Récit de la course : Trail Blanc du Semnoz 2008, par paspeur

L'auteur : paspeur

La course : Trail Blanc du Semnoz

Date : 2/2/2008

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 810 vues

Distance : 13km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

11 autres récits :

trail blanc du semnoz

Samedi matin,  une journée de travail énorme (pas vu ça depuis longtemps).  Au levé du jour ; surprise de la neige juste au dessus de CHAMBERY. Et dire que cette après midi je monte au SEMNOZ. 

 13 heures retour à la maison, repas, repos, préparation des affaires et départ pour la Haute SAVOIE. Traversée d’AIX-LES-BAINS, il pleut des sacs d’eau. Je n’aime pas du tout courir sous la pluie alors sous la neige, jamais essayé mais j’imagine le pire.

Je vais faire deux premières : courir dans la neige et courir de nuit.

Arrivé au SEMNOZ, le bouquet LE BROUILLARD.

Je récupère mon dossard et là, les esprits s’échauffent. Je sors de la salle et en moins de 10 minutes, plus l’ombre de brouillard, ciel parfaitement bleu et super soleil. A tout de même !!

PASPEUR ne court  pas par mauvais temps.

Petit  échauffement  et surtout comment on court dans la neige ?  La neige à l’air de porter un peut, je ne voie pas trop de difficultés.

Je me rends au départ et c’est la rencontre avec les KIKOUS, petite discussion  et nous prenons place dans le peloton. Départ donné, 200 mètres plus loin, je revoie mon impression de l’échauffement, 200 coureurs sont passés devant moi et la neige qui portait il y a 10 minutes est devenue un superbe champ de labour bien mou. Doubler ? Je ne pense pas que tous ai bu beaucoup de vin chaud,  mais pas beaucoup arrivent à courir droit.

La montée jusqu’au sommet du télésiège se passe bien, je prends mon rythme de croisière, et là haut, je connais une des raisons de ma présence  ici. Le coucher de soleil sur le massif de l’épine, la couleur du ciel, j’aime ses courses avec du spectacle.

Une petite descente, quelques frontales commencent à s’allumer et c’est à ce moment là que mes lunettes décident de s’embuer.  J’enlève mes prothèses, de jour sans lunettes je ne voie pas grand-chose alors là, imagine une taupe dans la neige. Je remets mes yeux sur le nez et je suis la silhouette  qui est devant moi. Jusqu’ a l’arrivée, je vais alternée bué pas buée.

A la sortie d’un virage, je voie le RAPACE  qui me rejoint, il avait promit de me doubler, je le doublerai plus tard, moi aussi j’avais promis. Dernière montée, nous sommes un groupe de 3, RAPACE en tête qui impose son rythme, je m’accroche jusqu’à 150 mètres  du sommet et je ne peux que le laisser partir. J’ai entendu dire que j’étais plus rapide que lui en descente ?  J’entends la sono de l’animation, l’arrivée est proche, je suis près à rejoindre le grand oiseau, il déploie ces grandes ailles et s’envole, je le reverrai après le chrono. A 30 mètres de l’arrivée, celui qui était derrière moi depuis le sommet me double au sprint, (la prime du 119ème est plus grosse  que pour le 120ème) ???

C’était dure parce-que c’était mou, mais une bonne expérience.

A l’arrivée, RAPACE, RAPACETTE, Mme PASPEUR, Joël le président  du grand raid 73, « t’as bien couru », j’ai fait ce que j’ai pu, je me suis bien marré.

Désolé pour les autres KIKOUS, je n’ai pas trainé pour me changer, je n’ai vu que DOMID qui était en plein récit de sa course, je pensais que l’on se reverrait au repas.

A refaire.

     

4 commentaires

Commentaire de Tercan posté le 04-02-2008 à 16:18:00

Excellent recit m'sieur !!!
J'étais ravi de discutailler avec toi sur le départ... ça m'a eviter de stresser.
Bonne chance pour le Raid 73 !!!

A bientot sur les sentiers

Commentaire de Jerome_I posté le 04-02-2008 à 17:23:00

bravo paspeur,

c'est dure parce que c'est mou, oui c'est ca. Tu n'as pas fait non plus de photo du couché de soleil...

Jérome

Commentaire de rapace74 posté le 08-02-2008 à 07:34:00

bravo pour ta course m'sieur , j'ais bien apprécié ce petit chassé croisé que nous avons fait!!!! au plaisir de te revoir
manu

Commentaire de samontetro posté le 02-02-2009 à 14:36:00

Bravo paspeur! Superbe course!
De toute façons t'aurais pas eu le droit de le rattraper le Rapace! C'est protégé ces espèces là! :-)
Et en plus dans sa "yaute" il était dans son jardin... Règleras ça dans tes Bauges si l'oiseau ose s'y aventurer ;-)!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !