Récit de la course : 24 heures de Villennes 2008, par agnès78

L'auteur : agnès78

La course : 24 heures de Villennes

Date : 31/5/2008

Lieu : Villennes Sur Seine (Yvelines)

Affichage : 1372 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

16 autres récits :

un défi pour tous

 

Contrairement à tous ces champions qui ont tourné sur 6h, 12h et 24h, je ne fis qu'une quinzaine de tours à Vilennes samedi dernier. J'ai en effet profité de la très belle initiative de Nadine et Jean-Luc en faveur de l'association "un défi pour tous" pour prendre un dossard et courir pour cette association qui lutte contre l'exclusion de quelque forme que ce soit en réalisant des exploits sportifs.

plus de renseignements sur le site : http://undefipourtous.free.fr

Pour le récit de mon champion c'est ici

Un défi pour tous... un véritable défi également pour mon chéri qui s'engage sur son premier 6 heures après un début de saison plutôt orienté sur le court... d'ailleurs, ce défi a commencé par une nuit blanche! hum... bah, oui, il aime s'imposer des difficultés supplémentaires, mon homme... déjà que je culpabilisais énormément pour l'avoir obligé à veiller tard mercredi soir en raison de ma course à Saint Maur...

Un acceuil des plus chaleureux est réservé à chaque coureur à Vilennes. Je suis très contente de revoir Jean-Luc et Nadine, des personnes vraiment extraordinaires et d'une gentillesse rare. Jean Luc a un mot d'encouragement pour tous. C'est l'effervescence et l'ambiance bat son plein...

Au retrait des dossards, j'en profiterai pour en prendre deux pour "le défi pour tous", un pour papa, qui devrait nous rejoindre en début d'aprem, et un pour moi. franck me présente à Joel, Jean-Louis et Hervé et nous retrouvons ensuite olivier, marc, patrick et emmanuel qui courent sous les couleurs kikou. Je retrouve également avec plaisir Claude et Pierre avec qui j'avais partagé la grande aventure de la Mauritanienne Race 200 en mars 2007. Quel plaisir de retrouver tout le monde.

Il est 11 heures : bientôt l'heure du départ. La pression monte (n'est-ce pas chéri?) et Jean Luc détend l'atmosphère en présentant un à un tous les coureurs... Une anecdote pour chacun et un ptit mot d'encouragement pour détendre l'atmosphère... certains font ici leur première expérience de circadien ou de coureur horaire, d'autres sont ici en vue d'une dernière révision pour les 6 jours d'antibe! Ils sont fous!

11h20... c'est enfin l'heure de la délivrance pour le peloton qui s'élance! Je suis admirative! ça part très vite devant, un peu moins vite derrière... il y en a qui partent tout de même pour 24 heures! Ca donne envie! j'en profite pour faire le circuit à l'envers en marchant, histoire de repérer les lieux pour plus tard quand je rejoindrais mon chéri sur la boucle.

1h00 de course déjà. Franck tourne bien, un peu trop vite à mon goût mais il me dit qu'il gère... en attendant, j'en profite pour discuter un peu avec les pointeurs et bénévoles : ils sont adorables, mais vraiment! A chaque tour, ils encouragent nominativement chaque coureur avec un sourire ou un clin d'oeil. Je fais aussi la connaissance de "papa chat", un coureur de la lybian challenge venu encourager sa femme et qui garde des petits chatons qu'il donnera ensuite à un autre coureur ayant fait plus de 300kils pour venir courir à vilennes et récupérer les ptits monstres. On aura l'occasion de discuter souvent pendant ces 6 heures et j'en profiterais pour encourager sa femme et lui pour encourager franck...

franck... toujours le sourire aux lèvres. Il se fait plaisir, cela se voit... Je décide de faire quelques tours avec lui, histoire de juger un peu son état de forme et de rompre la monotonie... Je mets le dossard 2 et c'est parti... pfffiou, il va vite crédiou! hum... je ferais quelques tours avec lui seulement pour cette première. La boucle est exigente avec une montée et une descente dans le parc résidentiel. Mais le parcours est champêtre et très plaisant.

Franck continue à tourner... 1h45 de course... j'en profite pour déguster un ptit verre de vendange tardive offert par un coureur alsacien! hummmmmm délicieux... Franck est annoncé à 10,08kils pour 1 heure : c'est très très bien, surtout que son dernier tour n'a pas été compté... un peu rapide à mon gout même, mais s'il est bien... c'est pas de ma faute, je m'inquiète toujours pour lui... Je suis bêêêêête....  Je lui annonce son temps et le laisse tourner seul car pour l'instant, tout va bien... Olivier a l'air bien également et les sourires restent de mise en ce début de course!

Mais que fait franck? Il est fou! Il a considérablement accéléré! Je ne comprends vraiment pas, surtout que c'est contraire à ce qu'il avait lui même décidé... J'enlève vite mon coupe-vent pour le rejoindre afin qu'il ralentisse un peu... Il croyait avoir ralenti du fait de la valeur du premier pointage. Je lui explique que son dernier tour n'avait pas été décompté... On reprend donc une cadence normale tous les deux. Il est en forme et se fait vraiment plaisir... 2h00 de course déjà! Je donne des nouvelles du champion à Nicole et à kiki qui lui envoie des sms d'encouragement en réponse... "allez francky!"

Après 4 tours, je le laisse à nouveau. papa ne devrait plus tarder à nous rejoindre maintenant. j'en profite pour me ravitallier un peu. Après cette nuit sans dormir, je suis fatiguée  : manger ne me fera pas de mal. Je m'occupe également de préparer les ravitaillement de didier qui ne s'arrête quasiment pas. 5 sucres dans le bidon jaune, de l'eau pour complêter... boisson énergétique dans l'autre bidon... il alterne, prenant ses bidons au vol... Il finira premier devant christophe laborie.

3h00 de course. franck est très pâle. Je le rejoins sur le circuit. Il a du mal car son ventre le fait souffrir... ce que je craignais avec le manque de sommeil. Cela lui fait toujours ça. Un petit sms à kiki et Nicole pour les prevénir que le champion a du mal mais qu'il continue... Je fais maintenant chaque tour avec lui, pour lui parler, le rassurer et lui remonter le moral. Son rythme a baissé mais c'est mieux. Il va pouvoir se refaire une petite santé comme cela... Je ne sais pas si je sers  grand chose, mais j'essaie de faire le maximum...

Mais le calvaire ne fait que commencer pour lui... il ne mangera plus et même l'eau à du mal à passer après 4 heures de courses. Il est blanc comme un linge et a de nombreux spasmes. Il veut arrêter. Je le convains à continuer, à courir tour après tour sans penser au reste... il s'ennerve. Ses mots sont durs parfois, mais c'est normal... heureusement, papa est là et il prend le relais pour accompagner franck. 

J'ai de la peine de le voir souffrir comme cela mais je sais que c'est important pour lui qu'il termine. Les tours me paraissent interminables maintenant. Il est à la limite de tomber et je me fais un sang d'encre... je ne devrais peut-être pas le poursser comme cela. J'ai surement eu des mots trops rudes avec lui... Difficile de savoir quelle position avoir dans ces cas là... Je me rapelle alors de cet instant à La Fouly, ou au téléphonne, je lui disais que je n'en pouvais plus. Que je voulais tout arrêter. Il ne voulait pas et me forçait à continuer... Je l'avais alors accusé de foutre ma saison en l'air en me conduisant directement à la blessure... Maintenant, je comprends mieux ce qu'il avait vécu à ce moment là... Mais ce qu'il a fait pour moi, je le ferais pour lui... si cela ne marche pas, j'assumerais ensuite...

En attendant, je m'occupe aussi du champion de la tête de course en lui préparant ses ravitos. Plus besoin qu'il me demande maintenant. Je remplis tour à tour ses bidons jaunes. Il est en forme même si son visage est plus marqué maintenant. Je suis admirative...

Allez, plus qu'une heure et l'aventure se termine. franck est de plus en plus blanc et s'ârrête très longtemps au ravito pour se reposer maintenant. Avec papa on se relais pour l'ammener au bout... C'est un champion... car, le voilà enfin, ce dernier tour... Il ne peut plus courir sans avoir de spasmes... on le fera donc en marchant, main dans la main... Je le console... Tous les coureurs l'encouragent! Merci!

54kils tout de même pour son premier 6 heures et dans des conditions défavorables... c'est très très bien, je trouve. Mais pour l'instant, il n'est pas réceptif... Il est déçu... Avec le recul, je sais qu'il vera sa course autrement. Je suis fière de lui. On attendra la remise des récompenses et le podium du champion pour rentrer... et dormir!

Je remercie Jean-Luc et Nadine pour cette superbe course et leur gentillesse.

 Merci à tous les coureurs pour leurs sourires et leurs bonne humeur.

Merci à tous les bénévoles, plus adorables les uns que les autres...

Merci à kiki et à mes beaux parents pour leur soutien

Bravo à mon chéri pour tout ce qu'il a fait et merci pour tout ce qu'il m'apporte jour après jour depuis prequ'un an...

 

Et merci à vous tous de m'avoir lue...

à bientôt... peut-être pour un 6 heures, une fois...

 

 

 

18 commentaires

Commentaire de Khanardô posté le 06-06-2008 à 11:24:00

Peut-être parti un peu fort, mais il termine, il n'abandonne pas, c'est l'essentiel !
C'est une bonne expérience, alors à l'an prochain sur 24 heures ?
Biz à tous les deux

Commentaire de hellaumax posté le 06-06-2008 à 11:26:00

Il est très beau, ton récit, Agnès. J'ai lu celui de Franck aussi, le pauvre a vraiment souffert, et ton soutien lui a été précieux. Continuez comme ça, vous êtes merveilleux.

Commentaire de KIKIVAL posté le 06-06-2008 à 12:01:00

merci Agnès pour ce beau recit plein d'emotion.
continuez a vous aimer comme ça c'est trop beau.
gros bisous
kiki

Commentaire de brague spirit posté le 06-06-2008 à 15:33:00

Bravo pour le coaching,sans oublier le champion qui réalise une belle marque pour une première.Bonne récup.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 06-06-2008 à 17:46:00

Ca c'est du coaching ! bravo et quel courage.

Commentaire de MARC78 posté le 06-06-2008 à 21:38:00

Bravo à toi Agnès et à ton champion !
Son prochain 6h00 sera au delà des ses espérances, j'en suis certain et merci à toi pour les photos !!!

A bientôt j'espère sur une autre course !!

Marc.

Commentaire de moumie posté le 06-06-2008 à 21:56:00

Tout d'abord bravo au champion pour ces 6h et à toi ma grande pour l'avoir soutenu et encouragé.

A une des ces jours
Fabienne

Commentaire de calimero posté le 06-06-2008 à 23:21:00

Belle perf en effet!
Quel encadrement de rêve il a pour le soutenir!!

Bravo à tous!

Commentaire de Fred.94 posté le 06-06-2008 à 23:52:00

Un beau récit pour une belle victoire sur soi-meme

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 07-06-2008 à 00:17:00

Le 6heures, j'ai testé à Briouze, je comprends sa souffrance... Bravo au héros et à sa supportrice.

Commentaire de langevine posté le 07-06-2008 à 00:54:00

tout simplement un joli récit plein d'émotions et d'intensité.. bravo à vous deux pour cette passion de la course que vous nous faites partager!

Commentaire de franciss posté le 07-06-2008 à 12:16:00

Bravo...courir 6 heures est un formidable défi...c'est toujours avec beaucoup d'admiration que je lis les différents CR qui ont trait à ces exploits...
Bonne récup (à tous les 2 !) et mention plus pour l'insertion photo très réussie !!!

Commentaire de JLW posté le 07-06-2008 à 14:36:00

Bravo à tous les deux, l'effort sur 6 heures est dur mais pousser quelqu'un à continuer malgré la douleur et une certaine "responsabilité" qui va avec en encourageant fortement, c'est difficile également.
Chapeau et à bientôt.

Commentaire de hagendaz posté le 07-06-2008 à 22:33:00

merci à toi je t'aime franck

Commentaire de shunga posté le 08-06-2008 à 12:52:00

Bravo à tous les deux, tous les 3, le papa à participer au succès!
Il a fini il a fini !

Commentaire de eric41 posté le 09-06-2008 à 15:23:00

Bravo super coach et merci pour ce reportage.
Bises.
Eric

Commentaire de hagendaz posté le 02-06-2009 à 02:38:00

encore merci

Commentaire de TomTrailRunner posté le 27-01-2010 à 23:20:00

arrivé par hasard sur le récit, me prend à avoir envie de tourner en rond aussi.
Amitiés à vous 2

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !