:51:00

Agnès, c'est tout à fait injuste, tu as vraiment toutes les qualités : sportive, sensible, aimable, spirituelle, sympathique, intelligente, créative... Et les autres alors ! Faudrait peut-être y penser !
Bravo pour les vers et pour les photos (même si je n'y suis pas mais sans doute allais-je trop vite :;))) ).
Karllieb

Commentaire de akunamatata posté le 23-07-2007 à 10:29:00

Beau récit Agnès, je ne pourrais pas en dire autant sur l'édition 2006 ou j'ai fondu un fusible (j'ai fini en mode réserve sur les 15 dernier km!) mais en revoyant tes images je me suis dit que c'était un superbe marathon.

Commentaire de nataubi posté le 09-12-2009 à 17:39:00

je me prépare a faire senart alors je relis les cr et la qui je trouve : agnès et ses jolies rimes!

merci agnès pour ce sympathique cr et rdv sur les laveuses (course ou l'on s'est rencontrées) ou peut être sur sénart qui sait :-))
bises
nathalie

Commentaire de JLW posté le 29-03-2010 à 21:37:00

Comme Nataubi, je relis mes classiques avant ma première participation au marathon de Sénart. Agnès, merci bienngg !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !