Récit de la course : La Corrida des Sangliers - 8 km - Binôme 2008, par taz28

L'auteur : taz28

La course : La Corrida des Sangliers - 8 km - Binôme

Date : 29/2/2008

Lieu : St Leu La Forêt (Val-d'Oise)

Affichage : 1139 vues

Distance : 8km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Premier podium !

 

 

        Tiens, ça te dirait une petite dépression pas loin de la ravine ??? A moins que tu ne préfères pénétrer dans l’impénétrable, et profiter d’un châblis bien frais et pas entretenu….Oh puis y’en a mare de ces rentrants à la croisée des chemins !!!

Finissons en avec une bonne petite butte, après un trou situé sur la courbe de niveau, pour ne surtout pas perdre la boussole !!!

 

Non, non je ne viens pas de péter un câble… .Cette petite phrase contient juste quelques termes d’orientation à définitivement connaître, lors d’une éventuelle course justement dite …d’orientation !!!

 

Néophyte en la matière depuis ma tendre enfance, je découvre depuis quelques mois, grâce à mon maître es Orientation, le célèbre Domi-Monstertruck.. les balises, les définitions de postes, et autres légendes codées, utiles lors de courses pédestres diurnes ou nocturnes…

 

 

J’étais loin de m’imaginer qu’un jour je tiendrai une carte avec boussole en main, pour ne pas perdre le Nord …(toujours utile pour apporter une chtite bière à notre chtigrincheux !!).

 

L’an dernier, j’ai donc tâtonné de la carte CO avec Virginie ma petite souris préférée, Céline et aussi Cédric, en juin dans les bois parisiens….Des débuts prometteurs sur des parcours assez faciles, grâce à des cartes lisibles et qui me parlaient à peu près !!

 

Domi  très confiant, et inscrit avec Jean-Phi (son comparse de toujours) sur le parcours long de cette corrida des sangliers (rien que le nom me fait peur !!) m’informe que Lydie le ferait bien en binôme féminin avec moi….

Why not ??? J’adore Lydie (kikouraideuse du raid 28 depuis des années…) et faire une course en duo de filles avec elle me réjouit…Allez, j’oublie les méchants sangliers, j’oublie la forêt la nuit, j’oublie que mes notions d’orientation sont bien faibles, et je confirme mon inscription !!!

 

Nous voici donc partis pour Franconville, lieu de résidence de Lydie, qui nous attend en parfaite hôtesse, elle nous a préparé un dîner digne de ce nom, avec des lasagnes maison et un crumble aux fruits bien sucré  !!! De quoi tenir les 3h30 de course (et plus si….perdage ou égarage dans les bois….)

Nous élaborons notre stratégie de binôme féminin de choc, prendre le max de balises si on peut, en restant pas loin du bord des chemins si possible…Débutantes que nous sommes, nous resterons prudentes !!

 

Allez, c’est l’heure de quitter la douce chaleur du feu de cheminée, pour trouver l’humidité du dehors.

 

Une fois tous équipés de pied en cap, nous nous rendons à Bouffémont (je sais pas pourquoi j’aime bien ce nom…on dirait juste qu’il manque la fin du mot !!! ) où se tiendra le départ de cette corrida des sangliers !!

 

Dernière revue de l’équipement, j’ai ma boussole achetée le midi même, mon portable, mon camel rempli d’eau, quelques gels, j’ai juste un peu de mal avec ma frontale (enfin quand je dis MA, je devrais dire celle de Soul, car je n’ai aucun matériel à moi, j’emprunte à qui veut….) elle ne tient pas, ou me serre trop, la pile à l’arrière est lourde, mais je vais devoir faire avec… Domi m’a prêté une petite lampe à main..au cas où…

 

Lydie a même pris un couteau, si jamais nous devions dépecer un sanglier sur place, ça peut toujours servir !!! Je ris, je ris, mais je n’en mènerai pas large si nous croisons une horde de 40 sangliers !!

 

Petite photo des fifilles sereines avant le départ, et un coup d’œil furtif aux définitions des balises…qui nous permet de constater que les balises pour Domi et Jean-Phi sont identiques aux nôtres !!!

 

Alors notre stratégie change un peu, si nous faisions un bout de chemin ensemble messieurs ???

Faut dire que cela nous arrange un peu, juste le temps de se mettre dans la carte, comme disent les pros, et le moment venu, nous ferons notre circuit …

Jean Phi et Domi sont d’accord pour ce départ à 4, on va évidemment les ralentir, mais ils ne comptaient pas faire podium, donc pas d’inquiétude !!!

 

20 h 45, le départ est donné, nous avons droit à 3 h 30 pour le circuit court (8 km et 20 balises) et non pas 3h40 hein Jean Phi ?? et 4 h 00 pour le long (et 20 km) …

 

Lampes allumées, quelques feux de Bengale sur cette petite portion de route, puis nous empruntons très vite un sentier boueux à souhait….et qui grimpe déjà !!

 

Nous arrivons sous le barnum du vrai départ, où nous sont distribuées les cartes avec balises reportées.

Notre quatuor est en place, nous partons en tête vers la droite, ça commence fort, parce qu’il fallait partir…à gauche !!!

Pas de souci, il faut bien s’échauffer un peu, un petit détour ne fait pas de mal aux gambettes.

Jean Phi sera notre orienteur en chef, car Domi n’a pas tous ses yeux (pas ses lunettes, et un doute sur la gauche et la droite de ses lentilles…bigre on est bien barrés !!)

 

Nous courons sur les sentiers, puis nous pénétrons au cœur de cette forêt, nous poinçonnons avec bonheur les premières balises sans trop de souci.

 

Nous croisons sans arrêt des frontales au milieu des bois (enfin, tant que ce sont des frontales avec humains, ça me va !!! et puis on n’a jamais vu de sanglier s’équiper d’une lampe hein ??!!)

 

Nous avons une carte pour 2, Lydie l’a en main, j’ai donc un peu de mal à me mettre dedans, Domi me dit que c’est normal, et que je peux laisser faire… « C’est comme un livre, faut pas rater les premiers paragraphes, sinon on est paumés !! »

 

Alors je me laisse guider, tout en jetant parfois un œil, je la trouve compliquée cette carte, et en pleine nuit, peu de repères me parlent…Domi m’explique clairement les choses :

 « tu vois là, y a un bordel, il doit être indiqué sur la carte… »

« Euh, oui mon chéri, bien sûr…. »

Il voit des trucs que je ne vois pas : l’œil averti du maître certainement !!!

Les rentrants, les fossés, les ravines, les courbes de niveaux, rien ne leur échappe, il n’en est pas de même pour Lydie ou pour moi…Nous laissons faire les pros qui se régalent et s’épanouissent dans cette nuit sylvestre.

 

Les montées rudes succèdent aux descentes glissantes, je me casse la figure comme une grande, même pas mal … !!

 

On se prend des branches cinglantes, on se fait agripper par des ronces en manque de contact,  tout cet univers que je déteste un peu, et auquel j’essaie tant bien que mal de m’acclimater !!

Mais la pêche aux balises continue, le temps passe vite, il faut jeter un œil au chrono, afin de rentrer dans les temps…

 

Rambo-Jean Phi nous improvise un Bourrinos itinéraros…Oui j’explique… il y a un beau chemin qui mène à une prochaine balise, mais il y a un détour, alors pourquoi se priver d’un beau tout droit dans l’univers impénétrable…un univers impitoyable ??? Un chablis ?? Qu’est-ce ?? Quelques arbres tombés ici ou là au gré d’une tempête ou d’un déblayage…..En fait, la vision est toute autre, c’est un entremêlage innommable de troncs, de branches, de bois…un bazar monstrueux, mais que fait l’ONF ??? Et dire qu’on a oublié le coupe coupe et la machette !!!!!

 

Alors, il faut lever les jambes sans arrêt, passer pardessus les troncs, éviter les branches, j’ai jamais fait commando de ma vie, mais il manquerait plus qu’on rampe et on s’y croirait !!

Sans compter la boue en grande quantité dans cet endroit presque marécageux….Bref, j’adore !!!

 

J’ai les jambes fatiguées au possible, mon entraînement marathon n’y est certainement pas étranger…J’ai mal aux lombaires, (ça c’est parce que je ne me crispe pas du tout sur ce genre de terrains !!) mais notre petit quatuor me plaît bien, alors on continue dans la bonne humeur !!

 

On décide de se séparer pour une des dernières balises, pour nous retrouver sur la route ensuite, Lydie et moi allons chercher de notre côté une mare, et les hommes s’en vont du leur.

La mare est facile à trouver, pas loin du sentier, on prend le temps d’une photo, ils ont même mis une corde près de la balise…un indice pour monsieur Cluedo…le colonel moutarde près de la mare avec la corde ?? brrrr….

 

 

Ce sera notre seule balise trouvée sans nos hommes !!

 

On se retrouve sur la route pour attendre comme prévu Jean-Phi et Domi, on s’installe tranquillement sur un banc, il est minuit…l’heure du….vidage de vessie !!

On grignote aussi un peu, cette pause fait du bien, même si on sent le froid nous tomber sur le dos….

 

On guette les frontales de nos mecs, deux arrivent, que l’on prend pour eux, on les apostrophe en riant…zut, on s’est trompés !!!

 

On attend encore un peu, ils nous rejoignent enfin.

 

Il va falloir faire un peu vite, car l’heure a tourné, nous décidons de cueillir encore une ou deux balises, et il sera temps pour nous les filles de rentrer !!

 

Un peu de jardinage sur la dernière balise « cabane » ….On perd un peu de temps, mais Jean-Phi est serein, il pense que nous avons encore une bonne demi-heure pour rejoindre l’arrivée…

On récupère notre carton de pointage, et on file toutes les deux en les abandonnant à leur sort !!

Le sentier est facile, et nous pouvons courir, une dernière petite descente (où je croise dans le halo de ma lampe à main, un joli petit serpent….ahhhhh je déteste !!!)

Les lueurs du barnum nous parviennent, ma frontale donne des signes de faiblesse, il est temps que j’arrive !!

 

Photo de l’organisation avec nos beaux sourires !!!

 

Ils prennent notre carton, voilà, l’aventure se termine ici, nous pouvons reprendre le sentier boueux à souhait pour rentrer au chaud au gymnase….

 

Une vraie patinoire pour revenir, le terrain est encore plus glissant qu’au départ, je fais hyper attention de ne pas me tordre une cheville !!! Pas question de me faire mal un mois avant le marathon !!!

 

Le gymnase est en vue, nous pénétrons dedans avec nos pieds emmaillotés de sacs plastique…

Lydie va aux résultats des équipes, nous avons eu 15 balises, mais écopons d’une pénalité pour retard de 2 minutes !! (eh oui, nous avions bien 3 h 30….pas deux minutes de plus…)

 

Mais nous sommes tout de même 2e binôme féminin !!! Waouhhhhhhhhhhhhh !!!

 

Bon, Ok, on n’a fait que courir, et on n’est pas certaines qu’on aurait eu beaucoup de balises en étant seules….mais bon, c’est tout de même super agréable de se voir dans les premières !!!

 

Nous sommes ravies de notre course et de cette complicité avec nos hommes !!!

 

Nous n’avons plus qu’à attendre qu’ils arrivent, pour leur apprendre qu’on pouvait finir premières si on rentrait à l’heure !!!

 

Les voici qui en terminent aussi ….

 

Au final :

 

15 balises (enfin 14 avec la pénalité) – 17 km au GPS – 500 m de D+ - 3h 32….

 

Une belle soirée à 4 où nous n’aurons croisé aucun….sanglier !!!

 

Merci à Lydie, Jean-Phi pour leurs sourires qui ont illuminé cette nuit, merci à Domi de supporter son boulet pendant ces courses !!!

 

Merci à l’organisation d’avoir enfermé tous les animaux sauvages, pour que je n’aie pas trop peur !!!

Merci aux bénévoles de toute cette course nocturne.

        

18 commentaires

Commentaire de eric41 posté le 05-03-2008 à 16:16:00

Bravo Sandrine et merci pour le CR.
Pas mal votre petite sortie nocturne.
Les passes de torero avec les sangliers seront pour la prochaine fois.
Bises.
Eric

Commentaire de Gibus posté le 05-03-2008 à 16:28:00

Bravo Taz
Tu as réussi à relier le poste de contrôle final sans perdre la main courante.
Tu as su garder tes points d'appui sans faire de double-pas.
J'espère que tu as bien tout bipper et vider ton doigt à l'arrivée.

Gibus ex-orienteur de la forêt de Montmorency
et ki connait Bouffémont (c'est à côté de casse dale) ;-)

Commentaire de Souris posté le 05-03-2008 à 18:01:00

Merci Sandrine pour ce CR.
Cherche co-équipier pour l'O'biwouak!!! ça te dit ;-)))
Bizzz

Commentaire de moumie posté le 05-03-2008 à 19:24:00

salut Taz,

Bravo pour ta course d'orientation.
Tu m'as fait sourire avec le faux départ à droite alors que c'était à gauche :-), mais tu as raison sur un point, cela a permis de bien vous échauffer :-)))

Bonne récup et bonne fin de préparation
Moumie

Commentaire de Céd C' Bien posté le 05-03-2008 à 19:51:00

Bouffémont cela me laisse rêveur,
Bravo à toi Taz pour ton récit et surtout pour réussir à surmonté cette peur des bébéttes des bois

Bises

Cédric

Commentaire de Olycos posté le 05-03-2008 à 20:35:00

Bravo ma zounette pour ton récit et cette petite aventure...

A bientot
Oly

Commentaire de jph posté le 05-03-2008 à 22:27:00

Super CR petite, désolé pour les 3h40, en plus de moins voir j'entends moins, THEO me le dis souvent, en tant qu'ex commando, pour moi le plus court c'est tout droit et rien ne m'arrete, demande a DOM. Votre sourire a l'arrivée vaut tout l'or du monde, et en plus j'étais avec mon pote, que du bonheur. Un avant gout pour toi du RAID28 20....!!!!!Bises a vous trois

Commentaire de BENIBENI posté le 05-03-2008 à 22:56:00

Bravo pour ton récit Taz ! Heu Monster ? C'est quoi sur ton front ? Un reverbère ?

Commentaire de gdraid posté le 05-03-2008 à 23:08:00

Merci Sandrine pour ce CR de la bonne humeur et de l'amitié.
Quel sanglier aurait osé vous inquitez, avec de tels sourires !
Bravo pour ton initiation réussie, aux courses d'orientation, de nuit.
JC

Commentaire de laurent05 posté le 05-03-2008 à 23:15:00

merci sandrine pour ce beau récit
sympa cette petite balade pour chercher des sangliers
bravo pour votre course bonne recup
et bonne fin de prépa pour le marathon de paris
bises
a+
laurent

Commentaire de Kiki14 posté le 06-03-2008 à 08:32:00

dis donc ça ressemble a un parcours de "Super Mario Galaxy" ta course...et oui chacun galère comme y peut....lol....
en tout cas c'est vrai que la lampe frontale plus ton sourire ça éclairci bien la nuit.... donc pas trop dur de trouver les balises...

en tout cas merci taz28 pour ton exellent récit et bravo pour avoir terminé presque dans les temps....

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 06-03-2008 à 15:16:00

Bah, la gauche... la droite... Quelle importance, le tout est d'arriver !
Rappelle-moi de réfléchir à 2 fois si tu me proposes une CO rien
que toutes les 2 ! Bravo Sandrine, pour ce moment d'humour à te lire.
Quand même, c'est bien sympa ces coursettes avec des balises, faudra
que je m'y colle un de ces quatre quand même !
A bientôt, dans 4 semaines (outch !) pour le Marathon de Paris.
Là, pas de frontale, mais 42 P~#$¤... de km à faire !!!

Bises - Ta Twin

Commentaire de _azerty posté le 06-03-2008 à 21:57:00

un jour ...
quand j'aurai le temps je ferai un CR de cette course ...
j'ai des idées mais le temps me manque

et je dirai à tout le monde que tu prenais un malin plaisir à marcher dans la boue !!! Pauvre fille

On dirait que ça te plait de marcher dans la boue
On dirait que ça te plait de manger avec nous


Je ne suis pour rien dans cette histoire. Avec jeanFi nous devions au moins faire podium sur cette course...
Mais voilà nous avons été abordés par deux charmantes féminines qui ne voulaient pas se perdre, et nous avons succombé à vos charmes.

Heureusement, Jean Philippe (le malin) vous a dit 3h40 au lieu de 3h20 pour que vous soyez pénalisées ...

Naaaaah, bien fait !!! Bisque bisque et rat .... ou bisquet bisc erra (il se serait perdu ?) ... ou encore Bisc est bisque et rat (mais il faudrait qu'il choisisse ?)

Voila, ça s"appelle un commentaire "n'importe quoi"

y a une CO Dimanche, on recommence ???


Commentaire de fanfan59 posté le 08-03-2008 à 08:20:00

Drôle, émouvante, tenace, toujours aussi souriante, c'est un vrai régal de te lire. Bravo pour cette nouvelle performance ma Sandrine préférée ! Merci à toi Domi de faire autant vibrer ce petit bout de femme de par ta passion de la course. Gros bisous à tous deux et félicitations au quatuor de choc.

Commentaire de béné38 posté le 08-03-2008 à 10:17:00

T'as même pas croisé un sanglier ?? Ben alors pourquoi ça s'appelle la ronde des sangliers ??
En tous cas bravo pour cette course, si vous n'aviez pas aidé et attendu les mecs, c'est sur vous seriez sur la plus haute marche :-)
Je sens que ça va être très sympa dans le Vercors en Juin.
En attendant bizavoudeux ! Béné

Commentaire de Lydie posté le 08-03-2008 à 14:11:00

Alors on recommence quand vous voulez.
Les gars nous vous avons pourri votre course mais qu'est ce que c'était bien.
Je n'en connais pas beaucoup qui sacrifirait un podium pour nous offrir une belle soirée dans les bois.
Merci Sandrine pour ce CR et vive la boue et les chablis.
Bises

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 08-03-2008 à 16:11:00

C'est quoi ces mineurs qui marchent en forêt ? J'ai pô tout compris ! Faut dire que je ne sais pas lire une carte... Merci pour ton CR...CO.

Commentaire de ETRURIEN posté le 28-01-2009 à 23:41:00

Content de t'avoir rencontré à l'Origole cette année.

S'il y a bien un type de course qui ne m'intéresse pas c'est les CO, c'est donc pourquoi je suis inscrit en binôme cette année..............va comprendre!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !