Récit de la course : Trail Blanc du Semnoz 2009, par mickael11

L'auteur : mickael11

La course : Trail Blanc du Semnoz

Date : 31/1/2009

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 847 vues

Distance : 13km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

11 autres récits :

Trail Blanc du Semnoz - Compte Rendu de Mickael Van Exe

Vous pouvez retrouvez mon CR sur mon portail :

http://www.trailandrun.com/fr/trail-blanc-du-semnoz-2009-recit-de-mickael-van-exe/

 

La première course de l’année 2009 à eu lieu ce samedi au Semnoz ( petite station de ski familiale près d’Annecy). La course est courte ( la plus courte jamais réalisée :13km et 300md+ annoncé) mais c’est un trail des neiges en nocturne avec un départ à 17h30 donc pas évident d’estimer le temps de parcours. Il y aura du beau monde au départ d’autant que la course fait partie du challenge du massif des bauges.

Je me rends au Semnoz en famille avec Caroline, ma femme et mes enfants. Tout s’annonce pour le mieux, le temps est dégagé et les conditions de neige dammée ont l’air bonne . Après avoir récupéré mon dossard et salué les organisateurs, je pars pour un échauffement solitaire à proximité du départ. 2 minutes plus tard, je tombe nez à nez avec 2 collègues de travail : Julien Pouget et Marc Malet , habitués des courtes distances et qui ont fait récemment un trail des neiges du même type à la Clusaz . Je continue mon échauffement et je resalue ma petite famille rapidement avant d’accélerer un peu l’échauffement juste avant le départ. Au final un échauffement de 25′ bien nécessaire vu le froid ambiant.

Sur la ligne je retrouve Marc et Julien ainsi que Céline Lafaye . Je lance juste un mot à mes amis en espérant qu’on soit tous les 3 dans les 50. J’espère un peu mieux…pourquoi pas les 30 premiers et 1h10 suivant les conditions de neige.

Le départ est donné et je me positionne au environ des 30,40 premiers, la piste est bien dammée et on s’enfonce par endroit mais pas trop, c’est tout à fait gérable. Je retrouve rapidement Julien et Céline avec qui je plaisante au sujet de ses moufles jaunes… Je n’essaie pas d’aller bien plus vite dans la montée bien que Julien m’ait averti que tout se jouait dans la montée…Dommage car les premiers vont petit à petit prendre leur distance. Je reste un peu en retrait de Julien tandis que Céline nous redépasse et prend un peu d’avance.

Je suis bien et je ne me mets pas dans le rouge plus que cela ( certainement de peur de craquer …). Rapidement, Marc revient à ma hauteur et me double ; un ou deux concurrents font route avec nous et imprime un rythme correct dans cette montée . Le dénivelé est assez continu avec des passages assez court de descente… 100..200 puis 250m de dénivelé positif sont effectué et l’effort est continu mais pas insurmontable. Les écarts se sont bien creusés.

Je me décide à accélerer un peu après un bon 30 minutes de course ayant estimé le dénivelé total à 300m. Je dépasse le petit groupe et pense prendre un peu d’avance sur mes poursuivants dans les descentes tandis que je rattrape péniblement un concurrent un peu plus loin. Je suis tout proche de le rejoindre avant de m’empêtrer dans un passage délicat ( le passage hors piste de la course dans 30cm de poudreuse sur 10,15m) et là les jambes sont litéralement coupées…Je marche pendant 15s avant de me redécider à courir. Le concurrent a eu le temps de prendre ces distances et nous entamons l’ultime montée pour atteindre finalement les 400m de dénivelé+ où un bon groupe de spectateurs nous encourage. Une dernière redescente plutôt courte car l’arrivée est déjà en vue et je n’ai qu’une cinquantaine de minute au chrono. J’imagine alors que le tracé ne sera pas direct sur l’arrivée et pourtant ci .. j’en suis tout surpris et Marc me rejoint à quelques mètres de la ligne, je réaccélère pour conserver ma place malgré tout.

Et voilà …la course est terminée… et je pense être environ 50eme. Je finis en fait 39eme en 54′10″.Pour certainement moins de 13km mais 400m de dénivelé tout de même. Après un petit débriefing avec Julien et Marc, on a trouvé la course plutôt courte ( avis partagé par d’autres concurrents bien que le parcours était identique à l’année dernière avec de meilleures conditions de neige sans aucun doute). Je retrouve Céline Lafaye, première fille qui finit en 53′06″ qui est interviewée à l’arrivée.

Le podium de la course :

Chez les hommes :
1er Ségris Gilles en 45′ ; 2ème Paumier Stany 45′43″ et 3ème Aurélien Brun en 46′31″

Chez les femmes :
1ère Céline Lafaye en 53′06″ ; 2ème Stéphanie Duc en 55′14″ et 3ème Chamiot Poncet Anne Lise en 56′38″

L’article avec la vidéo réalisée par TrailandRun video-trail-blanc-du-semnoz-2009/

Toutes les informations sur le site officiel : trail blanc du semnoz
les résultats complet de la course résultats trail blanc du semnoz 2009

Ma petite famille m’attend sur la ligne d’arrivée … Merci mes cheris Mathis , Elian et Caro. Alors que le froid s’accentue et que les arrivées continuent, on opte pour la tartiflette géante et conviviale concoctée par l’organisation…Au final : une belle course très sympa dans un cadre magnifique.

Les points positifs :
- une course de préparation bien gérée ( peut-être trop)
- une bonne séance d’entrainement de type seuil

Les points à améliorer :
- la capacité à suivre le rythme de la course
- le travail en côtes

1 commentaire

Commentaire de @lex_38 posté le 05-05-2009 à 13:20:00

Merci pour ce CR (mieux vaut tard que jamais! lol)
Si ça se trouve, on a même couru un peu ensemble!
En tout cas d'accord avec toi sur la longueur de l'épreuve, j'ai aussi trouvé ça très court!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.92 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !